vendredi 25 juillet 2014

Air Algérie: les scénarios possibles du crash



L’avion d’Air Algérie a disparu dans la nature sans laisser de trace, voici ce qui a pu se passer

Un avion qui disparaît des radars sans aucune communication de détresse, c’est loin d’être quelque chose de commun. Comment expliquer un tel phénomène ? Les hypothèses sont nombreuses.

Première hypothèse :
L’absence totale de communication pourrait être due à l’absence de moyen technique. "En Afrique et en particulier dans cette zone, les moyens de communication sont particulièrement rudimentaires. Il est très difficile de rentrer en contact suivant le lieu. Quand c’est le cas, les pilotes peuvent toujours communiquer avec les autres avions à proximité. Mais vu l’heure tardive ils ne devaient pas être nombreux à survoler la zone", explique Francis Uytthenove, porte-parole de la Belgian Cockpit Association (BeCA) et ancien pilote.

Deuxième possibilité :
Une panne grave au niveau de l’appareil. "Même si les avions sont particulièrement contrôlés, une panne peut toujours arriver. Si c’est un problème peu commun, il est possible que les pilotes aient cherché sans rien trouvé. Un tel scénario s’est déjà produit à bord du vol Rio-Paris. Les pilotes ont cherché la panne pendant près de quatre minutes sans en informer les tours de contrôle. Après, il était évidemment trop tard", précise M. Uytthenove.

Troisième cas de figure :
L’avion aurait explosé en vol. "Si l’avion a été touché par un missile, à l’image du vol 17 de la Malaysia Airlines par exemple, les pilotes n’ont bien évidemment pas le temps de rentrer en communication avec qui que ce soit", selon l’ancien pilote.

Dernière hypothèse :
Une dépressurisation de l’appareil. "Il arrive que la cabine se dépressurise très lentement sans que personne ne s’en aperçoive. Les passagers et l’équipage seraient donc morts étouffés sans avoir eu le temps de s’en rendre compte. Cela s’appelle l’hypoxie", d’après le porte-parole de la BeCA.

L’hypothèse de problèmes au moteur récurrents sur l’appareil a été rapidement écartée. L’avion de Swiftair avait été contrôlé en France quelques jours auparavant et considéré en bon état.

La cause la plus probable reste néanmoins les conditions météo difficiles. L’avion avait en effet demandé de changer de trajectoire juste avant que le contact ne soit perdu. Une tempête se trouvait sur sa route.

http://www.dhnet.be/actu/monde/air-algerie-les-scenarios-possibles-du-crash-53d153f43570667a638d5ff3


2 commentaires:

Phil deFer a dit…

Extrait du blog Islamic Intellligence:

"
- 14H12: URGENT: Un missile aurait frappe le vol AH5017 Ouagadougou-Alger lorsque l'avion passait au dessus de Gao au Mali ou la DGSE et l'armee francaise sont installees au niveau de l'aeroport. Pour le moment nous ne savons pas si un avion rafale francais, stationne au Tchad, a abattu l'avion, comme le F-15 israelien, et non pas le Sukhoi 25 comme Shalomov l'affirme, qui a abattu le vol MH17 au dessus de l'Ukraine. Cette operation terroriste franco-israelienne vient apres les menaces US de porter l'affaire de Ain Amenas devant la cours criminelle de justice internationale dans le cadre de la guerre pour le controle du Maghreb-Sahel menee contre Paris. Washington affirme via le DRS-Africom, avoir les preuves de l'implication 100% francaise dans l'operation. Cet attentat fait egalement suite a l'annulation de la visite de Trevidic dans le cadre de l'affaire des moines de Tibhirines, ou le CRIF-likud de la maison mossad-pasqua est directement implique. Il faut savoir egalement que la fin de mission Servale au Mali, n'a pas permis de retirer les mercenaires de la DGSE bases a Tessalit, Gao, Mopti, Kidal mais que l'operation Barkhane, a mis en scelle des negociateurs algeriens, proches de Washington, dans la negociation d'un accord avec Ansar Deen et le MLNA dans le nord Mali. Enfin, il faut egalement noter que la France participe activement au genocide de Gaza depuis Benghazi, Tunis, Alger et Rabat et est lourdement impliquee dans les projets israeliens de pillage du gaz et du petrole de Nouakchott a Baghdad. La France-Israel de Cukierman-hollande-Sarkozy ayant destabilise la Libye et contribue en ce moment a morceller ce pays, via une guerre civile, selon les plans israeliens"....

A l'heure où ces lignes ont été écrites, il n'y avait pas encore le cafouillage à propos du nombre de passagers... La France en annonçant 2 de plus que les autorités algériennes...hasard?.. ou "Cohen-cidence"?....

noiraude a dit…

http://lechaosglobal.blogspot.fr/2014/07/un-avion-dair-algerie-disparait-au-nord.html

des commentaires complémentaires.

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.