lundi 23 décembre 2013

USA : Les taches de surveillance seront bientôt assurées par des robots.



Une startup de la Silicon Valley a mis au point un robot agent de sécurité pour la surveillance de nuit, pour venir en aide aux veilleurs de nuit, en faisant lui-même des rondes à leur place et en signalant toute situation anormale. Il pourrait servir à sécuriser les entreprises, les entrepôts, les parkings de supermarché.


Du haut de 150 centimètres et ses 136 kilos, et son look de R2-D2 du futur, le K5 de la startup Knightscope, se concentre sur les missions de monitoring et prévention. Sa mission : circuler dans un rayon d’action prédéterminé, filmer la situation et collecter des données afin de prévenir les services de sécurité en cas d’intrusion ou situation extraordinaire.

Le Knightscope K5 combine les caractéristiques d’un robot autonome de télésurveillance avec des algorithmes d’analyse prédictive et de nombreux capteurs permettant de fournir une vision en temps réel et des données précises, pour une prise de décision rapide des équipes de surveillance. Les données recueillies sont traitées directement par l’algorithme et confrontées aux bases de données des entreprises, du gouvernement et des bases de données publiques pour ensuite pouvoir leur attribuer un niveau de criticité.

Dans la vidéo qui suit, on peut voir le K5 à l’oeuvre, en train de relever des plaques d’immatriculation sur un parking. En plus de sa caméra, le K5 possède une liste impressionnante de capteurs dont des microphones, une caméra thermique, des capteurs laser, des capteurs biologiques, chimiques et radiations. Son prix n’a pas été dévoilé.





Dans une interview de William Santana Li pour le New York Times, le cofondateur de la société Knightscope se veut très clair sur le concept de super agent de sécurité du futur :


"Nous ne voulons pas d’un RoboCop ou d’un Terminator, nous préférons penser à un mélange entre Batman, Minority Report et R2-D2… Nous souhaitons laisser aux hommes les tâches stratégiques."

http://www.humanoides.fr/2013/12/02/un-robot-agent-de-surveillance-contre-criminalite/

4 commentaires:

Phil deFer a dit…

Encore des destructions d'emploi en perspective... Notez que la robotisation n'est majoritairement développée que pour dispenser l'élite financière d'avoir recours à de la main d'oeuvre prolétaire... et très peu pour aider les prolétaires dans leurs tâches quotidiennes.
Nous nous acheminons vers ce monde décrit dans tant de fictions où les riches vivent dans des petits paradis fortifiés et où les masses sont livrées à elles mêmes dans ce qui reste d'encore plus ou moins habitable sur Terre...

Anonyme a dit…

terminator n est pas si loin...malheureusement. allez voir le site de boston dynamics c est hallucinant.

Ibra Timité a dit…

Drones, robots nous y voilà dans un monde froid et inhumain. A quand les terrifiants cyborgs et autres androids (quoique certains pensent qu'ils existent déjà) ? Je vois même des cités atroces et odieuses comme celles de l'oeuvre de fiction Judge Dredd. Il se dessine un monde dans lequel je n'ai pas vraiment envie de vivre et je le dis ouvertement ! Car c'est un monde qui n'est pas destiné aux humains.

Anonyme a dit…

C'est dingue, autrefois nous appelions cela de la science fiction... Terminator n'est plus très loin maintenant.
A un moment ou à un autre il va falloir que nous mettions un terme à cela, à toutes ces folies et à tous ceux qui en sont à l'origine...

Mathieu

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.