vendredi 30 mai 2014

De l'affaire de la quenelle à la pétition contre Aymeric Caron, les chiens de garde de la nouvelle inquisition débarquent !

Image tirée de " l'invasion des profanateurs"

La récente affaire autour du film "24 heures" ne fut que le dernier développement d'une tendance qui va s'amplifiant d'année et d'année et qui vise à diaboliser tout individu qui donne l'impression d'aller à l'encontre de telle ou telle communauté.
Selon une méthodologie initiée par les sionistes afin de réduire au silence leurs détracteurs grâce à l'accusation d'antisémitisme, on assiste désormais à l'émergence d'un véritable phénomène de société qui incite à dénoncer tous ceux qui sortent du cadre du "politiquement correct".
Désormais, revendiquer une appartenance à une communauté quelconque signifie d'un point de vue social se rendre au dessus de toute critique puisque toute attaque contre un de ses membres pourrait être interprétée comme une attaque contre la communauté dans son ensemble.
À l'aube de l'instauration du nouvel ordre mondial, le communautarisme apparaît pour ce qu'il est : un outil destiné à affaiblir la résistance citoyenne face au rouleau compresseur de la gouvernance globale et il est donc logique que le système tolère même les formes les plus extravagantes que peut revêtir celui ci


L'affaire Caron/Arcady, dernier avatar de l'hystérie sioniste poussée à son paroxysme

Lors de l'émission "on n'est pas couché", Alexandre Arcady vient vanter les mérites de son film consacré à l'affaire Halimi "24 jours". Face à lui Aymeric Caron dénonce le fait que selon lui "dans le conflit israélo-palestinien, la mort d'enfants palestiniens est utilisée par certaines personnes pour justifier l'injustifiable".

Des propos qui à priori n'ont rien de choquant, Aymeric Caron en bon petit soldat du PAF, ne fait que reprendre un concept sioniste qui veut que l'antisémitisme se nourrit de l'antisionisme et qu'en somme ce sont 2 choses qui se valent.

Peut être que le ton d'Aymeric Caron est trop vindicatif, peut être qu'il a  eu tort de souligner que des soldats israeliens ne se gênaient pas pour assassiner des enfants, quoiqu'il en soit dans l'esprit tortueux d'Alexandre Arcady, il s'agit probablement d'une attaque déguisée contre Israël. Il éxige alors que ces propos soient retirés au montage, ce que l'équipe de production accepte de faire sur le champ.

Voilà donc Aymeric Caron promptement censuré pour des propos relativement insignifiants, c'est l'heure du second acte du plan machiavélique ourdi par Arcady pour créer le buzz autour de son film. Le lendemain, au micro de RTL, il déclare qu'Aymeric Caron lui aurait lancé qu'on pouvait comprendre le meurtre d'Ilan Halimi "parce que des soldats israéliens tuaient les enfants palestiniens".

Gros buzz médiatique !  Aymeric Caron est sur la sellette, il n'est pas encore taxé d'antisémitisme mais il serait juste anti-israélien et antisioniste, on parle déjà de son renvoi de l'émission de Ruquier.
À ce moment, le chroniqueur est donc accusé de propos qu'il n'a pas tenus et il est dans l'impossibilité de se défendre puisque ceux ci ont étés coupés au montage, le piège est parfait !

Sur Twitter Laurent Ruquier prend la défense de son chroniqueur tandis que sur RTL, la mère d''Ilan Halimi déclare invraisemblable le fait que l'on puisse faire la comparaison entre le meurtre de son fils et le conflit palestinien.

Entre temps et malgré le buzz médiatique, le film est un échec retentissant, signe évident que le public rejette cette tentative de récupération d'un fait divers scabreux pour des motifs politiques. D'ailleurs même ceux qui l'on vu se répandent en critiques assassines.

L'affaire aurait pu en rester là et n'être qu'un autre exemple de l'hystérie sioniste poussée à son paroxysme mais voilà que l'on vient d'apprendre que pas moins de 6 pétitions ont étés crées afin de demander le renvoi d'Aymeric Caron de France 2.




Ainsi en dépit du fait que toute cette affaire ne s'est révélé n'être qu'un coup monté d'Alexandre Arcady afin de promouvoir son navet, pas mal de gens persistent à croire qu'Aymeric Caron est un odieux antisémite/antisioniste et qu'il doit être châtié pour cela.

À ce stade, l'affaire dépasse le cadre du clash médiatique, on entre dans le domaine du phénomène de société qui veut que dorénavant tout individu qui sort du cadre du politiquement correct, soit désigné à la vindicte populaire.


La lutte contre l'antisémitisme est devenu une forme d'aliénation 

Ce sont les sionistes qui ont lancé le phénomène. Pour d'évidentes raisons politiques,  ils s'acharnent à faire taire leurs détracteurs grâce à l'accusation d'antisémitisme. Le problème c'est qu'aujourd'hui, nous assistons à une forme d'aliénation sociétale ou toute déclaration peut être assimilée à un appel à la haine raciale et, à l'instar d'Alain Soral ou de Dieudonné, condamner son auteur au goulag médiatique.

Désormais cette accusation a été poussée à un tel paroxysme qu'à peu prés n'importe quoi peut déclencher l'accusation d'antisémitisme. Un chat ressemble à  Hitler ? il sera torturé et laissé pour mort.
Quelqu'un a cru distinguer la silhouette du même Hitler dans la forme d'une théière ? C'est le branle bas de combat pour faire disparaitre la théière antisémite !


Autre exemple parmi tant d'autres. Michelle Obama s'est elle émue du sort des 200 nigérianes enlevées pour être revendues ? Pour un média sioniste, cela signifie tout simplement que Michelle Obama préfère défendre les nigériens plutôt que les juifs. Selon ce site, l'antisémite potentielle Michelle Obama aurait donc infligé une gifle aux 3 otages juifs enlevés de par le monde !


Alors que trois otages juifs américains sont toujours détenus dans le monde dans l’indifférence de l’opinion publique américaine et du peu de volonté politique de la Maison-Blanche de mettre fin à leur captivité, la First lady Michelle Obama s’est personnellement engagée pour demander le retour des lycéennes enlevées
http://www.lemondejuif.info/gifle-michelle-obama-aux-trois-otages-juifs-americains/


Et il y a à peine quelques jours, à l'occasion de la sortie du film sur l'affaire DSK,  rebelote !  C'est toute l'équipe du film qui a dû faire face à l'odieuse accusation d'antisémitisme. Et le fait d'être l'une des femmes les plus cocufiées de la planète, n'empêcha nullement Anne Sinclair de monter au créneau pour défendre sa respectabilité et celle de son obsédé sexuel d'ex-mari.

Et que dire de l'affaire de la quenelle qui, si l'on en croit les médias, avait fait trembler la république française sur ses fondations ? À l'époque, des lycéens étaient poursuivis pour "apologie de crime contre l'humanité" et même des mannequins de vitrines étaient accusés de pratiquer subrepticement un prétendu "salut nazi inversé" ! Ce delirium tremens ayant l'aval des autorités complices, il n'y avait plus de limites à la folie collective et celle ci a finit par atteindre des proportions épiques. Pendant plusieurs semaines, la France vécu une véritable chasse aux sorcières, des dizaines de quenelleurs perdirent leurs emplois, tout ce qui pouvait ressembler de prés ou de loin à une quenelle était dans le collimateur, y compris les dirigeables ! Dieudonné quand à lui, dû faire face quotidiennement à un déluge de calamités mais il s'en sorti renforcé, ce qui constitue bien la preuve que la démarche des sionistes était complètement irraisonnée et relevait plus de la psychose qu'autre chose.

Au fil du temps, l'accusation d'antisémitisme a été tellement brandie qu'elle en a perdu son sens initial et est devenu une sorte de formule incantatoire destinée à paralyser tout adversaire. Auparavant un antisémite c'était quelqu'un qui n'aimait pas les juifs. Désormais, l'antisémite sera celui que les sionistes n'aiment pas et comme l'état d'Israël est l'un des plus détestés de la Terre, ceux ci ont tout bonnement décidé qu'un quart du genre humain était atteint par cette maladie (La France quand à elle compterait 18 millions d'antisémites et c en dépit du fait que la personnalité préférée des français s'appelle Jean Jacques Goldman).


Les méthodes sionistes contaminent les autres communautarismes.

C'est ainsi que les sionistes sont donc parvenus à ériger toute critique de leur politique au rang de tabou social disqualifiant ainsi par avance leurs adversaires. Il n'a pas fallu longtemps pour que certains comprennent les avantages qu'il y avait à tirer d'une situation qui place tout membre d'une communauté hors de toute critique même si celle ci prend la forme d'un comique de dérision.

Il y a quelques semaines, ce fut au tour de l'humoriste BCBG Anne Roumanoff de faire les frais de cette nouvelle tendance. Elle a carrément été accusée de racisme par des internautes pour avoir osé imiter Mme Taubira avec un accent antillais.  Or, cette dernière ayant elle même un léger accent exotique, il lui était difficile de passer outre.

Anne Roumanoff avait beau se défendre, il lui était tout simplement impossible de démontrer son innocence. La seule chose qui lui restait à faire pour s'absoudre de l'accusation de racisme fut de d'implorer le pardon à la victime de ses outrages.




Grâce à une manière de faire héritée des sionistes, il est donc devenu interdit de critiquer un individu en faisant une quelconque référence à son appartenance raciale ou communautaire, en fait il serait même interdit de le critiquer tout court. Les militants communautaires sont en quelque sorte devenus des vaches sacrés libres de faire ce qu'ils veulent.



À l'instar des FEMEN ou des miliciens de la LDJ, ils poursuivent même leurs agissements sous l'œil bienveillant des forces de l'ordre. À chaque fois, on ne peut qu'observer que leurs actions demeurent impunies. Finalement, le message que cherche à faire passer le système, c'est que le fait d'adhérer à une communauté vous rend de facto intouchables et au dessus des lois (exception faite pour la communauté musulmane et ce tant qu'elle n'aura pas fait allégeance au mondialisme messianique).

Extension du domaine de la lutte sur le Net

Dorénavant, on assiste a un véritable phénomène de société qui prend de plus en plus d'ampleur. Maintenant, il touche même le cadre des discussions privées et déborde sur l'internet.
Comme au temps des dictatures communistes, le moindre mot de travers peut vous attirer les foudres des nouveaux inquisiteurs dont le seul but est de vous prendre au piège.

Même les blogs et les réseaux sociaux commencent à faire les frais de cette petite armée de trolls procéduriers qui ne cherchent qu'à nuire par tous les moyens qu'ils ont à leur disposition y compris les menaces et le chantage (on se souvient que l'an dernier, une officine sioniste avait fait plier la firme Twitter en lui réclamant la somme extravagante de 38.5 millions d'euros)


 Même ce blog relativement insignifiant commence à voir débarquer des petits inquisiteurs prompts à pointer un doigt accusateur.

Un sujet sur un noir américain ? Et voilà aussitôt  des remontrances pour l'avoir qualifié d' "hurluberlu". Ne m'étant pas confondu en excuses, l'accusation de racisme  ne tarda pas à clore la discussion suivant la méthodologie inspirée par les sionistes (pour la petite histoire, l'hurluberlu en question s'est révélé n'être qu'un imposteur).

Hurluberlu ébouriffé

D'une manière générale, tout jugement sur une communauté éthnique sera immanquablement qualifiée de raciste. Ainsi, il n'est pas politiquement correct de critiquer les coréens qui boivent des canettes à base de jus de chien, ni les japonais qui mangent des poulpes encore vivants, ni les chinois qui écorchent vifs des animaux et encore moins ces africaines qui utilisent des cubes de bouillon Maggi en guise de suppositoire dans le but de maigrir ! Toute critique des tares culturelles qui affectent le genre humain dans sa diversité fera l'objet d'une réprobation sociale et sera passible de poursuites sous le prétexte maint fois évoqué de l'incitation à la haine raciale.

Quand l'homophobie devient une nouvelle forme d'antisémitisme

On se souvient que selon la méthodologie héritée des sionistes, lorsque fut été autorisé le mariage Gay, toute critique à  l'encontre de cette loi était assimilée à de l'homophobie.

À l'époque, les ténors des médias avaient sorti l'artillerie lourde pour faire passer leur projet en dépit du mécontentement populaire.
Les anti-mariage gay étaient assimilés à des antisémites (Pierre Bergé), le simple fait de naître de parents héteros signifiait 98 % de chances de devenir un délinquant (Caroline Fourest) et "ne pas être gay friendly à Paris c'est comme se promener avec un uniforme de SS en Israël " (Roselyne Bachelot) et en fin de compte les militants LBGT concluérent le débat avec une fin de non recevoir en forme (littéralement) "d'allez vous faire foutre" !



Bien entendu, dans le même temps, les médias se gardèrent bien de rapporter certains faits divers scabreux susceptibles d'alerter l'opinion publique comme l'histoire de ce couple gay qui ont fait de leur bébé un véritable sex toy trimballé dans le monde entier pour être livré aux turpitudes d'un réseau de pédophiles ou l'histoire du président d'une association LBGT qui fut condamné pour le viol d'un nourrisson.

Désormais, un pas a été franchi puisque même le fait de rapporter ce genre d'histoires est susceptible de vous attirer les foudres des nouveaux inquisiteurs. En effet, par le biais du même raisonnement pernicieux qui fait de toute attaque contre un membre du peuple élu, une attaque par amalgame contre l'ensemble de la communauté juive, la dénonciation de certains pédophiles qui ont profité de la loi sur le mariage Gay peut être assimilée à de l'homophobie.
Pour les nouveaux Don Quichotte de l'absurde, le fait de dénoncer ces pédophiles revient à s'en prendre à l'ensemble de la communauté Gay et doit être dénoncé à son tour !

C'est ainsi que le fait d'avoir rapporté un article paru dans un journal a valu à ce blog d'être signalé pour "Incitation à la haine raciale ou provocation à la discrimination de personnes en raison de leurs origines, de leur sexe, de leur orientation sexuelle ou de leur handicap".

L'article en question concernait l'arrestation d'un pédophile présumé qui fut célèbre pour avoir été le premier marié Gay du département de l'Oise, il avait été publié tel quel, avec seulement une petite remarque sur un retour du bâton 1 an après le vote du mariage Gay. Le dénonciateur zélé s'est tantôt érigé en protecteur de la présomption d'innocence du pédophile présumé, puis il a voulu défendre son droit à l'image (chose perdue puisque sa photo a été prise avec le consentement de l'intéressé), puis il a justifié son geste par certains commentaires des lecteurs qu'il jugeait déplacés et pour terminer il s'est fait le défenseur des droits des clichés reproduits tout en arguant qu'en tant qu'anonyme sous pseudo il faisait l'objet d'une diffamation publique.
Tout ceci n'était vous l'aurez compris que de vagues prétextes servant à justifier son acte jubilatoire de délation.


Conclusion 

Après plusieurs années de campagne incessante pour faire taire leurs opposants grâce à l'accusation d'antisémitisme, les sionistes ont fini par engendrer par ricochet un véritable phénomène social tendant à exclure du débat celui qui sort du cadre du politiquement correct. Désormais, par le biais d'un sophisme pernicieux, tout individu affichant une appartenance à une communauté quelconque ne pourra être attaqué afin de ne pas engendrer de fâcheux amalgames.

À l'aube de l'avènement du Nouvel Ordre Mondial, c'est en toute logique que nous assistons à un fractionnement du genre humain sur la base de l'éthnicité, de la religion et des mœurs sexuelles au détriment du critère désormais désuet de la nationalité. De ce point de vue, revendiquer ce genre d'appartenance communautaire revient de facto à adhérer à la doctrine mondialiste. L'individu sans s'en rendre compte se voit isolé dans un ghetto destiné à diluer tout sentiment d'appartenance nationale.

Grâce à l'essor du communautarisme, le Nouvel Ordre Mondial qui, par essence est un projet d'homogénéisation à l'échelle globale, possède l'immense avantage de se confronter à un front de résistance fractionné en cellules le plus souvent antagonistes dont les revendications ne pourront être que d'ordre cosmétiques. En théorie, le NOM a donc gagné la bataille, il ne reste plus qu'à l'instaurer de manière officielle, ce qui se fera à l'issue d'une grande guerre destinée à affaiblir au maximum les nations.

Le communautarisme et son corollaire le "politiquement correct" sont donc des instruments au service de la doctrine mondialiste. Le revers de la médaille, c'est que désormais tout débat public se trouve parasité par une cohorte de dénonciateurs prêts à tout pour exploiter la force de frappe que leur offre le contexte actuel.

Du goulag au Maccarthysme en passant par les rafles des nazis, le passé nous enseigne que chaque épisode dictatorial fut supporté de manière inconditionnelle par ce genre de dénonciateurs anonymes zélés.

À l'aube de l'avènement de la dictature du NOM, il semble bien que notre époque recèle les mêmes relents nauséabonds qui, selon la formule consacrée, "rappellent les heures les plus sombres de l'histoire".

16 commentaires:

leon alastray a dit…

amies internautes;et surtout ror,pourquoi ce prendre la tete allons tous ensembe les débusqués car ce n est pas une minoritée de chiens galeux qui nous supprimera notre foi envers dieu car plus nous opterons pour le vrai chemin a prendre plus nous les vaincrons cependans il y aura du chemin pour atteindre le ravissement mais on les éffaceras ;ps...le chemin a travers le désert n est jamais un détour

konigsberg a dit…

Faudra aller au bout de la demonstration... rohr!

Quelle est la seule communauté qui n a pas le droit de citer et en cours de genocide ??

LES BLANCS... les faits sont tetus...

Rorschach a dit…

Dire que les blancs constituent une communauté, revient à les enfermer eux aussi dans un ghetto identitaire qui va à l'encontre du principe national.

Réfléchis à 2 fois avant de dire une chose pareille.

konigsberg a dit…

Donc nous sommes une race...

Et va jusqu'au bout du raisonnement alors...

On ne change pas un système, on le fait s effondrer. La, a ne pas parler du vrai sujet, tu fais gagner du temps aux voyous... Il faudra bien a un moment que tu pose tes coucougnettes sur la table. A moins que tu sois tenu....

Yann Gompel a dit…

Beaucoup de bonne choses de dîtes dans ce bon article .

Néanmoins , s'obstiner sur le "Sionisme" , me semble à mon sens 1 mauvais choix tactique.[ car ils ne représentent pas à mon sens le Véritable Adversaire ]; eux-même ne sont que des Pions sur l'Echiquier !!

Le véritable Adversaire est celui qui Trône tout en haute de la Pyramide!!

Ces histoires de Sionistes vs Anti-Sionistes , de Mariage pour tous vs Anti-Mariage pour tous , de Frontistes vs Socialistes , et je pourrais continuer longtemps entre les Apôtres du Ying opposés aux Apôtres du Yang !!!

Tout celà , nous fait nous opposés , et par CONDITIONNEMENT , mieux nous diviser et nous castagner au Final !!

Et à ce jeu là , nous sommes perdant , tous , à tout les coups!

Dans mon raisonnement , il suffirait , c 'est 1 bien grand mot je sais ; de pouvoir , atteindre , rien qu'une fois , et 1 bonne fois ceux qui sont encore au dessus des "Bilderberg" ...

Même ces centaines de "Pantins" ne sont pas encore la dernière marche de l"édifice Pyramidale !!

Il suffirait , aidez par la Divine Providence , de pouvoir confondre , réalisez 1 des +++ puissant éléctrochoc sur la civilisation Occidentale [ dominante ] rien qu'une fois , pour que le reste la civilisation suive , et emboite le pas !!

Nous aurions 1 chance de transformer le Panorama du Monde dans son ensemble , avec 1 minimun de dommages collatéraux !

acheron a dit…

Je suis bien sur plus que tout à fait d'accord avec cet article et ne suis pas le dernier à dire que tout ceci rappellent les heures les plus sombres de l'histoire.

Le parallèle du fichage et de la répression systématique de toute forme d'opposition est flagrante sans même parler de la propagande merdiatique de la traque des artistes, journalistes qui s'opposent au régime. Les parallèles sont tellement nombreux et là sous le nez que je n'arrive pas à comprendre qu'aussi peu les voit. Je conseil très vivement de lire une biographie de Pierre Laval l'homme qui dirigea le régime de Vichy on y trouve de très grosse ressemblance avec quelqu'un qui est au pouvoir actuellement.

Je trouve quand même l'article un peu pessimiste. J'ai commencé à prendre conscience du NOM il y a de cela 14-15ans. Et aujourd'hui je n'ai jamais vu autant de gens éveillés, cherchant la vérité et s'exprimant de manière assumé sur le sujet.
Je me rappelle aussi les premiers articles wiki sur des sujet comme Nouvel Ordre Mondial, Bildeberg etc. On y lisait en gros que ceux qui y croyaient étaient fous. Aujourd’hui les articles sont nettement plus objectifs.
Il y a des blogs, chaîne tv, beaucoup ont coulé mais beaucoup ont prit la relève.

Après pour le petits collabo qui viennent jouer les nervis et les balances il y en a toujours eut et il y en aura toujours. En l’absence de canalisateur moral, état, religion, parents, ils peuvent s'adonner à leur pulsion malsaine en toute amoralité. C'est juste l'époque qui les rend visible.

On sait aussi comment cela a finit pour eux en 45. A l'époque ils ont dit qu'ils savaient pas qu'il y avait des allemands en France et des rafles génocidaires. Aujourd'hui à l'heure d'Internet qui à comme excuse de dire qu'il ne savait pas ? C'est très simple aujourd'hui soit on a une morale, soit on en a pas. Il n'y a pas d'excuses de je savais pas ou c'est compliqué.
Je sais reconnaître un camps de concentration à ciel ouvert quand j'en vois un, même si il est dans le désert. Et çà n'a rien de compliquer de dire que c'est mal d'abattre froidement un enfant au fusil d'assaut ou de le violer si on regarde ce qui se passe chez nous.

On voit bien qu'au fur et à mesure que les choses se mettent en place ils se dévoilent d'eux même au grand jour. A ce moment chacun saura ce qu'il vaut vraiment.

Je conclurai sur une note optimiste en rappelant que l'histoire est remplit de gens qui ont voulut diriger le monde dans sa totalité, certains y sont presque arrivé. Mais leur empire s'est toujours et inévitablement écroulé. En ce bas monde rien n'est fait pour durer même la folie des hommes.
Et puis après la pluie vient toujours le soleil. Même si il peut mettre un peu de temps.

Rorschach a dit…

@ Yann Gompel

L'essor du communautarisme n'est qu'une application de la vieille stratégie du diviser pour mieux régner.
Mais ce qu'on appelle "sionisme" est plus qu'un communautarisme, il s'agit de la mise en place d'une idéologie messianique qui fait de Jérusalem la centre du monde et des juifs des élus de droit divin.
Dans le contexte actuel, il est impossible de ne pas traiter le sujet même si cela signifie passer pour un odieux antisémite.

@ konigsberg

Pareil, dire que les blancs constituent une race revient à nier tout principe national. Anglais, allemands, français, polonais, serbes, roumains, slaves et russes se valent les uns les autres et sont donc interchangeables.

C'est une idée qui ne dérange guère les mondialistes et qui est à la base de ce melting pot que représente l'entité supranationale européenne.

Sans le savoir, tu est en train de réciter un catéchisme qui t'a été inculqué par les voyous que tu dénonce. C'est toi qui est tenu en laisse.

Russell Edgington II a dit…

@Rorschach

"C'est ainsi que le fait d'avoir rapporté un article paru dans un journal a valu à ce blog d'être signalé pour "Incitation à la haine raciale ou provocation à la discrimination de personnes en raison de leurs origines, de leur sexe, de leur orientation sexuelle ou de leur handicap". "

Ah bon?

Par qui? Comment?

Yann Gompel a dit…

+Rorschach ,


J'ai trés bien compris celà.

Mais des fois , j'ai l'impression que ton Blog (ou ta personne) , cède à la facilitée!

En te faisant cet aveux , j'avous apprécier ton blog , et surement ta personne.

N'en demeure pas moins , que je pense que nous ne sommes pas infaillibles, moi le 1er , et je l'ai prouvé sur ce blog [ pas en bien ]...

J'ai vue en "différé" des "corbeaux" te menacer ...[ ce que tu en dis sur 1sujet dans le haut ] ... Ce genre d'être trop bien attentionné , sous couvert de la Loi ^^ ..... Je te raconte pas ... Ne pas les vomir , serais , je pense 1 des épreuves les ++ Dûr pour moi , et je suis de tout Coeur avec toi , dans ce combat !!!


Pour celà que te disant , ce que je dis , je ne me fais pas trop d'Illusions , car je sais reconnaître le Calibre d'une Personne quand j'en croise une [je pense ] ...

Je dis celà , sans vouloir paraitre prétentieux , car je pense que nous Poursuivons le Même OBJECTIF , et les mêmes enjeux !!

Aprés , j'espère sincèrement que ton Blog pourra se poursuivre *.....- .

raffi henry a dit…

Même les antifas, qui prônent l'égalité entre tous, sans divisions, sont une communauté. Deux caractéristiques les ont décrédibilisés :
1°) Beaucoup d'inepties écrites à leur sujet. Un antifa ne rentre pas dans une case étroite, c'est faux de dire qu'ils suivent tous une idéologie identique en tous points.
2°) Quelle idée aussi de réclamer la régularisation de tous les sans-papiers ! Faut être barge.
Une belle idée de départ, pourrie par des revendications extrémistes.
Un beau gâchis.

Rorschach a dit…

@ Russell Edgington II

Voir les commentaires du dénommé Tident :
http://leschroniquesderorschach.blogspot.com/2014/05/oise-le-premier-marie-gay-est-en-prison.html

@ acheron

Il y a 14-15 ans, les gens pouvaient avoir l'excuse de ne pas savoir, aujourd'hui les gens savent mais laissent faire, ce qui d'un point de vue moral les rend de facto responsables de ce qui se passe.

C'est d'ailleurs pour que ce critère de responsabilité collective puisse s'appliquer que nous vivons dans des démocraties et non des dictatures, que tout individu peut accéder à une information alternative et que des espaces de liberté existent malgré tout.

Nous vivons une fin de cycle et la seule chose qui empêche le couperet de tomber, c'est la soumission du genre humain à cette abomination qu'est le nouvel ordre mondial.
Quand ce sera fait et que les gens crieront "Paix", ce sera la fin.

Ibra Timité a dit…

Moi ce que je constate c'est que telle la grenouille dans l'eau qui chauffe, les gens voudront se sortir de là mais il sera trop tard. Certains niais se réfugient derrière la modernité, comme si violer des enfants c'était quelque chose de moderne. On risque d'avoir ce qu'on mérite avec autant de personnes qui font la politique de l'autruche. Certains de mes proches me font penser à Pipin dans le seigneur des anneaux qui croyait que les "flammes du Mordor" n'attendraient jamais sa contrée. Les mondialistes non seulement divisent pour mieux régner mais mettent en avant sous couvert de modernité des comportements abominables. La zoophilie et la pédophilie seront mises en avant ce n'est qu'une question du temps. Mais aussi les sacrifices rituels ou autres cérémonies sataniques puisque c'est déjà le cas dans les cérémonies odieuses comme les grammy awards. Certains pensent que les choses évoluent "comme ça" sans fil conducteur ! Essayez de leur faire comprendre qu'il n'y a pas de hasard et on vous prend pour un illuminé ! Ce même genre de cabrons qui riaient quand à l'époque on leur parlait de Nouvel Ordre Mondial, de gouvernement mondial. Ces mêmes idiots qui tel Dana Scully de X Files ont peur de "croire" à cause des implications de cette croyance. Ils ont peur de sortir du monde des bisounours pour affronter le monde réel. Le monde réel ce sont des élites sataniques pédophiles et psychopathes qui manipulent un peuple naïf et corruptible à souhait. Le monde réel c'est champ de bataille entre les gens qui ont vendu leur âme et ceux qui en ont encore une. C'est une guerre inconnue, une guerre (parfois quoique de moins en moins) apparemment sans mort mais bien une guerre à mort. Des personnes comme Aaron Russo ont dit des vérités mais qui les entend ? Enfin chacun aura sa "récompense" !

Luc a dit…

Je pense qu'une petite leçon d'étymologie s'impose, afin d'éclairer les cerveaux brumeux d'un certains nombre de censeurs et de délateurs en herbe, qui utilisent des mots galvaudés et instrumentalisés sans en connaitre le sens premier.

sionisme : Le sionisme est un mouvement politique incluant de nombreuses nuances et différentes factions, les différents commentateurs ont offert des définitions du sionisme variées en fonction de leurs objectifs. Il ne sont pas tous historiquement ou idéologiquement précis et ils font des généralisations.
Le "sionisme" a plusieurs significations différentes:
1. Une idéologie - l'idéologie sioniste soutient que le peuple juif est un peuple comme les autre et qu’il devrait se rassembler dans un seul pays. Le sionisme était identique aux mouvements de libération nationaux italiens et allemands du dix-neuvième siècle. Le terme "sionisme" a été apparemment inventé en 1891 par le publiciste autrichien Nathan Birnbaum, pour décrire cette nouvelle idéologie, il a été employé aussi à posteriori pour décrire les premiers efforts et idées visant à faire retourner les juifs vers leur patrie d’origine sur la base de différentes raisons. Le sionisme est une idéologie qui concerne aussi les chrétiens évangéliques voulant que le peuple juif retourne en Israël afin d'accélérer l’avènement de Jésus Christ.

Luc a dit…

2. Un terme précis - le terme "sionisme" a été apparemment inventé en 1891 par le publiciste autrichien Nathan Birnbaum, pour décrire la nouvelle idéologie. Il est également employé pour décrire n'importe qui croyant que les juifs devraient retourner vers leur patrie antique.
3. Un mouvement politique - le mouvement sioniste a été fondé par Théodore Herzl en 1897, incorporant les idées de premiers penseurs comme celles de l'organisation de l’Hovevei Tziyon ("les amoureux de Zion").

Par conséquent être anti sioniste, c'est s'opposé à une idéologie politique qui se base sur des concepts racistes et eschatologiques, pour prétendent que les gens de confessions juifs sont un peuple unique jouissant d'un droit divin sur les terres d'une région précise du moyen orient.

Or génétiquement parlant, la notion de peuple juif est un non sens compte tenu de l'histoire du judaïsme et de l'origine ethnique de ses pratiquants. De là découle que bien que se réclamant d'une religion idéologiquement liée à une région du moyen orient par l'origine culturelle de cette religion, cette affirmation d'un peuple unique attaché à une terre millénaire est une croyance qui relève de la foi et non de la réalité historique.
Etre anti sioniste c'est être opposé à ce postulat et non être opposé à un système de foi dont le sionisme n'est qu'un courant de pensée minoritaire.

Luc a dit…

De là il découle, que si je revendique être une personne anti sioniste, je ne peux en aucun cas être taxé d'antisémitisme et ce pour plusieurs raisons.
Primo le sionisme relève de la politique et non de la foi, et ne constitue donc pas une discrimination.
Secundo, accepter le postulat selon lequel un anti sioniste doit être assimiler à un anti sémite est dès le départ caduque car le terme antisémite est un terme galvaudé qui ne peut en aucun cas s'appliquer pour désigner les personnes de confessions juives dans leur ensemble.

En effet, le terme antisémite renvoie directement à des notions linguistiques.Il renvoit aux gens parlant des langues sémitiques, ce qui ne se limite pas aux seuls habitants de la Palestine, de la Judée et d'Israël.
Utiliser le terme d'antisémite pour désigner un individu, implique que ce dernier est contre les gens d'origine sémitique. Or au sein des gens de confession judaïque, les seuls à qui s'applique cette caractéristique, ce sont les juifs dits séfarates et non les juifs dits ashkénazes (ou khazars) qui sont soit dit en passant les plus nombreux au sein de cette communauté.
Si l'on veut désigner de manière juste d'un point de vue sémantique une aversion envers les gens de confession juive, il faudrait parler de judéophobie.
Cependant, même ce terme ne peut s'appliquer à toute personne manifestant un comportement ou des pensées négatives à l'encontre des personnes de confession judaïque.
En effet le terme phobique, vient du grec phobos qui renvoie à la notion de détester mais dans le sens pathologique du terme.
Ce qui reviendrait à dire que toute personne qui déteste les juifs est une personne qui souffre d'une pathologie.
Si l'on voulait parler correctement, on devrait plutôt désigner toute personne détestant les juifs par un terme tel que misojudaïque (un mot fort peu agréable j'en conviens).

Il convient donc de ne pas mélanger l'antisioniste, qui s'oppose à l'idéologie politique du sionisme, le judéophobique qui exprime une peur ou une aversion irrationnel du judaïsme relevant de la pathologie et le misojudaïque qui s'oppose en toute conscience à la doctrine judaïque à divers degrés.

Cette démonstration, même si elle est un peu longue, a le mérite de démontrer comment on peut manipuler l'opinion en galvaudant le sens des mots.

Luc a dit…

Si cette méthodologie vaut pour le sionisme, elle n'est pas restreinte à cet unique concept.

Prenons le cas, d'une autre sujet brûlant de la censure, à savoir l'homophobie.
Éthymologiquement parlant ce terme ne peut en aucun cas s'appliquer pour désigner une haine ou une peur de l'homosexualité.
Décomposons donc ce mot. Homo vient du grec et signifie semblable et phobique viens également du grec qui signifie avoir une peur pathologique.
Un homophobe serais donc une personne qui aurai une peur pathologique de ce qui lui est semblable.
Ce qui ne correspond absolument pas au sens donné aujourd'hui à ce terme.
autant le mot Homosexuel renvoie clairement à la notion de sexualité entre personnes identiques (au sens sexuel) autant une haine de cette pratique sexuelle ne peut être désignée sous ce terme pour les raisons qui ont été évoquées plus haut.

J'ajoute que le choix d'un terme avec le suffixe Phobique, me dérange particulièrement dans la mesure où il renvoie directement à la notion de pathologie, ce qui sous entend par exemple, dans le cas de l'homosexualité, que toute personne exprimant un sentiment de rejet plus ou moins fort de cette pratique est un malade( sous entendu mental), ce qui de facto le rend moralement inapte à tenir une argumentation discutable.

Je finirais ma démonstration en rappelant que le diable se cache dans les détails (ne pas y voir un sous entendu religieux merci).

Alors messieurs les censeurs avant de venir menacer ceux qui ne pensent pas comme vous et de vous prévaloir de connaitre la loi, vous feriez mieux d'étudier la sémantique et l'étymologie afin de ne pas utiliser à tord et à travers des mots dont vous semblez ignorer le sens réel, afin que vos arguments ne s'effondrent pas sur eux même avant même d'avoir eu à passer l'épreuve de la confrontation.

Pour ceux qui n'auraient pas compris et afin de ne pas me faire insulter, je tiens à préciser que je suis effectivement anti sioniste, que je ne suis pas homophobe mais que je rejette en bloc la vision du monde et les concepts que voudraient nous imposer les lobbies comme LGBT ou des gens comme Caroline Fourest. Non je ne suis pas un catholique rétrograde, je ne suis d'ailleurs d'aucune confession religieuse (non je ne suis pas athée).

Ror, je ne suis pas toujours d'accord avec tes argumentations notamment en raison de l'omniprésence de leur caractère eschatologique, mais je suis ton blog depuis un long moment et la plupart du temps je prends un grand plaisir à te lire et quand ce n'est pas le cas, je passe outre partant du principe que l'on ne peut pas être d'accord sur tout sinon on se ferait chier.

Mais je ne supporte pas les donneur de leçon et les moralistes censeurs de tous poils...... A bon entendeur salut !!!!!!

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.