samedi 20 septembre 2014

Chronique de l'Ebola - semaine du 15 au 21 Septembre

Retrouvez chaque semaine un compte rendu de l'actualité autour de l'épidémie d'Ebola. Les news seront réactualisées au fur et à mesure...


 

Ebola : 3 jours de confinement pour les 6 millions d'habitants de la Sierra Leone

La Sierra Leone, un des trois pays africains frappés de plein fouet par Ebola, a lancé dans la nuit de jeudi à vendredi un confinement d'une ampleur inédite de sa population pendant trois jours, avec une campagne de porte-à-porte géante visant ses six millions d'habitants. Une mesure jugée « hautement irréaliste » par des experts.

http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/09/19/ebola-debut-du-confinement-de-la-population-en-sierra-leone_4490535_3244.html


 
Pour une rumeur, une équipe de prévention et des journalistes ont été massacrés en Guinée, mardi.

Ebola tue. Mais désormais aussi à coups de machettes. Vendredi, les corps de huit membres d’une délégation de sensibilisation à l’épidémie ont été découverts dans une fosse commune près du village de Womey, au sud de la Guinée. La délégation avait été prise à partie mardi par des villageois qui accusaient les visiteurs de propager «un virus importé par les Blancs». 

Certains membres de la délégation ont réussi à s’enfuir, mais cinq responsables locaux et trois journalistes étaient portés disparus jusqu’à la macabre découverte de leurs corps lardés de coups de machettes.

http://www.liberation.fr/monde/2014/09/19/ebola-huit-personnes-lynchees-a-mort_1104422



700 nouveaux cas d'Ebola en une semaine seulement

Selon l'Organisation mondiale de la santé, plus de 700 nouveaux cas d'Ebola ont émergé en Afrique de l'Ouest en une semaine, une statistique qui montre que l'épidémie s'accélère.
Il y a trois semaines, le nombre de nouveaux cas était de l'ordre de 500 pour une période sept jours. Le nombre de personnes soupçonnées d'avoir été victimes du virus est maintenant de plus de 2 600, soit une augmentation d'environ 200 par rapport à la dernière estimation. La plupart des décès ont eu lieu au Libéria.

Source:
le Quotidien du Peuple en ligne



L'ONU déclare que l'épidémie d'Ebola est la plus grave que le monde ait jamais connue

C’est la première fois dans l’histoire du Conseil de sécurité qu’une épidémie est qualifiée « de menace à la paix et à la sécurité internationales », a fait observer aujourd’hui le représentant de la France devant la résolution S/RES/2177(2014), au record battu de 134 coauteurs, que le Conseil a adoptée, à l’unanimité, pour combattre l’épidémie d’Ebola qui sévit en Guinée, au Libéria et en Sierra Leone. 

 « Devant l’épidémie la plus grave que le monde n’ait jamais connue », le Secrétaire général de l’ONU a proposé la création d’une mission des Nations Unies pour la réponse d’urgence à Ebola (UNMEER).

http://www.un.org/News/fr-press/docs/2014/CS11566.doc.htm




Ebola : un marché noir autour du sang des rescapés

Il est riche en anticorps contre le virus mortel". Le sang des personnes ayant survécu au virus Ebola serait au coeur d'un marché noir, rapporte The Washington Post qui ajoute : "Comme il n'y a pour l'instant pas de médicament approuvé pour le combattre, certains désespèrent au point de se tourner vers le marché noir".

C'est l'Organisation mondiale de la santé (OMS) qui a tiré la sonnette d'alarme. Alors que la fièvre hémorragique a déjà touché plus de 4 000 personnes et fait plus de 2 000 morts, l'organisation alerte sur ce nouveau "business", particulièrement dangereux pour les victimes. Comme le souligne le quotidien, ces transfusions sanguines risquent de favoriser la transmission d'autres infections, d'aggraver l'état de santé des malades, mais aussi de provoquer un choc anaphylactique.
Le "sérum de convalescence", sur la base de sang prélevé à un patient en rémission, compte parmi les pistes de guérison suivies par les chercheurs.

http://www.lepoint.fr/monde/ebola-un-marche-noir-autour-du-sang-des-rescapes-19-09-2014-1864886_24.php



Le cours du cacao boosté par Ebola, aux portes de la Côte d’Ivoire, 1er producteur mondial


Si l’Afrique de l’Ouest semble terrorisée à l’heure actuelle par la propagation du virus Ebola, la maladie permet quant à elle de booster le cours du cacao. A la plus grande joie des opérateurs voire des spéculateurs
Les prix de la fève brune  ont en effet progressé cette semaine, dopés par les craintes des investisseurs quant à un possible impact de l’épidémie sur la production africaine.

http://www.leblogfinance.com/2014/09/le-cours-du-cacao-booste-par-ebola-aux-portes-de-la-cote-divoire-1er-producteur-mondial.html 



Ebola, le Pentagone s’installe en Afrique

C’est avec un grand sens de la communication —ou une hypocrisie consommée— que le président Obama a annoncé son plan de lutte contre l’épidémie d’Ebola. Le malheur qui atteint les Africains n’est pour lui qu’un prétexte pour déployer ses troupes sur le continent.

http://www.voltairenet.org/article185348.html

9 commentaires:

leon alastray a dit…

amies internautes;@ROR;étant aérien est ce qu ébola peut atteindre l europe puis la france?

Rorschach a dit…

Non, se serait comme attraper un rhume à partir d'un éternuement situé à des milliers de km.

Cosmic Shower a dit…

Instructif ce panorama de presse, merci.

lau a dit…

un document à lire qui aide à comprendre beaucoup de choses !
http://echelledejacob.blogspot.fr/2014/09/le-plus-grand-crime-de-lhistoire-de.html#more

Phil deFer a dit…

C'est juste une réflexion personnelle. Cette épidémie Ebola est présentée à demi-mots même sur les "merdias" officiels comme un virus de laboratoire qui semblerait avoir pour destination d'éradiquer une grosse partie de la population africaine... Et de nous balancer opportunément une piqûre de rappel des Georgia Guidestones où une pierre cubique avec inscrit 2014 aurait été ajoutée (quand?...) et qui se voudrait donc avertir sans le dire tout en le disant que "ils" projettent de faire mourir des milliards de personnes...
Plus cyniquement, je me dis que les africains, même s'ils sont en sur nombre, ne dérangent personne...Finalement, la malnutrition et la pauvreté fait effet de régulateur en dernier ressort...Même si une infime partie essaye d'émigrer chez nous.. Faiblement armés et systématiquement dotés de dirigeants totalement corrompus, ils ne sont pas près d'empêcher les multinationales de piller leurs ressources... les batailles actuelles dans le Mali et ailleurs ne sont pas une lutte de l'occident contre les africains mais une lutte entre plusieurs factions occidentales qui se battent par "djihadistes" interposés pour contrôler les territoires où se trouvent les ressources à voler... Et tous d'apprendre même par des "officiels" soi-disant scandalisés que l'EI vendrait du pétrole à... tout le monde...^^ A t on déjà vu l'occident aller bombarder un bled où il n'y avait rien d'intéressant à piller?...
Donc pourquoi autant de battage médiatique pour cette épidémie, qui aussi regrettable soit -elle, est encore loin de causer autant de décès que la simple malnutrition endémique?
Revenons à l'occident, Chine incluse. Quel est le big problème actuellement? Trop de "bouches inutiles".. soit des retraités, soit des chômeurs... qui tous sont à la charge de la collectivité.
Imaginons (cyniquement..) une méga épidémie ebola en occident... qui tuerait des dizaines de millions de personnes (dans le style de la grippe espagnole mais en "mieux", progrès de la science oblige...), ce serait fatalement ceux ayant les résistances immunitaires les plus faibles: les vieux et les personnes en situation de précarité...
Résultat?
- les caisses de retraites seraient sauvées de la faillite car elles n'auraient plus à verser les (énormes) pensions qu'elles doivent à ces millions de retraités et pour lesquelles le système s'endette depuis des décennies...
- des millions de travailleurs "obsolètes" actuellement en fin de droit, RSA et autres assistanats, seraient définitivement "radiés" et cesseraient d'être une menace politique ainsi qu'une charge sociale...
- les millions de retraités éradiqués engendreraient aussi des héritages en masse, ce qui relancerait le pouvoir d'achat des classes moyennes et ne manquerait pas de booster les économies occidentales moribondes; qui sont basées sur la consommation de masse...
- ces millions de morts libéreraient autant de logements... alimentant du même coup le marché (qui risquerait cependant de baisser du fait des nombreuses mises en vente lors des successions d'héritages..)

Cerise sur le gâteau: cette épouvantable épidémie serait facile à mettre sur le dos des émigrés clandestins, suscitant une énorme vague de xénophobie (but actuellement recherché par nos élites...) qui permettrait à nos élites d’accroître les bombardements dans leurs contrées d'origine, officiellement pour leur apporter la démocratie et en réalité pour parfaire le contrôle total de leurs richesses..

Qu'en pensez vous?

noiraude a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Utopia a dit…

Il fait froid dans le dos celui-là. À mon avis c est touché coulé
:'(

Utopia a dit…

Ebola en Afrique... La grippe porcine en Europe, avec ses campagnes de vaccinations massives histoire qu on en réchappe pas...
Pfff! Z'ont pas fini de nous faire ch...!

bandit1200 a dit…

@Phil deFer, analyse que je partage entièrement.

Je suis juste étonné que cette maladie n'ai pas encore migré vers un autre continent ??

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.