mardi 10 décembre 2013

Le Déluge est dans la mémoire commune de tous les peuples




L’an du monde 1686, le Seigneur fit entrer dans l’arche Noé, sa femme, ses trois fils et leurs épouses, avec des animaux de chaque espèce pour en conserver la race. Après quoi, voyant dans l’arche les huit personnes dont devait sortir un monde nouveau, et le nombre des animaux destinés à réparer les ruines de l’ancien, il ferma au dehors la porte de l’arche, en sorte que l’eau ne pouvait y pénétrer. Libre désormais de punir les coupables sans perdre le juste, il abandonna le monde aux effets de son indignation.

Tout à coup, la mer se déborde : tous les abîmes de la terre, tous les réservoirs du Ciel sont ouverts. Une pluie, plus effrayante par son abondance que par sa durée, tombe continuellement pendant quarante jours et quarante nuits. La surface du globe est inondée, et les eaux surpassent de quinze coudées les plus hautes montagnes.

Rien n’échappe : hommes, bêtes, oiseaux, tout périt. L’arche seule flotte tranquillement sur les eaux qui l’élèvent vers le Ciel à mesure qu’elles croissent, conservant dans son sein les prémices d’un monde nouveau.

La terre demeura couverte des eaux du déluge pendant cent quarante jours. Alors, Dieu fit souffler un vent qui les dessécha peu à peu. Pour prendre quelque connaissance de ce qui se passait, Noé ouvrit la fenêtre de l’arche, et donna la liberté à un corbeau. L’animal carnassier, ayant trouvé à vivre parmi tant de corps morts, ne revint pas. Cette circonstance fit juger à Noé que les eaux étaient déjà considérablement diminuées. Sept jours après, il laissa échapper une colombe, dans le même dessein qu’il avait eu en envoyant un corbeau ; mais cet oiseau, n’ayant point trouvé de terrain sec où reposer le pied, revint à l’arche. Il se présenta à Noé, qui lui tendit la main et le reprit. Le Patriarche attendit sept autres jours, et envoya la colombe une seconde fois. La colombe revint sur le soir, apportant à son bec une branche d’olivier dont les feuilles étaient vertes.

A ce signal, Noé jugea que les eaux s’étaient tout à fait retirées. Mais il prit le parti d’avoir patience encore sept jours, et il envoya la colombe pour la troisième fois. L’oiseau ne revint plus. Il attendit néanmoins, pour sortir, les ordres du Seigneur. Ces ordres lui furent donnés le 393ème jour après son entrée dans l’arche.

A peine Noé fut-il en liberté, que son premier mouvement le porta à un acte de reconnaissance. Il offrit un sacrifice au Seigneur, et le Seigneur lui promit de ne plus faire périr le monde par le déluge. « Voici le signe de l’alliance que j’établis pour jamais entre vous et moi, lui dit-il : lorsque j’aurai couvert le Ciel de nuages, mon arc paraîtra dans les nuées, et je me souviendrai, en le voyant, de la promesse que j’ai faite de ne jamais submerger le monde par une inondation générale. »

Ainsi, toutes les fois que nous voyons l’arc-en-ciel, nous devons nous rassurer, en nous souvenant que Dieu ne fera plus périr le genre humain par les eaux. De cette promesse divine, perpétuée par la tradition, était sans doute venue la vénération que les Péruviens paraissent avoir longtemps conservée pour l’arc-en-ciel, signe manifeste pour eux de la cessation à jamais de ces terribles inondations qui avaient produit le déluge.

Si le souvenir de cette circonstance particulière se trouve chez les peuples païens, à plus forte raison doit-on y trouver la mémoire de la terrible inondation qui fit périr le genre humain. En effet, la réalité du déluge est écrite en caractères ineffaçables dans deux grands livres ouverts à tous : la mémoire des peuples et la surface du globe. Pour nous en convaincre, interrogeons rapidement les nations qui ont paru aux différentes époques et sous les divers climats. Commençant par l’Asie, berceau du genre humain, nous entendrons, après les Juifs dont la croyance est connue, les anciens Perses nous dire que le déluge, dans lequel périt la race humaine, fut occasionné par une pluie qui dura dix jours et dix nuits.

Voici de quelle manière les Indiens nous racontent l’histoire de ce terrible événement. Wichnou s’adressa un jour à un roi de Dravadam, nommé Satievaraden, prince fort religieux. Le dieu lui dit : « Votre piété envers moi et votre charité envers les hommes me sont agréables ; ainsi écoutez ma parole : Je vous annonce que dans sept jours la mer submergera le monde. J’ai dessein de vous sauver de ce déluge, vous et les sept patriarches. C’est pourquoi préparez-vous à cet événement. Je vous enverrai un bâtiment où vous rassemblerez une provision de toutes sortes de semences, de fruits et de racines. Vous y monterez ensuite et serez porté sur les eaux ».

Le prince fit la provision de semences et de racines, tant pour sa nourriture que pour la reproduction dans le renouvellement du monde. A la fin du septième jour, les cataractes du Ciel furent ouvertes ; les nuées déchargèrent une pluie si abondante, que la mer couvrit toute la terre. Mais le bâtiment sous la sauvegarde de Wichnou était porté au-dessus des eaux, et tout ce qui avait été prédit arriva. Le déluge étant fini, les huit personnes conservées descendirent du bâtiment et adorèrent Wichnou. Ces mêmes peuples attribuaient le déluge à la corruption de la race humaine.

Les Chinois, si différents de nous par leurs institutions et leurs procédés, autant peut-être que par leur figure et leur tempérament, admettent aussi un déluge ; ils en font à peu près remonter la date à la même époque que nous. Leur Ghou-king, ou leur plus ancien livre, commence l’histoire de la Chine par un empereur nommé Yao, qu’il nous représente occupé à faire écouler les eaux qui couvraient la plus grande partie de la surface de la terre. Les Chinois avaient même institué une fête en commémoration de la mort des hommes qui avaient succombé lors du déluge. Cette fête, célébrée également par les Japonais vers la fin du mois d’août, avait le même but comme la même origine.

De pareilles croyances régnaient également chez les Arabes, les Turcs, les Mongols, les Babyloniens. Bérose, qui écrivait à Babylone sous Alexandre, parle du déluge avec des circonstances tellement semblables à celles de Moïse, que son récit paraît avoir été tiré de la même source ; et l’époque à laquelle il le place, c’est-à-dire immédiatement avant Bélus, père de Ninus, s’accorde avec celle que donne la Genèse.
Si de l’Asie nous passons en Afrique, les Égyptiens nous diront qu’à l’époque où Osiris était occupé à instruire les hommes en Ethiopie, le Nil déborda et inonda en entier la vaste plaine qu’il parcourt. Tous les hommes auraient péri par l’effet de ce déluge, sans la main puissante d’Hercule, qui seule put arrêter les eaux en élevant des digues, et sauver ainsi une partie du genre humain.

En avançant au coeur de l’Afrique, vous retrouvez les mêmes traditions chez les Abyssins. En Europe, voici les Scandinaves qui nous disent que, le géant Ymus ayant été tué, il coula de ses larges et profondes blessures une si grande abondance de sang, que le genre humain fut submergé. Un homme, qu’ils désignent sous le nom de Belgémer, fut, avec sa famille, le seul sauvé ; et cela, parce que, d’après l’ordre de la Divinité, il s’était retiré sur un gros bateau.

Les traditions des Celtes semblent encore plus explicites sur ce grand événement historique. D’après eux, comme d’après les peuples les plus anciens, le déluge aurait détruit l’universalité du genre humain, à l’exception pourtant de Dwvan et de Dwivach. Ceux-ci échappèrent seuls à ce danger, ayant construit à l’avance un vaisseau sans voiles, dans lequel ils avaient placé un individu mâle et femelle de tous les animaux qui existaient. Il n’est pas jusqu’aux pauvres Lapons qui n’aient aussi leurs traditions sur le déluge.

Pour achever notre voyage autour du monde, passons maintenant en Amérique. Les anciens Incas, lors de leur conquête du Pérou, cherchaient à persuader aux peuples dont ils devinrent les maîtres absolus que, depuis le déluge universel, dont le souvenir s’était conservé parmi les Indiens, le monde avait été repeuplé par leurs ancêtres. A les entendre, leurs aïeux, sortis au nombre de sept de la caverne de Pacaritambo, avaient seuls perpétué la race humaine. Dès lors tous les hommes leur devaient hommage et obéissance ; et ces idées ne favorisèrent pas médiocrement l’établissement de leur empire.

Ce souvenir du déluge était tellement empreint dans l’esprit des diverses peuplades du nouveau monde, qu’un des Indiens de Cuba apostropha Gabriel de Cabrera, en lui disant : Pourquoi me grondes-tu ? Ne sommes-nous pas tous frères ? Ne descends-tu pas comme moi de celui qui construisit le grand vaisseau qui sauva notre race ? Mêmes idées chez les sauvages de l’Amérique septentrionale. Ainsi, le souvenir du déluge et des crimes qui l’ont attiré s’est conservé dans la mémoire de tous les peuples. Tel est le premier livre dans lequel nous lisons ce grand événement rapporté par Moïse.

Le second, c’est la surface de notre globe. En effet, on trouve partout sur les montagnes, ainsi que dans les entrailles de la terre, même à une grande distance de la mer, une quantité prodigieuse de coquilles, de dents de poissons, de débris d’animaux marins, dont les espèces sont étrangères à nos contrées.
Il est évident que ces corps viennent de la mer, et qu’ils ont été transportés dans ces pays éloignés par une inondation subite et par un mouvement violent des eaux, sur toute la surface de la terre. Il n’est pas jusqu’à l’époque du déluge indiquée par Moïse, à laquelle les faits géologiques ne rendent hommage. 

Si nous examinons, dans les Alpes, les résultats des actions qui ont dû commencer, lorsque ces montagnes ont pris leurs formes actuelles, tels que la formation des éboulis ou talus des montagnes, et celle des moraines, des glaciers ; si nous étudions les atterrissements formés par nos rivières actuelles, et si nous prenons en considération que les talus et les atterrissements devaient se faire bien plus rapidement, lorsque les escarpements étaient plus abrupts qu’ils ne sont aujourd’hui, nous serons portés à conclure avec Deluc, Cuvier, Buckland, que les révolutions qui ont donné à nos montagnes leurs formes actuelles, et à nos fleuves le cours qu’ils ont maintenant, ne remontent pas à des époques excessivement reculées. Ainsi la distance de 4 000 ans du moment actuel, que la Genèse donne au déluge, peut fort bien s’accorder avec les conséquences tirées des chronomètres naturels.

Mgr Gaume – Catéchisme de persévérance (1889)

http://bibliothequedecombat.wordpress.com/2013/11/21/le-deluge-est-dans-la-memoire-commune-de-tous-les-peuples/

49 commentaires:

Anonyme a dit…

Chris


HS: Après avoir lu un commentaire sur cet objet multi couleurs sur ton site et quelques soirs ou je l'observe, je me demande qui à des informations sur cet objet, astre qui n'est pas vénus ou autre.
En bref: observation de Belgique vers 23h30 sud ouest lune et venus, sud orion, et à l'horizon sud-est cette astre non classé qui semble changer de couleurs. Mon matos n'est pas bon donc j'ai juste prix une photo avec un numérique bas de game à voir ici .

http://cjoint.com/?CLkrMbErrjE

J'ai trouvé ici une bonne vidéo, on parle bien de la même chose... Grâce à un programme d'astronomie il montre qu'aucun astre ne devrait être là , puis le film.

http://chevaliersduchrist.over-blog.com/article-objet-celeste-non-identifie-120783960.html


A+merci

Chris

naya kwa lala a dit…

http://www.wyattmuseum.com/images/wpe109.jpg

borys49 a dit…

borys49
bonjour
1)
Ronald "Ron" Eldon Wyatt (1933, Kentucky - 1999, Tennessee) de formation Infirmier anesthésiste Ron Wyatt n'est pas un archéologue mais plutôt un aventurier américain renommé pour avoir défendu l'idée selon laquelle il aurait découvert, sous la guidance de Dieu, que le site de Durupinar était le site de l'Arche de Noé1.
http://www.wyattmuseum.com/images/wpe109.jpg
2)
Ses affirmations ont été rejetées par les scientifiques, les historiens, les spécialistes de la Bible et par les leaders de l'Église adventiste du septième jour à laquelle il appartenait, mais son travail est encore suivi par certains chrétiens fondamentalistes et évangéliques.
3)
Bon à vérifier mais le voie est ouverte . Reste à prouver au carbone 14 que l'arche est bien en bois .
Ron Wyatt est peut être un visionnaire comme l'était Nostradamus ...


ReiYeL a dit…

C'est l'étoile Capella !

Anonyme a dit…

Elle

Merci Rorschach pour cet excellent article qui soulève une fois de plus le mystère de l'origine de l'espèce humaine et du contenu de son entendement collectif. Je me rappelle il y a environ 2 ans m'être demandé pourquoi l'Europe était la seule région du monde à avoir choisi de faire descendre l'homme du singe, et après recherches, sur presque toute la planète les peuplades évoquaient soient une origine stellaire, soit des légendes mettant en scène un poisson originel entre autre, bref dans ce cas aussi, la similitude des récits était aussi étonnante que l'histoire du déluge. C'est un genre de preuve : que 1 il y a eu un déluge - 2 l'humanité à la même histoire sous des cieux différents.....mystère mystère
Elle

bandit1200 a dit…

Salut Chris,

Je viens de l'observer pendant 15min ... (autostar Meade ETX-70AT)
Cette "étoile" passe par toutes les couleurs possible.

Je cherche d'autres infos a ce sujet.

Anonyme a dit…

bonsoir, anonyme l’étoile qui scintille c'est alphard.
Alphard (α Hya / α Hydrae / Alpha Hydrae) est l’étoile la plus brillante de la constellation de l’Hydre. Le nom "Alphard" vient de l’arabe الفرد (al-fard), « la solitaire », puisqu’il n’y a aucune autre étoile brillante près d’elle. Elle est aussi connue comme la « base/colonne vertébrale du Serpent » par les Arabes. Dans la Chine antique, elle faisait partie d’une constellation appelée « l’oiseau rouge/le Loriot ». L’astronome européen Tycho Brahe lui attribua comme surnom Cor Hydræ, le cœur du serpent1.

Alphard fait trois fois la masse du Soleil. L’âge estimé de cette étoile est de 420 millions d’années et elle s’est développée loin de la séquence principale pour devenir une étoile géante avec une classification spectrale de K3 et une luminosité de classe II et III. Son diamètre angulaire a été mesuré par l’interférométrie à très longue base (VLBI – Very Long Baseline Interferometry), donnant une valeur de 9.09 ± 0.09 milliarcsecondes (mas)2. Elle s'est étendue jusqu'à 50 fois le rayon du soleil.

Le spectre de cette étoile montre un léger excès de baryum, un élément qui est normalement produit par le processus S de nucléosynthèse stellaire. De manière typique, une étoile à baryum (barium star) appartient à un système binaire et les anomalies dans les abondances sont expliquées par un transfert massif depuis un compagnon naine blanche3.

Des mesures radiales de vitesse précises ont montré des variations dans les vitesses radiales stellaires et les raies spectrales. Les oscillations sont multi-périodiques avec des périodes de plusieurs heures jusqu'à plusieurs jours. Les oscillations à court terme ont été interprétées comme un résultat de pulsations stellaires similaires à celles du Soleil. Une corrélation entre les variations dans l'asymétrie du profil des raies spectrales et la vitesse radiale a aussi été trouvée. Les oscillations multi-périodiques font d’HD 81797 (Alphard) un objet d’intérêt pour les investigations astérosismologiques4.
Freedom4earth

Anonyme a dit…

mac
quoi ce n'est pas Vénus ?

Anonyme a dit…

mac
je suis dans la région de Bordeaux, je viens de l'observer à 21h48, elle scintille fortement comme un clignotant, cela correspond aux positions données précédemment en plein sud ouest.
Ce n'est pas un satellite, ni un avion, j'ai cru en voir une deuxième sur sa gauche donc plus au sud, pas de mouvement mais le même scintillement et clignotement.
@ +

Anonyme a dit…

mac
j'ai recommencé l'observation à 21h53, plus rien, par contre vers le sud est de la lune il y a quelque chose qui émet un scintillement anormal, la carte du ciel indique qu'il n'y a rien et pour celui qui donne CAPELLA comme information cela ne correspond pas

Anonyme a dit…

Bolalu

HS : La Voix de la Russie et d’autres sources russes font état que d’une pièce d’équipement en aluminium ,évalué à plus de 300 millions d’années qui a été trouvé près de Vladivostok. Les experts affirment qu’il s’agit d’ un rail de vitesse qui semble avoir été fabriqué, et non le résultat de forces naturelles.
http://michelduchaine.com/2013/12/08/aux-frontieres-de-linexplicable-et-de-limpossible/

Anonyme a dit…

A propos de deluge, je viens de voir la video de michael Tellinger sur les annunaki...excellent (en anglais toutefois). une fois de plus les media "main stream" nous racontent que du flan, 22 millions de ruines en Afrique du sud pour une peuplade de 50 000 ca fait du boulot au niveau construction vous croyez pas. je ne soutien aucun parti politique mais l initiative est bonne en tout cas. une bonne video quenelle.

Anonyme a dit…

Pour les indiens du Nord ouest du Canada les hommes sont sortis d'une coquille marine qui les abritait et qui s'est échouée sur une plage. C'est le corbeau qui est venu ouvrir la coquille et sortir les hommes.

Anonyme a dit…

Rorschach, que penses tu blog de " Cobra " ? Peut on y croire ?
D'après lui, l'événement ( qui marquerait la renaissance de l'homme ) a faillit de produire ce samedi 7 décembre, l'intelligence qui le prévoit était a 45min de la produire. Et qu'ojd cette même intelligence est toujours entrain de faire en sorte de le produire le + tôt possible et ne plu attendre le krach financier.
Mais que le déclencher mtn aurait de + grandes conséquences sur les risques de pertes de vie humaines.

Faut avoir vachement l'esprit ouvert et c l'espoir qui me fait lire son blog.

Alors je te demande a toi ? Et sachant que l'événement viendrait de part le soleil, c'est une coïncidence toutes ces tâches solaire qui apparaissent d'un coup depuis lundi ?

tono tony a dit…


Sérieux les gars y'a skype si vous voulez échanger sur vos observations stellaires...

Pour en revenir au sujet je pense à mon humble avis qu'il n'y a pas eu de déluge universel mais bien plusieurs déluges géolocalisés plus ou moins violents et à l'origine de la disparition de plusieurs civilisations et l'épisode de Noé (as) n'est qu'une invitation à la raison ...

Comment imaginer des girafes , des zèbres et des lions dans cette arche vu que Noé (as) vivait au moyen orient ? Non j'imagine plus des boeufs , des moutons et des poules...

Bien sur Dieu peut faire des miracles mais je préfére rester rationnel :) et je ne vois pas Dieu exterminer l'humanité toute entière à cause de la rébellion du peuple de Noé...ça n'a pas de sens...

Anonyme a dit…

Objection

A lire d'urgence :
"Le traité transatlantique, un typhon qui menace les Européens"

http://www.monde-diplomatique.fr/2013/11/WALLACH/49803


Ben J a dit…

Dans ce déluge d'informations de fin d'année, j'ai rassemblé dans mon arche un certain nombre d'éléments vérifiés concernant la date du 16 décembre. Ceci n'est pas une prophétie, chacun en fait ce qu'il veut, mais vu que le 16 décembre c'est la saint Alice (au pays de l'initiation maçonnique) cela mérite un petit coup d'oeil :

- Rappel, le 16 décembre sur le SolarSystemScope, l'orbite normalement prévue pour Ison avant ses péripéties périhéliennes, montre une position équidistante vis à vis de la Terre et de Vénus, 77 millions de km, les 3 formant ainsi un triangle isocèle ou une pyramide ayant pour sommet Ison, le pyramidion et sa forme en V.
Personnellement j'accorde de l'attention à ce genre de coïncidences comme à toutes celles qui ont marqué le parcours d'Ison, qu'elles soient des synchronicités de la nature, des signes prophétiques ou issus d'un codage ésotérique du parcours d'une comète pilotée à distance.

Mais continuons, nos yeux étaient sur Ison, voilà qu'en suivant (Ne)lson Mandela on trouve d'autres indices :

- Le 16 décembre chaque année en Afrique du Sud, un événement attire des milliers de voyageurs. Le soleil brille à travers un petit trou au centre du toit de « Voortrekker Monument » éclairant les mots "Nous pour toi, l'Afrique du Sud". Ce qui est surtout important c'est que le « Voortrekker Monument » est un temple maçonnique, quelques recherches vous en convaincrons.

Cette date semble bien être un marqueur symbolique, le « Jour de la réconciliation » mis en place à la fin de l'apartheid tombe aussi un 16 décembre.

- Le 16 décembre, revenons cette fois à Ison car c'est à cette date précise que dans la trajectoire initialement prévue, elle entre dans la « Constellation d'Hercule ». Retenez ceci car certains le savent déjà mais tout ceci est étrangement lié avec la mort récente de l'acteur Paul Walter, « l'accident » qui a pulvérisé la Porsche en plusieurs morceaux (comme Ison), a eu lieu sur la « Hercule Street », une rue qui se poursuit par la « Constellation Road », coïncidence ?

- Le 16 décembre, s'il est symbolique en Afrique du Sud, il l'est aussi au Kazakhstan pour sa fête nationale, le Kazakhstan dont la capitale n'est autre que Astana, la ville illuminati anagramme de « satana » et sa « pyramide de la paix » prévue pour abriter le « Congrès des religions mondiales et traditionnelles » (répété par Pierre Hillard), et je cite un article du blog : « capitale occulte futuriste, embrassant le Nouvel Ordre Mondial tout en célébrant la plus ancienne religion de mémoire d'homme: l'adoration du Soleil. »

- Enfin le 16 décembre 2013, le calendrier maya passe au cycle compte long 13.0.1.0.0 ou cycle 13 Ahau.

Quelques chiffres symboliques en vrac : Le 16 décembre c'est 11 jours après la mort de Mandela (5/12), 17 jours après celle officieuse d'Ison (29/11), le pape François fêtera le lendemain ses 77 ans, 360 jours depuis le 21/12/12, 360 heures avant le dernier jour de l'année, 216 heures (6*6*6) avant Noël...

Fin de transmission !

Anonyme a dit…

Des terres jusqu'à ce jour immergées ont commencées à remonter. Bientôt d'autres émergées s'enfonceront. Plus qu' un déluge, ce sont ces mouvements de la croute terrestre qui provoquent les inondations. Il ne pleuvra jamais assez pour recouvrir uniformément la planète.

Pour ce qui est du début des vraies catastrophes amenant la terre à se restaurer dans son état originel, il y a un moment que le processus est engagé, mais les comptes rendus médiatiques ne tiennent compte que des évènements impliquant une part importante de population? Les déserts n'intéressent personne. Bientôt
2014 .... La faille san Anréa, la Californie ; là, si les médias existent encore on en parlera.

Anonyme a dit…

Nakunchass. Si la pluie peut causer des ravages ; il ne pleuvra jamais assez pour que la terre soit complètement et uniformément noyée.
Faute d'en avoir la connaissance, ou par goût du secret, personne ne dit que des terres immergées sont en train de remonter. D'abord dans le Pacifique, puis viendra le tour de l'Atlantique. Mais combien seront nous à le voir....2014, bientôt. La faille de san Andréa donnera le signal. Mais ceci n'a rien de scientifique, les scientifiques ne connaissent rien d'autre que l'étendue de leur ignorance. La connaissance est ailleur . Mais qui fait confiance à cet ailleur dont tant de charlatans se réclament ?

raffi henry a dit…

Impressionnante analyse de Ben J. Grand merci.

Pourquoi le récit du déluge, retrouvé sur les tablettes sumériennes a-t-il été omis ? C'est pourtant la source la plus ancienne de cette "catastrophe".

Quelqu'un a-t-il déjà fait le parrallèlle entre le déluge et un accouchement ?
1) La perte des eaux
2) La membrane qui porte l'enfant = l'arche
3) Le cordon ombilical = le serpent
4) Le placenta = ce qui nourrit... hum l'Esprit ? l'Arbre de Vie ?
5) Et enfin le bébé tout pur = Noé

C'est du délire ? OK je sors

Antares a dit…

Joli boulot Ben J !
Tu pouvais aussi ajouter que le 5/12 date officielle de la mort de Mandela, se situe à 26 jours de la fin de l'année. 26 c'est la valeur du mot GOD ou de YHVH. Et 26 c'est également... 4+6+6+6+4.

Florent a dit…

Je viens de mater la dernière vidéo de CanadienGreeks, j'ai pas tout capté mais regardez à 12min 10 XD crise cardiaque assurée
Nibiru depuis Stereo en direct

http://www.youtube.com/watch?v=zukIioXAVJk

INDIGO BLEU a dit…

http://www.youtube.com/watch?v=txWoJr0BDxQ

http://www.priceminister.com/offer/buy/124269339/carte-illuminati-nwo-inwo-global-warming-1995-cartes-de-jeux.html

Anonyme a dit…

merci Ben J !
bon boulot c'est très intéressant .

Anonyme a dit…

INDIGO BLEU a dit…
http://www.youtube.com/watch?v=txWoJr0BDxQ
c'est la suite du teaser du film4?) be ready ou il faut comprendre quoi exactement?

Florent a dit…
Je viens de mater la dernière vidéo de CanadienGreeks, j'ai pas tout capté mais regardez à 12min 10
J'ai vu...moi etant toujours nul en astronomie, J'ai ete sur le site http://stereo.gsfc.nasa.gov/cgi-bin/images avec les memes parametres et effectivement il y a bien cela sur 1 frame. C'est en 2011. Ceux qui sont bon en astronomie, c est quoi l'explication? et si planete x n'est pas detectable -car naine brune- pourquoi elle apparait sur 1 frame seulement/deja? vitesse de deplacement? ou c'est tout betement une de nos planetes bien connus?

11.commelaLune a dit…

Comme l'écrivait malicieusement Gabriel Chevalier :

" Il y avait sûrement un imbécile dans l'arche de Noé, et c'était le mâle le plus prolifique de ce radeau béni de Dieu"

ALBANOVITCH a dit…

Respect pour le boulot Ben J!!!

Pourrais tu en revanche en tirer Ta conclusion?

Juste pour les gens comme moi qui ont du mal a en tirer une justement! .°)

Annick Chiroux a dit…

@ Raffi henry

J'apprécie beaucoup votre analogie entre le déluge et l'accouchement.

Cela donne matière à bien des réflexions.... Que je vais mettre en application
très bientôt.
Merci à vous pour votre " délire ".

Ben J a dit…

Merci c'est gentil et ça donne du courage !

Ben J a dit…

@ALBANOVITCH, je n'ai pas de conclusion ni prédiction, ce serait l'échec assuré, je ne peux que constater un certain mysticisme qui se concentre autour de cette date, qui comme beaucoup d'autres semblent être des marqueurs d'un calendrier occulte (caché), les coordonnées d'un schéma plus vaste.

INDIGO BLEU a dit…

@anonyme
comprendre quoi : c' est déjà écrit dans la matrice ( nouveau billet de 100 dollars = la carte illuminati Global Warming )

CHUT...CHUT...

Anonyme a dit…

C vrai que le boulot de Ben J est remarquable mais comme on s'en doute tous, il n'y aura rien de spécial ce 16 décembre.
Cette période de temps " mystique " nous dépasse, on ne sait même pas si on est dans le vrai. Est ce que cette période est vraiment si spéciale et qu'on est a un tournant de la vie de l'Homme ? Tout le monde le pense mais personne est sur a 100% du fait qu'il y ait mille et une hypothèse toujours plus intéressante que les autres mais qu'aucune n'apporte de réponses tangibles.
Personnelement je surveille plutôt Pâques 2014 avec la pleine Lune rouge sang qui annonce des malheurs. Un très bel article du blog " le grand réveil " fait une étude/hypothèse de haut niveau et j'ai facile a lui donner raison.
C'est trop compliqué pour nous je pense car croire en la fin des temps du jour au lendemain c croire en DIEU car sinon c'est impossible. Et on ne sait même pas si DIEU existe vraiment.. J'ai pu lire des milliers de choses a propos de tout ça , 1000 avis différents, 1000 hypothèses et une sacré ouverture d'esprit pour certain mais au final il n'y a rien. Chercher les coïncidence même les plus folles ne prouvent rien car l'Homme lui même est le résultat de coïncidence/hasard pour les non croyants.

On pourra encore disserter des dizaines d'années la dessus je pense..

Anonyme a dit…

@antares

Donc le 26 janvier peut etre en rapport avec l alpha et omega, du début et de la fin quoi (1=a et 26=z dans notre alphabet)

J dis ça j dis rien...ou pas ^^

ENEE

Droséra rotundifolia a dit…

Moi aussi j'ai surkiffé l'analogie accouchement en plus je l'ai eu sur le bout la langue toute la journée merci Henri ;) de m'aider dans mes délires ;) ...
Bonsoir a toutes et tous :)

Annick Chiroux a dit…

Noé aurait été un Sage de la fin de l'Atlantique, il y a environ 12000 ans.

Avant que le continent ne s'enfonce dans les eaux, il aurait reçu du Ciel les directives que nous connaissons des écrits de Moise dans l'Ancien Testament.

Ceux qui ont le privilège d'aller dans les Annales Akachiques peuvent aller vérifier
les légendes...

Andrée a dit…

petit HS qui fait synchronicité pour moi!

Pendant que je suis en train de lire le post de Ben J., je reçois un appel automatisé d'Hydro-Québec qui dit qu'ils effectueront des travaux dans ma région( je suis à Sept-Îles) et qu'ils nous couperont le courant lundi le...16 décembre pendant 30 minutes, lollllll
Désolée de ne rien apporter de constructif, mais je trouvais juste drôle que le 16 réapparaisse chez moi aussi, même si je trouve moins drôle que les températures tournent autour des -25C- -30C cette semaine et la semaine prochaine.

Anonyme a dit…

@ Ben j
t'es hallucinant comment tu t'auto persuade a chercher des coincidences sur tout et n'importe quoi .
sur tous les sujets t'a tjrs un truc a dire, franchement, je te suis sur rien du tout , toi t'a besoin de te rassurer en te faisant tes propres equations suites a ce que tu dévore sur le net,
Ok va se passer des trucs, mais tu sent rien du tout maintenant j'en suis sur, t'a juste besoin de calculs pour te rassurer d'une apocalypse qui viendra pour les gens comme toi qui y croient à fond.
du genre tu crée ta propre matrice virtuelle, je me demande meme si t'es pas un sous programme... brrrr
tu joues au Loto mdr...

Anonyme a dit…

@ andrée
oué t'apporte rien de constructif tu participe juste à l'egregore de Ben j, qui en a marre de la vie...
regardez vos ticket de caisse et les promos à 9,99 etc si vous kiffez les chiffres t les promos,
FFF 6empe chiffres de l'aphabet le f qui donne hum..
allez serieux vous pensez que le times va vous reveler un truc de dingue qui va vous sauver?
vous attendez quoi savoir la date fatidique de votre mort dans un code a decrypté grace au vatican ?
Quand ça va venir vous allez faire quoi pour les survivants? dire oué je le savais je l'avais posté sur le blog de Rorsch mais on a pas voulu me croire?
Vos théories à 2 balles ne font en rien avancer les choses, vous nourissez juste le times magazine, et le pape a parler du vent.
c'est exactement ce qu'ils veulent
On le sait que le mal a était introduit dans l'église, et toutes les religions du monde
et c'est quoi la Solution ?Hein ? des codes à deviner?
Exactement ce qu'ils veulent pendant que ça blablate,pour lui donner votre énergie.
Et toi Ben J je te lis à 5% tellement t'es vampirisé...

Anonyme a dit…

http://fr.wikipedia.org/wiki/Atrahasis

Noé a eu plusieurs noms selon les traditions et civilisations où il se place. Il serait un descendant direct du premier homo sapien, Adam, crée par le génie génétique. Lisez et faite votre mayonnaise.

tono tony a dit…

Au lieu de méditer sur l'histoire de Noé (as) et d'en tirer des conclusions on préfére se noyer dans des calculs insignifiants qui n'ont ni tête ni queue...Drôle d'humanité vraiment...C'est ça aussi le Kali Yuga...

Russell Edgington II a dit…

@ Rorschach
Que se passerait-il si une "Rogue Planet" Naine Brune entrait dans le système solaire??

http://www.weather.com/video/slow-motion-global-disaster-35506

naya kwa lala a dit…

Ben J , pourquoi le 16 ? oui , le calendrier occulte se sert de la numérologie mystique mais le 16 ? Du coup tu ma intrigué et j'ai fais quelque recherches et j'ai trouvé le fond

Seize est le seul entier pour lequel il existe des couples d'entiers distincts (m, n) (m=4 et n=2 ou inversement) tels qu'il soit égal à la fois à m^n\, et n^m\,. Il possède cette propriété car 2^2=2\times2.

16 est un nombre pentagonal centré.

Rapprochez le ying yang et l'étoile pentagonale me parait périlleux sauf si c'est une question de fréquence a l'unisson
un peu comme le 11-9 "mission universel"
16122013 serais un entier marqueur d'histoire

Andrée a dit…

@ Cher "anonyme 5h32",
Je te remercie de me répondre de façon si constructive, surtout que ton post apporte beaucoup plus d'eau au moulin que le mien. Oh! Wow! Tu m'épates!!!

Tiens, pour me consoler, je vais t'envoyer des tonnnnnnnneeeeessss d'ondes positives...Et si je me sens encore trop coupable de t'avoir offensé avec mon commentaire agressif, je vais peut-être jeter mes tickets de caisse à la poubelle...malgré que ça pourrait servir à allumer le feu d'un survivant.Hum! Gros dilemme...Devant quoi vais-je me prosterner chaque matin maintenant???
En terminant, Cher anonyme 5h32, je te souhaite une bonne journée et je te rappelle de lire la petite phrase de Ror qui dit:
"Les commentaires sont désormais soumis à modération. Merci d'écrire dans un français correct et structuré sans insulte ni grossièreté.
Les utilisateurs anonymes doivent mentionner un pseudo en en-tête de leur message"
p.s. Ne te sens pas obligé de me répondre, j'ai déjà tout pigé. :P

Jeanne Darque a dit…

@Raffi Henri: bien vu, il y a peut etre quelque chose à creuser ;)

Annick Chiroux a dit…

@ Andrée.
Habituellement, Hydro-Québec coupe le courant d'un secteur pour installer les compteurs soi-disant intelligents.

Vous pouvez garder votre compteur si vous le désirez , voir sur inter-net la procédure
www.refusonslescompteurs.wordpress.com.

Personnellement, mon compteur a une belle boite ainsi que mes voisins !
Je tiens à ma santé et ne désire pas passer au feu...

Chacun ces choix... en tout...

ALBANOVITCH a dit…

Elle ou Il est un peu en mode rageux l'anonymes de 5h32,c'est sure!!!

En revanche il a pas tout a fait tort,pour mon exemple j'essai de me preparer au mieux a un truc mais si l'eau submerge meme les montagnes, je suis pas sur que mon sac d'evacuation ou mes reserves de bouffe et meme mes flingues me servent a grand chose!!!!

Moralité je vais tout refourguer et m'acheter un sous marin tuning pour etre sur que personne n'ai le meme que moi!!!

:)

Ben J a dit…

Salut Naya, très croustillant ce petit détail !
Au passage pour les nombres il y a un petit site bien sympa qui tente de faire la synthèse des significations, symboliques et occurrences des nombres, rien que par curiosité c'est intéressant. http://membre.oricom.ca/sdesr/nb16.htm

Salutations à Andrée, pour reprendre les mots d'anonyme, je te remercie d'avoir participé à nourrir l'égrégore que j'aurai créé pour le pape et le journal Times après avoir subi une programmation mentale auto-persuasive visant à me vampiriser. lol

Andrée a dit…

@Annick Chiroux
Merci
@Ben J
Ça m'a fait plaisir, lollll

Anonyme a dit…

C'etait un deluge local car le peuple de Noe vivait dans une vallee ( au dessous du niveau de la mer) les eaux ont submerge la vallee comme si une ouverture s est faite avec la mer en plus de la pluie torrentielle.
Maintenant si d autres ont la meme histoire ..C;est tt simplement que l histoire qui s est propagee avec des adaptations differentes.
Si le pigeaon a ramene une branche d olivier..une autre preuve que l olivier ne pousse pas n importe ou et surtout pas a haute altitude

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.