samedi 30 novembre 2013

Scénes de folie collective à l'occasion du Black Friday




La traditionnelle ruée sur les commerces qui suit la fête de Thanksgiving aux Etats-Unis a donné lieu à une série d'incidents à travers le pays. Le « Black Friday », ou « vendredi noir », donne le coup d'envoi de la saison des achats de fin d'année, et les rabais et autres promotions exceptionnelles pratiqués par les distributeurs donnent systématiquement lieu à des débordements.


Mais cette année, le phénomène a été modifié par la décision de plusieurs grandes enseignes, comme les magasins Macy's et Kohl's, d'ouvrir dès le jour de Thanksgiving, jeudi, pour la première fois dans l'histoire du pays.

A Romeoville, dans l'Illinois, la police a ouvert le feu jeudi soir sur un voleur présumé surpris dans un supermarché de la chaîne Kohl's. L'homme, qui tentait de prendre la fuite au volant de sa voiture, a traîné un policier sur plusieurs mètres. Il a été touché par balle à l'épaule.

A Las Vegas, un homme qui venait d'acheter une télévision a été agressé à la sortie du magasin par des voleurs qui voulaient la lui dérober. Il a été blessé à une jambe.

En Californie, dans la ville de Rialto, un agent de police qui tentait de mettre fin à une rixe sur le parking d'un supermarché Walmart a été roué de coups. Il souffre de fractures à une main.

A La Crescenta, une banlieue de Los Angeles, un homme s'est barricadé seul vendredi après-midi à l'intérieur d'un magasin Verizon avant de mettre fin à ses jours.

Au Texas, un homme de 22 ans qui avait pris en otage une jeune employée de magasin de 19 ans a été abattu par une section d'intervention d'urgence de la police.

Des incidents moins graves ont été signalés par les médias et la police, comme dans cette enseigne Walmart de Garfield, dans le New Jersey, où une cliente qui se disputait devant le rayon confection avec une mère de famille a craché au visage de son enfant. Au total, la Fédération de la grande distribution s'attendait à voir affluer 140 millions de consommateurs pendant le week-end prolongé de Thanksgiving. Les chiffres des ventes seront connus plus tard.



http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2013/11/30/quand-black-friday-rime-avec-debordements_3523164_3222.html

Via :

http://fr.sott.net/article/18058-Black-Friday-bienvenue-a-Zombieland

3 commentaires:

hotchiwawa a dit…

Vu à la tv: des caddies remplis de jouets!

hello a dit…

Voila le résultat de la libéralisation et la mercantilisation de la Société voulu par les cerveaux fumeux issus des années 60 & de mai 68 qui ont pris le Pouvoir dans les années 70 & 80: un désastre....

hotchiwawa a dit…

Un petit South park Black Friday :)
http://www.youtube.com/watch?v=wDQz-R210ow

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.