mercredi 11 juin 2014

Un prêtre poursuivi pour avoir hebergé des SDF dans son église


Le P. Gérard Riffard, accusé d'avoir enfreint un arrêté pris par la municipalité de Saint-Étienne interdisant tout hébergement dans les locaux de l'église Sainte-Claire pour raisons de sécurité, doit comparaître le mercredi 11 juin devant le tribunal de police.

Dans un communiqué publié, mercredi 28 mai, Mgr Dominique Lebrun, évêque de Saint-Étienne, lui apporte son soutien.

Depuis de nombreuses années, des demandeurs d'asile africains arrivent à Saint-Étienne. L'association Anticyclone, créée il y a 13 ans, soutenue par le diocèse de Saint-Étienne et présidée par le P. Gérard Riffard, membre du collectif « Pour que personne ne dorme à la rue », les accueille, les accompagne dans leur dossier de demande d'asile, tout en organisant un certain nombre d'ateliers pour faciliter leur intégration.

En 2007, alors que le délit de solidarité de 2005, abrogé en décembre 2012f était en vigueur, elle a également commencé à accueillir dans les locaux de l'église Sainte-Claire, dans le quartier Montreynaud, d'abord des mineurs isolés dont l'âge était contesté, puis des familles avec des jeunes enfants, parfois envoyés par des travailleurs sociaux démunis devant l'incapacité à proposer une place pour la nuit.

Décret de fermeture des locaux et poursuites pénales

En août 2012, les lieux, propriété de l'association diocésaine de Saint-Étienne, ont été contrôlés par la commission municipale de sécurité. Un avis défavorable a alors été émis pour toute activité d'hébergement. Anticylone a contesté la décision et accepté de prendre des mesures permettant de poursuivre l'accueil, avec l'espoir de parvenir à un accord. En février 2013, l'arrêt de fermeture, confirmé, a été ainsi justifié : « L'accueil pour le sommeil n'est pas une utilisation normale des locaux de l'Église. »

Anticyclone n'a cependant pas renvoyé à la rue les personnes qu'elle hébergeait, et qui sont elles-mêmes membres actifs de l'Association.

En septembre 2013, les membres du conseil d'administration ont été convoqués au commissariat de police, à la demande du procureur de la République. Le 1er avril 2014, la convocation au Tribunal de police a été remise au P. Riffard.

Accueillir au nom de l'Evangile

« Nous comprenons qu'une municipalité fasse son travail quant aux règles de sécurité des locaux recevant du public, explique celui-ci. Nous savons que la Préfecture héberge les demandeurs d'asile en ayant du mal à gérer les flux et en manquant parfois de moyens (...) La Préfecture n'héberge plus, au titre de l'urgence, celles et ceux qui sont déboutés... Or les choses ne sont pas si simples... » « Comment passer de la confrontation à un travail commun entre les autorités responsables et les associations ? » interroge-t-il.

Dans son communiqué de presse, Mgr Dominique Lebrun s'interroge lui aussi : « Que doit faire un prêtre, un chrétien : laisser des personnes à l'insécurité de la rue ou bien leur ouvrir sa modeste porte ? (...) Notre société dit qu'elle ne peut pas prendre en charge toute la misère du monde. Doit-elle, pour autant, interdire de faire du bien ?'Tu aimeras ton prochain comme toi-même... et moi, je vous le dis, aimez vos ennemis": ce sont deux paroles de JÉSUS qui constituent la loi suprême que nous proposons à la société, et que nous voulons essayer de vivre »
http://m.la-croix.com/Religion/Actualite/L-eveque-de-Saint-Etienne-soutient-un-pretre-qui-heberge-des-demandeurs-d-asile-2014-05-29-1158100

9 commentaires:

ZZuène Syène a dit…

Affligeant..

jenerigolepas a dit…

Qu'on me dit encore que c'est pas le diable qui contrôle tout? et qu'on me redit encore que nous ne somme pas dans un état totalitaire à l’échelle mondiale?

jean roux a dit…

ces africains, hebegés part le curé, n,'etaient ils pas en situation irreguliere sur notre territoire national ?, et, alors, devant etre mis en taule, puis renvoyé au pays, avec interdiction de revenir en Europe,
aux USA, Israel, leur compte aurait eté vite reglé,,
on ne peut en effet acceillir la misère du monde,,
et , pourquoi, ce bon curé,au bon coeur vis a vis de troubleur de l'ordre publique, n'heberge t il pas ces gens dans son appartement !?
avec cet etat d'esprit, on pourrait alors mettre ces sdf dans le hall de la mairie, prefecture , ect !
quant a moi, en tant que proprio - bailleur, j'ai eu les pires ennuis du monde avec ces africains,,,et le diable ne m'aurait pas fait pire qu'eux,,
je suis croyant, mais ce curé, faudrait le viré en Afrique,,, et je ne mettrais plus rien comme monnaie pour l'eglise,où, une fois, un cardinal ayant voulu me draguer quand j'etais ado, m'avouait qu'avec le denier du culte, recolté en afrique, ils faisaient la java avec, a quelques centaines de km du diocese !,,,

jean roux a dit…

ce pretre serait il complice d'introduire des clandestins en France !?, et , alors, devrait etre chatié , au nom du peuple français,,!
a t il verifié si ses protégés etaient en regle!?, avec titre de sejours !?

jean roux a dit…

adolescent, j'ai eté violenté part le parrain de ma soeur, soeur tutrice de ma mère, complice, ,,
en ayant fait part au curé, a l'epoque, celui-çi m'avait retorqué, que pour etre un homme, il faut passé part là ! (au nom de l'evangile !?)
nicol.....k - jean michel,

toff de aix a dit…

Vous êtes "croyant"? Mon ami, je vous plains. Sincèrement, votre vie doit être bien triste, avec tout ce fiel et cette aigreur.

Amaury Massalis a dit…

Ce prêtre comme bien d'autres, y compris les laïcs, sont en quelques sortes victimes du système. On ne peut pas lui reprocher d'aider les pauvres, les sans abris, les affamés. On ne peut pas lui reprocher d'appliquer les Évangiles. Les bonnes questions sont :
- Pourquoi ces déshérités de la Terre viennent chez nous ?
Parce-qu'ils ne peuvent vivre décemment chez eux.
- Pourquoi ne peuvent-il pas vivre décemment chez eux ?
Parce que leurs pays sont exploités et maintenus volontairement dans cette condition.
- Qui cela sert-il ?
(Là je vous laisse répondre)

mamy a dit…

j'hallucine monde de dingue ! bien sûr qu'il faut aider ces gens, et bien vu que ce prêtre les héberges dans l'église

TRELLU a dit…

Ok,c'est proprement dégueulasse,mais POURQUOI quand il s'agit d'héberger des SDF dans les églises ce sont le plus souvent à ce qu'il semble des étrangers fraîchement débarqués,alors que les rues de nos villes regorgent déjà de miséreux nationaux???

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.