mardi 3 juin 2014

Guerre en Ukraine : Un avion de chasse bombarde le centre ville de Lougansk

En principe, les bombardements de populations civiles est interdit sauf si on fait partie des amis de BHL.



Lors d’une récente manœuvre, Kiev a déployé des avions de combat dans la ville de Lougansk, dans l’Est de l’Ukraine, où huit personnes sont décédées après une explosion dans un bâtiment de l’administration régionale, le 2 juin. Les blessés ont été piégées à l’intérieur du QG de l’administration, qui fut l’objet d’un incendie. Les résidents à l’extérieur du bâtiment ont été pressés de fuir la zone car des bombes qui n’avaient pas encore explosé ont été trouvées dans le parc à proximité.

« Les forces aériennes de l’Ukraine ont frappé le centre-ville de Lougansk à 16h00. L’aviation militaire a effectué une frappe sur l’objectif, déployant des bombes à fragmentation. Le bâtiment de l’administration est partiellement détruit », a affirmé le gouvernement de l’auto-proclamée République Populaire de Lougansk (LNR).

Alors que Kiev nie avoir lancé des attaques létales et met l’explosion sur le dos des « terroristes » qui auraient tenté de lancer un missile anti-aérien, le leader du Parti des Régions au pouvoir, Aleksandr Efremov, a parlé de crime d’une cruauté « sans précédents » et a demandé à ce que le Tribunal de La Haye mène une enquête.
http://rt.com/news/163308-killed-injured-eastern-ukraine/


11 commentaires:

Dredger a dit…

Salut Ror,
Un des derniers articles des moutons se doit d'être relayé, ou du moins, juste la page FBook en question : https://www.facebook.com/stopukrainianarmy - regarde les photos des gens qui ont posé un message, j'ose espérer que tu profiteras de la réputation du blog pour aider à relayer cette initiative.

Abricot a dit…

Le résultat des frappes en vidéo (attention c'est assez choquant):

http://www.les-crises.fr/chronique-d-un-crime-ordinaire/

Tom Baro a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Guénolé de Saint Âne a dit…

on a même un journaliste technicien qui nous décortique l'attaque ; du bon boulot il me semble

http://tomgiuretis.com/2014/06/an-assessment-of-the-june-2-luhansk-administration-building-attacks/

Jo a dit…

Je vais être assez froid : ça fait des années que c'est pire en Syrie, vous pensez vraiment que les gens vont s'alarmer parce que là c'est des "européens" de l' Est et non des arabes ? vous rêvez !! le sort de l'Ukraine est déja scellée ; Poutine garde la Crimée, le reste se débarrasse d'un tyran, quelques mort de ci delà et youpi finie la crise et on passe à une autre ...

Chercheur du Temps a dit…

Contrairement aux apparences, le temps joue en faveur des pro-russes et de la Russie. L’offensive « antiterroriste » lancée depuis maintenant six semaines piétine malgré (ou à cause) des moyens militaires engagés. L’incapacité à venir à bout de la résistance armée des séparatistes conduit inéluctablement à une escalade militaire qui aboutit maintenant à des massacres de civils. Très vite, la propagande occidentale va tourner à vide, ne pouvant que de plus en plus difficilement faire passer ces tueries gratuites pour une opération de police qui tourne mal. Le spectre de Benghazi et de Homs va bientôt hanté les attachés de presse de l’OTAN et de l’UE.
Cette aggravation de la répression conduit, tout aussi inexorablement, à une prise de conscience par une partie croissante de la population de l’est de l’Ukraine de son identité de minorité russe qui sera persécutée systématiquement quelle que soit sa position dans le conflit parce qu’elle est russe. Prise de conscience qui sera suivie d’une cristallisation des rancœurs et des haines, puis d’une prise de position en faveur de la sécession à tout prix comme seul moyen d’éviter l’épuration ethnique et enfin d’une radicalisation de la lutte.
Avec une bêtise sans égale, les dirigeants de Kiev et leurs « conseillers » de l’OTAN refont les mêmes sempiternelles erreurs des guerres coloniales perdues : Vietnam, Somalie, Irak, Afghanistan… On assiste, dans le tumulte et la douleur, à la naissance d’une nation qui sait déjà que son salut dépend d’abord d’elle et que le seul soutien à attendre ne lui viendra que de l’est.
Les Russes amassent patiemment les éléments du dossier à charge pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité. Le moment venu, ils passeront à l’étape suivante : retourner contre l’OTAN la rhétorique qu’elle a cyniquement utilisée pour agresser la Libye et qu’elle voulait employer contre la Syrie. Le prochain front de cette guerre sera, dans une première phase, médiatique.

raffi henry a dit…

"Les Russes amassent patiemment les éléments du dossier à charge pour crimes de guerre et crime contre l'humanité."

Les personnes qui amassent patiemment les éléments du dossier à charge palestinien pour crimes de guerre et crime contre l'humanité... se marrent.

Pas de preuve sur la prochaine attaque au gaz mortel à Donetsk, pas de coupable. Ils ont toujours fonctionné de cette manière. Pourquoi cela devrait-il changer aujourd'hui ?
(Pardon pour le pessimisme, l'horreur se propage plus vite que prévu. Choquée)

softcontact a dit…

2 IEMES POST DE CETTE VIDEO CHERCHER DANS PAYS DE L EST ((((updownloader))) LA ELLE VA ETRE RETIRER ENCORE ET PARTAGER LA SURTOUT !!!!! QUE CETTE VERITE TRANSPIRE !!!!

MERDE A L.U.E & LES NAZIS QUI LA GOUVERNE AINSI QUE NOS DIRIGEANTS
Victimes civiles (attention images très dures, la personne est décédée dans les minutes qui ont suivi)

https://www.youtube.com/watch?v=VbnE2daT4ZI

Ibra Timité a dit…

Je pense que la destruction de l'Ukraine entre autres est déjà actée. Je crois de plus en plus que l'on se dirige vers l'instauration de 10 gros blocs ou 1à bio-régions ! Et que pour arriver à cette abomination, il y aura des massacres et des guerres ! On verra bien mais je vois plus de chaos et de souffrance dans le monde. Que chacun cherche à sauver son âme car je pense que ce sera bientôt la seule chose à sauver.

Chercheur du Temps a dit…

Pour raffi henry. Je comprends parfaitement votre révolte et votre pessimisme. Quand j’écris que : « Les Russes amassent patiemment les éléments du dossier à charge pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité. » Cela veut tout simplement dire qu’ils vont laisser les choses dégénérer au point que plus personne ne pourra faire semblant de ne pas voir une guerre civile et des massacres inavouables. Et qu’ensuite ils passeront à l’action après avoir solennellement averti qu’il leur est impossible de rester inactifs devant de pareilles atrocités. Ils pourront en prouver la réalité et les responsabilités pour justifier devant l’ONU - et surtout l’opinion publique internationale - qu’ils ont tout fait pour une solution pacifique mais qu’ils ne pouvaient faire autrement qu’intervenir militairement pour empêcher l’irrémédiable. Ce sera probablement une action par des séries de frappes ciblées sur les aérodromes et installations militaires ukrainiennes avec des missiles de croisière à partir de leur territoire, mais sans intervention au sol. L’objectif sera de détruire l’appareil militaire ukrainien pour permettre à la résistance de reprendre l’initiative et d’occuper le terrain pour se retrouver ensuite en position de force. Comme il n’y aura aucune intrusion aérienne ou terrestre sur le territoire ukrainien, Moscou aura beau jeu de dire qu’il s’agit uniquement de protéger des populations civiles d’une épuration ethnique de type nazie sans pour autant vouloir envahir son voisin… L’effet dévastateur et ciblé de ces frappes convaincra les va-t’en guerre européens qu’ils risquent des déboires militaires et des troubles internes sérieux s’ils s’embarquent dans une aventure guerrière pour défendre des criminels de guerre nazis…
Voilà comment les Russes retourneront contre l’OTAN la rhétorique qu’elle avait utilisée pour la Libye. La différence essentielle avec la situation palestinienne est que la situation dans l’est de l’Ukraine se déroule à la frontière de la Russie - en première ligne dans cette affaire - et que les victimes sont russes. La Russie sait pertinemment que si elle baisse sa garde, sa propre population connaîtrait le même sort...
Ce sera aussi une guerre de propagande devant 7 milliards de Terriens, dont une bonne partie pourrait bien se ranger du côté russe… qui pourrait bien rapidement être aussi eurasien. En effet, habilement informés, les Chinois peuvent très bien comprendre que la Russie défend la survie de minorités russes persécutées… comme la Chine pourrait très bien être amenée à le faire pour protéger les Chinois de l’étranger de vagues xénophobes, comme récemment au Vietnam… Sur le plan de l’image, les Russes jouent très finement la carte du sang-froid, de la responsabilité, de la retenue mais aussi de la détermination et de la fermeté. Ils peuvent ainsi accumuler à l’échelle mondiale un important capital de sympathie, alors que l’arrogance des Américains et de leurs vassaux devient de plus en plus odieuse et insupportable à une part croissante de la planète.

raffi henry a dit…

Merci pour ces précisions.
Pour la guerre médiatique, y'a encore du boulot, quand je vois la source du post "Poutine déclare la fin du monde unipolaire".
Humour : Une dépêche récente de l'AFP relate le témoignage d'une famille de l'est ukrainien qui fuit vers l'Europe afin d'offrir une enfance paisible à leur fils. !!!
Pas la peine de donner un petit coup de pouce à Poutine en inondant les commentaires des sites de médias mainstream... C'est censuré. Sauf Le Point.
Multipolarité vaincra !

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.