samedi 15 mars 2014

Le combat pour la paternité du timbre FEMEN lève le voile sur des personnages sordides


Jamais un timbre en France n’avait autant fait parler de lui. Après le modèle plus que controversé qui a été utilisé, ce sont maintenant les auteurs de ce timbre qui montrent leurs vrais visages grâce à une dispute entre eux concernant la paternité.



Tout d’abord, c’est le modèle en question qui a suscité chez les français une vague d’indignation. Et pour cause ! C’est la meneuse des Femens, Inna Shevchenko qui, en étant le modèle propage ainsi d’avantage sa haine de l’Islam et du Christianisme, mais aussi la perversion de la société sous couvert de lutte pour la cause féministe. Un « merveilleux » timbre donc qui colle parfaitement à l’ambiance actuelle en France où flottent des odeurs nauséabondes de mariage gay, GPA, PMA et Théorie du Genre… Rien d’étonnant donc.

Mais le clou du spectacle, c’est surtout de savoir qui sont derrière ce timbre polémique. Le premier était déjà assez connu et fait allègrement parler de lui étant donné qu’il se revendique activiste et engagé dans le mouvement LGBT pour la cause gay et toutes les autres idéologies puantes véhiculées. Olivier Ciappa est un photographe qui se fait remarquer pour ses photos axées sur l’homosexualité, mais aussi avec ses illustrations dans des livres dédiés aux enfants. Il est par exemple à l’origine de l’exposition contre l’homophobie où il a fait intervenir des « personnalités » dans ses photos comme De Caunes ou Semoun dans des situations mettant en scène des couples homo. Autant dire que son image et ses convictions collent parfaitement avec le gouvernement maçonnique qui tente par tous les moyens de d’avantage pervertir la société.

Le second était moins connu du public mais est encore plus répugnant que le premier. Grâce à son action en justice depuis Israel à l’encontre de Ciappa (dont les détails ne sont guères intéressants), les français savent maintenant à qui le gouvernement composé de cerveaux malades confie la réalisation du timbre national. David Kawena de son vrai nom Shaul Dadon est un illustrateur connu pour ses détournements de personnages Disney dans des situations pédo-porno. Les milieux homo et pédophiles connaissent ainsi très bien ses dessins qui circulent sur le web. Sa page sur Deviantart est très appréciée des homos et les illustrations qui y paraissent restent « softs » pour la plupart mais dévoilent entièrement les tendances de ce sinistre personnage. Ses illustrations de détournement Disney plus trash et clairement pédophiles peuvent être retrouvées sur des sites spécialisés en tapant son pseudo dans les sections de recherche.

Le gouvernement Hollande montre ainsi à quel point il est de connivence avec ces milieux pervers qui ne cachent même pas leur personnalité. Même si Shaul Dadon utilise un pseudo pour ses illustrations dégueulasses, un autre pseudo allemand pour son travail d’illustrateur pour le compte de La Poste, il est donc impossible que le gouvernement n’ait pas pu être au courant de ses activités annexes.

La vigilance est plus que requise donc face à cette bande de dégénérés qui se disent promouvoir l'humanisme.

5 commentaires:

Jo a dit…

"c’est le modèle en question qui a suscité chez les français une vague d’indignation"

plutôt une petite minorité de français, l' immense majorité n'en ayant strictement rien à faire

hotchiwawa a dit…

Joe le corbeau a fait fort sur cette illustration.
il aurait peut être dû ajouter un pentragramme sur le drapeau du bonnet mais c'est nickel.

raimanet a dit…

dommage ! ce lien ne fonctionne plus ... il était édifiant ...
http://www.lorgane.com/LE-TIMBRE-FEMEN-A-ETE-CONCU-PAR-UN-DESSINATEUR-PEDOPHILE-_a1271.html

Phil deFer a dit…

Shaul Dadon... David kawena... Le juif malfaisant aime bien se cacher sous un autre nom... Léon Braunstein aliasTrotsky... ou Serge Bloch alias Serge Dassault....

Déïyes a dit…

Jo a raison ! Ce n'est par parce que les médias se déchainent que les français restent dupes ! Certes les gens sont influençables mais jusqu'à un certain point !!!
Ces gens qui sont cités là sont peut-être, comme leur homologues, de grands admirateurs de l'empire grecque antique comme en témoigne l'architecture de nombreuses constructions(panthéon, arc de triomphe....). Nous savons comment cet empire s'est progressivement dissout : dérapage des mœurs... Voudrait-on imposer ce modèle à la France dans le même but ?
Pourtant, des revirements de situations spectaculaires ont déjà eu lieu mais là, par contre : silence !

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.