dimanche 14 septembre 2014

Préparez vos masques ! Le virus de l'Ebola est transmissible par voie aérienne !



Les experts en santé continuent de contester la question de savoir si ou non la fièvre Ebola pourrait muter pour se propager de manière aéroportée. Ces experts sont complètement à côté de la plaque et cet article va démontrer que le virus Ebola échappe à tout espoir de confinement car il est aéroporté et que ce fait est connu depuis un certain temps.
Le meilleur des scénarios

Cette semaine, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a averti que chaque semaine en Sierra Leone, en Guinée et au Nigeria, il pourrait y avoir des milliers de nouveaux cas d'Ebola actuellement non diagnostiqués, et qu'ils feront surface au début du mois d'octobre. Un total de 15 pays pourraient être impliqués dans l'épidémie, ce qui pourrait mettre en danger la vie de 22 millions de personnes. Ces projections de l'OMS sont basées sur le fait que la souche actuelle du virus Ebola n'est transmissible que par un contact physique direct avec les fluides corporels ou par une exposition à une source d'aliments infectés.

En privé, les experts se disent préoccupés par la propagation du virus Ebola

Certains des meilleurs experts en maladies infectieuses du pays craignent que l'un des virus les plus meurtriers de la planète puisse muter et être transmissible par une simple toux ou un éternuement. Michael Osterholm, directeur du Centre de recherche en maladies infectieuses de  l'Université du Minnesota a écrit dans le New York Times  "La seconde possibilité, les virologues sont réticents à en discuter ouvertement, mais ils doivent certainement l'envisager en privé :  le virus Ebola pourrait muter et devenir transmissible par voie aérienne ".

Hier, le 12 Septembre 2012, Osterholm également déclaré sur CNN que "C'est la plus grande préoccupation qu'il ai jamais eue en 40 ans de carrière dans la santé publique." Faisant écho à Osterholm, le Dr David Heymann, professeur à l'école de médecine tropicale de Londres, a déclaré : «Il est impossible de prédire de quelle manière un virus va muter".

Osterholm et Heymann font observer que les virologues sont extrêmement réticents à l'idée de discuter de la possibilité que le virus Ebola puisse devenir un aéroporté car ils craignent d'être discrédités professionnellement et de se voir accuser d'attiser l'hystérie à l'égard des dangers posés par l'actuelle épidémie d'Ebola. Toutefois, en privé, ils font tous deux état​​, que toute personne proche du virus exprime de graves craintes au sujet de cette possibilité. En fait, Osterholm stipule expressément dans son article du New York Times que "c'est une chose qu'ils doivent certainement considérer en privé."

La crainte d 'Osterholm n'est pas seulement basée sur une réaction émotionnelle instinctive. Ses observations sont aussi fondées sur la connaissance notoire que la réplication du virus Ebola se fait de manière changeante, ce qui augmente considérablement les chances que la forme actuelle du virus Ebola puisse se transformer en une nouvelle souche beaucoup plus dangereuse avec très probablement une forme aéroportée.

Les inquiétants résultats des chercheurs canadiens

D'autres chercheurs ont déclaré qu'il est impératif de mieux comprendre de quelle manière les gens entrent en contact avec des animaux infectés par le virus Ebola. Il s'avère que la transmission du virus Ebola par l'homme au contact  des fluides corporels n'est pas le seul moyen de propagation du virus. Ainsi,  on a découvert que le virus est susceptible d'être transmis par la chasse ou le fait  manger de la viande de brousse africaine. C'est quelque chose que les médias contrôlés par les firmes ne rapportent pas fidèlement, ils font comme si le virus Ebola ne se transmettait pas de l'animal à l'homme.

Silence des médias

La transmission par voie aérienne du virus Ebola d'espèce à espèce est déjà un fait scientifique établi, en dépit de ce qui est rapporté sur la FOX, CBS, ABC, etc... Pourquoi CNN ne le signale pas ?

En 2009, une équipe de chercheurs du centre national des maladies animales exotiques du Canada dirigée par Carissa Embury-Hyatt a commencé à mener une étude intitulée "La transmission du virus Ebola chez les porcs à des primates non-humains". L'étude a déterminé que l'Ebola de Reston a été le premier virus Ebola détecté chez les porcs impliquant une transmission à l'homme. La transmission au contact de la souche Ebola du Zaire entre les porcs a également été démontrée expérimentalement. Ici, nous montrons transmission de l'Ebola du Zaire chez les porcs à des macaques sans contact direct ". Cela signifie que le virus Ebola est déjà dans l'air et qu'il peut sauter la barrière inter-espèce ! Les résultats de cette étude inquiétante ont été publiés en Septembre 2012. Si n'importe qui peut trouver cette étude du gouvernement canadien, alors pourquoi pas CNN ?

Implications plus inquiétantes

Cette étude démontre définitivement que les porcs peuvent certainement être des hôtes pour le virus Ebola. Quand les humains consomment un porc infecté, la transmission du virus Ebola est probable. Cela a des implications profondes sur le confinement du virus.

Juste pour les besoins du raisonnement, disons simplement que tous ceux qui sont infectés ainsi que ceux qui le seraient potentiellement soient mis en quarantaine dans le but de prévenir la transmission du virus à d'autres humains. Les résultats de l'étude de l'équipe canadienne nous apprennent que la transmission du virus au moment de l'approvisionnement alimentaire rend inutile la mise en quarantaine humaine. Personne ne peut  réellement estimer le degré de transmission Ebola au sein de la population animale, cependant, puisque le virus Ebola est déjà aéroporté, il serait impossible à contenir. Et la solution à ce problème n'est certainement pas une action de grâces consistant à renoncer à manger du jambon. Il est tout simplement trop tard pour contenir le virus Ebola ! Comment ne pourrions-nous pas en conclure que le virus Ebola soit déjà présent dans l'air ?


http://www.dcclothesline.com/2014/09/13/containment-possible-ebola-already-airborne/

Traduction :
Les Chroniques De Rorschach

13 commentaires:

Teslambala Tesla a dit…

He bien...la on est beaux,tiens!

ken le survivant a dit…

Hypothese alarmiste qui fera plaisir a tous les fans de fin du monde

le pèlerin a dit…

Boon après avoir fait ma crise d'histérie habituelle face articles alarmistes j'ai eu un éclair de génie et fait mes p'tites recherches. Et je suis tombé sur un article TRES complet de l'agence de sentée ... CANADIENNE justement : http://www.phac-aspc.gc.ca/lab-bio/res/psds-ftss/ebola-fra.php

Le plus intéressant ? L'étude soit-disant sensé démontrée l'aéroportabilité du virus (et surtout sa trensmissibilitée à l'Homme parce que bon, les macaques et les gnous on s'en fous moyen xd). Problème : A AUCUN MOMENT il n'est dit qu'une trensmission ENTRE PRIMATES a eu lieu, l'étude semble montrée que l'aéroportabilitée du virus ne peut se faire que d'une espèce à une autre. Pas entre membre de la même espèce :

"En laboratoire, des primates non humains ont été infectés à la suite d’une exposition à des particules aérosolisées du virus provenant du porc, mais une transmission par voie aérienne n’a pas été démontrée entre primates non humains Note de bas de page 1 Note de bas de page 10 Note de bas de page 15 Note de bas de page 44 Note de bas de page 45. Des porcs ont excrété le virus dans leurs sécrétions nasopharyngées et leurs selles après une inoculation expérimentale"

Evidamment les résultats de l'étude pourraient être tronqués, s'est possible mais pourquoi ? Et surtout pourquoi la publiée alors ? Elle aurait pu juste rester secrète. D'autant que l'article alarmiste se base sur cette étude ? Je me demende... n'est-ce pas plutôt l'article qui fait du sensationnel ? Je n'infirme pas je m'interroge. Et s'est vrai que on ne peut pas se permettre de négliger la possibilitée que s'est véridique mais bon.

T'en penses quoi Ror ?

le pèlerin a dit…

ps : à un moment dans le compte-rendue de l'agence de santée, ils parlent du "taux de létalité". Pardonne mon ignorence mais ils disent que le taux de léthalitée diffère d'une souche ou d'une zonz infectée à l'autre. Est-ce que cela signifie qu'il est possible de survivre à l'Ebola (je parle pas du cas "porteurs sain" mais vraiment d'une personne qui serait infectée, reçoit les symptômes en pleines gueules et survie, guérie seule.

Tu peux m'éclairer ?

Anatole Patachon a dit…

Il y a eu aujourd'hui une excellente émission sur ARTE, qui indiquait clairement sa transmission inter-espèces par le sang. Ce virus est donc commun à plusieurs espèces animales dont l'homme.
Si ce virus se transmet par voie aérienne, Ebola sera sûrement beaucoup plus efficace que le virus du Sida pour provoquer la réduction de population que certains sont soupçonnés de vouloir orchestrer sur Terre.

Cosmic Shower a dit…

Un reportage intéressant d'Arte sur Ebola et d'autres récentes épidémies, très instructif:
http://www.arte.tv/guide/fr/050590-000/epidemies-la-menace-invisible?autoplay=1

Rorschach a dit…

@ le pèlerin

Il y a quelques jours quelqu'un avait demandé pour quelle raison l'épidémie d'Ebola progressait à ce rythme alors que théoriquement la contamination ne se faisait que par contact direct.

C'est la transmission inter-espèces et par voie aérienne qui peut expliquer cela.

Dans quelques jours, on saura si les projections alarmistes qui font état de centaines de milliers de malades sont avérées ou non.

D'ici là, cela ne sert à rien de s'inquiéter, d'autant plus que l'on peut survivre à l''Ebola.

Saiken a dit…

Puis nous construirons bientôt des abris pour protéger des populations du virus.
Puis, les ressources se raréfiant, les tensions inter-nations se feront plus violentes.
Puis, les missiles nucléaires seront lancés, anéantissant ainsi la majorité de la population.

Bienvenue dans Fallout ;)

Zangao a dit…

Survivre à Ebola en sachant qu'un individu infecté et guérit restera contagieux par voie sexuelle....

mikael flecq a dit…

de toute façon ils ne diront rien pour éviter la panique.et pour ceux qui se croient hors d'atteinte faites moi rire bande de guignoles.depuis quand les frontieres sont hermétiques.quand c'est d'actualité ébola tue a 50% mais y a quelque années il tuait 90%.ya un blem là

Teslambala Tesla a dit…

@ zangao
tu tiens cette info d'ou?stp

Willm a dit…

Futur chamtrails immaculés de blancheur

Teslambala Tesla a dit…

@ mickael clecq
c'est toi le guignol,ce n'est pas plus ebola que tu es humble....
http://bistrobarblog.blogspot.fr/2014/09/questions-autour-de-lepidemie-debola.html

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.