mardi 5 août 2014

Ebola : Deux américains ont étés traités avec un sérum secret



Selon CNN, les deux Américains qui avaient contracté le virus Ebola au Liberia auraient été «vraisemblablement sauvés» grâce à un sérum secret envoyé des Etats-Unis.


Les deux Américains qui avaient contracté le virus Ebola au Liberia auraient été «vraisemblablement sauvés» grâce à un sérum secret qui leur a été envoyé des Etats-Unis la semaine dernière. C’est ce qu’affirme lundi la chaîne américaine CNN, en citant une «source familière» avec les détails de l’opération.Sur le même sujet

Selon CNN, un représentant des National Institutes of Health (des agences gouvernementales américaines en charge de la recherche médicale) aurait ainsi contacté l’ONG Samaritan’s Purse, qui emploie le Dr Kent Brantly et l’aide soignante Nancy Writebol au Liberia, afin de lui offrir ce traitement expérimental baptisé ZMapp, qui est développé par la firme de biotechnologie Mapp Biopharmaceutical Inc, basée à San Diego en Californie.

Les deux patients auraient été informés que ce «sérum» n’avait jamais été testé sur des humains mais avait montré des résultats prometteurs sur des singes. Selon des documents obtenus par CNN, quatre singes infectés avec Ebola auraient survécu après avoir reçu une dose de ZMapp vingt-quatre heures après le début de la maladie. Plusieurs autres sources citées par CNN assurent que, malgré les risques, Kent Brantly et Nancy Writebol auraient accepté d’essayer le traitement. Trois flacons de ZMapp auraient alors été envoyés de Californie vers le Liberia jeudi dernier. Le sérum serait un anticorps développé à partir de cellules de souris infectées.

Le premier à prendre le traitement aurait été Kent Brantly. Alors que sa condition physique s’était détériorée, selon CNN, il aurait capable de prendre une douche le lendemain matin, puis de s’envoler vers les Etats-Unis, où il est arrivé samedi. L’aide soignante Nancy Wribebol aurait réagi de façon moins spectaculaire mais était décrite lundi comme stable et devait être évacuer vers les Etats-Unis.

Interrogés par Libération, les National Institutes of Health (NIH) ont publié un communiqué pour confirmer que des contacts avaient bien eu lieu entre l’ONG Samaritan’s Purse et une chercheuse des NIH travaillant en Afrique de l’Ouest qui a donné des informations sur les traitements expérimentaux en cours. Mais selon les NIH, cette chercheuse ne représentait pas «officiellement» le gouvernement américain et l’envoi du médicament aurait été organisé par le fabricant, Mapp Biopharmaceutical.

http://www.liberation.fr/monde/2014/08/04/un-serum-secret-contre-le-virus-ebola_1075488

13 commentaires:

Sylv1 x777 a dit…

Le "Z"ombie Mapp.

jenerigolepas a dit…

Un traitement expérimental baptisé ZMapp, hum... Z pour Zombie peut être!?
Pas très claire cette soudaine épidémie dans ce timing précis, mais Dieu merci je ne prend et ne prendrai jamais de médoc quoi qu'il arrive.

John Connor a dit…

D'après une source de Jim Stone (ex NSA) sur jimstonefreelance.com, Ebola aurait un remède simple : des doses massives de vitamine C.

En effet l'action du virus serait de faire disparaitre toute la vitamine C du corps en un temps record, ce qui est à l'origine des diverses hémorragie interne et externe.

Donc selon le docteur qui a transmis le message pour laisser le temps au corps de lutter contre le virus lui même, il faut ingérer des quantités masssives de vitamine C.

Voila donc n'acceptez aucun vaccin ou autre merde qu'ils tenteront de vous donner si ça arrive en France.

Laurent a dit…

Le serum serait un anticorps développé par des souris, donc...

ça me parait mais alors vraiment tordu, le systeme immunitaire de l'humain ne risque pas de laisser bosser des corps étrangers sans intervenir...

Sinon, pour les doses massives de vitamines C, je l'ai également lu, et franchement entre les deux "remedes", j'opterai pour la C

Teslambala Tesla a dit…

et il y aurait aussi le chlorure de magnesium,qui retablirait l'eqilibre des defenses et guerirait ebola.....

L'anthroposophe Rosicrucien a dit…

Merci Ror, pour cette info ! Oui d'après mes recherches la vitamine C est ce qui faut.

Ranshin tanahe a dit…

Salutation :)
Effectivement j'appuie le dire de John Connor !!
L'ebola se guérie grave a la vitamine C (qui guérie aussi bcp d'autre choses !!)
Au diable leur remede a 2bal.. a 1000000000 balles, et manger du persil, du kiwi ou du poivron par ex ;)

Laurent a dit…

Ranshin, auriez vous des sources pour appuyer vos certitudes ?

Alexandre Keller a dit…

Un autre remède secret est divulgué en cette fin des temps :
La foi.

L'anthroposophe Rosicrucien a dit…

En terme de pouvoir pathogène (mortalité) , ce virus de la famille des fièvres hémoragiques est extrèmenent mortel avec un taux de mortalité allant de 70 à 90 %. ( pour comparaison celui de la pestes n'est que de 30 à 40 %)Il est donc extrémement dangereux, et contrairement à la peste il n'y a pas (encore) de traitement de la maladie (du virus) en lui même. On peut seulement traiter les symptomes en assistant le malade et en espérant que les systèmes naturels du corps permettent à celui-ci de survivre.Maintenant en terme de contagion, celui-ci à un pouvoir de propagation trés moyen puisqu'il se transmet principalement par contact direct avec un malade ou ses liquides biologiques.

Laurent a dit…

Et s'il tousse ?

rune a dit…

Vous parlez de vitamine C a tres haute dose, quelqu un sait il comment je pourrais m en procurer ? :)

Cardelino a dit…

Bonjour,

A Rune tu trouveras de la vitamine c pure sur ce site


http://www.mavitaminec.com

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.