dimanche 27 avril 2014

Fukushima : La matiére noire que l'on trouve dans les rues proviendrait du coeur fondu des réacteurs



En mai 2011, les autorités savaient - dans les jours ou semaines qui ont suivi - que les 3 réacteurs nucléaires actifs de la centrale de Fukushima avaient fondu.

Les réacteurs de Fukushima ont effectivement subi quelque chose de bien pire: fusion-nucléaires hors du confinement, le combustible nucléaire a traversé les enceintes de confinement et s'est enfoncé dans le sol. À l'époque, cela a été décrit comme la pire possibilité d'un accident nucléaire. (le fameux syndrôme chinois)

Il s'avère désormais que certains des réacteurs de Fukushima ont subi cet forme extrême d'accident .

À titre d'information, il a été noté périodiquement que les scientifiques n'ont aucune idée d'où les coeurs des réacteurs nucléairess peuvent bien se trouver.

Et que de la "saleté"hautement radioactive de couleur noire a été trouvée dans tout le Japon.



Cette «substance noire» présente en permanence dans les rues de Tokyo et dans les régions voisines. L'analyse médico-légale de sa composition, a été  minutieusement effectuée par les contributeurs de FUKUSHIMA DIARY, une initiative populaire qui lutte courageusement contre le déni et les faux-fuyants de la bureaucratie japonaise.

Il s'avère que les substances hautement radioactives noires sont des vestiges probables du coeur fondu.

Le Journal Environmental Science & Technology et le  Journal of Environmental Radioactivity ont démontré que ces substances hautement radioactives noires correspondent à combustible du cœur des réacteurs de Fukushima .

L'US Nuclear Regulatory Commission le confirme.

En effet, des «particules chaudes» avec des niveaux extrêmement élevés de radiation - 7 milliards , 40 milliards , et même 40 milliards de milliards de Bq / kg - ont été trouvés dans toute la région de Fukushima , à des centaines de kilomètres de là ... à Tokyo .

La "plus chaude des particules" trouvé jusqu'à présent est (tenez vous bien) de 5 millions de milliards de fois plus radiocative que ce que permettent les normes actuelles en matière d'enfouissement

En d'autres termes, le noyau d'au moins un des réacteurs de Fukushima a enfin été trouvé ... dispersés dans tout le Japon.

Comment la matière des noyaux s'est elle dispersé?

Rappelez-vous, l' énorme explosion au niveau du réacteur numéro 1 , et celle encore plus grande explosion au niveau du réacteur numéro 3 .

On vous a menti, c'était Tchernobyl "au cube", et en direct, mais fallait pas vous terrifier...

http://zebuzzeo.blogspot.com/2014/04/les-coeurs-fondus-de-fukushima-ont-ete.html

6 commentaires:

Max Planc a dit…

Et pendant ce temps là les japonais continuent de vaquer à leurs occupations alors que les dirigeants de TEPCO sont toujours les seuls maitres (incompétents) à bord.
Le peuple attend la fin avec résignation, il est loin le temps des grands guerriers et des samouraïs !

Teslambala Tesla a dit…

oui,et si vous avez des amis qui vivent a tokyo et sa périphérie,conseillez leur gentiment de démenager.

Mangeur De Cacahuètes a dit…

Pas d'inquiètudes , toutes ces poussières se sont arrêtées aux frontières :)

Ca commence à faire un "beau" bilan mondial : pollution atmosphérique, pollution océanique, pollution des nappes phréatiques.

Rukyan Silver a dit…

Sans compter l'eau contaminé qui continue à se déverser dans l'océan <3
Tchernobyl, c'était un accident de la route à côté.

Ah, et en 2018 il se passe quoi ? Les Jeux Olympiques ? Combien d'argent ont été investis dedans tandis que cet incident nucléaire n'est toujours pas réglé ?

Laluna a dit…

Noir c'est noir.

Yann Gompel a dit…

çà confirmerais ce que des chercheurs Américains avaient dit 3 mois aprés la catastrophe.

à savoir que les enceintes de confinements avaient belles et bien cédées sous la violence du séisme avant même l'arrivé du Tsunami...

En ce momment ils parlent au Japon de remettre en route des centrales du même genre ...

3 ans aprés , on en parle toujours pas ou trés peu , ce qui est synonime de Désastre sans précédent !!!

En France le lendemain 11 Mars 2011 , la classe politique et Areva c'étaient mis d'accord pour d'emblé minimiser l'incident , parce qu'Areva devait vendre des centrales en Angleterre ...

D'aprés "le dernier Homme vivant dans la zone interdite de Fukushima" ,
l'agriculteur japonais Naoto Matsumura, , la prochaine castastrophe Nucléaire aura lieu soit au Japon soit en France , et j'ajouterais que je suis bien de son avis !!!

Celà montre bien que nous n'avons rien appris de ces catastrophes , et que de facto puisque rien n'est fait , nous allons en "rebouffer" une ...

La seule question valable est de savoir : " Quand ??" !!

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.