lundi 28 juillet 2014

La Russie condamnée à une amende record de plus de 50 milliards de dollars


La cour d'arbitrage de La Haye a condamné l'Etat russe à indemniser des actionnaires du groupe pétrolier Ioukos fondé par Mikhaïl Khodorkovski, aujourd'hui démantelé. Une étape majeure dans un feuilleton judiciaire vieux de neuf ans.


C'est la plus grosse amende jamais décidée dans l'histoire par un tribunal d'arbitrage. Elle était attendue depuis neuf ans par les plaignants. Dans un jugement rendu public ce lundi, la Cour permamente d'arbitrage de la Haye a sommé l'État russe de verser plus de 50 milliards de dollars (37 milliards d'euros) à des actionnaires de l'ancien groupe pétrolier russe Ioukos - démantelé depuis - fondé par Mikhaïl Khodorkovski. Le précédent record, 2,5 milliards de dollars, avait été décidé dans le cadre d'un litige opposant la société Dow au Koweit.

Les plaignants, la holding GML, réclamaient pas moins de 103 milliards de dollars d'indemnisation pour ce qu'ils estiment être une expropriation «illégale». La cour d'arbitrage a reconnu que le démantèlement de l'empire Ioukos avait été politiquement motivé et que la fraude fiscale n'était qu'un prétexte, s'est réjoui l'avocat Emmanuel Gaillard, du cabinet Shearman & Sterling, qui défendait les plaignants.

Le montant colossal des dommages demandés s'explique par le fait que Ioukos, au début des années 2000, était le premier groupe pétrolier russe privé. Et GML en était l'actionnaire majoritaire. Mikhaïl Khodorkovski, l'ex-homme le plus riche de Russie, fondateur de Ioukos emprisonné entre octobre 2003 et décembre 2013 n'est pas lié à cette procédure judiciaire. Il avait revendu ses parts de Ioukos à GML en 2005, alors qu'il était derrière les barreaux.
La Russie n'exclut pas de faire appel

Le groupe Ioukos à qui l'État russe reprochait une fraude fiscale massive a été démantelé , en grande partie au profit de Rosneft, le géant pétrolier public, au cours «d'enchères truquées» , accuse GML. Pour Amnesty International et les chancelleries occidentales, Mikhaïl Khodorkovski était un prisonnier politique, qui a eu le tort de s'opposer à Vladimir Poutine. La cour européenne des droits de l'homme avait statué sur l'inéquité de ses procès.

Lundi matin, avant même d'avoir pris connaissance du jugement de la cour d'arbitrage de La Haye, le ministre russe des Affaires étrangères Serguei Lavrov a déclaré qu'il n'excluait pas de faire appel.

Cinq Russes, anciens partenaires de Khodorkovski, sont les actionnaires de GML et les bénéficiaires potentiels du dédommagement, si jamais il était effectivement versé. Parmi eux, Léonid Nevzline, un associé qui a fui en Israël pour couper court aux poursuites et Platon Lebedev, incarcéré comme Khodorkovski, et libéré en janvier dernier après dix ans de prison.

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2014/07/28/20002-20140728ARTFIG00086-la-russie-condamnee-a-une-amende-de-plus-de-50-milliards-de-dollars.php

7 commentaires:

jenerigolepas a dit…

Ah bon! Et c'est en petite coupure ou en biller de 100 dollars qu'ils veulent avoir cette somme?
Pathétique toutes ses institutions aussi inutile qu'illégitime (sauf pour les satanistes sioniste) ONU TPI FMI UNESCO et cette cour d'arbitrage de La Haye.
On dirait que les satanistes sionistes veulent vraiment que ca pète, soit, mais vous serez les premiers cibler.Nous (les goys) si on ne gagne pas on à plus rien à perdre, passer vous le mur heu.... je voulait dire le mot désoler.

Alain Dourak a dit…

Parmi les nombreuses nouvelles j’en distingue deux, l’une est terrible mais l’autre est la solution à la première. Mais je ne vois personne qui ne considère ni l’une ni l’autre, c’est étrange.


Communiqué du 28.07.2014 : « Les Mistrals : non, la France ne pourra les donner. Elle en sera empêchée. La pression va monter et la guerre éclater. C’est irréversible, quoi qu’on en dise. »

« Oui, des évènements inconnus aujourd’hui vont intervenir qui pousseront à la guerre. C’est bien tard, les hommes vont le vivre sous peu. »

« Ce n’est pas tant le temps (intempéries) que la guerre qui va faire des ravages. Cela a trop duré - l’inertie, l’ignominie. Préparez-vous, les heures à venir seront terribles. »

« En attendant, il faut résoudre la crise en connaissance de cause et agir pour le Futur. »

http://clefsdufutur-france-afrique.webnode.fr/news/cdf-mstgermain-la-guerre/



La Technologie invincible de Défense (IDT) qui a fait ses preuves dans de nombreux pays (notamment pour arrêter la guerre entre l’équateur et le Pérou en 1995, les 16 ans de guérilla au Mozambique en 1992) comme le mentionne David Leffler, PhD, vétéran des forces armées aériennes américaines et directeur exécutif du Center for Advanced Military Science (CAMS) at the Institute of Science, Technology and Public Policy (ISTPP).

http://davidleffler.com/2011/coherence_francais/
http://davidleffler.com/2009/nouveau-role-des-forces-armees/
http://istpp.org/military_science/

hotchiwawa a dit…

Que vient faire Amnesty International dans un procès de 50 milliards de dollars !

Le Gall : Décrypter Le Système Pyramidall a dit…

Milliardaire "russe" Juif !

takapa fairechier a dit…

La condamnation est elle tombé le 27?

Rorschach a dit…

Non ce fut le lundi 28

Perforator a dit…

"groupe pétrolier Ioukos fondé par Mikhaïl Khodorkovski", ça mériterait quelques précisions.
En tant que pote à Boris (l'éponge) Eltsine, seules 2 compagnies appartenant à 1 banque de Khodorkovski avaient été autorisées à enchérir lors de la vente aux enchères d'un gros bazar pétrolier de l'ère soviétique.
Empoché pour 360 millions de dollars, le truc valait en réalité un paquet de milliards de $ !

C'est dommage de cacher la réalité de l'ère Eltsine, son cortège de nouveaux milliardaires russes qui, en fait, n'ont fait que transposer la nomenclatura soviétique en groupe de joyeux milliardaires de l'ère "libérale", en dépouillant le cadavre encore chaud de l'URSS.
Car c'est l'explication n° 1 du succès populaire de Vladimir Poutine !

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.