vendredi 14 mars 2014

Service militaire : Les ultra-orthodoxes israéliens menacent de quitter Israël



La Knesset a adopté près de 66 ans après la fondation de l’Etat d’Israël la loi révolutionnaire sur le recrutement des étudiants des yechivas dans l’armée. Il s’agit des dizaines de milliers de jeunes hommes qui ne faisaient auparavant qu’étudier les textes saints et seront maintenant contraints de faire le service militaire comme les autres. Les partisans des ultra-othodoxes ont déjà engagé de multiples actions de protestation et entendent faire tout ce qui est en leur pouvoir pour protéger les étudiants des yechivas des casernes.



Conformément à la nouvelle loi sur le recrutement des ultra-orthodoxes, les étudiants des yechivas devront mettre dans les dix ans à venir l’uniforme au lieu du lapserdak et prendre la mitraillette au lieu du Talmud. Le problème du recrutement des étudiants des yechivas dans l’armée et l’égalité en droits dans la répartition du fardeau de protection et de défense de l’Etat suscite depuis longtemps les débats acharnés et les conflits dans la société israélienne. Les ultra-orthodoxes ont engagé il y a deux semaines les manifestations de masse de protestation contre la nouvelle loi à Jérusalem et ensuite à New York. Sans résultat. 67 députés de la Knesset ont voté pour et deux – contre. Les représentants des partis ultra-orthodoxes qui sont pour le moment en opposition ont abandonné d’une manière démonstrative la salle pendant le vote. Le ministre de l’économie Naftali Bennett, leader du parti « Maison juive » et l’un des partisans les plus zélés de la nouvelle loi, a essayé d’expliquer à la salle semi-déserte de la Knesset pourquoi les ultra-orthodoxes ne devaient pas éviter le service militaire.

La Torah a sauvegardé le peuple juif. Sans elle nous n’aurons pas existé et nous n’existerons pas. Ô, nos frères du secteur ultra-orthodoxe qui sont maintenant absents dans cette salle, le service dans l’armée est aussi un grand commandement très important !

Or, les étudiants des yechivas ne prêtent pas attention aux arguments de Naftali Bennett. On l’appelle à Jérusalem un nouveau « malfaiteur de la génération » et la loi sur le recrutement – antisémite. Des milliers de soldats religieux : femmes et hommes font leur service dans l’armée israélienne. Cependant, le secteur ultra-orthodoxe estime inadmissible de séparer les étudiants des yechivas de la Torah et du Talmud au nom du service dans l’armée. Au micro le collaborateur de la yechiva « Ponevezj» à Jérusalem Jonathan Oppenheim :

Vous essayez de nous persuader par des arguments concrets. Or, si nos sages disent que nous sommes au service de notre peuple en faisant nos études, cela veut dire qu’il en sera ainsi. Nous ferons nos études. Ce sont deux cultures différentes.

Les leaders des ultra-orthodoxes ont déclaré la semaine dernière qu’en cas d’adoption et d’application de la nouvelle loi, ils recommandaient l’émigration en masse d’Israël. Beaucoup d’étudiants des yechivas n’ont pas de métier et ne travaillent nulle part. Ils reçoivent de petites dotations de l’Etat et ne mangent pas à leur faim. Le gouvernement israélien entend introduire parallèlement à l’adoption de la loi les normes obligatoires pour les écoles où font leurs études les enfants des familles ultra-orthodoxes. Les partisans de la loi sur le recrutement disent que ce n’est que le début des réformes parce qu’il est nécessaire de modifier le statu quo quand la partie laïque des habitants d’Israël nourrit tous les autres.

http://french.ruvr.ru/2014_03_13/Les-ultra-orthodoxes-israeliens-l-emigration-est-mieux-que-l-armee-9176/

5 commentaires:

Apache-des-villes a dit…

Y SENTRE-QUENELLE CES BIENS CA!!!... CES UN BON DEBUT!!!... :-)

Teslambala Tesla a dit…

@ apache des villes....j ai rien compris a ton com...dsl,tu peux etayer?.....y sentre quenelle??!!!!??!!

Russell Edgington II a dit…

Le temps n'est plus à la menace, passez à l'action!!!

raffi henry a dit…

Ah bah cela valait bien la peine d'atomiser la Palestine pour donner un pays aux juifs. J'en veux plus, ça ne me plaît plus, m'en vais. Sales gosses !
Il va quand même falloir penser à fermer nos frontières maintenant. Les Suisses ont vu venir le coup.... ;))

Plus sérieusement, je croyais que la laïcité c'était bon pour les pays cathos et muslims. Quelle est la signification de cette décision ?

Pierre a dit…

Non ! Surtout ne quittez pas Israël. C'est votre terre que vous avez si durement reconquit. Allez ! faites une effort, et restez 'y ... de grâce.

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.