mardi 3 décembre 2013

Ces vêtements qui nous rendent malades



Combien de molécules chimiques dans votre pull, pantalon ou tee-shirt ? Combien de substances interdites ou jugées dangereuses pour la santé ? Les 80 milliards de vêtements fabriqués dans le monde chaque année regorgent de produits chimiques. Pour les rendre si colorés, si brillants, si faciles à repasser et si bon marché : des perturbateurs endocriniens, métaux lourds ou nano-matériaux, qui empoisonnent travailleurs du textile et consommateurs, et se diffusent dans l’environnement. Enquête sur ces vêtements qui nous rendent malades.



A l’automne dernier, quelques heures après avoir enfilé une jupe et un tee-shirt neuf, une fillette de quatre ans a vu des boutons apparaître sur sa peau, aux endroits de contact avec les vêtements. Les petits points rouges se sont rapidement étendus au reste du corps. Son visage s’est mis à gonfler. Le personnel soignant qui s’est occupé de l’enfant a d’abord soupçonné le diméthylfumarate (DMFu), un anti-fongique qui avait défrayé la chronique en 2008 et 2009 suite à l’intoxication d’une centaine de personnes, via des fauteuils. Le biocide a finalement été mis hors de cause. Quelle substance a pu provoquer de telles réactions ? Le choix est malheureusement très vaste.

Nos vêtements regorgent de molécules chimiques, dont certaines très nocives pour la santé. Mais le secteur de la confection a du mal à s’en passer. Prenons le formaldéhyde : classé dans les « substances cancérogènes avérées pour l’homme » par le centre international de recherche sur le cancer (Circ), il est souvent présent dans les vêtements synthétiques, qu’il contribue à rendre infroissables, résistants et hydrofuges. Il fixe aussi les colorants : grâce à lui, pulls, jupes, et chaussettes ne décolorent pas à la première lessive. Problème : très volatile, le formaldéhyde provoque des irritations des yeux et des voies respiratoires, et accroît le risque de pathologies asthmatiques et de sensibilisations allergiques, même à faible dose.

Derrière la mention « sans repassage », une autre molécule : les composés perfluorés (PFC), telles que les fibres téflon. Grâce à ces tensio-actifs, les graisses et l’humidité pénètrent plus difficilement dans les fibres. Et les vêtements sont plus faciles à nettoyer et à repasser. Ces composés merveilleux, qui peuplent nos gore-tex sont malheureusement des perturbateurs endocriniens, provoquant problèmes d’infertilité ou de développement, cancers, déficits immunitaires ou perturbations du développement neurologique. De nombreux textiles contiennent par ailleurs des retardateurs de flammes. Pour éviter qu’ils ne prennent feu rapidement, les articles sont traités avec un mélange de substances, regroupées sous le nom de polybromodiphényléthers (ou PBDE).

Une fois passées dans le corps humain, on retrouve ces substances chimiques persistantes jusque dans le sang des cordons ombilicaux. Elles altèrent l’attention, la mémoire, l’apprentissage et le comportement des animaux de laboratoire, même à des doses minimes ! Certaines de ces substances, présentes dans les vêtements de nuit (mais aussi matelas, fauteuils et rideaux) sont des perturbateurs endocriniens. Et n’oublions pas les métaux lourds, qui permettent de faire briller les vêtements et de les teindre efficacement. Ou encore les nano-matériaux, notamment le nano-argent, qui élimine efficacement les microbes. Et que l’on retrouve dans les chaussettes ou vêtements de sport, à cause de leurs propriétés anti-tâches et anti-odeurs, alors même que l’on ignore les effets sanitaires réels de ces nouvelles technologies.

Avoir des vêtements sans dangers implique de renoncer à certains standards. Il nous faut repenser nos modes d’habillement, nous avons certes des vêtements high tech, en grande quantité et pour pas cher, mais on en paie le prix fort ensuite, en terme de santé, pour nous, mais également pour ceux qui les fabriquent. Les travailleurs des pays d’où proviennent ces textiles en sont les premières victimes car nos réglementations ne s’y appliquent pas, et les donneurs d’ordre n’ont rien à faire de leurs conditions de travail. Évidemment, on touche là à notre modèle de société, et il y a beaucoup à faire…

D’aprés un article de N.WEILER

http://2ccr.unblog.fr/2013/12/03/ces-vetements-qui-nous-intoxiquent/

19 commentaires:

Vincent Rideray a dit…

Que conseillez-vous pour remplacer les vêtements classiques.

Anonyme a dit…

Les feuilles de bananiers, mais attention ! Non traité le bananier ! ! :)

Annick Chiroux a dit…

La soie, le lin, le coton biologique, la laine pure, sont des matériaux favorables à notre bonne santé.

Et depuis, peu les vêtements en bambou, draps de lit, sous-vêtement, etc

Jake a dit…

La nudité ! Rorschach est un adepte des plages naturistes :D

Rorschach a dit…

Il ne s'agit pas de remplacer les vétéments classiques mais de s'informer sur leur composition.

Dan a dit…

De toutes façons les tissus synthétique, en plus d'être une catastrophe chimique, sont des unités de stokage pour tout ce qui est électromagnétique dans votre environnement. Il est vrai que seule les fibres naturelles n'ont pas cette propriété de vous rendre comme une batterie humaine.

Anonyme a dit…

Bonsoir Roschach et tout le monde...
Ce week j'avais des fringues a larguer..Ma cheminée ronronnant je les ai balancé une a une dans le feu..A ma stupéfaction après quelques secondes toutes ont cramé d'un coup laissant une flaque et ensuite se ratatinant ...Un plastique brulé je dirai..Donc pour moi il est clair maintenant que nous portons du pétrole sur nous avec tout ce que cela implique..Il est vrai qu'en achetant naturel (bio) nous pourrions avoir une santé meilleure...Mais mon principal soucis sont les chemtrails...Ce soir dans le sud au coucher du soleil il y avait des retombées presque noires (nuages sans en être très bas)...Des particules et des fils dans l'ap midi...Comment ne pas voir le ciel d’antan et de maintenant...C'est dingue...Enfin moi j'ai fais ma vie à 65 ans mais je pense aux jeunes..Et sur les jeunes il y aurait tant à dire sur leur formatage téléjeux quotidien grâce à des parents déjà endormis..pffff...
Tu sais Rorschach, avec des mules on ne fait pas des chevaux de course..
Merci d'être là pour éveiller les mules...Pas tous, heureusement car je lis sur ton blog des réponses pertinentes...Donc courage à toutes et tous...Mes amitiés...
Nous serons un, nous serons tous mais nous vaincrons.. Avant tout de ces sbires esclaves de ces non humains...


Anonyme a dit…

merci Rorschach

Anonyme a dit…

Bonsoir Rorschach,

je lis quotidiennement ce blog, je ne poste jamais de commentaires, mais là, je dois passer mon coup de gueule, alors, les déprimés, surtout ne me lisez pas

le réveil (qui a émis des ondes nocives toute la nuit) sonne après 5 malheureuses heures de sommeil léger, là, en titubant, on va manger des céréales bourrées de glucides, de gluten, de conservateurs, + du lait pasteurisé bien dégueu pour la santé, ensuite, on va à la salle de bain, pour y faire pipi...ouf, là, ça va...!puis, on se brosse les dents, avec du fluor qui se fixe sur les os et les détruit petit à petit pendant 20 ans, sans parler du fait qu'il rend con, ensuite, zouh à la douche, là, on se lave avec du décapant pour huiles de garage, oh pardon, du "bon gel douche" qui sent tout bon...ensuite, on s'essuie (aïe l'essui coloré de chez ikea..) on enfile ses vêtements, là, de nouveau catastrophe, on s'enveloppe dans des perturbateurs endocriniens...un petit coup de déo aux sels d'aluminium, mmmh votre futur alzheimer vous remercie...

bon, vous êtes enfin prêt à passer une nouvelle journée d'esclavage, dans un climat de frustrés d'esclaves, stress qui va mettre votre organisme à rude épreuve, certainement que vous mangerez "5 sortes de pesticides et additifs dangereux par jour" dans votre bon sandwish crudités et thon/dauphin aux métaux lourds et radioactivité japonaise

puis, vous vous taperez des embouteillages qui vont entretenir votre mauvaise humeur et votre inhalation de particules fines, puis vous rentrez, vous préparez votre bouffe chimique et irradiée dans une casserole en tefal, là, encore, c'est du poison....vous reprenez un petit coup de fluor dans les ratiches, vous vous engueulez avec votre moitié(e) parce que vous ne supportez plus rien ni personne, rajoutez à cela l'ouverture du courrier (euh, des factures, car ça fait belle lurette qu'on ne reçoit plus de lettres d'amis par la poste),

ensuite, avant de vous couchez, soit vous allez sur facebook raconter à vos faux amis votre superbe journée palpitante, bref, vous vous inventez une vie, ou vous materez "touche pas à mon poste" dont l'animateur se plaint de ne gagner que 25 000€/mois. Ou vous donnerez le bain (au décapant huiles garages) à vos enfants, qui vous raconteront qu’à l’école, ils ont appris qu’en fait, ils ne sont ni un garçon, ni une fille. Vous faites mine de ne pas entendre, car vous êtes exténué.

Un jour, votre médecin vous annoncera un cancer, et vous accusera d’avoir fumé il y a 20 ans et de ne pas avoir fait du sport…

Mais ce n’est pas grave, car au fond, ce qui compte, c’est que vous aurez payé vos impôts, comme au moyen-âge, pas à un roi, mais à une bande de maffieux schizo, pour par ex payer des millions des artistes contemporains, qui installent des œuvres d’arts « conceptuelles » mais surtout moches à souhait sur des avenues, et ça c’est le côté fun des dépenses…

Bref, vive l’évolution ! vive la modernité ! vive la vie quoi ! (ah oui, j’oubliais, pendant ce temps là, des scientifiques vous expliquent via la physique quantique, que c’est vous qui créez votre propre réalité, qu’il suffit « d’y croire », qu’il suffit de « penser positif » comme Laurie, pour que vous commenciez à être véritablement heureux et gagner des millions (et on s’en fout des clodos, eux aussi, n’ont qu’à faire jouer leur pensée créatrice)

Alice

Anonyme a dit…

Vêtements en Chanvre pi c'est tout! ;)

Anonyme a dit…

@ Alice
super post ! ;-) un bon début de livre ça !!!

ça me rassure de savoir que je ne vis pas seul dans un environnement de merde...
Environnement manipulé par une poignée de crasseux, qui nous font supporter leur pseudo modernité et conforts rassurant.
Franchement tout ceux qui baignent dedans et qui n'ont pas vu l'évolution de la lobotomisation en cours, vont tout simplement tout accepter, puces rfid, vaccins destructeur , etc...

Anonyme a dit…

@Anonyme :

Tu as oublié que ce soir là, l'homme (ou la femme) de ton histoire devait voter pour les élections nationales, désignant un maitre-président qui prendra des décisions à sa place sans le/la consulter pendant 1825 jours.
Comme ce sont des personnes qui lui sont inconnus, notre protagoniste prendra une décision au hasard ou pire, en croyant avoir réfléchi à la question grâce aux mensonges diffusés (on appelle ça une campagne électorale je crois).

Cette nuit là, notre héros sera attaqué chez lui par un cambrioleur qui se cassera la gueule dans son escalier pour finalement porter plainte contre le propriétaire et l'envoyer en prison pour ne pas avoir sécurisé son escalier qui n'était pas aux normes européennes.

Le lendemain, un peu malade, le héros ira à l’hôpital pour qu'on lui apprenne qu'il est fermé et qu'il faut aller à celui de la grande ville à 150km de là.
Une fois arrivé là bas, on lui expliquera qu'il y a 450 personnes a soigner avant et qu'il faudra payer le prix fort pour un service désagréable voire même antipathique.

Par contre, les 12 sans papiers qui viennent d'arriver illégalement sur le sol français sont reçus en urgence et soignés gratuitement.
Avant le héros bien sur, qui lui doit non seulement payer mais aussi payer plus pour les prochaines mensualités de son assurance maladie (on se demande ce qu'elles assurent d'ailleurs).

Anonyme a dit…

Bonsoir,

Pas mal la journée "d'enfer" que nous vivons tous quotidiennement.
Lecteur régulier du blog...... CONTINUEZ c'est super
Petite pub perso si c'est possible ???
Vive le Bio, le vraie, fabrication artisanale.
www.futaine.com
Merci.

Anonyme a dit…

@Alice

il ya ceux qui savent et se sont préparés spirituellement et les autres;
Le pire reste à venir , vu que ce monde va disparaitre pour un changement;,
Les alertes ont été nombreuses, une grande mobilisation pour la prise de conscience! Vous décrivez parfaitement votre quotidien, mais qui n'a malheureusement rien de spirituel;
c est à la source qu'il faudrait vous connecter non à facebook,
votre vide vient de votre vie matérialiste , un bonheur illusoire; à vous de trouver ce qui manque:,;

Anonyme a dit…

Chers "anonymes",

Bien entendu, j'ai oublié beaucoup de détails, car effectivement, il y aurait de quoi écrire un livre (d'ailleurs, j'y ai souvent pensé)

Pour info, ce n'était pas ma vie que je décrivais, mais bien une généralité, on l'a tous vécu au moins à 30%, ne serait ce dans le passé, et nous y sommes tous concerné actuellement au moins pour la question santé
Je mange bio (du moins en partie, car c'est très coûteux, donc, au minimum les légumes et fruits) je fais mes propres cosmétiques, je suis sortie de l'esclavagisme et étudie afin de pratiquer plus tard un métier qui me plaît et sera utile pour les autres, et je ne suis pas inscrite sur facebook ;-)
ça ne m'empêche pas de voir l'état général, de voir à quel point les gens sont trop usés moralement que pour creuser les infos et conscientiser ce qui se passe collectivement
et encore moins d'agir en ce sens...tant que l'esclavage ne sera pas totalement aboli, tant qu'il n'y aura pas un nouveau "Spartacus" (car la majorité a besoin de leader), ça continuera à se dégrader...voilà pourquoi, les gens préfèrent s'abrutir ...ce sont des échappatoires.

En tout cas, merci aux personnes comme Rorschach, et tout éveilleur de conscience..pourvu que ce combat aboutisse un jour

Alice

Anonyme a dit…

TON BOUQUIN, si copie du texte, c'est depression généralisée, voir le pire!
ton crane , c'est pas du cristal .
@alice au pays des mytho

Martin Pascal a dit…

A voir et écouter , les videos de Roger Lenglet sur ce thème !

Anonyme a dit…

Heureusement qu on se soigne a la skunk kush

osmont norbert a dit…

le plus difficile ce n'est pas de faire le diagnostique facile à faire
( tellement les symptomes sont flagrants) mais de convaincre à aller
vers sa guérison et là nous devons constater que beaucoup ont
intégrer la maladie comme une normalité et non une maladie.
c'est le syndrome du kali yuga, n'est ce pas !!!!
Aux petits oignons que les dieux créateurs l'ont laissé mijoté
le banquet de fin de kali yuga ; du ragout de loups garous
engeancés depuis des siecles de guerres,de paganisme bucolique,
de désordre social et d'injustices ..........pour le dessert inespéré
du flamby 1er choix, jusqu'à l'indigestion .

le dernier banquet du christ a commencé par le lavement des pieds
des apotres . Le prix de sa vie a permi d'acheter le champ du potier
une grande part des humains s'y sont parqués en faisant les moutons
comme des empotés.
met on du vin nouveau dans de vielles outres?

propos d'un outre à scier

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.