jeudi 12 juin 2014

Ukraine: Les amis de BHL utilisent des bombes incendiaires sur les civils




Un haut responsable du ministère russe des Affaires étrangères a accusé jeudi les forces ukrainiennes de recourir à des armes interdites dans l’est du pays, après que des médias publics russes ont affirmé que des bombes incendiaires avaient été utilisées.


«Les forces ukrainiennes et les néonazis utilisent des armes interdites contre les habitants de Slaviansk, tirent sur les civils en fuite, tuent des enfants», a écrit Konstantin Dolgov, le délégué aux droits de l’Homme du ministère russe des Affaires étrangères sur Twitter.

«Kiev multiplie les crimes humanitaires contre la population civile du Sud-Est, il doit y Ukraine: Kiev utilise des bombes incendiaires, selon Moscou. il doit y avoir des enquêtes et les coupables doivent être punis», a-t-il ajouté.

La Garde nationale ukrainienne a aussitôt démenti ces accusations, qualifiées d’ «absurdes» dans un communiqué.

Jeudi soir, des membres de brigades populaires opérant dans la région ont affirmé que les forces régulières avaient largué des bombes incendiaires sur le village de Semenovka à proximité de Slaviansk, provoquant plusieurs incendies sur place.

Le diplomate russe a également reproché au président ukrainien Petro Porochenko de ne pas tenir à ses promesses de mettre fin à l’opération spéciale dans le sud-est du pays et de créer des corridors humanitaires pour les réfugiés.

La Russie n’a cessé ces dernières semaines d’accuser les forces ukrainiennes de recourir à des moyens disproportionnés dans leur attaque militaire dans l’est du pays.

Le 30 mai, le Comité d’enquête russe a accusé l’Ukraine de violer la Convention de Genève de 1949 sur la protection des civils, indiquant rassembler des preuves et ouvrir une enquête pour «recours à des moyens et méthodes de guerre interdits».

L’UE a de son côté appelé Kiev à la retenue dans ses opérations armées, tout en soulignant «la légitimité» selon elle de cette action.

Les autorités de Kiev mènent depuis le 15 avril une opération militaire d’envergure visant à réprimer la révolte populaire qui a éclaté dans le sud-est de l’Ukraine suite au renversement du régime du président Ianoukovitch le 22 février dernier. Le 8 juin, le nouveau président ukrainien Petro Porochenko s’est fixé comme objectif d’arrêter les hostilités dans un délai d’une semaine.

Mardi, M. Porochenko a ordonné de mettre en place des corridors humanitaires pour les civils souhaitant quitter les zones de combats.

 Source : 
 Belga

4 commentaires:

Alain Dourak a dit…

Sarah Wagenknecht députée allemande au Bundestag : "Vous mentez à la population allemande sur les événements en Ukraine"
" Ce gouvernement conduit une guerre brutale contre son propre peuple elle rappelle par ailleurs que le président nouvellement élu, P. Porshenko, est "un oligarque semblable à Ianoukovitch, tout aussi corrompu, avec des méthodes de gangsters et des actions douteuses. "
"Le nouveau président ne cherche pas à arrêter le conflit dans le pays. Il ne veut pas négocier. Il veut utiliser la force militaire, être sans pitié. … poussez Porochenko à arrêter la guerre contre son propre peuple et à ouvrir la voie à des pourparlers et une trêve ".

http://www.editoweb.eu/nicolas_maury/Vous-mentez-a-la-population-allemande-sur-les-evenements-en-Ukraine_a8008.html
Vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=gv7VqFzJWzg

Mangeur De Cacahuètes a dit…

https://www.youtube.com/watch?v=lKRqVXg9gXc
Ca doit juste être des feux d'artifices pour fêter le nouveau pouvoir mis en place !

Trouvé ici : http://gaideclin.blogspot.fr/

PS : Il y a 2 ou 3, c'était la même chose à Gaza

Guénolé de Saint Âne a dit…

c'est quand même pas des Ovni, ça et en plein jour!
https://www.youtube.com/watch?v=yLizHCJDB6c

Louis a dit…

Cette fois-ci n'est-ce pas une intox Russe?? Ce site montre que la vidéo présenté par le journal russe correspond aux images provenant d'Irak ou les USA ont utilisés le phosphore. http://www.stopfake.org/en/video-of-iraq-in-2004-is-presented-as-that-of-real-events-in-sloviansk/
Salutations

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.