lundi 18 août 2014

Aprés le fiasco israelien de Gaza, la résistance envisage une offensive terrestre contre Israël




Le représentant du Jihad islamique de la Palestine à Téhéran Abou Sharif est revenu au cours d’un entretien accordé à la presse iranienne sur les capacités de combat de la Résistance palestinienne : " les palestiniens ont un long passé de combats asymétriques derrière eux. En effet le Fatah a été fondé dans un esprit de combat et ces combats ont étés depuis toujours de nature asymétrique.

La Palestine est une contrée d’une superficie restreinte . elle n’a ni montagne , ni plaine . elle est encerclée par Israël de quatre côtés . La bande de Gaza est elle aussi totalement assiégée par le régime sioniste . la plus haute colline de Gaza est haut de 83 mètres . Ces spécificités géographiques prouvent la grandeur de l’oeuvre menée par nos combattants pendant ces 29 jours d’offensive . Nos combattants ont fait preuve d’une résistance inouïe en repoussant la quatrième armée du monde et en la dissuadant d’investir gaza.

En théorie, la bande de Gaza est un territoire déjà perdu mais dans les faits les combattants palestiniens sont parvenus à en faire un bastion imprenable, bastion dont n’ose se rapprocher l’armée israélienne!" et Abou Sharif d’ajouter : " Au cours de l’offensive de juillet, les combattants palestiniens ont enregistré des pertes mais le bilan s’élève à peine à 100 combattants. la plupart de ceux ci ont péri au cours des combats au corps à corps ou encore au cours des opérations-martyrs.

Une offensive terrestre de la Résistance contre Israël est-elle possible ?

Pour la première fois depuis le début de l’occupation sioniste il y a soixante ans , la Résistance a pénétré le territoire israélien; elle s’est montrée capable de sortir du "tout défensif" et de passer à l’offensive. la Résistance serait même en mesure de libérer des territoires mais la bande de Gaza est une région étriquée et assiégée.

Pour mener une offensive terrestre contre Israël, il faut une ligne de défense solide, une ligne de feu bien nourrie et une capacité de défense large. Ceci étant dit nos combattants ont réussi à attaquer l’arrière ligne de l’ennemi, au coeur d’Israël . mais nous sommes réalistes : pour pouvoir lancer une offensive terrestre digne de ce nom contre Israël, il faut qu’il y ait une attaque simultanée depuis la bande de Gaza, le sud du Liban et de la Cisjordanie.

http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/337477-gaza-r%C3%A9sistance,-capable-de-lancer-une-offensive-terrestre-contre-isra%C3%ABl

10 commentaires:

leon alastray a dit…

amies internautes; Enfin de l action pouvus qu ils canardes seulement ces parasites sionnistes au gouvernement ; car je pense que parmis le peuple il y a des innocents. ho mon dieu fasse que ces combats cessent et que la paix enfin regne. PS;;;;montrer moi un héro et je vous écrirait une tragédie.

Florent a dit…

Il faut surtout du matériel lourd sinon toute offensive serait stupide et inutile. En face il y a des tanks et des avions de combat (pas de toute fraicheur ok mais face à de l'infanterie ça suffit) ...

jalil nael a dit…

comment avec qui et avec quoi? pendant la guerre, ni le hezboallah, ni la turquie ou l'iran ou qui que ce soit ne sont intervenus et pourtant ils braillent sans arret "el qods ..palestine blabla.." sachant que l'iran joue le jeu des ricains, des russes et d'israel et que c'est un partenaire du n.o.m tous comme la turquie, les saoud et les barils ambulants du golf, l'EI (daeesh) et pratiquement tous les pays arabes font en sorte qu'israel reste et qu'elle deviennent la 1ere puissance mondiale selon la theorie d'imran hussein la pax talmudica, ceux qui peuvent aider Ghaza et la Palestine c'est les peuples et les peuples dans leur majorité sont baillonés

Alain Dourak a dit…

Je m’adresse à la France : voila un message qui interpelle parce qu’il décrit la réalité mais j'espère pas le futur proche :

« Gaza est ruiné. Les milliers de morts n’émeuvent pas les hommes. L’Irak est à feu et à sang. La Libye aussi. Voulez-vous que J’allonge la liste ?»
« Les monstres, c’est vous qui entendez les cris des Peuples et n’y répondez pas.
Vous ne faites rien, vous ne vous levez pas. Il reste peu de temps. »
« N’avez-vous pas honte ? »
« Vous serez balayés par votre propre égoïsme et fausseté, votre soumission à l’insoutenable. »
« La pleine lune (du 9 septembre 2014 ?) : c’est la guerre. Toutes les guerres que vous avez vous-mêmes forgées, par votre indifférence, votre paresse.
Je m’adresse à tous les Peuples capables d’entendre, mais tout spécialement à l’Europe et à la France.
Ce qui n’a pas été fait en amont pour la Paix Juste, pour l’aide aux Peuples martyrisés, vous le subirez. »
« Tout donner de soi-même pour la Paix, pour l’application de la Justice partout dans le monde : la Paix Juste et non la justice des hommes. »

http://www.clefsdufutur-france-afrique.fr/news/cdf-avertissement-avant-la-nl-de-la-vierge/

Alain Dourak a dit…

Voila un message qui interpelle parce qu’il propose une solution (ouvrir les liens) :

Le temps est venu pour nous sur la surface de la planète d'atteindre un nouveau degré d'unité et de coopération, quelles que soient nos différences personnelles, pour aider la planète dans sa transformation.
Lettre Ouverte à Tous les Groupes de Méditation sur la Planète !
Par conséquent, les forces de la Lumière lancent un appel à tous les groupes de méditation sur la planète afin de s'unir et de créer un puissant champ d'énergie positive.
(Je pense que 100 000 ou 200 000 personnes obtiendraient déjà un bon résultat pour 40 minutes par jour. C’est peut être moitié moins de personnes que les forces de sécurités)
http://changera.blogspot.fr/2014/08/cobra-groupons-nos-meditations-pour.html

La Technologie invincible de Défense (IDT) qui a fait ses preuves dans de nombreux pays (notamment pour arrêter la guerre entre l’équateur et le Pérou en 1995, les 16 ans de guérilla au Mozambique en 1992) comme le mentionne David Leffler, PhD, vétéran des forces armées aériennes américaines et directeur exécutif du Center for Advanced Military Science (CAMS) at the Institute of Science, Technology and Public Policy (ISTPP).
(Je pense que 100 à 200 personnes pratiquant l’IDT ensemble obtiendraient déjà un bon résultat.)

http://davidleffler.com/2011/coherence_francais/
http://davidleffler.com/2009/nouveau-role-des-forces-armees/
http://istpp.org/military_science/

Chercheur du Temps a dit…

@ Alain Dourak Je pense que l’équipement de la résistance palestinienne en missiles sol-air performants pour réduire à néant le mythe de l’invincibilité d’Israël grâce à sa suprématie aérienne serait bien plus efficace que les séances de méditation collective. Certes, prier pour la paix ne peut pas faire de mal ; mais jusqu’à présent les résultats concrets se font un peu attendre…
Les déclarations d’Abou Sharif sont nettement plus prudentes que le titre de l’article ne le laisse entendre. Effectivement, pour la première fois, la résistance palestinienne a été en capacité de mener d’efficaces opérations offensives coordonnées sur le territoire de l’entité sioniste en Palestine occupée. Mais il ne faut pas se leurrer : il y a un gouffre entre mener un combat asymétrique et se lancer dans une offensive classique que, pour l’instant, les Palestiniens sont loin de pouvoir lancer sauf à se lancer dans une attaque suicide qui ferait l’affaire de Tsahal.
@jalil nael. La Turquie est une alliée d’Israël, normal qu’elle ne bouge pas malgré les discours pour la galerie et les gogos d’Erdogan. L’Iran est largement engagé dans un axe défensif - improprement baptisé - chiite pour contrer au Moyen-Orient les projets géopolitiques américano-sionistes et soutient déjà la branche armée du Hamas sur les plans technique, logistique et militaire. Au cas où cela vous aurait échappé, les Perses sont un peu éloignés de la ligne de front gazaoui… Même chose pour les Syriens qui, en plus, ont à finir de débarrasser leur pays des mercenaires djihadistes qui trouvent refuge et assistance auprès des sionistes en Palestine occupée. L’Arabie saoudite et ses satellites émiratis ne sont préoccupés que de sauver leurs trônes et leurs fortunes accumulées sur le dos de leurs peuples ; leur vieille alliance tacite avec Israël pour le maintien du statu quo réactionnaire se transforme progressivement en un partenariat bien plus large et visible. Les Israéliens et les monarchies de la péninsule arabique sont de plus en plus conscients que leur alliance stratégique avec les Etats-Unis ne durera pas éternellement (avoir les Américains comme alliés privilégiés dispense d’avoir des ennemis…) et s’organisent en conséquence : Israël fournissant le bras armé, les monarchies le financement… Il ne faut pas oublier non plus que le Hamas est la branche palestinienne des Frères Musulmans, golem créé par les Britanniques et depuis longtemps sous contrôle américano-sioniste. Frères Musulmans qui ont été le bras armé des « printemps arabes » fomentés par les mêmes… On peut parfaitement comprendre que la véritable résistance à l’Empire américano-sioniste se méfie d'une telle organisation et qu’elle ne soutienne véritablement que la branche armée bien plus attachée à libération de la Palestine occupée que la direction politico-religieuse du Hamas.
La donne stratégique pourrait changer plus tôt qu’on ne le pense. La montée en puissance des responsables de la résistance armée, auréolés de leur défense offensive de Gaza, obligera à une évolution des dirigeants du Hamas s’ils ne veulent pas être laissés sur le bas-côté de la route. Quand la confiance sera établie entre la branche armée du Hamas, les forces de la résistance en Cisjordanie et le Hezbollah libanais les jours d’Israël seront comptés. Israël sera alors encerclée, privée de toute profondeur stratégique, à la merci des missiles palestiniens et d’opérations combinées sur trois fronts qui, si Tsahal veut y porter le fer et le feu, seront autant de Stalingrad pour les forces sionistes. Si les juifs/sionistes/israéliens commettent la stupidité de s’en prendre aux intérêts vitaux de la Russie et de la Chine, la fourniture de systèmes d’armes anti-aériens performants à la résistance palestinienne ne tardera pas trop, pas tant dans un soutien « romantique » à la cause que pour faire comprendre à l’entité sioniste en Palestine occupée et à ses métastases dans le monde qu’il y a vraiment des « lignes rouges » à ne pas franchir.

Teslambala Tesla a dit…

@jalil
100% d'accord...tout est mascarade au niveau des glouvernements du monde.Seul le peuple peut agir,independament des gouvernements en place.
la matrice talmudique est en place...ca va etre difficile....babylone quand tu nous tiens....

Alain Dourak a dit…

@ Chercheur du Temps : Je proposais une information à expérimenter, pas de penser sans information. L’emploie de cette technique a montrée justement qu’elle était plus puissante que l’utilisation d’armes pour ramener la paix. Le seul facteur à prendre en compte est le nombre de techniciens pratiquant l’IDT qui doit être assez grand, en tous cas proportionnel à l’ampleur du conflit. Évidement on peut se demander : « mais comment cela se peut-il ? ». C’est une bonne question car elle permettrait d’expliquer comment cela fonctionne et également en quoi cela est différent de la prière, mais ce n’est pas le sujet que je voulais aborder.

Bon, cela veut donc dire que tu n’as pas ouvert et pas lu les liens. Cela veut dire que tu n’es pas à la recherche d’une solution à la violence que subissent les Gazaouïs et tous les autres peuples martyrisés entre l’Irak, la Centre Afrique et l’Ukraine. Sans doute n’as-tu aucun espoir de solution et que tu utilises ce blog juste par satisfaction personnelle. Cela veut peut être dire que la majeure partie des internautes qui fréquentent ces blogs intéressants font comme toi et laissent passer la chance et l’atout que représentent encore ces lieux de carrefour d’informations tout azimut. Mais tu as d’autres bon cotés, nul n’est parfait.

Chercheur du Temps a dit…

@Alain Dourak. Contrairement à ce que vous pouvez penser je ne suis nullement hostile à ce genre d’expérimentations, juste dubitatif quant à leur efficacité à court et moyen terme. Les changements de paradigmes, les crises de croissance de l’évolution de la conscience collective se font dans la longue durée, nécessitent une lente maturation avant d’arriver au point de cristallisation des consciences qui rend évident, indispensable et urgent les changements à tous les niveaux. Historiquement, cela ne s’est jamais fait rapidement, facilement et sans de profonds bouleversements traumatisants.
Que des programmes de méditation collective aident à accélérer, amplifier le mouvement est fort probable… parce que, déjà, une bonne partie des conditions nécessaires sont réunies et opérantes. En attendant, je persiste à penser que vouloir s’opposer à des sociopathes en leur tendant l’autre joue ne mène à rien d’autres que de nouvelles plaies. L’indignation internationale n’empêche pas les juifs/sionistes/israéliens de continuer leurs frappes aériennes sur Gaza, le Liban ou la Syrie parce qu’ils n’agissent pas sur la même « ligne de temps » : les mouvements de fond opèrent justement dans la profondeur et dans la longue durée, ils sont inopérants face aux actes à court terme exactement comme les traitements en médecine traditionnelle très efficaces en mode préventif, en renforcement des défenses naturelles de l’organisme mais assez inadaptés à la médecine d’urgence en cas d’accident. Dans le cas présent, le jour où la résistance palestinienne disposera de systèmes d’armes anti-aériens efficaces, la donne stratégique et politique changera : l’entité sioniste ne pourra alors plus bombarder en toute impunité mais restera toujours exposer à des tirs de représailles. A terme, c’est une situation intenable.
Plutôt qu’aux effets des séances de méditation collective, je songe plutôt aux analogies historiques : les royaumes croisés au Proche-Orient n’ont survécu que tant qu’ils ont reçu un large soutien humain, militaire et économique des Etats chrétiens d’Europe et, qu’en face, les populations autochtones étaient divisées et opposées. Israël subira le même sort pour les mêmes raisons : une tumeur finit toujours par être éradiquée, expulsée par un corps sain.

Amaury Massalis a dit…

Rétablir la Paix ? Ok.
Si c'est pour rester dans ce système de dictatures dites "démocratiques" on n'aura pas avancé d'un pouce.
Il faut un changement de paradigme.

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.