dimanche 15 juin 2014

La police dans les potagers


L’information avait filtré en 2013 et certains sites en avaient parlé….

Mais personne n’y croyait trop.

Eh bien ça y est, ils vont oser ces technocrates de Bruxelles rendre illégales la pousse, la reproduction et la vente de végétaux non testées par cette nouvelle autorité, une de plus, appelée l’Agence européenne des variétés végétales.

La culture privée des légumes serait ainsi interdite au nom de raisons sanitaires.


A qui vont-ils faire croire que c’est la santé qui prime ?

De fait la Commission européenne va confier le contrôle de l’approvisionnement à des multinationales comme Monsanto….à des sociétés qui utilisent à grandes doses les produits dangereux comme les pesticides et les désherbants.

Monsanto peut d’ailleurs doublement se féliciter puisqu’en plus l’Union Européenne vient d’annoncer le 6 juin 2014, l’autorisation des cultures OGM !?

C’est le débarquement sur nos côtes de tous les produits du géant …..

Ce n’est pas la liberté qu’on nous offre mais le monopole assuré des grands groupes qui assurent directement ou indirectement la « mal bouffe » et la fin programmée de la culture libre.

La Commission européenne n’a pas peur du ridicule quand elle appelle sa loi :

« Des règles plus intelligentes pour des denrées alimentaires plus sûres : la Commission propose un paquet législatif primordial pour moderniser, simplifier et renforcer la filière agroalimentaire en Europe ».

De qui se moque-t-elle ?

Des petits producteurs, des circuits militants et des familles qui cultivent leur petit jardin et qui s’échangent des semailles.

Les contrevenants risquent demain une amende de centaines d’euros s’ils n’obéissent pas aux diktats de Bruxelles !

Des fonctionnaires assermentés ou des policiers vont-ils demain pouvoir rentrer dans les jardins et les potagers pour verbaliser.

Evidemment nous n’en sommes pas encore là…. La loi va surtout viser à normaliser, contrôler tous les circuits de distribution….

Le petit jardin familial serait « hors loi », espérons-le !

Ce qui est certain c’est que les règles « plus intelligentes » visent à empêcher d’une manière ou de l’autre toute culture qui n’entre pas dans les normes.

J’espère qu’un vent de protestation va se lever pour que cette loi ne soit pas votée.

Il nous resterait en cas de sortie de ces textes iniques à nous déclarer INSOUMIS !

Jean-François Chalot

http://www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/la-police-dans-les-potagers-153079

Vu sur :
http://echelledejacob.blogspot.com

6 commentaires:

limousin sophie a dit…

c'est aberrant!

limousin sophie a dit…

ils veulent vraiment tout controler!(la guerre des graines)le jours ou ils se permettront de rentré ds nos jardin pr avoir cultivé nos semences et ns verbaliser ou de pacer de statut illegal pr faute d'hygiene,on sera ds une situation vraiment sous controle!

raffi henry a dit…

Où peut-on consulter cette loi ? Aucun lien vers le site de la Commission européenne dans l'article.
N'ai trouvé qu'un mémo datant de mai 2013 et mentionnant " L’utilisation de semences dans les jardins privés n’est pas régie par la législation de l’UE et les jardiniers amateurs pourront continuer à acheter tout type de matériel végétal et à vendre leurs semences en petites quantités. En outre, il sera précisé que tout non-professionnel (jardinier amateur, par exemple) peut procéder à des échanges de semences avec d’autres particuliers sans être concerné par les dispositions du règlement proposé."
http://europa.eu/rapid/search-result.htm?quickSearch=1&text=semence

GARE O ZOHAX (et aux gorilles)

Fabien Chaubenit a dit…

En effet ça reste à confirmer parce que c'est tout de même fou comme loi, rien qu'en France, les flics vont être accueillis avec le fusil et les chiens. S'ils font la connerie de passer cette loi, ils n'ont pas conscience qu'ils déclencheront une guerre civile, parce qu'en France, le potager faut pas y toucher c'est culturel c'est national c'est tout ce que vous voulez mais c'est encré bien profond dans nos racines, on ne s'en séparera pas !

Jo a dit…

"l’Union Européenne vient d’annoncer le 6 juin 2014, l’autorisation des cultures OGM !"

faux elle a juste dit que chaque pays fera ce qu'il voudra ce qui a permis de suite à la France de dire non aux OGM

mikael flecq a dit…

oui jo mais comment pourra t-on controler ce qui se trouve dans tous les plats preparés.achètes tu que des produits francais.au boeuf ou au cheval.

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.