mardi 26 août 2014

Pourquoi les Illuminati révèlent-ils la Conspiration ?



Les Illuminati ne veulent pas seulement vos enfants, votre épouse, vos biens et votre liberté.

Le fait de s’emparer de vos droits les plus élémentaires n’est pas suffisant pour ces Satanistes. Ils veulent la récompense ultime. Ils veulent s’emparer de votre âme.

Ils nous révèlent la conspiration, parce qu’ils veulent que nous soyons leurs complices. Tout comme les francs-maçons des rangs inférieurs, les Juifs, les américains ou les européens ordinaires, sont complices par leur soutien envers la guerre. Ils veulent que nous devenions tous des démons.
Ils font délibérément preuve de maladresse parce qu’ils veulent nous compromettre. Ils ne veulent pas que nous puissions dire : « Mon Dieu, nous n’en savions rien. ».

Ils ont fait un pari avec Dieu. Ils veulent nous enrôler du côté de Lucifer. Mais ils doivent nous laisser le libre arbitre, la capacité de faire un choix.

C’est la raison pour laquelle ils nous révèlent la conspiration. Par exemple les Rockefeller parrainent la John Birch Society. Leur journal, The New American est toujours une des meilleures sources d’information à propos des projets de l’élite. Cette opposition contrôlée présente aussi d’autres utilités. Elle permet de circonscrire la révolte et de s’assurer qu’aucune autre forme de résistance ne vienne à se développer.

C’est pourquoi beaucoup de sites comme le mien fonctionnent sans beaucoup de difficulté. Ils veulent que tout le monde soit au courant. Certains autres sites internet peuvent même recevoir le soutien des Illuminati.

Ralph Epperson, l’auteur de The Unseen Hand (1985)/La main invisible, fait des révélations au sujet du Nouvel Ordre Mondial depuis les années 1980. Il m’a confié n’avoir jamais rencontré aucune forme de répression de la part de l’élite.

C’est pourquoi ils sont si négligents. Tout le monde peut voir qu’aucun avion n’a heurté le Pentagone, ni ne s’est écrasé à Shanksville. Ils veulent que nous nous compromettions en acceptant ces mensonges et en abandonnant les victimes à leur sort. Nous devenons ainsi moralement complices de leurs crimes.



L'associé du diable

Dans le film "l'associé du diable", basé sur le roman d’Andrew Niederman et produit par Arnon Milchan et Arnold Kopelson, le Diable (Pacino) déclare à Kevin Lomax, l’avocat ambitieux joué par Keanu Reeves : « Je ne fais que présenter les évènements, ton libre arbitre tire ses propres ficelles ! »

Il montre à Kevin qu’il ne peut blâmer personne d’autre que lui-même. Kevin est dirigé par son propre égoïsme et sa vénalité. Il a abandonné sa femme au moment où elle avait le plus besoin de lui, puis elle s’est suicidée. Il a fait acquitter beaucoup de coupables, parce qu’il « ne perd jamais ».

Puis le diable nous expose le manifeste Luciférien : c’est la croyance que l’homme est défini par ses appétits charnels et ses désirs (l’avidité, le pouvoir, la luxure), plutôt que par son âme et les idéaux spirituels (la vérité, la justice, la beauté). L’homme sert Lucifer en satisfaisant ces tentations, devenant complice de sa propre destruction. Les Illuminati ont toujours défendu le fait que l’homme se consacre à la satisfaction de ses plus bas instincts, appelant cela la « libération sexuelle » et le « mariage libre ». Cela détruit la famille. Leur psychologie a toujours été contre toute forme de « répression » (c’est-à-dire d’autodiscipline). Cette idéologie que l’homme est Dieu, et que ses désirs sont la mesure de toute chose, s’appelle « l’humanisme laïc », c’est-à-dire le « Luciférianisme ».

John Milton (Le Diable) : Pourquoi te charges-tu de ce poids ? Dieu ? C’est ça ? Dieu ? Eh bien laisse-moi te donner une information confidentielle à propos de Dieu. Dieu aime observer. C’est un farceur. Penses-y. Il a pourvu l’homme d’instincts. Il l’affuble de ces dons extraordinaires, et que fait-il, pour son propre amusement, son propre divertissement cosmique, Il fixe la loi des opposés. C’est la blague des blagues. Regarde, mais ne touche pas. Touche, mais ne goute pas. Goute, mais n’avale pas. Ahahah. Et pendant que tu sautes d’un pied sur l’autre, que fait-il ? Il rit aux éclats ! C’est un sadique, un cul serré ! C’est un propriétaire absent! Vénérer ça ? Jamais !

Kevin Lomax : « Mieux vaux régner en Enfer que de servir au Paradis », c’est ça ?

John Milton : Pourquoi pas ? Je suis là depuis le commencement des temps. J’ai expérimenté chaque sensation dont l’homme a été doté. Je me suis occupé de ce qu’il voulait sans jamais le juger. Pourquoi ? Parce que je ne l’ai jamais rejeté. Malgré toutes ses imperfections, je suis un fan de l’homme! Je suis un humaniste. Peut-être même le dernier des humanistes. Qui peut objectivement nier que le vingtième siècle ait été entièrement mon œuvre, Kévin ?

Le Diable révèle qu’il est le père de Kévin et lui demande d’avoir une liaison avec sa jolie demi-sœur de manière à engendrer un successeur. Plutôt que de succomber à cette tentation, Kévin se donne la mort.

Le simple fait de dire « non » aurait suffit. Nous ne serons pas complices de notre propre destruction. Nous ne vendrons pas notre âme au Diable.

http://henrymakow.wordpress.com/2014/08/22/pourquoi-les-illuminati-revelent-ils-la-conspiration/


11 commentaires:

Peter Gore a dit…

Voilà une preuve d'honnêteté de la part de ce conspirationniste que d'avouer à demi mot l'instrumentalistation dont lui et tout les sites conspis sont victimes (ou coupables!).. Le flots continus d'info, qu'elles soient officielles/fausses ou conspi/+ou- vrai visse nos cul à nos fauteuils, observateurs indécents de la décadence extérieurs! Tel des insectes plaqués sur l'Halogène Luciférien,
nous ne savons plus regarder en nous..
1) nous nourrissons les puissances démoniaques arhimanienne par l'offrande de notre système nerveux à la fée électricité via nos manies technologiques!
2) nous nourrissons les égrégores lucifériens par nos idéaux, nos émotions et nos réactions binaires purs produits de la culture ambiante qui ne fait que se recycler..
3) nous nourrissons l'élite physique en continuant à vivre dans leur système conscienticide.

Ils nous faut imaginer une nouvelle civilisation en harmonie avec les lois universelles, une civilisation qui soit le berceau d'une spiritualité renouvelée, rafraichie mais qui n'est pas peur de puiser dans les sources immémoriales de la Tradition! Pour cela regrouper les consciences qui ne soient pas matérialistes et les faire se rencontrer dans le monde réel afin de créer un réseau qui, si nous le nourissons, pourra devenir une nouvelle civilisation.

http://www.novapolis.fr/

Hikadey a dit…

Excellent film que l'associé du diable en effet, et c'est effectivement en le regardant pour peu que le soit croyant, qu'on ne se fait plus d'illusion sur la notion "d'humanisme"

Concernant le sujet de l'article, je comprends que ça soit révoltant pour beaucoup, mais il vaut mieux utiliser leur stratagème à notre avantage.
Les humanistes/illuminatis/satanistes/etc quoi qu'ils puissent en penser ne font, au final, que la volonté de Dieu en permettant à ce dernier de séparer le bon grain de l'ivraie lors de la fin. Donc à chacun de "prendre l'épée" et de se battre... que ce soit contre son côté maléfique, ou contre le mal de manière générale ici, même si c'est avec de petits gestes idéologiques comme le simple boycott...
En tout cas, il est temps d'agir et de ne plus considérer "la résistance" comme la lecture d'articles conspi comme on lirait un "journal alternatif" du matin en prenant son café :P (je ne dit pas que c'est votre cas, mais ce fut le mien, et c'est encore le cas de beaucoup en ce moment... mais le temps arrive)

Courage !

stephane Dafalgan a dit…

C'est clair et C'est un fait de leurs vis !

Marie-Louise a dit…

Dans ce film, Al Pacino jour une incarnation de Satan.

Ici, Satan pretend mérpiser Dieu pour son indifference et sa cruauté. Cependant, le dieu qu'il dit mérpiser est lui-même. Quelle arnaque !

C'est Satan qui a crée les instincts, la dualité, le bien et le mal, la punition, la souffrance, etc.

Satan est inclus dans LA SOURCE, mais il est un rebel, addicté au pouvoir et à tout ce qui n'est pas natural (la Nature) car il ne sait que détruire et bâtir des jouets en tentant de faire accroire aux êtres humains que ses machines sont divines. Elles sont divines comme les rats et les punaises (créés pas Satan) sont divins, sans plus.

LA SOURCE reprend ses droits, son monde, pour qui veut bien y retourner, car nombreux sont ceux qui aiment s'amuser avec des bébelles. Fini les folies ! Quant aux autres, et bien ...

Je le vis donc comme toi, Hickadey ; les forces de la noirceur sont obliges, ces temps-ci, de reveler leurs manigences, obliges par LA SOURCE.

Bonne journée !

eric g a dit…

Ce que l'on fait ( presque ) tous plus ou moins tout les jours...

On accepte... ( vidéo de 9 min )

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=qk2REkgJmQw

leon alastray a dit…

amies internautes @ marie louise; la foi en dieu est vital ;pour évité toutes les tentations et certains vices de la vie mais pour cela la regle ne peut etre la meme pour chacun de nous ; mais le plus important a mon égard est d etre comme un mirroire quand on affrontes certaines personnes et de la on peut se protégé du mal ps....nous avons autant de masques que l oignon a de pellures et les otés nous fait pleurées

Marie-Louise a dit…

Bonjour à toi, léon, comme toi, je n'ai foi qu'en Dieu, Le Seul !

tono tony a dit…

Marie-Louise a dit…

"C'est Satan qui a crée les instincts, la dualité, le bien et le mal, la punition, la souffrance, etc."

------------------------------------------------------------

Non Marie Louise ! Satan que Dieu le maudisse n'a aucun pouvoir de création ce n'est qu'une créature....

leon alastray a dit…

amies internautes;@tono tony;peut etre qu il n est que créature mais ne pas oublié qu il a plein pouvoir jusqu au jugement dernier; ps.... la seul chose dont on est sur; est qu on est jamais sur de rien.

Willm a dit…

Soyez bon dans votre cœur et n'ayez crainte du reste
Le bien existe donc le mal aussi
Notre monde est sous contrôle du mal et il es facile de s'en rendre compte
Pourtant je reste convaincu que notre vie ne doit être consacrée qu'à faire le bien
Je ne suis pas porté sur la religion mais ce qui est sur, c'est que le jour de notre mort nous sommes jugé sur nos actes
Le jugement dernier
Ceux la auront une balance don la tare sera défectueuse et rien ne pourra racheter leurs erreurs passées

Armand Dupleissier a dit…

Salut Rorschach, c'est encore moi... On ne peut pas corriger les commentaires que tu postes sur ton blog, ce qui est fort dommage. Car je viens de terminer une troisième et dernière version du précédent commentaire. Si tu pouvait le poster plutôt que les deux premiers, je t'en serais fort gré. Merci

Kevin Lomax aurait pu rétorquer à son père à propos du libre arbitre : « Mais je suis ton fils, j’ai de ta nature, et de celle de l’humain qui est si propice à la tienne. Aussi je suis plein d'orgueil comme toi [...] En moi la « Chute » d’Adam et Eve par le Diable se répète pour toujours. Je n'ai jamais voulu perdre un procès comme tu n’as pas voulus perdre la face devant Adam [..]. Alors, avais-je vraiment le choix de la défaite cher père ? Le lionceau que je fus était-il responsable de sa future
férocité ? »

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.