lundi 28 juillet 2014

Les 25 techniques de la propagande israélienne à destination de l'occident

Massacrer des civils innocents en se faisant passer pour de blanches colombes est tout un art, voici un bref aperçu des méthodes qu'utilisent les sionistes pour justifier leur barbarie.


La guerre de propagande d'Israël a franchi une nouvelle étape dans la bassesse. Alors que le monde essayait encore d'encaisser le choc du meurtre de masse à Shejaiya, Benjamin Netanyahou s'est montré devant les caméras de CNN pour affirmer que le Hamas se sert des « télégéniquement morts » pour promouvoir « sa cause. » Il a ajouté que pour le Hamas : « Plus il y a de morts, mieux c'est. » Même si Netanyahou avait suivi le script prévu par la propagande qui consiste d'abord à montrer de la sympathie et à exprimer des regrets, en réduisant les Palestiniens tués à des sessions photographiques, il a montré comment fonctionne son esprit.


Il existe un script standard pour la manière de parler des victimes palestiniennes. Après qu'Israël a tué quatre garçons sur une plage de Gaza le 16 juillet, la classe médiatique américaine s'est alignée sur le canevas de la communication israélienne : reconnaître la tragédie mais faire porter le chapeau au Hamas. C'est exactement ce qu'a fait Mark Regev, le porte parole israélien, quand il a été soumis à un feu roulant de questions par le journaliste présentateur John Snow sur Channel 4 News. (Angleterre). C'est également ainsi que le porte parole du Département d'Etat US Jen Psaki a répondu, utilisant le même argumentaire mot pour mot.



Ce canevas, ce cadre argumentatif, a été développé en 2009 et est exposé dans le Global Language Dictionary de l'Israel Project. Ce manuel orwellien propose une méthode détaillée sur la manière de « communiquer efficacement pour soutenir Israël. »

Un de ses premiers commandements est que les propagandistes pro-israéliens doivent montrer de l'empathie. Le manuel souligne qu'ils doivent « montrer de l'empathie pour les DEUX camps » (en majuscules dans le texte original) comme moyen de gagner en crédibilité et en confiance. Pour s'assurer que ce point sera bien compris, le manuel répète encore (en gras souligné cette fois) l'instruction «utilisez l'Empathie » - l'idée étant que l'empathie est un outil important à utiliser dans la guerre de propagande.

Quand des femmes et des enfants palestiniens innocents sont tués, la première réponse doit consister à faire preuve d'empathie ; la suivante est de reformuler le problème en observant qu'on ne peut pas en faire reproche à Israël qui ne fait que se défendre et qui veut seulement la paix. Même quand pleuvent mort et destruction, le manuel est clair : « Rappelez à l'auditoire - encore et toujours - qu'Israël veut la paix. »


Elaboré après la guerre contre Gaza en 2008, à un moment où les Américains commençaient à montrer une plus grande sympathie pour les Palestiniens, ce manuel de propagande essaye de combler certaines des insuffisances [de la propagande, NdT] pendant l'opération Plomb Durci. Parmi les diverses améliorations qu'il propose, le manuel note qu'il est important de faire la distinction entre le peuple palestinien et le Hamas. Ayman Molhyeldin, un des rares journalistes internationaux à avoir couvert Plomb Durci, avait observé qu'Israël cherchait à « présenter tout le monde à Gaza comme des sympathisants du Hamas, des sympathisants terroristes » comme moyen de justifier les tirs meurtriers aveugles.

Le manuel de 2009 va au rebours de cette stratégie, en affirmant que bien que les Américains « saisissent » que le « Hamas est une organisation terroriste... s'ils ont l'impression que vous attaquez le peuple palestinien ;;; vous perdrez du soutien. » Le manuel souligne encore : « En ce moment même, beaucoup d'Américains ont de la sympathie pour le sort des Palestiniens et cette sympathie va se renforcer si vous ne parvenez pas à différencier le peuple de ses dirigeants. »

En d'autres termes, si on veut le recul de la sympathie pour le peuple palestinien, de nouveaux procédés sont nécessaires pour en compléter d'autres plus anciens.

Les techniques d'une communication efficace :

Les premières pages sont consacrées à ces techniques d'une communication efficace, "25" (en réalité 26) sont successivement développées. En voici la liste assortie d'un bref commentaire :

- Les personnes à persuader (Persuadables) ne se soucieront pas de ce que vous savez avant de savoir à quel point vous vous en souciez. Montrer de l'empathie pour les DEUX camps : Le but est de gagner les coeurs et les esprits en désarmant les sceptiques par l'affichage d'une préoccupation pour la paix pour les deux camps.

- Expliquer vos principes : Le public américain réagit d'autant mieux qu'il connaît le pourquoi d'une action.

- Différencier clairement le peuple palestinien et le Hamas : Le but est de ne pas donner l'impression d'attaquer le peuple palestinien, mais le Hamas, largement perçu comme une organisation terroriste (même si les palestiniens ont élu le Hamas).

- Il n'y a JAMAIS et TOUJOURS, aucune justification pour le massacre délibéré de femmes de d'enfants, JAMAIS : Le but est de renverser le postulat (erroné de mon point de vue) selon lequel les palestiniens chercheraient à justifier leurs actions répréhensibles par leur désespoir. Pointer du doigt l'acceptation commune de ne pas tuer des femmes et des enfants. L'argument, pris isolément, est aisément réversible cependant.

- Ne pas prétendre qu'Israël est exempt de fautes et de défauts : utiliser l'humilité.

- Faire attention au ton employé : Israël est désormais plus largement vu comme un agresseur ou un occupant, ce qui implique de ne pas employer un ton condescendant ou paternaliste.

- Stop-Stop-Stop : Derrière ce titre, il s'agit de reprendre constamment le vocabulaire militariste des organisations extrémistes pour se le réapproprier ("nous savons ce qu'est le terrorisme") ou le dénoncer ("cessez d'utiliser le langage de la violence")

- Rappeler incessament au public qu'Israël veut la paix : Raison 1 : Parce que le contribuable américain ne veut pas que son gouvernement finance un pays s'il n'y a pas d'espoir de paix / Raison 2 : Parce que c'est la partie qui est perçu comme voulant la paix qui gagne sur le terrain de la communication.

- Les américains veulent une équipe à acclamer. Laisser le public connaître des choses positives sur Israël.

- Établir des parallèles directs entre Israël et l'Amérique, y compris la nécessité de se défendre face au terrorisme : « Le langage d'Israël est le langage de l'Amérique (États-Unis) : "démocratie", "liberté", "sécurité", "paix" ».

- Ne pas parler de religion. L'auteur insiste sur le fait que cela peut être dur pour la communauté juive, mais que pour le public américain et européen il est important de ne pas apparaître comme un état religieux extrême.

- Peu importe ce sur quoi porte la question, construire un message pro-Israël productif : Pas besoin de répondre à la question directement, la maîtrise de la réponse rend nécessaire de construire un message en faveur de la politique israélienne.

- Parler du futur, pas du passé.

- Utiliser des questions rhétoriques.

- Espoir : Utiliser le langage de l'espoir car c'est ce que les gens veulent entendre.

- Aller là où les gens sont : établir une stratégie de communication qui rencontrera la portée la plus importante.

- "Keep It Simple, Stupid" (K.I.S.S), et dire, dire encore... : technique classique.

- Éviter l'analyse paralysante (analysis paralysis) et être pro-actif : Éviter l'écueil de plusieurs associations pro-israélienne et ne jamais oublier le but fondamental qui est d'amener plus de personnes à soutenir la position israélienne.

- Ce n'est pas juste ce contre quoi vous êtes, mais ce dont vous êtes en faveur qui compte.

- Toujours commencer son discours, son communiqué de presse ou son débat par l'élément le plus positif.

- Toujours concéder au moins un point (même non essentiel) dans un débat.

- Ne jamais, jamais, JAMAIS, s'exprimer en énoncés déclaratifs.

- Reconnaître la complexité de la situation avant de la simplifier et de la clarifier.

- Ne jamais essayer d'étaler sa crédibilité avec les médias : éviter de renvoyer aux défauts de crédibilité des médias, surtout aux États-Unis.

- Idem avec la communauté internationale : Ne pas se plaindre de la situation du Monde Vs Israël. - La réciprocité (mutuality) est un concept clé : Principalement en ce qu'il permet de mettre les partenaires sur un même pied et d'éviter de présenter les choses selon la grille "David contre Goliath".

L'élite politique américaine, l'élite israélienne et les propriétaires des grands médias ont en commun un ensemble d'intérêts politiques et économiques qui garantit la domination de la propagande israélienne dans les médias établis. Si les journalistes et les médias s'écartent trop du script, diverses organisations pro-israéliennes comme CAMERA déclenchent un tir de barrage et mobilisent suffisamment de pression sur les rédactions et les journalistes pour qu'ils rentrent dans le rang.
Comme Glenn Greenwald l'a observé récemment, les personnalités et les cadres dirigeants des médias ont plus « peur » de traiter d'Israël que de n'importe quel autre sujet.


Sources :
http://data.over-blog-kiwi.com/0/55/29/63/20140727/ob_313456_decoder-la-politique-de-communication.pdf

http://www.points-de-vue-alternatifs.com/2014/07/document-majeur-decoder-la-communication-israelienne-a-destination-de-l-occident.html

http://mounadil.wordpress.com/2014/07/25/la-lutte-contre-le-sionisme-est-aussi-celle-de-la-verite-contre-le-mensonge/

9 commentaires:

tono tony a dit…


Notre tour viendra bientôt...car c'est beaucoup plus qu'une guerre territoriale...

Nous avons à faire à des cryptos-sionistes messianistes qui attendent le dajjal(antéchrist) et leur objectif est de semer le chaos partout sur la planète afin de concentrer tous les pouvoir depuis Jérusalem qui sera la capitale du NWO et leur QG sera le 3ème temple.

Ce sont de véritables psychopates dégénérés habité par le démon...qu'Allah (swt) leur brise le dos ! Amine.


Borniol a dit…

La France à oublié sa propre histoire, gouvernée par les complices des sionistes et par sa soumission a son petit confort tranquille. J'ai juste honte, d'autres vont manifester violemment leur révolte, on ne pourra pas dire qu'on ne s'y attendait pas. Ce sera enfin une justice pour tous ces enfants massacrés sous nos regards indifférents.

STEPH D a dit…

Je pense qu’il n’y a pas besoin de faire un dessin pour vous montrer qu’Israël est le pays central du monde. Quand nous parlons des conflits dans le monde, le pays que l’on cite obligatoirement est bien Israël.

Le monde hait les Juifs. Vous savez comme je le dis toujours : rien n’est hasard. Si le peuple Juif est haï de tous c’est bien pour une raison. Mais je vous parie tout ce que vous voulez que la plupart des personnes qui portent une hantise d’Israël n’en connaissent pas la cause. Mon ami n’aime pas Israël, alors je n’aime pas Israël. Vous avez déjà entendu dire cette phrase sans doute : s’il saute du pont, tu vas le suivre aussi ? Ou encore cette chanson : « Tout ce que je fais, mon âne mon âne, tout ce que je fais mon âne le refait ! »

Pour certaines personnes, les musulmans extrémistes, Israël n’appartient pas aux Juifs. Ils croient qu’ils pourront habiter le pays et chasser les Juifs, mais ce qu’ils ne savent pas, c’est que leur combat contre les Juifs est peine perdu. En effet, c’est Dieu lui-même qui ramène Son Peuple dans Son Pays. Qui peut combattre contre Dieu et ressortir indemne ? Personne bien sûr. Ce que Dieu dit, Dieu le fera !
IL SUFFIT DE LIRE LES VERSETS 20 ET 21 DE LA SOURATE 5 POUR S’EN RENDRE COMPTE :

(5:21) “Oh mon peuple, entre la terre sainte (Israël) que ALLAH a décrété pour toi, et ne te rebelle pas à moins que tu ne deviennes perdant”.

Il est écrit dans le coran que dieu a donné la Terre d’Israël aux enfants d’Israël et leur a ordonné d’y habiter
dieu affirme dans dans le coran, qu’il a accompli sa promesse de récompenser le Peuple d’Israël avec la terre promise.


Et qu’avant les derniers temps Il ramènera les Enfants d’Israel pour reprendre possession de leur Terre, les rassemblant de tous les différents pays et nations” (Coran, sourate 17:104)

17:104 “Et Nous disons ensuite aux Enfants d’Israel “Demeure en sécurité dans le pays (de la promesse)”: mais quand le second des avertissements viendra à passer, Nous vous rassemblerons ensemble en une foule mélangée”.

le message de dieu est clair et net tant dans le Coran et la Bible, les Palestiniens Arabes musulman n’ont aucune légitimité sur la Terre d’Israël.

Et j’en apporte des preuves formelles incontestables.

voici la sourate 17 verset 104 sourate al-Isra

17.104. Et après lui, Nous dîmes aux fils d’Israël : «Habitez la terre, et lorsque s’accomplira la promesse de la vie future, Nous vous ferons revenir en foule.»

Non seulement le coran dit que la terre appartient à Israël mais qu’aussi, dans un proche futur, ils reviendront en foule: ceci s’est produit en 1948.


« Ô Enfants d’Israël, rappelez-vous Mon bienfait dont Je vous ai
comblés, que Je vous ai préférés à tous les peuples. » (sourate 2 intitulée la Vache, Al-Baqarah, verset 47).


le coran verset après verset et a plusieurs reprises affirme sans aucune équivoque que c’est Allah et seulement Allah qui a fait le choix contrairement aux déclarations de haine des antisémites/antisionistes

leon alastray a dit…

amies internautes; @steph;d ne surtout pas oublier que les juifs ont trahis leur prophete d ou le bannissement totale de dieu enver ce peuple et ce jusqu a la fin des temps ps...On connait un homme a ce qu il sait taire

STEPH D a dit…

@leon alastray
Je ne sais pas ou tu est aller chercher ca.
les juifs n’ont pas trahi leur prophète comme tu dis déjà ce n'est pas leur prophète mais le Messie c'est a dire le Fils de Dieu Jesus-christ le verset Jean 3.16 dans la bible dit: Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. Les Juifs ne l'ont pas reconnu et l'on rejeté en tout cas pour le moment.
ça na rien avoir avec l'alliance que Dieu a fait avec son peuple.voici quelques versets qui l'atteste:
Genèse 17 :7-8
J’établirai mon alliance avec toi et ta descendance après toi, dans toutes leurs générations : ce sera une alliance perpétuelle, en vertu de laquelle je serai ton Dieu et celui de tes descendants après toi. Je te donnerai, et à tes descendants après toi, le pays dans lequel tu viens d’immigrer, tout le pays de Canaan, en possession perpétuelle, et je serai leur Dieu.
Psaume 105 :8-11,15
Il se souvient à toujours de son alliance, de sa parole pour mille générations, (de l’alliance) qu’il a conclue avec Abraham, et de son serment à Isaac ; Il l’a établi comme une prescription pour Jacob, pour Israël en alliance éternelle, disant !: Je te donnerai le pays de Canaan comme héritage qui vous est échu… Ne touchez pas à mes oints, et ne faites pas de mal à mes prophètes !
Deutéronome 7 :6-9
Car tu es un peuple saint pour l’Éternel ton Dieu ; l’Éternel, ton Dieu, t’a choisi pour que tu sois un peuple qui lui appartienne en propre parmi tous les peuples qui sont à la surface de la terre. Ce n’est point parce que vous surpassez en nombre tous les peuples, que l’Éternel s’est attaché à vous et qu’il vous a choisis, car vous êtes le moindre de tous les peuples. Mais parce que l’Éternel vous aime, parce qu’il a voulu tenir le serment qu’il avait fait à vos pères, l’Éternel vous a fait sortir à main forte, vous a libérés de la maison de servitude, de la main du Pharaon, roi d’Égypte. Tu reconnaîtras donc que c’est l’Éternel, ton Dieu, qui est Dieu. Ce Dieu fidèle garde son alliance et sa bienveillance jusqu’à la millième génération envers ceux qui l’aiment et qui gardent ses commandements.

eric g a dit…

Le Coran a beau dire que cette terre appartiendrait aux juifs, elle n'appartiens pas moins aux palestiniens qui ont toujours vécus la bas. Cela ne justifie pas non plus le massacre horrible d'enfants, de femmes, de personnes agées et plus généralement d'innocents. Le Hamas a également le droit ( international ) de résister à l'envahisseur de ses terres. Le gouvernement et l'armée d'israël ne respectent ni la vie ni le droit international ( qui l'a pourtant condamné à plusieurs reprises... ) . Nous serions d'immondes salauds si au minimum, nous ne descendions pas dans les rues pour tenter de faire prendre des décisions à nos politiques en faveur du peuple palestinien sacrifié.
Tout cela également avec la complicité de notre propre gouvernement ( quelle honte...!! ) . Je vous invite à lire un article sur le site de l'UPR concernant la persécution des chrétiens d'orient ainsi que l'implication de washington et d'israël dans tout ce qui se passe dans le monde musulman... ( Je pense, j'espères ne pas me tromper, que François Asselineau est l'un des derniers politiques qui voudrait oeuvrer pour le bien des Français tout en retrouvant son influence positive dans les affaires du monde... )
http://www.upr.fr/actualite/monde/persecution-chretiens-dorient-lupr-denonce-responsabilite-ecrasante-washington

tono tony a dit…


Au sioniste STEPH D.

Piètre menteur tu manipules les textes comme si tu vendais un jean...

Certes ce fut le peuple élu avant qu'il ne trahissent Dieu et ses prophètes ;

"Ceux des Enfants d'Israël qui n'avaient pas cru ont été maudits par la bouche de David et de Jésus fils de Marie, parce qu'ils désobéissaient et transgressaient." Coran 5.78

"Et puis, à cause de leur violation de l’alliance, Nous les avons maudits et endurci leurs coeurs." Coran 5.13

L'avilissement et la misère s'abattirent sur eux; ils encoururent la colère d'Allah. Cela est parce qu'ils reniaient les révélations d'Allah, et qu'ils tuaient sans droit les prophètes. Cela parce qu'ils désobéissaient et transgressaient. Coran : 2.61

Quand tu cites le Coran évite de retenir ce qui t'arrange car il y'a bien une chronologie à respecter mais bon la tshuzpah es de mise...

Et la bible confirme la malédiction qui pèse sur toi et les tiens de sionistes criminels de masse dégénérés.

Citation de Jésus :
"Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites"! Matt 23.23
"Serpents, race de vipères! comment échapperez-vous au châtiment de la géhenne?" Matt 23.33
"Race incrédule, leur dit Jésus, jusques à quand serai-je avec vous? jusques à quand vous supporterai-je?" Marc 9-19


Rorschach a dit…

Steph D est un troll et il a été bloqué.

leon alastray a dit…

amies internautes; a tony tony ;éric g et ror; merci beaucoup de lui avoir cloué le bec a cet oiseau de malheur ;j ai vraiment l impréssion de ne plus etre seul dans ce combat ps....parfois il vaut mieux écrire pour soi et ne pas avoir de public; que d avoir un public et ne pas etre soi ..... a bon entendeur .....

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.