mardi 10 juin 2014

Le cycle du basculement des pôles dans les archives de l'ancienne égypte



Notre époque est caractérisée par une augmentation sans précédent des cataclysmes en tous genres. Les super-tempétes succèdent aux séismes tandis que le climat se détraque. Même les météores strient le ciel à un rythme jamais vu.

Face à cette montée en puissance des cataclysmes, plusieurs choix s'offrent à chacun. On peut tout d'abord se contenter du discours officiel qui veut que ce soit l'activité humaine qui en est responsable et qu'une politique de régulation gérée au niveau global serait à même d'en limiter les dégâts.

On peut également être tenté de s'informer via les médias alternatifs sur internet au risque de tomber parfois sur des théories abracadabrantes où le ridicule se dispute à l'incompétence la plus crasse.

Reste une autre possibilité, certes très marginale compte tenu de l'état de décadence dans lequel se trouve l'homme moderne, celle qui consiste à étudier soit même la question de manière rationnelle en faisant appel à l'immense base de connaissance accumulée depuis des siècles dans les écrits anciens.

À la question de savoir si à intervalles périodiques, le monde est affecté par un cataclysme universel, on découvre une avalanche d'écrits qui attestent que ce sujet faisait l'objet d'intenses spéculations des générations avant nous. Et en fin de compte, le chercheur ne pourra que constater que oui, il existe bien une grande catastrophe cyclique et que c'est bien à cela que l'on assiste aujourd'hui !

Pour d'évidentes raisons, les anciens auteurs n'ont pas indiqué de date explicite mais ont laissé divers indices qui permettent de calculer assez facilement la période du cycle et la date à laquelle celui ci prendra fin.

Les sources nombreuses et variées concordent toutes pour désigner l'époque qui est la nôtre comme étant la phase finale d'un cycle. C'est ainsi que les sources Traditionnelles désignent de manière indirecte l'an 2000 comme le point terminal d'un cycle de 64 800 ans (le cycle des yugas), un auteur comme Ibn Khaldoun cite également de manière détournée l'an 1440 du calendrier islamique (il commence en Juin 2018). Et, entre les prophéties des indiens Hopis, celles des Mayas, celles des 3 religions monothéistes et les anciens mythes antiques, il y aurait de quoi rédiger l'équivalent d'une encyclopédie en plusieurs volumes rien que sur ce thème.

Il est impossible de recenser la totalité des informations concernant le grand cataclysme. Tout au plus peut on faire observer que pas moins de 272 mythes anciens répandus à travers le monde entier attestent d'une inondation universelle. Si on étudie les anciens livres de géologie, on observera que les géologues ont retrouvé pas moins de 14 couches de limon superposées qui prouvent sans conteste qu'à intervalles réguliers, les océans ainsi que les cours d'eau débordent et inondent les plaines et les bassins.

Pour celui qui veut bien se donner la peine de chercher, les sources se comptent par milliers et seule la dégénérescence propre à la fin du cycle actuel conjuguée à la proximité de la catastrophe, peut expliquer pourquoi aujourd'hui si peu de gens s'intéressent à ce sujet.

Aujourd'hui, on ne fera qu'effleurer la question en analysant 2 petits passages d'à peine quelques lignes mais qui contiennent cependant des informations de la plus haute importance. On retrouve là, la manière de faire des anciens sages qui étaient capables de dire beaucoup de choses en peu de mots, une démarche qui se situe à l'exact opposé des penseurs modernes qui déblatèrent à l'infini  à seule fin de cacher la vacuité de leur propos.

Le premier témoignage est celui du grand Hérodote, le second nous a été transmis par le non moins fameux Platon. Ces 2 personnages figurant au Panthéon du genre humain, il est curieux que personne ne se soit donné la peine de les analyser, à moins bien entendu qu'il y ai des sujets tabous qu'il vaut mieux éviter de divulguer au public.


 
Le récit d'Hérodote





 Hérodote est considéré comme le père de l'Histoire. Né vers 484 av JC, il est l'un des rares auteurs grecs dont l'œuvre nous soit parvenue en entier. Il y raconte notamment ce qu'il  a apprit au cours de ces nombreux voyages.




Dans le passage qui suit (extrait de "Histoires II" pages 142 à 147.) , il décrit sa visite aux grands prêtres de Memphis. Ceux ci lui dressent la liste de tous les rois qui régnèrent sur l'Égypte :



Jusqu'à ce point de mon histoire, ce sont les Égyptiens et leurs prêtres qui avaient la parole ; ils faisaient voir que, du premier roi à ce prêtre d'Héphaistos qui régna le dernier, il y eut trois cent quarante et une générations humaines, et, dans l'espace de ces générations, autant de grands-prétres et de rois.

Or, trois cents générations en lignée masculine représentent dix mille ans ; car trois de ces générations font cent ans ; et les quarante et une générations encore restantes, qui s'ajoutent aux trois cents, font treize cent quarante ans.

 Un rapide calcul lui permet d'estimer à environ 11 140 ans la durée totale de cette période qui s'est déroulée sur 340 générations.

 En outre, les prêtres égyptiens lui affirment que durant ce laps de temps, le soleil changea à 4 reprises son déplacement dans le ciel. Par 2 fois, il s'est lévé à l'Ouest, et par 2 fois il s'est couché à l'Est :

Au cours de ces années, disaient-ils, le soleil changea quatre fois de demeures, deux fois se levant là où maintenant il se couche et deux fois se couchant là où maintenant il se lève, sans que rien en Égypte subît alors de changement, ni ce que la terre ni ce que le fleuve donnait aux habitants, ni le régime des maladies ni les conditions de la mort.

En d'autres termes, selon les annales égyptiennes scrupuleusement mises à jour par les prêtres, la Terre aurait à 4 reprises inversé son sens de rotation en l'espace de 11 140 ans.

On pourrait donc aisément en déduire que ce cycle destructeur qui est celui du déluge et qui, selon les prêtres n'aurait pas affecté l'Égypte ( contrairement aux autres régions du monde), ne saurait en aucun cas excéder une durée d'environ 2700 ans. 

On se rend compte tout de suite que quelque chose cloche avec ce chiffre puisque l'on sait avec certitude qu'il n'y a eu aucun déluge depuis l'époque relativement récente de -700 av JC.

Une seconde lecture du passage en question s'impose donc tout en gardant à l'esprit que chaque mot à son importance. Les anciens prêtres égyptiens lui ont déclaré qu'à 4 reprises le soleil changea de demeure, ce qui en d'autres termes signifie que le sens de rotation de la Terre s'est inversé 4 fois, mais ils ajoutent aussi que par 2 fois, le soleil s'est levé à l'Ouest et que par 2 fois il s'est couché à l'Est. Pourquoi une telle formulation ?

On fera observer qu'en cas d'inversion du sens de rotation de la Terre, le soleil se lèvera à l'Ouest et se couchera inévitablement à l'Est. La phrase est donc redondante, la chose importante qu'il faut retenir c'est que le cycle de la grande catastrophe s'est inscrit à 2 reprises dans un intervalle de 11 140 ans et que par conséquent d'un point de vue strictement arithmétique, il ne peut avoir une valeur supérieure à la moitié de cette période soit 5570 ans.

Mais alors dans ce cas pourquoi les prêtres ont il déclaré qu'il y a eu 4 changements du sens de rotation de la Terre ?  L'explication logique, c'est que chaque basculement se fait en 2 étapes, tout d'abord la Terre inverse son sens de rotation ce qui engendre divers effets néfastes qui vont du tremblement de Terre universel au déluge dû, il faut le rappeler, au déplacement des masses d'eaux océaniques, puis dans un second temps, elle retrouve son sens de rotation initial, ce qui donne lieu à un second déluge !

Voilà la raison pour laquelle les prêtres ont scrupuleusement noté 4 inversions au cours des 2 cycles de  la  grande catastrophe. Et il est vrai qu'il ne sert à rien d'anticiper cet événement des millénaires à l'avance si c'est pour périr sous le coup de la seconde vague.

Ce qu'il faut retenir de ces quelques informations qu'Hérodote a glané chez les anciens égyptiens, c'est que le grand déluge est un drame qui se joue en 2 actes. Tout d'abord, la Terre inverse son sens de rotation puis quelques temps après, elle repart dans son sens initial ce qui engendre également une pléthore de cataclysmes. Bref, dans un intervalle de temps inférieur à 5 millénaires, la Terre connaît 2 déluges successifs. Il ne sert donc à rien de survivre à la première vague si c'est pour être emporté quelques temps après par la suivante.

En réalité, le phénomène d'inversion du sens de rotation de la Terre est plus complexe que cela mais afin de na pas alourdir cet exposé on retiendra pour le moment que la durée du cycle est inférieure à 5 000 ans et que celui ci se déroule en 2 temps correspondants au va et vient de la Terre.

C'est un autre témoignage qui nous a été transmis par un autre auteur au dessus de tout soupçon qui va apporter un éclairage complémentaire sur le phénomène du basculement des pôles. Cet auteur, c'est le fameux Platon.

À suivre...

55 commentaires:

INDIGOVIOLET a dit…

intéressant

BlueMan a dit…

Excellent article, merci !

Je le relaie sur mon site par un lien pointant vers ta page. ;)

benj a dit…

très intéressant

didaf a dit…

très interessant. juste : 11140/2=5570

Palpitant a dit…

NON ce qui cloche c'est d'associer le déluge aux inversement des pôles de surcroît avec arrêt de la rotation terrestre. lollllll

En réalité la terre ne s'arrête pas de tourner, ni le noyau terrestre qui créé le sens de la rotation terrestre. C'est plutôt toute la boule qui se renverse sur elle-même tout doucement au début de l'événement puis rapidement à la transition, après avoir traversé le champ magnétique (horizon) galactique. Le nord magnétique de la terre cherchant toujours à retrouver son attraction galactique (toujours le nord vers l'horizon galactique)

c'est à cause de ce champs (horizon magnétique de notre galaxie) que la terre se renverse pour nous donner un soleil qui se lève maintenant à l'ouest plutôt qu'à l'est et qui se couche à l'est plutôt qu'à l'ouest (le soleil lui ne changeant pas de place dans l'espace)

Le tout ce fait avec de plus ou moins sévères tremblements de terre, d'activité volcanique en augmentation, boulversement magnétique (morts d'animaux et désorientation, bruits bizarres, défaillance du comportement surtout concernant l'humain, d'accélération apparente du temps, etc.).

La bible dit:

13 Et le soleil s`arrêta, et la lune suspendit sa course, Jusqu`à ce que la nation eût tiré vengeance de ses ennemis. Cela n`est-il pas écrit dans le livre du Juste? Le soleil s`arrêta au milieu du ciel, Et ne se hâta point de se coucher, presque tout un jour. (Josué 10)

Lorsqu'il y a un renversement de la terre, il un début et une fin a cet événement et vu que la terre est ronde, quand cela se produit le soleil est au midi pour une certaine région précise du globe, ici ce fut Israël et la durée de l'événement fut d'une journée entière.

La course du soleil dans le ciel lors du renversement pourrait alors donner l'apparence que le soleil freine progressivement dans le ciel s'immobiliser plusieurs heures pour ensuite repartir se coucher d'où il est venu. Et pour ceux qui sont dans la région opposée de la terre, ils ont vu le soleil se coucher à l'ouest et se lever du même coté qu'il s'était couché en l'an 1500 environs avant Jésus-Christ. (Josué, Jéricho)

Et à ce moment précis le champ magnétique dans son bouleversement (perturbations) laisse la terre un peu plus vulnérable face aux objets cosmiques (météorites etc.)

11 Comme ils fuyaient devant Israël, et qu`ils étaient à la descente de Beth Horon, l`Éternel fit tomber du ciel sur eux de grosses pierres jusqu`à Azéka, et ils périrent; ceux qui moururent par les pierres de grêle furent plus nombreux que ceux qui furent tués avec l`épée par les enfants d`Israël. (Josué 10)

Le déluge n'a rien à voir avec ce renversement de situation concernant sa position dans l'espace. Le déluge fait seulement partie d'un autre cycle de régénération de la terre.

Apprenti Sage a dit…

Salut.

Voilà exactement le type d'article que j'apprécie le plus sur ton blog Ror, à l'inverse de ceux repris sur d'autre sites. (c'est un constat relatant ma préférence, non un reproche.)
Car tes articles sont bien écrits, bien formulés et compréhensifs,sans sous entendu ou langue de bois (souvent le cas dans certains articles venant d'ailleurs) tout comme j'aime en fait.
Et celui-ci m'intéresse particulièrement, j'ai hâte de lire la suite.
Merci @toi Ror.

Bonne journée @tous

borys49 a dit…

Très bon article je relais sur mon site

7e644032-9bfc-11e3-a2fc-000bcdcb471e a dit…

"discours officiel qui veut que ce soit l'activité humaine qui en est responsable" >>> cela dépend de quoi on parle. Si effectivement l'humain ne peut pas faire grand chose face aux cycles (d'inversion des pôles et autre) et qu'il n'en est aucunement responsable, il ne faut pas pour autant balayer d'un revers de main le fait que l'activité humaine est responsable d'une part non négligeable de divers dérèglement. Le taux de co2 n'a jamais été aussi haut depuis l'apparition de l'homme par exemple, les constructions trop nombreuses au bord des littoraux qui accentue les inondations, les forêts qui disparaissent, les autres espèces que l'on massacre...etc , même si effectivement, j'aimerais que l'on regarde de plus près et que l'on prenne en compte les vieux écrits, il ne faut pas se dédouaner et se cacher derrière les cataclysmes pour minimiser l'impact humain sur la planète.

Alex K a dit…

Merci pour l'article.
Est-ce que ce phénomène a un lien avec le passage de la planète X ou bien ces deux phénomènes sont indépendants ?

jb pinna a dit…

Tres juste , en effet, Platon fut éleve de Socrate pendant 8 ans avant son arrestation et sa condamnation Platon se refugia en afrique ou il aurait reçus les enseignements sacrés egyptiens,les enseignements cyrenaiques ainsi que le mathématicien théodore.
Le savoir egyptiens est en parfaite correlation avec les mayas a savoir
Chaque "race "ou civilisation dure 5200 ans de 360 jour soit 5125 ans.
Notre race aryenne aurait debuté ver 3114 Av jc selon les travaux gnostiques , avant nous les grands atlantes ont perduré 5125 ans et avant eux les Lémurien et avant eux les Hyperboréen et avant eux les protoplasmiques.
Selon SHILAM BALAM (grand pretre maya qui ecrivis les profecie selon le calendrier maya extremement precis)
Il faut savoir que le calendrier mayas est tres elaboré et qu'il ne c'est jamais trompé ceci a son importance de valeur!!
Nous somme dans le Katum 13,le katum 13 prevoit la destruction ou selon certains la purification de la planete par le feux pour 2043,autrement dis il faut bien comprendre que en 2043 la terre ne sera plus vivable de part les variations climatique et geomagnetique preparant la grandes purifications,pour cela les mayas on divisé le Katum 13 en 3 phase:
Le 4 AJAU (de l'an 2000 a 2020)
le retour de KUKULKAN,
Le 8 AJAU ( an 2016 a 2020 a 2040)
Katum final
Le Katum final prend effet exactement comme il est ecrit apres les quatres lunes de sang , il prend effet le 6 mai 2016 jusqu'en 2020 ceci est la premiére phase importante( c'est durant cette phase que les mayas ont abandonné leur grande cités pour d'autre lieux..)
La veracité du cycle maya n'etant plus a demontrer et l'actualité demontrant la justesse des predictions on doits malheureusemene s'attendre a a l'extinction de la race aryenne par le feux, un conflicts nucleaire va surgir en phase avec un effondrement financiers suivis d'un effondrement psychologique pour les personnes les moins preparés.La violence sera en apparence la seule solution pour la survie de chaque famille, espérons que les bouleverement terrestre et celeste auront le pouvoir de relier les personnes de bonne fois entre elle .

anonyme a dit…

1) Cette inversion du sens de rotation devrait aussi se remarquable sur d'autres planètes, non ?

2) Un arrêt brutal du sens de rotation me semble impossible sans une influence extérieure considérable : une inversion progressive du sens de rotation passant par un arrêt total, me semble plus réaliste.

3) Si une étude doit être menée, c'est plutôt du côté des équinoxes et solstices, qui ne correspondent plus du tout énergétiquement depuis 2 ans a l'agenda saisonnier actuel. Par mes observations, je situe actuellement un décalage d'environ 15 jours en avance. C'est un ressenti...

cedplayx a dit…

Je vais être un peu brouillon car je n'ai pas trop le temps d'étayer et je sais que Ror, tu es suffisament calé pour me reprendre, éclairer ma lanterne et me corriger.

Admettons que chaque passage de la planète X ne soumette pas la planète à une inversion systématique (dûe à la position de la Terre vis à vis d'elle dans le système solaire suivant les périodes de l'année)

Si Px se pointe toujours depuis Orion et arrive par la Vierge (proche serpentaire); en supposant que la Terre se trouve parfois dans la configuration PX-Terre-Soleil lors du passage tous les 3240 ans , et d'autres fois dans la config Px-Soleil-Terre (impact moindre).

On peut avoir des modifications comme rapportées par les anciens Egyptiens lorsque la Terre se trouve dans la 1ere configuration et quelques mois plus tard, lorsque Px a fait le tour, on la recroise et RE- Inversion!

Les periodes de la Phase 2 ne se soldent "que" par des catastrophes naturelles moins spectaculaires.

Si Px fait tout basculer lors de 1 passage sur 2, alors ça s'inverse 2 fois de suite tout les 6500 ans en gros.

y'a du bon?

takapa fairechier a dit…

Le basculement des pôles provoque l'inversion et c'est tres certainement la circovonlution de la terre autour du soleil qui définit le sens de rotation "normale" de notre planète et qui le retabli par la suite ..qu'on m'arrête si je me trompe...je pense que ma logique est bonne :) encore une fois me direz vous ;) ... sinon c'est la seule fin ou le seul changement d'ampleur auquel je crois et quelque part il y a un petit bout de moi même qui aimerait voir ça. ..merci Ror, j'attends acec impatience la suite. .... ps: ça pourrait même expliquer comment l'eau jallira des entrailles de la terre puis le fameux brasier qui s'en suivra. ..enfin si je ne dit pas de conneries.

takapa fairechier a dit…

@Palpitant NON ca oeut tres bien expliquer le deluge tout comme les brasiers....si tu piges pas un truc je peux t'expliquer. ..t'as qu'à demander ;)

Rorschach a dit…

@ Palpitant

S'il y a inversion du sens de rotation, il y a forcément un tremblement de terre universel qui s'accompagne de tsunamis et d'inondations.

@ JP Pinna

La période de 2016 à 2020 pourrait correspondre à la premiére partie de l'Apocalypse (42 mois) par contre la purification par le feu vient juste après et elle a lieu en même temps que le déluge.

@ Alex K
J'ai rédigé cet article sans faire de conspirationnisme et en ne tenant compte que des données académiques. Maintenant, si la planète X apparait dans les archives de l'ancienne Égypte, j'en parlerais...

@ Tom Baro
La catastrophe est cyclique, c'est la raison pour laquelle les prêtres ont tenus ces archives pendant 340 générations, le calendrier Maya (compte long) sert également à cela.
C'est aussi le cas du calendrier chrétien qui a été conçu de manière à faire coïncider l'an 2000 avec la fin de l'ère du Kali Yuga.

En vérité, le décompte actuel prétendument fondé sur la naissance de JC est appelé "ère vulgaire" ou "ère commune", il est destiné aux populations. Le véritable calendrier ne peut prendre pour point de départ que le déluge universel tel que daté par Hérodote.

le pèlerin a dit…

Mmmmh intéressant, mais cette datation de 5000 ans pose deux questions :

1. Logiquement les catastrophes devraient être "moins terrible" que ce que tu as annoncé précédament pendant des années. Pourquoi ? Pare que de nombreuses civilisations connues même de l'Hystoire officielle sont anterieur à 5000 ans, les sumeriens entre autre et leurs culture n'a pas périclitée loin de là après cette date !^^ d'ailleurs dan ton article "la quête de Nibiru est fini", il me semble que tu avouais toi-même dans un edit avoir revut les dimesion de P-X a la baisse car une naine brune 4 fois plus grosse que jupiter aurait boulversé bien-plus le système solair.

2. D'autre part cela contredit également la théorie de l'amnésie, sauf temporaire. En effet, là encore, les civilisations aterieurs à 5000 ans sont loins d'avoir disparut après cette date, surtout si on admet qu'il y a eu 2 déluges, deux basculement (!!!) en 5000 ans.

J'ajoute que presque aucun mythe parlant du basculement ne fait état d'amnésie. Je n'en connais qu'un, s'est le récit du mythe du règne de Chronos par l'Etrenger au jeune socrate. Mais se mythe mélenge amnésie avec inversion du temps. Pour l'étrenger, lorsque la terre s'inverse, le temps aussi. Donc non-seulement les hommes deviennent amnésiques mais il naissent vieux et rajeunissent jusqu'à "mourrir à l'état d'embryon. En gros, ils vivent leurs vie à l'envers. Je pense que tu sera d'accorrds avec moi pour ne voir en ce mythe que des métaphore; On ne peut pas le prendre comme référence comparative sérieuse d'après moi, contrairement aux autres mythes antiques traitant du basculement. Et encore une fois, aucuns d'entre eux ne parlent d'amnésie, temporaire ou définitive à ma connaissance.

Quel est ton point de vue sur ces deux sujet ?

le pèlerin a dit…

ps : cela dit je ne dit pas que notre civilisation ne risque rien car nous sommes plus vulnérables que les civilisations antiques. Ce qu'on pourrait remettre en cause par contre avec ces nouvelles données s'est cette notion de detruction quasi-totale et d'amnésie des population, s'est ce que je veux dire.

Rorschach a dit…

@ cedplayx

Remarque pertinente, mais avant tout il faut comprendre que les astres interagissent au niveau de leurs pôles (et là ce ne sont que des hypothèses car on arrive aux limites de la science) donc en principe le pôle sud de la planète X attire vers lui notre pôle nord, cette action s'effectuant à travers le soleil qui sert de transmetteur.

Ainsi, du seul fait que la planète X se déplace dans l'espace, elle devrait affecter la position du pôle Nord dans ses 2 composantes, magnétique ET géographique (c'est justement ce à quoi on assiste depuis plusieurs années).

Dans le pire des cas, on peut envisager que l'axe de rotation des pôles se déplace de 90 ° et soit dirigé vers le soleil à la manière d'un essieu de roue (avec des conséquences différentes selon les 2 hémisphères) puis 6 mois après, du fait de la propre inclinaison de l'axe des pôles de la planète X, la Terre basculerait dans l'autre sens, son pôle sud étant orienté face au soleil.

On a donc affaire à quelque chose de bien plus complexe qu'une simple inversion du sens de rotation de la Terre puisque les forces en jeu peuvent aboutir à la modification de l'orientation de la planète par rapport au soleil.

Déïyes a dit…

Ce qu' expliqué "Palpitant" est génial : "c'est à cause de ce champ (horizon magnétique de notre galaxie) que la terre se renverse pour nous donner un soleil qui se lève maintenant à l'ouest plutôt qu'à l'est et qui se couche à l'est plutôt qu'à l'ouest".
Il faut bien examiner l'idée pour se représenter ce que cela donne.
Ceux qui vont de l’arctique en antarctique n'ont pas l'impression de se retrouver la tête en bas n'est-ce pas ?
CQFD. Merci Palpitant pour cet apport fondamental !

D'autre part, encore une fois, le cycle de précession des équinoxe passe à la trappe, sinon il n'y aurait pas autant d'interprétations fallacieuses à partir d'hypothèses parfois farfelues (ceci n'est pas dirigé contre les gens qui sont intervenus ici, je dis cela en général).
Le déluge est intervenu en milieu de cycle. Un cycle dure environs un peu moins de 26000 ans (25920 ans) séparé en quatre grandes périodes. Nous sommes effectivement en fin de cycle puisque nous terminons l'ère du poisson pour entrer dans celui du verseau (ça n'a rien de new-age). Ce sont des cycles inscrits dans les rouages cosmiques que les physiciens connaissent très bien.


Déïyes a dit…

SUITE:
En fin de cycle généralement 75% des espèces disparaissent. Tous les 3 cycles (75000 environs), 90% des espèces disparaissent. Effectivement, c'est tout à fait remarquable au niveau géologique et significatif au niveau archéologique.
D'autre part, je tiens à rappeler que le temps n'est pas linéaire. La façon dont il s'écoule dépend aussi de la période. Par exemple, en ce moment le temps s'accélère et ce n'est pas seulement parce que nous sommes occupés davantage ! Des calculs mathématiques complexes nous démontrent que nous avons perdu au moins cinq heures par jour en cent ans !!! Ce que nos grand parents faisaient en une heure, nous devons l'effectuer en 50 minutes.
Encore autre chose. La notion de "jour" pour les anciens pouvait ne pas signifier seulement 24 de nos heures. Par exemple, il est dit que "Dieu créa le monde en 6 jours et que le septième il se reposa". Pour comprendre ce à quoi je fais allusion, je préciserai que nous sommes dans la "nuit" du bélier et que nous allons entrer dans le "jour" du verseau... (Encore rien à voir avec une quelconque élucubration new-agiste...). Ce sont les traductions des textes qui, soumises à des interprétations hors contexte nous troublent encore.
Bien malin celui qui peut avancer une date précise. Évidemment, nous savons de par les dernières grandes explosions solaires débutées au siècle dernier et espacées régulièrement de trente ans au début que nous entrons dans notre fin de cycle. (voir les travaux de monsieur J.P Garnier MALLET). La date butoir était, au départ celle de 2069. Depuis que les deux dernières grandes explosions (de classe X supérieures à l'indice 20) se sont produites dans des intervalles beaucoup plus courts (2003 au lieu de 2019 c'est à dire 16 ans trop tôt puis celle de 2012 soigneusement occultée) nous nous rapprochons beaucoup plus vite que prévu d'une échéance que beaucoup pressentent en suivant de genre de site sur lequel nous échangeons chacun nos points de vue (merci Rorschach !).
D'autre part, le mot déluge s'est trouvé malencontreusement associé à l'eau hors c'est pure restriction à son sens premier. Il peut se produire des déluges de pierres, des déluges de feu, des déluges de paroles etc... Comment aurions nous dû traduire celui d'Hérodote. Le FEU, oui, il semble se produire quelque chose qui nous amène à penser à ce déluge de feu. Ce soleil qui nous apparait blanc déverse ses morsures sous forme d'UV mal filtrés. Nous subissons aussi le "feu" des ondes qui remplissent nos espaces : "Les sources d’ondes électromagnétiques se sont multipliées ces dernières années. Ce brouillard d’ondes, l’électrosmog, est de plus en plus dense entrainant des risques graves pour la santé même si tout est fait pour minimiser l'affaire.
Voilà, je m'en tiendrai là, c'est déjà beaucoup !

luc white a dit…

Mr ROSR
Excusez moi mais d' importants événements se tiennent sur notre tete
triple X flare donc 3 eruptions solaires de type X en meme temps
ce n' est jamais jamais arrivé.
Au lieu de parler de Valls et de ses conneries sans aucun sens ni tete
faudrait pt faire qq articles sur ce sujet.
A moins que vous ne voulez pas effrayez les gens de ce qui se prépare....

Rorschach a dit…

@ le pelerin

Pour les anciennes civilisations du bassin méditerranéen, le basculement des pôles se résumait à une intense période de canicule accompagnée de grandes inondations, la majorité du peuple pouvait mourir, il restait toujours un noyau dur centré autour des familles nobles et de la caste des prêtres pour rétablir la société et les institutions après le bouleversement.

Sumer a connu un déluge, c'est même le premier témoignage qui nous est parvenu et les fouilles archéologiques ont découvert la trace de plusieurs couches de limon qui témoignent de grandes inondations.

En Égypte, le peuple n'avait qu'à se réfugier dans les eaux du Nil pour se protéger de la chaleur et selon le témoignage Hérodote, la crue de celui ci n'affectait en rien le pays.

La caste royale et les prêtres quand à eux se réfugiaient dans la cité souterraine construite sous le plateau de Gizeh pour être à l'abri du phénomène de l'amnésie. En outre, toute la science était gravée sur les parois même des pyramides.

Cette cité scellée pendant des millénaires a été réouverte en 2003 car dit on, le "temps était venu".

Même chose dans le monde entier, il existe des dizaines de cités souterraines capables d'accueillir des milliers de personnes et qui souvent communiquent entre elles.

Les anciennes civilisations étaient préparées à faire face à la grande catastrophe, contrairement à la civilisation technologique actuelle qui peut être balayée par une seule tempête solaire.

le pèlerin a dit…

ok je comprends ce que tu veux dire mais comme je l'ai dit mis à part le récit de l'Etrenger à Socrate, aucun mythe antique ne parle d'Amnésie à ma connaissance, pas plus que les chroniqueur antiques (qui auraient puent expliquer cela par les frayeurs causés pa un évènement), même les égyptologues patantés en auraient parlés, même si ils auraient évidamnt pas tout dits. Mas il n'y a pas de trace d'un tel phénomène constaté chez le peuple par les chroniques à ma conaissances.

Quand aux destructions materielles j'entands biens, mais reconstruire des citées entières prenaient des années à l'époques. Rien que la destruction de Rhode par un seisme est mentionné dans les récits de l'époque.

Histoire cachée ou pas, j'ai peine à croire qu'on puisse caché un évènement si proche de nous. Surtout que toute les nations proche auraient été dévasté. Je veux dire que les seuls témoignages qui reviennent souvent sont des mythes parlant des dieux sensé s'être déroulé il y a des éons. Que les durées soient manipulée, ok mais comme je l'ai dit il me parait difficile de masquer la destruction de toutes les citées mésopotamiennes par exemple et ça m'étonnerait que les sumerien est eu autan de chance que les égyptiens.

Si le basculement se produisait tout les 12 000 ans, comme beaucoups le disent je comprendrais. La civilisation s'étaint, tout le peuple à part quelques chenceux et l'Elite est trensformé en débile mental par le basculement. Exit l'Atlantide, là ok. Mais 5000 ans ? J'ai un doute là, encore une fois rien que les médecins égyptiens ou sumeriens auraient surement notée dans les archives le phénomène d'amnésie non ? Un peuple qui sait même plus parlé sa langue ça se remarque je pense. Quand à la reconstruction, je pense que rebatir les citées sumeriennes auraient prit au moin 50 ans. J'ai peine à croire qu'on est pas remarqué de "trou" d'un ou deux siècles dans l'Histoire sumerienne, surtout si il y a eu DEUX déluges en 5000 ans d'ailleurs.

Non frenchement, je suis dubitatif.

takapa fairechier a dit…

Mais qu'est ce t'en sais?

20 100 a dit…

Ca me fait penser à une vidéo que 'ai découvert y'a un ou deux ans et que je viens d'essayer de retrouver sans succès. C'est une expérience dans l'espace (dans le squat international là haut) faite par un russe e crois me souvenir. Avec un bidule, un objet permettant de montrer sa rotation et son sens de rotation, c'est un assemblage style trombone et écrou de mémoire, voyez l'genre. Bref le gars il le fait tourner et au bout d'un moment l'objet inverse le sens de sa rotation un moment pour la reprendre. A aucun moment il n'a cessé de tourner dans un sens ou dans l'autre (peut être 1/2 seconde sur la bascule de rotation mais pas perceptible) ni n'a eu à subir une quelconque influence par un élément extérieur visiblement. Délire !?!

Et là paf, en cherchant je trouve ça : https://www.youtube.com/watch?v=W0OlBFyvo0A Bon ça explique qu'on ne fait pas du sur place en tournant autour du soleil mais qu'on tourne avec lui autour du centre de gravité de notre galaxie. Et je crois que l'objet du ruskof avancait en tournant. Un mouvement fort similaire à notre planète dans l'espace..
Serait il juste question d'un curieux phénomène altérant temporairement le sens de rotation d'un objet dans l'espace ?
Bon je retourne chercher cette foutue vidéo et je vous met le lien pour la voir si j'y arrive.

le pèlerin a dit…

Luc white : alors
1. Ce ne sont pas 3 X-Flares en même temps mais 1 et 2 autres le lendemain. C'est peut-être un détail mais il faut le noter.
2. ce ne sont que des éruptions de classes X-1 et X-2 pas de quoi fouetter un chat.
3. ARRÊTE de prédire l'Apocalypse tout les mois Luc, on est assez à cran et inquiet pour l'avenir comme ça, on cherche à comprendre et déjà que je panique au moindre HOAX cosmique (j'ai été le seul à me faire avoir par le "chaos cloud" du Weeky world news qu'avait reprit la voiw de la russie ! xd) on a pas besoin d'un deuxieme alarmiste ! lol Jusqu'à présent tu t'es plenté dans TOUTES tes prévisions, si on devait t'écouté on serait tous mort l'an dernier, ISON aurait tout pêté et Nibiru drogué au LSD façon arc-en-ciel aurait tout détruit. BREF ! lol

4. Le killshot devrait d'après Rorschach se dérouler surtout ver mi 2015 ou 2016 (on va parier 2016 hein ? lol) de plus plusieurs évènements prédits par DeMES ne se sont pas encore produits.^^

Merci bien.

Rorschach a dit…

@ 20 100

Il s'agit de l’effet Djanibekov :

http://leschroniquesderorschach.blogspot.com/2013/02/des-savants-russes-affirment-que-la.html

Rorschach a dit…

@ le pelerin

Dans un lointain passé, on a découvert des peuples sauvages qui ne parlaient aucune langage humain et on s'est dépêché de les isoler du reste du monde tant ils étaient violents.

le pèlerin a dit…

Takapa : Gné ?! A qui tu t'adresses ? Si s'est à moi, j'interroge juste, j'étale pas ma science au contraire, je cherche à comprendre.

Si s'est à quelqu'un d'autre peut-être faudrait t-il préciser à qui tu t'adresses dans ton com.^^

makedah a dit…

Waouhhh, merci a tous de ces échanges riches en données, j'adore vraiment, cela me passionne plus que tout...hate de lire la suite aussi et comme l'a dit l'un d'entre vous, j'aimerais presque le voir, le vivre... y survivre ;-)

jb pinna a dit…

@Rorschach

En effet tres bonne remarque , le Katum 13 prevoit des évenement conséquent entre 2016 et 2020 selon le calendrier mayas appelé comunement 8 ajau.
Cette premiére phase coincide parfaitement au 42 mois dont tu fais réference , j'ajoute un signe clef a ne pas oublier.
Les quatres lune de sang , chacune correspond a une fete juive voici les dates :
15 Avril 2014 , 8 octobre 2014 , 4 Avril 2015 , 28 Septembre 2015 , chaque lune de sang est espacé de six pleine lunes , ceci marquera selon les gnostiques le préludes aux évenements.
iL faut préciser que le savoir maya comme le savoir egyptien provient sans aucun doute des survivant atlantes,les pyramides servaient autrefois de lieux d'enseignement supréme offert a certains ..platon y aurait etudié parait il mais aussi un cerains jesus de nazaret...

Palpitant a dit…

Citation du texte en haut
"Au cours de ces années, disaient-ils, le soleil changea quatre fois de demeures, deux fois se levant là où maintenant il se couche et deux fois se couchant là où maintenant il se lève, SANS QUE RIEN EN ÉGYPTE NE SUBÎT ALORS DE CHANGEMENT, ni ce que la terre ni ce que le fleuve donnait aux habitants, ni le régime des maladies ni les conditions de la mort."

Autrement dit...... Ce fut sans aucunes concéquences graves pour l'Égypte qui est juste à coté d'Israël. ON est loin des effets d'un déluge là.

Anciennement, on faisait aussi un pari assez cocasse, à s'avoir de quel côté (est ou ouest) devrait alors se lever le soleil à ce moment là... (pas trop tourmentés des conséquences pour avoir tout le loisir de parier). C'est aucunement associé au déluge et sans conséquence grave pour la terre.

J'insiste et je le répète... la rotation terrestre n'est pas un arrêt du noyau terrestre, ni un déplacement de la croute terrestre, ni un inversement des pôles magnétiques. c'est seulement le globe (boule, planète) qui se renverse en une journée.

Une fois que la terre a traversé l'horizon galactique exposant encore sa face sud au champs magnétique de la galaxie l'attraction fini par avoir le dessus et le nord regagne sa position, son orientation vers l'horizon galactique. Ainsi, le sens de la rotation terrestre ne s'arrête jamais... c'est seulement les choses externes de la terre (soleil, lunes, planètes, étoiles, etc) qui nous apparaient aller dans l'autre sens.

Plus la terre se rapproche de l'horizon (champs galactique) plus le magnétisme de la terre est pertubé par ce champs magnétique gigantesque, surtout lors de la traversée de cette horizon magnétique.

le pèlerin a dit…

Rorschach : ces témoignages de peuples entièrements sauvages viennent d'où ? (ce n'est pas un sarcasme ne te méprends pas !^^)

Ok mais je continue de penser que si une grande amnésie temporaire ou définitive selon les cas (car oui j'ai pas oublié tes articles précédents) voire même la perte totale de l'intelligence humaine dans le pire des cas. Je pense que les chroniqueurs et surtout les médecins n'aurait pas manqué après la catastrophe de noter ce fait surtout si il était de grande ampleur, eux qui justement notaiet absolument tout.

Palpitant a dit…

Ha oui ! J'oubliais aussi de vous dire que le film "pirates des caraïbes 3", pour revenir de l'autre "bout du monde", l'équipage du navire fait renverser le bateau au couché du soleil et rendu de l'autre coté (inversement) le soleil se lève au lieu de se coucher.

Les égyptiens ont un hiéroglyphe qui relate de cet inversement. On aperçoit deux lions dos à dos avec un soleil entre les deux et il y a une base (plateforme) en dessous de ceux-ci et une autre au dessus. Celle du dessous représente l'ancien monde avant l'inversement, celle du dessus le nouveau ciel après l'inversement et un des lions observe là où se levait le soleil avant et l'autre là où il se lèvera après.

Libre à vous de me croire ou pas lollll

takapa fairechier a dit…

Tu t'y connais en boules toi :D

Kris Tophoros a dit…

c'est quoi ce delire, le soleil qui s'inverse de sens ?

Rorschach a dit…

@ Palpitant

Alors la Terre va repartir dans l'autre sens mais on ne sentira rien car c'est comme avoir la tête en bas en Australie ?

Ou alors c'est la galaxie tout entière qui fait un renversement de ses pôles mais comme la Terre continue son bonhomme de chemin, on ne sentira rien et on aura juste l'impression que les étoiles vont dans l'autre sens...

Bref, je ne comprend pas grand chose à ce que tu raconte, par contre c'est exactement le genre de théorie abracadrabrantesques qui font fuir ceux qui voudraient s'interrésser à ce sujet.

Merci de ne pas polluer le fil de discussion

PS :
Et pour info, la scène de pirate des caraïbes à laquelle tu fait allusion (la scène du rayon vert et du bateau qui chavire) est une allégorie sur le voyage astral. Rien à voir avec le sujet qui nous préoccupe.

Palpitant a dit…

Compris... je ne reviendrai plus..... sans aucun doute je ne suis qu'un fou... merci

jb pinna a dit…

bien que personne ne puisse prédire le jour et l'heure selon les saintes ecritures , il est cependant possible de definir une "periode de temps" quasi certaine !!
Des indices sont déliberement introduit dans les textes aux esprits les plus ouverts...
Les mayas se sont casser le "cul" a tout graver dans la pierre avant de disparaitre pour nous avertir, pas pour se marrer la gueule bon dieu!!
Nous sommes quasi certainement dans le temps que certains appele "la sanctification des justes", et ceci jusqu'a fin 2015 apres les trois lune de sang restante.Theoriquement aprés vient les 1290 jours de lapocalypse , voir chap 12 de daniel plus ba
ce temps marque les juste et les receptifs au fractales du 5e soleils ,
CHAP 12 livre de daniel:
En ce temps-là se lèvera Mikaël, le grand chef, le défenseur des enfants de ton peuple ; et ce sera une époque de détresse, telle qu'il n'y en a point eu de semblable depuis que les nations existent jusqu'à cette époque. En ce temps-là, ceux de ton peuple qui seront trouvés inscrits dans le livre seront sauvés. Plusieurs de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, et les autres pour l'opprobre, pour la honte éternelle. Ceux qui auront été intelligents brilleront comme la splendeur du ciel, et ceux qui auront enseigné la justice, à la multitude brilleront comme les étoiles, à toujours et à perpétuité.

Toi, Daniel, tiens secrètes ces paroles, et scelle le livre jusqu'au temps de la fin. Plusieurs alors le liront, et la connaissance augmentera. Et moi, Daniel, je regardai, et voici, deux autres hommes se tenaient debout, l'un en deçà du bord du fleuve, et l'autre au delà du bord du fleuve.

L'un d'eux dit à l'homme vêtu de lin, qui se tenait au-dessus des eaux du fleuve: Quand sera la fin de ces prodiges?

Et j'entendis l'homme vêtu de lin, qui se tenait au-dessus des eaux du fleuve; il leva vers les cieux sa main droite et sa main gauche, et il jura par celui qui vit éternellement que ce sera dans un temps, des temps, et la moitié d'un temps, et que toutes ces choses finiront quand la force du peuple saint sera entièrement brisée.

J'entendis, mais je ne compris pas; et je dis: Mon seigneur, quelle sera l'issue de ces choses?

Il répondit: Va, Daniel, car ces paroles seront tenues secrètes et scellées jusqu'au temps de la fin. Plusieurs seront purifiés, blanchis et épurés; les méchants feront le mal et aucun des méchants ne comprendra, mais ceux qui auront de l'intelligence comprendront. Depuis le temps où cessera le sacrifice perpétuel, et où sera dressée l'abomination du dévastateur, il y aura 1290 jours. Heureux celui qui attendra, et qui arrivera jusqu'à 1335 jours!

Et toi, marche vers ta fin; tu te reposeras, et tu seras debout pour ton héritage à la fin des jours.

CQFD

takapa fairechier a dit…

OH non PARTAGE avec nous ton SAvoir...non sans blague....tu veux brûler les étapes....prend ton temps et commence par apprendre...après reviens si ça te chante.

le pèlerin a dit…

takapa : encore une fois à qui tu t'adresses ? Palpitant ? Moi ?

takapa fairechier a dit…

c'est palpitant que je taquine, évident pourtant!

Enki a dit…

Dommage que Ror éjecte comme cela ceux qui mettent un peu a mal son article.
Ce que Palpitant a exposé est de mon point de vue très clair et cohérent.
La recherche de vérité étant glissante, l'exploration de TOUTES les pistes est nécessaire et celle de Palpitant a le mérite de coller également avec certaines écritures anciennes...
Sinon l'article est sympa, catastrophique certes, mais sympa..
Bonne Continuation..

Rorschach a dit…

@ Enki

L'article ne peut pas être mis à mal car il est en béton et comme la source c'est Hérodote, il ne s'agit plus d'une théorie conspirationniste sortie de nulle part mais bien d'informations authentifiées qui appartiennent au patrimoine de l'humanité.

C'est sur ce terrain là que je veut placer la discussion. On n'a plus le temps pour les élucubrations du type de Palpitant dont je pense qu'à peu prés tout le monde s'est rendu compte qu'elles étaient incohérentes.

Même chose pour ceux qui s'aviseraient de propager les théories de Sitchin et Cie.

jb pinna a dit…

Chers amis comme le souligne rorscach il n'y a plus le temps de fanfaroner!!!
Les textes d'herodote ne se discute pas,de plus pour ceux qui ont lus mes articles des dates clefs y sont ecrite ;, ce n'est pas de la fiction..ces dates sont le fruit de texte millenaire en correlation avec les conférence du grand maitre samael an weor, pour ceux qui ne veule pas comprendre allez acheter des billes au marché et ne polluer pas des sujet aussi important

takapa fairechier a dit…

J'ai là toute une collection de billes de toutes les couleurs et toutes les tailles...pour les joueurs/joueuses mais aussi les gourmand(e)s....:)....si ça fait palpiter ;) quelqu'un, faites moi signe.

Eric Moulard a dit…

Bonjour,
Imaginez qu'un aimant gigantesque approche d'un plus petit aimant, moins puissant, le petit aimant va ralentir sa rotation, finir par s'ARRETER de tourner pour "coller" son pôle opposé sur le gros aimant, suivre celui-ci (synchronisé) jusqu'à la limite de son attraction (le suivre en sens inverse...pendant la période du passage) et puis, subitement se décrocher magnétiquement pour revenir à l'arrêt et reprendre peu à peu sa rotation en sens habituel..il y a bien arrêt, contresens, retour en sens inverse et reprise de régime...
Ce gros aimant étant la planète X et le petit aimant étant la terre...je vous laisse deviner l'incidence "mécanique" de ce changement magnétique de rotation sur les eaux et la croûte terrestre (changement de centre de gravité planétaire, disparition et apparition de continents...)...et sur les gens puisque nous sommes tous polarisés... ma réflexion est à mettre en lien direct avec mon commentaire sur l'article précédent des 3 éruptions solaires "X"
Ceci dit je suis moi aussi un chercheur de vérité, je suis à la fois très rationnel et je n'ai pas la prétention de détenir la vérité. Que vous dire de plus, radiesthésiste je me suis intéressé particulièrement au barrage de Cap de Long dans les Pyrénées qui, je pense cédera ou devrait céder en 2015 ou 2016 tiens tiens...(relativité du temps) suite à un excès de masse d'eau et une incapacité de rétention...Pensez à l'influence de la lune sur les marées et sur la croûte terrestre qui monte de 30 cm en France (hé oui) à la pleine lune...imaginez une planète plus grosse que la terre qui passe à proximité de celle-ci... Les eaux de la Mer qui s'ouvrent pour laisser passer Moïse...c'est possible à l'arrêt terrestre et en force d'attraction magnétique maximale (verticale)...puis un déferlement selon la topographie du terrain quand l'attraction magnétique cesse... si je me trompe, j'ai alors besoin de vos lumières!!!

Merci en tous cas pour tous ces partages très intéressants, nous sommes tous dans le même "bateau" et je formule le vœu que les critiques et aspects émotionnels soient mis au bac...

Eric
www.lespasseursdaurore.fr

Thibaut Prigent a dit…

Donc en gros, même timing pour une inversion des pôles et l'arrivée de la planète X ?
Quand au soit disant béton armé de l'article, il n'y a pour moi que les parties en jaune qui peuvent être qualifiées ainsi...

Rorschach a dit…

@ Thibaut Prigent

Qui parle d'une inversion des pôles ? Il s'agit d'une inversion du sens de rotation de la Terre qui sera suivie par le basculement de celle ci (ainsi que des 2 pôles) sur un angle de 90° dirigé vers le soleil (une thèse que je développerait ultérieurement).

Quand au Timing, le basculement arrivera plusieurs années après que la planète X soit visible sous la forme d'une grosse comète.

@ Eric Moulard

Il faudrait arrêter de faire du conspirationnisme et reproduire par exemple l'expérience avec 2 électro-aimants en équilibre sur un axe.

On sait déjà que lorsque 2 sphères électrisées se rapprochent, elles émettent des vibrations sonores, ce phénomène correspond aux trompettes de l'Apocalypse (le son du shofar chez les juifs ou la corne de l'ange Israfil chez les musulmans ).

Et selon certaines rumeurs, l'attraction de la planète X engendrerait une vague haute de plusieurs milliers de mètres à l'origine de la pluie du déluge.

Thibaut Prigent a dit…

Merci pour la réponse, je pensais que c'était l'inversion qui entraînait le changement de rotation, et non l'inverse.
Ceci dit, ces deux événements indépendants vont se dérouler à quelques années d'intervalles, ce qui est une période relativement petite pour ce type de phénomène...

Tu renvoies vers la fiche de Zecharia Sitchin au début de l'article, qu'est-ce qui est abracadabrant chez lui ? Annunaki ? Réptiliens ? Les deux ?

Rorschach a dit…

Que de confusion ! Une fois encore de quelle inversion tu parle ? Et sur quoi te base tu pour affirmer que ce sont des évènements indépendants ?

Même s'il existe une importante dérive, les pôles magnétiques sont liés à l'axe de rotation de la Terre, si celui ci se modifie, les pôles changeront automatiquement de place. Tout se joue donc au niveau du noyau.

Dans tous les cas, ici il n'a jamais été question d'inversion à 180 ° des pôles magnétiques mais de l'inversion provisoire (quelques heures) du sens de rotation qui aura pour effet d'affaiblir considérablement la magnétosphère mais pas d'inverser les pôles magnétiques.

L'inversion des pôles magnétiques est un phénomène qui se joue sur plusieurs centaines de milliers d'années, rien à voir avec le cycle du déluge.

Puis tu parle de Sitchin, comme si on pouvait discuter sérieusement des annunakis reptiliens qui habitent sur Nibiru et qui viendraient une fois tous les 3600 ans refaire le plein de leur stock d'or.
Tu peut aussi bien parler du clown zavatta si ça te chante mais il y a d'autres sites pour ça...

Dominique a dit…

Bonjour,
Très intéressant mais sachant que les calendriers ont été généralement imprécis jusqu'au 12° siècles , époque pendant laquelle on aurait pu avoir commis des erreurs de plusieurs centaines d'années concernant le moyen age, cela nous laisse encore de la marge...Cet excellent article sur le sujet.
http://fr.sott.net/article/13628-Sommes-nous-en-2010-apres-la-fondation-de-Rome
Dominique

Dominique a dit…

Bonjour,
A partir de quand calcule-t-on tout cela sachant que nos ancêtres du 12° siècles ont pu se tromper de plusieurs centaines d'années concernant la durée du moyen age ????
Voir cet excellent article
http://fr.sott.net/article/13628-Sommes-nous-en-2010-apres-la-fondation-de-Rome
Je pense qu'on a encore au moins trois cents ans de marge, sinon 750 ....
Dormez tranquilles, c'est pas pour cette fois.
Amitiés,
Dominique

Julien LIPHARD a dit…

Bonjour... excusez moi mais vous me faites halluciner. Vous dites que les poles vont s'inverser et que un énorme déluge va se produire... si on part du principe que cela va se produire... pour vous y'a rien de flippant?? Vous parlez de ça avec un sans froid qui me glace le sang!
j'attend votre réponse merci

Rorschach a dit…

@ Julien LIPHARD

Aucune bonne décision ne peut être prise dans une situation de panique. Mon boulot est de préparer les esprits à l'éventualité de cette catastrophe.

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.