jeudi 18 septembre 2014

Jour du Jugement pour le Royaume-Uni


Les journaux anglais ont rivalisé d’imagination pour interpeller les Britanniques sur la portée historique du référendum sur l'indépendance écossaise qui se tient ce jeudi avec quelques « cover pages » pleines de solennité.

La survie du Royaume-Uni est en jeu, et tous les derniers sondages pronostiquent que le « non » l’emportera d’une courte avance.

Selon le Times de Londres, le dernier sondage réalisé par YouGov prédit que ce camp devrait remporter 52% des suffrages contre 48% pour les nationalistes écossais. Cependant, 4% des répondants ne se prononcent pas, ce qui signifie que le résultat final peut encore basculer d’un côté ou de l’autre.

4,2 millions d'Ecossais peuvent se rendre aux urnes aujourd'hui, et on estime que 90% le feront. Les deux camps sont ainsi séparés par moins de 100.000 votes.

Mercredi soir, les tenants du pour et du contre ont tenté de faire changer d’avis leurs antagonistes jusque tard dans la nuit. A Glasgow, on a rapporté quelques affrontements mineurs entre les deux camps, mais selon la police locale, les débats sont restés « intenses mais majoritairement conviviaux».

Cependant, il y a également des discussions dans l’archipel des Shetland, riche en pétrole, qui envisage aussi d’organiser un référendum après celui de l’Ecosse pour décider de faire éventuellement sécession avec cette dernière, ou le Royaume-Uni, selon les résultats de la votation d’aujourd’hui.

Les résultats définitifs seront annoncés vendredi matin.

http://www.express.be/joker/fr/platdujour/le-jour-du-jugement.htm

10 commentaires:

Johnny Gaulin a dit…

Aujourd'hui c'est l'heure de vérité !!! bonne chance aux Écossais ;-)

Un vrai régal pour l’eschatologie beaucoup de signes ;-)

Le Royaume-unis perdra t'il sa tête aujourd'hui ?

La Licorne sera telle libéré de c'est chaines ?

Les têtes de la bête commenceront il ou continueront il a tombé ?

:-)))

Teslambala Tesla a dit…

wait & see....

tony piovosa a dit…

Lol johnny !

Amaury Massalis a dit…

Il faut diviser pour régner, il faut supprimer les état-nations, donc favoriser l'indépendance des provinces, les ériger en état. Au final au lieu d'avoir 27 pays européens qui ne s'entendent pas très bien, ne se comprennent pas, on aura combien de pays/provinces/lander ? plus d'une centaine, autant dire la tour de Babel.

hotchiwawa a dit…

Si ça ne passe pas, c'est forcement truqué!

Nazu kei a dit…

ça semble foutu pour le moment

Anatole Patachon a dit…

Truqué bien sûr.
On croyait quoi ?

Amaury Massalis a dit…

Il y aurait de la fraude, bourrage d'urne avec des bulletins "non", et bidouille au dépouillement.
J'aime bien celle-ci à cause de l'accent :-)
http://www.youtube.com/watch?v=4aAnWAACF4Q

Myfair a dit…

@Amaury Massalis
Et si c'est ça qui était voulu ? Parce que clairement, ça sera impossible de gouverner une telle fédération morcelée où chacun voudra un morceau du pouvoir... Et donc QUELQU'UN viendra taper du poing sur la table et IMPOSER un gouvernement unique. Et comme tout le monde sera bien conscient que c'est le bazar, personne ne s'opposera...
CQFD : ils ont donc raison de diviser pour régner.
A nous de garder les yeux et le cerveau ouverts, et de continuer à conserver un esprit critique.
N'oublions pas que pour vivre heureux, vivons discret - caché, c'est plus possible :-(...

Amaury Massalis a dit…

En effet c'est un peu déroutant ce bourrage d'urnes.
D'un autre côté, un Royaume Unis désunis perdrait de son pouvoir, la City mène le monde. De plus le siège des skulls and bones se trouve en Angleterre, les américains sont assujettis au royaume britannique : ceci explique peut-être cela ??

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.