jeudi 3 avril 2014

La NASA de l’apocalypse

Un petit passage en revue de la dernière manipulation médiatique.





Chers journalistes et les autres,

J’aimerais vous raconter un truc. L’histoire d’une histoire complètement vraie sauf que non, ou plutôt pas tout à fait mais quoique. Appelons ça l’histoire de la petite fille qui criait au loup alors que c’était plus ou moins une belette en short, si ça vous va.

Le 14 mars dernier, Nafeez Ahmed, visiblement blogueur spécialisé dans les thématiques environnementales pour le Guardian, y publie un texte intitulé :

“Étude financée par la NASA: la civilisation industrielle en route pour un effondrement irréversible ?”

Cet article relaie les conclusions d’une étude menée par des universitaires, étude à paraître selon laquelle en gros notre “civilisation industrialisée” pourrait venir à disparaître à cause de notre mauvaise gestion des ressources.

Jusqu’ici, même si ça ne fait pas tout à fait plaisir, ça ne parait pas complètement déconnant à quiconque a déjà bazardé des babybels périmés en rangeant les courses dans le frigo. Faites pas comme si.


Mais ça se gâte. D’abord, l’auteur de l’article – au statut bizarre, journaliste ? blogueur ?- ne prend pas trop la peine de demander l’avis d’autres professionnels pour nous éclairer sur la crédibilité de cette étude et aucune critique ou mise en perspective n’est apportée si j’en crois mon anglais de type “moyen/courant mais avec gros accent de chiottes”.

D’ailleurs, au passage, de quoi d’autre Nafeez Ahmed est-il l’auteur ? Bingo. D’un livre sur… « la crise de notre civilisation ». Bon. Ça peut faire de lui un expert, hein. Mais ça peut aussi lui faire perdre toute objectivité quant à ce qui pourrait apporter de l’eau à son moulin, non ? À vrai dire, difficile d’y voir clair sans avoir soi-même développé une certaine expertise dudit moulin. Mais venons-en au fait.

On apprend dans l’étude que celle-ci a en fait été “partiellement financée” par une bourse du centre Goddard de la NASA.

Vous voyez ce petit partiellement là ? Eh ben ce n’est pas tout à fait ce que laisse entendre le titre du Guardian. Et mine de rien, hop, cette petite boulette deviendra grande.



Le lendemain, 15 mars, la presse francophone reprend l’info, et c’est là que ça part lentement mais sûrement en sucette. La belge RTBF dégaine en titrant “Une étude de la Nasa met en garde contre la chute de l’Empire occidental”


Pourquoi ça part en sucette ? Parce qu’après le Guardian qui transforme une « étude ayant bénéficié d’une bourse partielle de la NASA » en « étude financée par la NASA« , les pioupious de la RTBF transforment à leur tour “étude financée par la NASA” en “étude de la NASA”… et qu’à partir de là, plus personne ne s’embêtera à préciser.

La différence peut paraître tatillonne mais… Pardonnez-moi, mais qu’on m’annonce qu’on a dégotté un album inédit de Brassens ne me procure pas tout à fait la même sensation qu’un inédit de Francis Lalanne pour lequel Brassens aurait filé 5 euros sur ulule en échange d’un slip dédicacé. Bon.


Et donc bingo, deux jours plus tard, les médias français embrayent. C’est à partir du 17 mars qu’une flopée d’articles voit le jour. Dans les premiers, Slate, qui titre “Notre civilisation est condamnée, selon une étude de la NASA”.

Sauf que ouais mais non, puisque comme on l’a vu, il ne s’agit pas d’une étude DE la NASA, mais d’un slip dédicacé.

Le blog Big Browser du Monde, reprend les mêmes termes dans son titre le lendemain. A ceci près qu’on passe de « notre civilisation » à « la civilisation »…


Ensuite, c’est rigolo. Parce qu’à partir du 19, la notion d’”étude”a carrément tendance à disparaître des titres. Alors ça ne change peut-être pas fondamentalement le sens, mais c’est marrant comme en passant des résultats d’une “étude” à une “annonce/prédiction” on se sent quand même doucement glisser d’un truc à peu près scientifique vers le rayon ésotérique, avec encens au patchouli. Sauf que le vendeur en toge serait prix nobel de chimie.

C’est marrant, mais c’est chelou. La NASA qui nous fait l’horoscope, c’est comme si ma pharmacienne essayait de me vendre des clopes, y’a un truc qui me turlupine.

Tremblez, la NASA l’a PRÉDIT.

Je suis sûre que ça ferait un très bel exercice de quatrième, prenez vos cahiers et faites deux colonnes, une pour le champ lexical scientifique et une pour le champ lexical du patchoulisme apocalyptique, que constatez-vous au fur et à mesure des articles et n’oubliez pas de laisser trois carreaux dans la marge.

Evidemment, la déformation atteint son apogée quand, alors qu’on parlait jusqu’ici de la chute d’UNE civilisation – la nôtre, l’occidentale-, certains médias se mettent à parler de… fin du monde.

Le même article sur les sites d’Europe 1et Le JDD

Sachez qu’en fait, j’ai vérifié, et si la civilisation occidentale disparaissait, il semblerait qu’il resterait quand même une sacrée flopée de pays. Bon, certainement des pays de gros nases même pas dotés de popcorn, de pistes cyclables ni de cafetières programmables, mais enfin de là à parler de fin du monde parce qu’il ne resterait qu’eux, c’est un peu un truc de gros moisis du crâne. À force de faire les malins un de ces quatre on va se prendre un retour de karma faudra pas venir se plaindre.

Et voilà comme en une semaine, on est donc passé d’”une étude universitaire partiellement financée par une bourse du centre Goddard de la Nasa et avançant des scénarios pouvant mener à la chute de notre civilisation” à “la NASA annonce la fin du monde”, avec images d’apocalypse en noir et blanc et tout le bazar.

La faute à qui ? Un peu à tout le monde. À Nafeez Ahmed, qui publie telles quelles les conclusions d’une étude sur le Guardian, et évoque une étude financée par la NASA quand elle ne l’est que partiellement via une bourse. L’article original a d’ailleurs été retoqué depuis pour “ se montrer plus clair quant à la nature de l’étude et à sa relation à la Nasa “. Il faut dire qu’il s’est pris une volée de bois vert.



À la RTBF, aussi, qui fait l’erreur de titrer “une étude de la NASA”. Le site a d’ailleurs corrigé son titre depuis. Il faut avouer que c’est moins vendeur.


Pour l’anecdote, l’url, et les les légendes d’illustrations, elles, sont toujours d’origine…


L’article, modifié, fait d’ailleurs plus ou moins acte de contrition.

C’est pas notre faute mais quand même pardon.

Contrition logique, puisque la NASA a été obligée de publier un communiqué de presse :


“Ce qui suit est une déclaration de la NASA concernant les rapports erronés des médias attribuant à la NASA un article sur sur la population et les impacts sociétaux :

Les travaux [...] n’ont été ni réalisés à la demande de la NASA, ni dirigés par les NASA, ni révisés par la NASA. C’est une étude indépendante menée par les chercheurs de l’université en utilisant des outils de recherche développés pour une activité distincte de la NASA. [...] La NASA n’endosse pas la responsabilité de ce papier ni de ses conclusions. »

Comme ça c’est clair.

Quant aux médias français qui ont relayé l’affaire,il faut bien dire qu’ils y ont aussi été de leur boulette en vérifiant plus ou moins que dalle, faisant aveuglement confiance à leurs collègues.

Or je n’ai vu de correction à ce jour dans aucun des papiers français, et ça m’embête.

Ça m’embête parce que je les aime bien, moi, les journalistes, alors j’aime pas quand il y en a qui font des boulettes.

Ça m’embête même si ce sujet me passionne autant qu’une pub pour les protège-slips et que les prédictions d’apocalypse, ça commence à nous passer au-dessus comme de la mitraille en 14.

Mais ça m’embête pour la crédibilté du reste, pour les autres histoires, les infos qui comptent, les enquêtes en eaux troubles. Ça m’embête que vous donniez raison aux énervés qui vous accusent de tous les maux et leurs contraires, alors voilà, j’aimerais bien que vous corrigiez.

Juste un petit ajout, un petit mot au bas de ces articles déjà perdus au fond de l’océan de l’info, un post-it sur leur tombe. « PS : en fait c’était pas vraiment la NASA, juste une étude parmi des millions ».

C’est vite, fait, non ? Si ça vous gêne, je promets de pas regarder. De toute façon j’allais prendre un babybel au frigo.

http://www.klaire.fr/2014/04/02/nasa/

Vu sur:
http://reseauinternational.net/

14 commentaires:

philosespiritam a dit…

Bonjour Rorschach
Vos chroniques et votre site sont excellents.
Cependant concernant la précipitation de l'empire occidental, c 'est inévitable et ce n'est pas une fiction ou de la désinformation.
Tout ce que nous mangeons est maintenant de la production industrielle, les poissons, la viande ne proviennent que d"élévage par exemple.
Autre exemple, pour avoir connu les plages d'europe dans les années 80, ce ne sont plus les mêmes, de plus elles reculent.Le sable vient à manquer, trop utilisé pour la fabrication d'immeuble.Penser que l'on peut nourrir toute la planète est un leurre.Si aujourd'hui certains s'octroient du luxe alimentaire c'est car d'autre en pâtisse comme en Afrique.Comme par ex les révolutions arabes essentiellement dû au prix qui ont flambé sur les cours de matiéres premiéres.
L'enquête a peut être été une dérivée sans doute de travaux initiaux no certifié par la Nasa.Mais il ne s'agit pas d'horoscope.Les données factuelles sont présentes et doivent être communiquer par ceux qui les détiennent.Si le monde de société ne change pas nous courrons à la catastrophe dans les deux décennies à venir.Nous avons déjà puisé dans les réserves mondiales en juillet dernier.Le stock n'a pas été rétabli.A vous de vérifier !, Info, intox ? Surement pas de l'intox.Au vu des pertes des forêts mondiales comme en malaysie et brésil pour des cultures ou autre etc....
Effectivement le monde de la finance vous dira toujours que tout va bien tant que cela ne les touche pas.Sans compter les nombreux sinkholes qui pourraient montrer une faiblesse du manteau terrestre face à l'ebullition du magma suit e a des aprticules cosmiques en contact etc ...beaucoup de chose se passent mais tout le monde pense que la routine quotidienne des trentes glorieuses perdurera.Erreur.
Cordialement.

Rorschach a dit…

@philosespiritam

Je sais tout cela et je dirais même que le monde moderne a été programmé pour durer jusqu'à l'horizon 2020, le moment où sera atteint le pic de production de la plupart des matières premières.

Cela signifie des milliards d'êtres humains affamés qui ne seraient plus contrôlés par la perspective de jouir des délices de la société de consommation et retournant à la barbarie.

Je sais également que la seule raison pour laquelle le cheptel humain excédentaire n'a pas été éliminé à l'occasion par exemple d'une pandémie générale, c'est que nous allons assister à un événement massif d'extinction dont la cause est d'ordre cosmique.

C'est un sujet que les médias omettent de traiter mais comme ils veulent exploiter le filon de la fin du monde sans trop de se mouiller, ils préfèrent publier ce genre d'articles alarmistes qui ont le mérite d'indiquer systématiquement une échéance assez lointaine.

lala a dit…

Je sais que vous n'aimez pas les chanels mais cette articles mis en ligne hier m'a fait réfléchir. IL sagit de l'éclipse de lune total du 15 avril prochain.

http://www.scribd.com/fullscreen/216117538?access_key=key-1d55vik4yixu2ojpsmef&allow_share=true&escape=false&view_mode=scroll

Dominique I. a dit…

@Rorschach
Pouvez-vous précisez cette future extinction dont la cause est d'ordre cosmique
je voudrais savoir...
Merci de m'éclairer

Kévin Diamond a dit…

J'avais justement critiqué cette étude (finalement pas) réalisé par la NASA. Et sérieusement prenez la peine quand même de la lire ... c'est quand même du grand n'importe quoi!! J'avais vue cet étude de me*** sur slate.fr et je dois avouer que le titre : «NOTRE CIVILISATION EST CONDAMNÉE, SELON UNE ÉTUDE DE LA NASA» m'avais accroché! Mais voilà qu'en lisant l'article je me suis tout de suite aperçu que ces paroles étaient loin d'être sage, et qu'il régnait là une cynique idéologie servant à camoufler et à détourner les véritables causes du problème!! À part le fait que je suis d'accord avec l'idée de diminuer la surconsommation qui règne au sein des pays développés (Amérique du Nord, Europe, Japon)... le reste c'est de la belle propagande cette merde en canne!!! La famine ne vient pas d'une surconsommation par les plus riches ... un humain c'est un humain, y'a une limite à se gaver quand même!! En fait, on est amplement capable de subvenir aux besoins de tout le monde, mais cela n'est malheureusement pas l'objectif de notre système!! La famine vient d'une part de la surenchère des denrées produites par une spéculation exacerbée fait sur ceux-ci et réalisée par nos institutions financières occidentales -http://www.bastamag.net/Comment-les-banques-speculent-sur - les produits étant plus chères, cela affecte grandement les gens déjà pauvres et ça accélère les décès liés à une sous alimentation. Toutefois, même à un prix plus bas y'a des gens qui mourraient de faim quand même!! Pourquoi? Car la croissance des occidentaux est basée sur l'exploitation de l'homme (la femme et l'enfant) tiers mondiste ; de sorte que primo, ce que l'on achète, nous les consommateurs accomplis, puisse être moins coûteux, et que secondo les gros actionnaires de ce monde puissent tirer une bonne marge de bénéfice! En fait, si nous payerions la juste part à chaque chaînon de la chaîne le salaire global d'un consommateur moyen ne suffirait plus à combler l’entièreté de ses besoins! C'est donc «avantageux» de créer un état de paupérisation perpétuelle, et de laisser quelque 30 000 personnes mourir de faim chaque jour ... peu importe le nombre de morts collatéral que ce système engendre, tant qu'il y a des humains qui peuvent travailler dans de misérables conditions tout est OK!!

Kévin Diamond a dit…

En toute franchise le système crée la pauvreté (pauvreté qui n'est pas juste une bad luck comme le voudrait le terme de Défavorisé dont on se sert pour désigner les pauvres) ... si les pauvres des pays du tiers monde sont pauvres c'est parce que nous (pays développés) exploitons cette pauvreté ... c'est ainsi que nous pouvons maintenir notre niveau de vie aisé!! Autre chose qui m'a choqué : Cette mise en accusation des élites! Comme si c'était seulement leur consommation à eux qui venait tout chambouler!!! Ne pas comprendre que c'est la monopolisation et la concentration capitalistique inhérente à notre système néolibéral qui crée ces blocages et cette disparité de pouvoir et de richesse, c'est une grave erreur!!! Les inégalités découlent justement de ce SYSTÈME : OÙ la compétition rendu maintenant globale pousse les entreprises à se délocaliser, OÙ la compétition financière joue également un rôle en ce sens car pour satisfaire les actionnaires (et pour ainsi acquérir le financement qu'elles ont besoin) les compagnies sont obligés de recourir à cette délocalisation, elles deviennent de plus en plus grosse et de moins en moins nombreuses (tendance vers l'oligarchisme) car c'est le seul moyen de faire face à cette compétition sans diminuer les marges de profits ... du coup, les petites entreprises locales diminuent et la très grande majorité de la consommation mondiale passe par ces grosses multinationales qui, eux, exploitent à fond les pauvres gens ... Et cela ne cessent de se perpétuer sans protestation (ou très peu) car si ces pays pauvres se plaignent trop, et bien les maîtres de l'Occident n'ont qu'à menacer d'aller ailleurs et au-revoir les investisseurs ... bye bye la croissance, et bonne chance pour payer les mégas prêts accorder par la FMI et la Banque Mondiale.

Kévin Diamond a dit…

Et si ton pays veut résister les Américains peuvent bien débarquer chez toi, changer la tête des dirigeants ... et si tu refuses de plier, la guerre peut soudainement venir sonner à ta porte, et ce en toute «légitimité» car nos médias occidentaux auront bien fait de démonisé à fond le pays en question!

Kévin Diamond a dit…

Ce qui m'a aussi troublé dans l'article c'est cette proposition du virage vert : non pas que je sois totalement contre l'idée en tant que telle, mais dire que cela représente une des deux solutions ultimes pour éviter la fin de notre monde c'est hautement exagérer l'impact de ce phénomène!! Cela tend à envoyer l'idée que c'est le pétrole qui crée notre perte ... mais en vérité, les gens pauvres en Asie en Afrique et en Amérique du Sud ne vont pas être sauvés parce qu'ils vont opter pour un virage vert (au contraire les forcer à acheter des panneaux solaires au lieu d'utiliser leur charbon fait en sorte qu'au final, peu de gens ont l'électricité - car les panneaux ça coûte chère - et plus de gens finissent par vivre dans la précarité) ... De plus, ces foutus batteries vertes qu'on nous propose, ça pollue aussi ... faut bien aller chercher ce lithium et exploiter toutes ces terres rares nécessaire à la construction de cette technologie verte!! Certes, dans un futur relativement rapproché, nous pourrons utiliser des sorte de batteries fonctionnant au carbone biodégradable pour faire fonctionner nos téléphones, nous nous serviront de l'eau pour faire fonctionner nos voitures, et en ce qui concerne nos plastiques (provenant du pétrole), des composantes végétales pourront être pensées afin de les remplacer ; mais reste que c'est pas cela qui va empêcher d'étendre cette pauvreté croissante (véritable source du dépérissement de notre civilisation)!!

Kévin Diamond a dit…

Ce qui fait la véritable décadence de notre monde c'est qu'il n'y a jamais eu autant de monde dans l'histoire qui meurt de faim et de maladie qu'aujourd'hui!!! Et dans ces pays du tiers monde, si les gens meurent c'est principalement en raison des effets collatérales des pratiques néolibérales : où les entreprises qui s'établissent là bas n'hésitent pas à faire travailler les gens dans des conditions inhumaines (dans des champs de cacao, dans des mines de diamants 14 heures par jours et qu'on les paye presque pas) ... où l'on se doit afin de faire de la place aux entreprises qui s'amènent d'exproprier les gens de leur terre ... du coup ceux-ci ne peuvent même plus travailler la terre, et ne peuvent plus non plus décider d'aller cultiver celle des entreprises privés venues s'établir car on a modernisé à fond les techniques de production (les champs sont dorénavant entretenus par les machines) ... Ces conditions menant à la mort et à une extrême pauvreté n'a RIEN D'UN ACCIDENT DE PARCOURS : si tous ces gens sont pauvres c'est dû notamment à la pression énorme qu'exerce des institutions tels le FMI sur les pays sous-développés : où celles-ci poussent à tout privatiser (donc les gens n'ont pas accès à l'éducation gratuite, ni hôpitaux, ni allocations, ni logement garantie et parfois ils payent même leur eau) ... elles (FMI, Banques Mondiales) poussent à inviter toutes entreprises prêtes à exploiter les ressources du pays sans penser aux impacts écologiques et humain ... où tout cela est rendu possible grâce aux gouvernements de ces pays pauvres, qui se moquent de sa population, et qui sont totalement corrompus ... de sorte que les dirigeants préfèrent systématiquement plier aux recommandations des prêteurs, des investisseurs et des multinationales étrangères (souvent occidental, mais aussi arabe et chinoise) ... ceux-ci ont donc d'affaire à perpétuer cette corruption qui s'avèrent au final extrêmement profitable! Cette exploitation des pays du tiers monde est d'autant plus bénéfique lorsque l'on pense que tout cela se fait avec l'appui de l'Organisation Mondiale de Commerce, qui fait en sorte de laisser sortir les produits de ces pays pauvres sans que cela coûte trop chère aux importateurs! Bref nous nous sommes dans un SYSTÈME profondément déficient où la pauvreté s'est institutionnalisée ... la pauvreté fait intrinsèquement partie du système, qui ne cesse de la reproduire et de l'exacerber!! Ce n'est pas en disant à nos élites de moins consommer, ou en tournant au Vert, ou disant qui faut faire moins d'enfants, que nous arriveront à éviter cette «fin de notre civilisation»!! Enfin, pour ce qui est de cet autre solution proposée dans l'article s'agissant de réduire les inégalités économiques, et bien elle est tout simplement absurde!!!!! ... C'est pas une solution en tant que telle ; en ce sens que ce n'est pas la clef de la résolution du problème, c'est au contraire Le Problème lui-même!! La solution serait plutôt de revoir et de changer complètement notre système pervers (ce néolibéralisme cancéreux), afin qu'au final il y ait moins d'inégalités!! Cet article inverse vraiment les priorité et cache la véritable source du problème, bref il détourne la Vérité!!!! ... et ils osent se dire scientifique!!!!! Cette mauvaise lecture ne peut être que prémédité!!! D'où le fait que je les accuse de produire de la pure propagande!

lau a dit…

à rorschach
que voulez-vous dire par : " ... un évènement massif d'extinction dont la cause est d'origine cosmique ?
Merci pour la réponse

Rorschach a dit…

Tapez les termes "planète x" et "Nibiru" dans le champ de recherche du blog et vous aurez toutes les réponses sur ce sujet.

hotchiwawa a dit…

On ne va pas tous mourir, il faut arrêter de déconner.
Tout porte à le croire mais la nature est tellement bien faite que ça n'arrivera pas.
Ils veulent nous faire peur avec leur connerie pour je ne sais qu'elle création d'égrégore. Ca ne prend plus!
Aillez confiance, nos différentes civilisations en ont vu de toutes les couleurs, et on est toujours là.
Regardez la lutte des abeilles contre les pesticides.
Nous allons nous adapter et trouver des solutions.

lala a dit…

Est ce que quelqu'un peut traduire ou faire un résumé car c'est en anglais mais ca me semble inréressant.
https://www.youtube.com/watch?v=hE140NtND9E#t=14

Lovesoldier a dit…

Oui ! nous allons tous mourrir , c'est la SEULE ET UNIQUE certitude que nous pouvons avoir !! quand et comment , personne ne le sait !!! ce qui est certain c'est que quand c'est ton heure c'est ton heure !!
Et là vous ne vous sentirez jamais aussi bien !

Ni dieu ni jesus viendra vous cherchez à ce moment là , mais des proches, parfois des inconnus .

Lire pour comprendre , les livres de Elisabeth Kubler Ross , qui a travers le monde a recueilli des témongnages d'enfants et d'adultes .

Lire aussi Les morts nous parlent , du Père François BRUNE que je recommande fortement .

il y a des chances comme toutes les civilisations , que la notre prenne fin , tout est cyclique , tout a une fin et un recommencement .

La Guerre , la faim , la souffrance, la mort, a cet instant beaucoup de gens la vivent , et nous on est la a trembler derrière notre ordi , a entretenir nos angoisses, c'est quand meme lamentable . Cela ne sert a rien ! pour ca on est fort , mais quand il s'agit de se mobiliser y a plus personne !
Alors ayez le courage , d'affronter la vie et la mort la tete haute et de vous liberrer de vos peurs pour partir avec légerté , après tout qu 'est ce qui vous retiens ici à part vos proches ?

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.