mardi 18 février 2014

Témoignage : Quand j'étais illuminati



Tout avait commencé à cause d’un idéalisme juvénile. A l’époque, mon adolescence m’avait injecté le virus de la rébellion. Cette " maladie ", qui est presque éradiquée de nos jours par les élèves du méphistophélique docteur Goebbels, suscitait en moi une perception différente du sens de l’histoire. J’avais la certitude que la version officielle de la tragédie humaine était truquée. D’autres acteurs et d’autres forces étaient en action. Sur l’arrière-scène se profilaient les ombres de Supérieurs Inconnus, maîtres de loges, synarques… Je croyais que des groupes agissaient pour le progrès humain depuis la fin de la deuxième guerre mondiale et la défaite du nazisme et des loges noires.

Durant ma jeunesse, les idées politiques du marquis Saint-Yves d'Alveydre étaient toujours d’actualité parmi des initiés martinistes, rosicruciens, francs-maçons… Le marquis avait la plume prolixe sur la synarchie, le roi du monde ainsi que le royaume souterrain de l'Agarttha. Pour en savoir plus, je m’étais astreint aux disciplines spirituelles des Rose-croix et mis Bakounine sous le boisseau. Mon enthousiasme m’ouvrit les portes d’un discret et sympathique salon consacré à l’ésotérisme. Un jour, un authentique Supérieur Inconnu Initiateur (S.I.I. de l’Ordre Martiniste) fut débusqué. Chassé de Madagascar par l’indépendance, l’initié rentra finalement en France après un séjour en Orient. Le maître martiniste était aussi un " fils de la veuve ", c’est-à-dire un franc-maçon. Fort démuni, il se présenta au vénérable de la loge locale du Grand Orient et rappela aux frères leur devoir de solidarité. Le voyageur fut promptement remis à flot et un franc-maçon lui ouvrit les portes de notre salon. Muni d’un charisme digne de Cagliostro, le maître aux yeux brillants n’eut pas de peine à subjuguer le petit groupe qui se métamorphosa du jour au lendemain en chapitre martiniste. Après l’initiation, nous avions tous le baudrier de l’ordre fondé par Papus et un médaillon avec le sceau qu’aurait dessiné le thaumaturge Philippe de Lyon lui-même. Ce guérisseur exceptionnel était l’ami de Papus et l’avait accompagné en Russie où il impressionna la cour du Tsar. C’était quelques années avant la sanglante fin de la dynastie des Romanov.

Notre groupe ne manquait pas de se rendre dans les loges parisiennes où se côtoyaient francs-maçons, rosicruciens et martinistes lors d’agapes, initiations et commémorations. C’était au club des Ecossais de la Grande Loge de France, rue Puteaux, que l’on me présenta à Philippe Encausse, le fils du ténébreux docteur Gérard Encausse alias Papus.

Dans ses révélations Aaron Russo souligne que la plupart des personnes membres du CFR (Council on Foreign Relations) pensent agir pour le bien de tous. Il en est de même pour la base des organisations initiatiques. Malheureusement, contrairement à ce que je croyais, les collèges supérieurs des loges travaillent secrètement à un plan de domination. Leurs complices sont cooptés parmi les initiés qui détiennent des responsabilités politiques, religieuse, médiatiques…

Mon ascension dans un ordre rose-croix mondial se déroulait normalement. J’accédais sans accroc au dernier cercle de la hiérarchie officielle qui comprenait les initiés des 10, 11 et 12ème degré. Ce niveau était celui des " illuminati ", selon la terminologie en vigueur dans l’organisation de l’époque. Des rosicruciens se rendaient régulièrement en Egypte où les autorités les laissaient accomplir des cérémonies dans la grande pyramide de khéops. (A droite sur la photo ci-dessous, temple de Karnak.)

Pendant que les initiés mineurs se divertissaient en Egypte, les véritables maîtres de l’organisation poursuivaient leur plan. L’occultisme occidental était en effervescence. C’était un creuset infernal où les manipulateurs, tricheurs et agents de la CIA créèrent de nouveaux groupements. Les légendaires templiers étaient un prétexte idéal pour drainer dans des ordre du Temple d’opérette des personnalités fascinées par l’idéologie spiritualiste de la nouvelle droite. La Rose-croix, l’Ordre Rénové du Temple, l’Ordre du Temple Solaire étaient contrôlés par les services secrets français et américains.

Le nouvel ordre mondial est planifié depuis longtemps par les initiés. Maintenant, une tenaille diabolique s’est refermée sur l’humanité. D’un côté, les forces matérialistes détruisent la nature et robotisent les êtres humains et, de l’autre, sur le plan subtil des entités vampirisent les naïfs qui font confiance à la fausse spiritualité en vogue. Un spiritualisme mondial nauséabond verrouille les anciennes voies d’éveil. Certaines résurgences parées d’atours lumineux et de gourous mielleux sont particulièrement redoutables.

Tout n’est pas perdu. A condition de s’écarter des imposteurs et de comprendre la véritable intériorité selon Krishnamurti, par exemple, l’ambiance apocalyptique de ce début du 21ème siècle peut aussi générer une puissante stimulation spirituelle dans l’esprit d’une minorité de personnes.

J’espère que des réseaux de solidarité se mettront en place dans plusieurs domaines : alimentation biologique, santé, habitat… Le réseau est très différent de l’organisation communautaire. L’humanité se scinde en deux, il y a les masses soumises au nouvel ordre et les quelques petites " tribus " qui parviendront à passer à travers les mailles du filet.
http://bouddhanar.blogspot.com/2008/05/jtais-illuminati.html

8 commentaires:

Anonyme a dit…

en réalité c'est comme l'iceberg: la partie visible n'est pas la plus importante. Les forces matérialistes sont cette part émergée, mais les forces invisibles sont la part immergée, la plus importante. La question la plus importante est donc spirituel: qui domine notre esprit? une force? qui la représente? les reptiliens? En tout cas si les yeux reptiliens peuvent occasionner un doute (reflet,pb caméra,etc...) qu'en est-il des dents? (voir vidéos sur you tube)

Anonyme a dit…

Nakunchass :

Il y avait, il y a bien longtemps ; dans l'univers ; un peuple,
dont le programme était l'experimentation de la domination et de la prédation.

Un tel programme ne pouvait déboucher que sur une catastrophe planétaire. C'est ce qui s'est produit, détruisant la part physique de ces êtres au passage. Ils ont réussi à faire sauter leur planète et se sont retrouvé érrant, (pour leur part éthérique), dans l'univers.

C'est ce peuple qui a élu domicile sur la Terre.

S'incarnant à l'instar des humains déjà présents ; ils sont parvenu à "infecter" ceux ci. A pénétrer leur ADN et à le modifier. Ils ont inoculer un germe en apparence insignifiant : la peur. C'est cette peur qui depuis mène le monde. Que l'on nous enseigne depuis notre plus jeune age, et que l'on entretient soigneusement.

Cette race parasite a dominé le monde jusqu'à nos jours. Si elle pouvait continuer, elle mettrait en péril l'avenir de la vie sur Terre, et l'avenir de la Terre elle même.

Nul ne peut modifier le plan établi pour chaque création, chaque créature. Seule la créature elle même est maîtresse de son propre devenir. En aucun cas de celui d'un autre.

Mettre en péril la Terre, comme ils l'ont déjà fait avec leur planète est inacceptable. Ce serait remettre en question toute la marche de la galaxie, de l'univers, des univers.

Un seul moyen, mettre un terme à leur présence, mettre un terme à leur domination et restaurer l'humanité telle qu'à son origine. Permettre à la Terre de se nettoyer avant d'offrir à cette nouvelle humanité le cadre de vie dont elle a besoin pour mener sa prochaine experimentation : L'étude de la Vie.

C'est ce moment que nous vivons, que ces indésirables vivent. Tres mal par ailleur.
Ils vont être de plus en plus nombreux à nous quitter, puis viendra le tour de leurs loyaux serviteurs. C'est seulement lorsque le dernier homme aura quitté la Terre, (son enveloppe materielle) que la Terre à son tour entrera réelement en action.


Anonyme a dit…

Impossible de devenir illuminati si on n'a pas été préparé (traumatisé) dans sa petite enfance (cf temoignage de svali), d'où les lignées familliales d'ailleurs.

Anonyme a dit…

V

http://www.youtube.com/watch?v=eN4XICOyRb8
????!!!!!

S.O.L. a dit…

Casser l'ego c'est des trucs de new age, une technique basique pour briser un individu et mieux le manipuler. C'est ce qu'ils essayeront de faire dans toutes les sectes. Il n'y a rien de mieux pour manipuler quelqu'un. S'il n'agit pas comme tu veux ou pense comme tu veux, bref, s'il se pose des questions, c'est son ego, son démon intérieur. C'est dangereux de casser l'ego. Il est notre filtre sur le monde et nous rattache au point de vue que l'on porte sur lui. C'est peut-être notre seule parcelle d'individualité. Passez un an à détruire votre ego et vous passerez dix ans à essayer de le reconstruire incapables de discerner le bien du mal.
Par contre l'ego est changeant et doit l'être, il ne faut pas qu'il prenne toute la place dans une pièce, enfin je me fais comprendre.
Et franchement, ce texte... tout ça pour finir sur Krishnamurti! En gros les rosecroix c'est de la m__ par contre les théosophes c'est mieux.

Rorschach a dit…

Tous les commentaires HS ont étés supprmés

Anonyme a dit…

Merci Rorschach pour ton intervention. Ton commentaire est le Numero 6,
c'est H-S ça aussi?

hachess

Anonyme a dit…

tu t'es questionné pour les commentaires HS?

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.