samedi 30 août 2014

Le député britannique George Galloway se fait sauvagement agresser après avoir tenu des propos anti-israéliens





Le député britannique George Galloway a été transporté à l’hôpital après avoir été victime d’une agression à Londres.
 
Galloway a été attaqué par un homme pro-israélien dans la partie ouest de la ville, vendredi. Le député posait pour une photo avec certains de ses fans dans Golborne Road, dans le quartier de Notting Hill, quand l’attaque a eu lieu.

Le porte-parole de Galloway a déclaré que l’attaque semblait être « en relation avec ses propos au sujet d’Israël », étant donné que l’agresseur hurlait des références sur l’Holocauste. Il a ajouté que le député britannique souffre de contusions à la suite de l’agression et qu’il est dans « un état relativement mauvais. »

« George posait pour des photos avec les gens et ce gars l’a attaqué, a bondit sur ​​lui et a commencé à le frapper », a déclaré le porte-parole.

Le député pro-palestinien, qui a été admis à l’hôpital St. Mary de Paddington, souffrirait d’une fracture à la machoire, d'une côte cassée et de graves contusions à la tête et au visage.

Un porte-parole de la police métropolitaine a déclaré: « La police a été appelée à environ 1940 heures à Golborne Road, W10, nous signalant qu’un homme avait été agressé dans la rue. Des agents s’y sont rendus. Le suspect a été repéré peu de temps après et arrêté. »

« Il a été arrêté et emmené au poste de police du sud de Londres où il demeure. »

Plus tôt ce mois-ci, Galloway a été mis sous enquête policière pour des commentaires anti-israéliens et pour avoir déclarer son domaine de Bradford «zone libérée d’Israël».

S’exprimant lors d’une réunion de militants du parti à Leeds le 2 Août, Galloway a descendu Israël après le massacre des Palestiniens dans la bande de Gaza et a exhorté les membres du parti de mettre en place un boycott des marchandises israéliennes, des services, des universitaires et des touristes.

Le député a également été attaqué et blessé alors qu’il faisait campagne dans un bus à toit ouvert à Londres en 2008.

Traduit d’après l’article Press TV par Astu pour Croah

Il y a quelques jours, George Galloway donnait un cours d'histoire à un auditeur juif :

 

2 commentaires:

Nova LEAG a dit…

Le génocide authentique de milliers de femmes et d'enfants palestiniens depuis 66 ans serait justifié par l'holocauste (légalement imposé) de membres de l'ethnie juive il y a 75 ans ?

Manifestement la libération de Bradford ne suffira pas !

thierry reuchethierry a dit…

a part taper sur les personnes qui dise la veritée est surtout sans defense comme les femme et enfant..... cette secte talmuldique n'a pas de rate!!!!

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.