dimanche 15 décembre 2013

Astuce hivernale : Chauffez une petite pièce chez vous pour quelques centimes d’euro !



La vidéo ci-dessous vous révèlera une méthode ingénieuse qui vous permettra de chauffer une petite pièce pour un prix ridicule, selon le prix et la taille des bougies que vous emploierez. C’est très simple à mettre en place, voilà de quoi vous aurez besoin :


1. ​des petites bougies comme celles qu’on trouve à Ikea à environ 3 € les 100 (ou dans toute bonne quincaillerie)

2. un plat à gâteau en métal

3. deux pots de fleurs en argile, l’un assez grand pour recouvrir l’autre
4. un briquet pour allumer les bougies


Cette idée géniale fonctionne grâce à ce qu’on appelle la convection, qui est un phénomène physique permettant à l’air de circuler entre les deux pots en argile placés l’un sur l’autre. Le flux d’air ainsi créé propulse la chaleur du petit pot chauffé par les bougies dans toute la pièce. Regardez la vidéo sous-titrée en français qui suit pour apprendre à fabriquer votre propre chauffage d’appoint artisanal





Source(s):LyonSolytaire / YouTube / Natural Cures Not Medicine

Traduction : Mémé Sauciflard / Relayé par MetaTV

15 commentaires:

Anonyme a dit…

Je ne comprends pas l'anglais et je ne vois pas de sous-titre. Pourriez-vous me dire, svp, avec quoi il bouche le trou du premier pot??? Merci beaucoup
Sue

Anatole Patachon a dit…

Le principe de fabriquer un échangeur avec des pots en terre cuite est astucieux, mais le seul reproche que l'on peut formuler est que les produits de combustion des bougies sont rejetés dans la pièce, dont une partie de monoxyde de carbone qui est un gaz toxique voir mortel.
Si ce système est utilisé à longueur de journée et de nuit dans une pièce calfeutrée, prévoir une bonne migraine au réveil...
(cette remarque vaut d'ailleurs aussi bien pour les poëles à pétrole qu'on trouve dans les grandes surfaces).

Anonyme a dit…

les plantes verte recycle le monoxyde de carbone ( en journée )
si votre pieces et bien isolé , vous aurrez de la chaleur résiduel pour la nuit .
Nocturne.

Phil deFer a dit…

@Anatole Patachon

Le monoxyde de carbone est un GAZ MORTEL! car il se combine de façon non réversible avec l'héméglobine du sang et bloque ainsi le processus d'oxygénation des cellules d'où l'asphyxie... C'est le Dioxyde de carbone, dont la combinaison avec l'hémoglobine est réversible qui est, à la limite, moins toxique...
Mais dans les 2 cas, n'espérez pas survivre en respirant trop de CO ou de CO2.. Simplement, en allant vous aérer à temps, vous allez récupérer rapidement si vous inhaliez du CO2 (dioxyde) alors qu'il vous faudra une tente à oxygène si c'était du CO (monoxyde) et avec néanmoins un fort risque de décès puisque l'hémoglobine de votre sang sera devenue incapable d'alimenter vos cellules en oxygène...

Je serais curieux de voir si une simple bougie chauffe plat sous un pot en terre suffit à chauffer convenablement une pièce, aussi petite fut elle...

Anatole Patachon a dit…

attention, les plantes convertissent le DIOXYDE DE CARBONE par photosynthèse, pas le MONOXYDE DE CARBONE.
Il existe par contre quelques plantes qui l'absorbent, comme la plante araignée.

Anonyme a dit…

Self'
Je ne pense pas que ce soit 4 ou 6 bougies qui puissent mettre en danger une personne dans une pièce de 10m²...

Anonyme a dit…

@ Sue

C'est le contenant en alu d'une des bougies, qu'il a aplati !

Signé Furax

Rorschach a dit…

@ Dredger
Je vais créer une page "contacts/infos", ce sera plus simple pour tous le monde.

loic fontaine a dit…

en attendant c'est bien dommage que cette vidéo ne soit pas accessibles aux S.D.F.Monoxyde ou pas le froid ça tue bien plus que les bougies chaque année...

loic fontaine a dit…

il faudrait multiplier ce genre d'astuces et les rendre accessibles (car celui qui pourrait apprécier cela n'a sûrement pas internet).Pour ce qui est du monoxyde je pense que bien plus de gens meurent de froid et les empoisonnement au CO via bougie reste encore très rares,non?

Anatole Patachon a dit…

Une pièce confinée dans laquelle brûle plusieurs bougies verra la concentration en CO de son atmosphère augmenter de façon significative au fil des heures. Certes, pour atteindre une dose mortelle, il faudrait vraiment insister, mais un sérieux mal de tête est très possible au réveil, et c'est pas bon pour la santé. Cependant, les bougies chauffe-plat ne dure pas très longtemps, cela limite le risque.

Eric a dit…

Le bilan thermique est identique qu’on mette des pots au-dessus des bougies ou pas!
donc nul ! Chauffez tout votre squat avec une petit flamme, en y mettant le feu !
C'est honteux ce genre d'intox.
Un petit rocket stove pour bruler des chutes de bois et manger chaux déjà, c'est mieux : http://www.youtube.com/watch?v=gQyU4lokVe4

Anonyme a dit…

Désolé, je ne comprends pas l'anglais et je ne vois pas de sous-titre. Pourriez-vous me dire, svp, avec quoi il bouche le trou du premier pot? Merci beaucoup.

Taylor

Anatole Patachon a dit…

@ Eric: Non, les pots en terre cuite accumulent la chaleur et forment un échangeur qui réchauffe l'air ambiant par convection et la couenne de la personne dans la pièce par radiation... La quantité de combustible est la même, mais la chaleur est mieux utilisée et répartie.

Eric a dit…

@anatole: le bilan thermique ne dépend que de la bonne combustion (oxygène), après, chauffer la pièce ou accumuler la chaleur dans un pot en terre cuite, ça change rien.
La seule utilisation possible de la chaleur fournie par une bougie, c'est se faire chauffer un peu d'eau ou se chauffer une brique pour préchauffer son duvet.

Les sdf occupent rarement des pièces hyper isolées avec double vitrage, donc, chauffer une pièce avec qq bougies ... La seule solution c'est un petit poele pour bruler du bois de récupération avec evacution des fumés.

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.