mercredi 10 septembre 2014

Si l’Ukraine rejoint l’Otan, cela provoquera une guerre nucléaire !




Stephen Cohen est l’un des meilleurs experts américains sur la Russie. Cohen est professeur émérite d’études et de politique russes à l’Université de New York et à l’Université de Princeton, et il est l’auteur de plusieurs livres sur la Russie et l’Union soviétique. Il explique que c’est principalement l’Occident qu’il faut blâmer pour la crise en Ukraine :

La guerre dans l’est de l’Ukraine est quelque chose d’horrible, de tragique et de complètement inutile. D’après mon analyse, nous avons puissamment contribué à cette tragédie. Je dirais que les historiens, un jour, regarderont en arrière et ils concluront que l’Amérique a du sang sur les mains. Trois mille personnes ont été tuées ; la plupart d’entre elles étaient des civils incapables de se déplacer rapidement. C’était des femmes avec de jeunes enfants, des femmes âgées. Un million de réfugiés.

Dans cette évaluation, Cohen rejoint d’autres experts américains sur la Russie, comme l’ancien ambassadeur des États-Unis en Union soviétique, Jack Matlock.

Cohen dit aussi que si l’Ukraine adhère à l’Otan, cela conduira à une guerre nucléaire :

[Enquêteur] : Quelle est la possibilité d’une Ukraine intégrée à l’Otan et qu’est-ce que cela signifie ?

STEPHEN COHEN : La guerre nucléaire.

[Enquêteur] : Pouvez-vous expliquer ?

STEPHEN COHEN : Question suivante. Je veux dire, c’est clair. C’est on ne peut plus clair. Tout d’abord, du fait des règles propres à l’Otan, l’Ukraine ne peut pas adhérer à l’Otan, car c’est un pays qui ne contrôle pas son propre territoire. En l’occurrence, à chaque jour qui passe, Kiev contrôle de moins en moins son territoire. Ils ont perdu la Crimée. Ils sont en train de perdre le Donbass – je viens de décrire comment – qui est en guerre. Un pays qui ne contrôle pas son propre territoire ne peut pas rejoindre l’Ukraine [sic]. Ce sont les règles.

[Enquêteur] : Ils ne peuvent pas rejoindre… ?

STEPHEN COHEN : Je veux dire, l’Otan. Deuxièmement, il faut remplir certains critères économiques, politiques et militaires pour adhérer à l’Otan.

L’Ukraine ne répond à aucun d’entre eux. Troisièmement, et c’est le plus important, l’Ukraine est liée à la Russie, non seulement parce qu’elle constitue une zone de sécurité essentielle pour la Russie, mais parce qu’elle est liée à la Russie de façon conjugale, si l’on peut dire, par les mariages mixtes. Il y a des millions, voire des dizaines de millions de Russes et d’Ukrainiens mariés ensemble. Mettez l’Ukraine dans l’Otan, et vous allez dresser une barricade au milieu de millions de familles. La Russie va réagir militairement.

En fait, la Russie réagit déjà militairement, parce que regardez ce qu’ils font au pays de Galles aujourd’hui. Ils s’apprêtent à créer une force dite à déploiement rapide de 4.000 combattants. Qu’est-ce que 4.000 combattants ? Quinze mille rebelles en Ukraine, voire même moins, sont en train d’écraser une armée ukrainienne de 50.000 hommes. Quatre mille hommes contre une armée russe d’un million de soldats, c’est un non-sens. La vraie raison de la création de la force dite à déploiement rapide, c’est qu’ils ajoutent qu’il lui faut des infrastructures. Et ces infrastructures – c’est-à-dire, en langage clair, ces bases militaires – doivent être aux frontières de la Russie. Et ils ont même précisé où ils comptent les mettre : dans les républiques baltes, en Pologne et en Roumanie.

Maintenant, pourquoi est-ce important ? Parce que certes, l’Otans’est élargie depuis 20 ans, mais il s’agissait principalement d’une expansion politique, amenant ces pays d’Europe de l’Est dans notre sphère d’influence politique ; à présent, cela devient une expansion militaire. Ainsi, dans un court laps de temps, nous aurons une nouvelle…, enfin, nous avons une nouvelle guerre froide, mais voici la différence : lors de la précédente guerre froide, la confrontation militaire était à Berlin, loin de la Russie. Désormais, s’ils vont de l’avant avec cette décision de l’Otan, la confrontation sera en plein sur les frontières de la Russie. Celle-ci laissera alors tomber l’accord nucléaire historique que Reagan et Gorbatchev avaient signé en 1987 : l’abolition des missiles nucléaires à courte portée. C’était la première fois que le nucléaire, une catégorie d’armes nucléaires, avait jamais été aboli. Où sont, d’ailleurs, les abolitionnistes du nucléaire, aujourd’hui ?

Où est le mouvement de base, vous savez, pour un GEL, pour une planète SAINE ? Où sont allés tous ces gens ? Parce que ce à quoi nous assistons, c’est à une nouvelle course aux armements nucléaires. La Russie est maintenant en train de déplacer ces missiles intermédiaires pour protéger ses propres frontières, au fur et à mesure que l’Occident s’en approche. Et le fil de détente qui préside à l’utilisation de ces armes est devenu énorme.

Une autre chose : la Russie a, je pense, quelque chose comme 10.000 armes nucléaires tactiques, ce que l’on appelle parfois les armes nucléaires du champ de bataille. On les utilise à courte distance. Il suffit de les tirer : pas besoin d’avion ou de missile pour les faire voler. On peut les tirer avec l’artillerie. Mais elles sont nucléaires. Elles sont radioactives. On ne les a jamais utilisées. La Russie en a environ 10.000. Nous en avons environ 500. La doctrine militaire russe pose clairement que si la Russie est menacée par des forces conventionnelles écrasantes, il doit être fait usage des armes nucléaires tactiques. Alors, quand Obama se vante, comme il l’a fait à deux reprises, de ce que nos armes conventionnelles sont largement supérieures à celles de la Russie, il ne fait que manger dans la gamelle qui lui est préparée par les faucons anti-russes, lesquels voudraient nous voir tenir prêtes nos propres armes nucléaires tactiques.

Le cessez-le-feu en Ukraine est confirmé, mais la volonté d’expansion de l’OTAN jusqu’aux frontières de la Russie fait naître une menace de guerre nucléaire.

Source : Top Russia Expert: Ukraine Joining Nato Would Provoke Nuclear War (Zero Hedge, anglais, 07-09-2014)

Via : Vineyardsaker

49 commentaires:

Amaury Massalis a dit…

"Obama se vante, comme il l’a fait à deux reprises, de ce que nos armes conventionnelles sont largement supérieures à celles de la Russie"

Je n'en suis pas certains, si l'épisode des missiles contre la Syrie est exact, alors les Russes ont de l'avance, car ils auraient détecté et détruit les 2 missiles par un moyen inconnu de l'OTAN. Cette affaire de missiles c'est de l'info ou de l'intox ? Si c'est de l'info alors les Russes ont bénéficié de rétro-ingénierie.
http://www.legrandsoir.info/les-dessous-du-tir-des-deux-missiles-en-mediterranee.html
A mon avis le risque nucléaire est faible mais pas nul.

SiiR OsE a dit…

Alors l'avènement viendrait des tirs Russes sous "pression", qui détruiraient une partie de la planète.
La désinformation et l'aliénation fera le reste.

Et si Poutine avait conscience de cela? Est-il de mèche? que de questions que je me pose.

Cette situation est horrible à "vivre" - à subir?.

L'observateur a dit…

Je ne crois pas les russe assez idiot pour déclencher une guerre nucléaire à sa frontière...au pire elle va essayer d'envahir sa voisine comme elle l'a fait pour la Crimée,la Géorgie etc avec toute sortes de prétextes plus ou moins justifiables.
Ensuite il passeront à la Pologne ensuite la...
A suivre

L'observateur a dit…

J'ai un ami texan qui m'a confirmé l'exactitude de cette histoire des missiles.
La marine US voulait mesurer les paramètres de la réponse soviétique,les missiles étaient d'une technologie désuète...donc pas vraiment dangereux et avec peu de chance d'atteindre l'objectif.
Présentement selon cette même source,il est peu probable qu'il y aie bombardement en

le pèlerin a dit…

Chercheur temps ! si s dans le coin tu penses quoi de l'avis du monsieur de l'article ?^^

HS : Ror :
CME de classe X-1,5 tiré droit vers nous, elle devrait d'après spaceweather nous atteindre d'ici 2 ou 3 jours, c'est pas affolant, même si j'ai toujours en mémoire l'article de WND lol.

Ce qui m'inquiète s'est l'autre CME prévu pour nous toucher demain et qui devrait déclencher une tempête de classe G2, lç nin plus rien d'alarmant séparément mais je crains que les effets des deux CME se cumulent. A ton avis faut s'attendre à quoi ?

Rorschach a dit…

@ le pèlerin

Il faut s'attendre principalement à de jolies aurores boréales

L'observateur a dit…

Il est peu probable que les USA bombarde la Syrie...il vont plutôt armer les groupes antie issis

L'observateur a dit…

Selon les commentaires de ma source du texas

le pèlerin a dit…

Rorschach : donc en gros pour toi cette tempête de classe G2 et cette CME de classe X-1,5 conjugés ne nous offrirons rien de plus qu'un beau spéctacle luminéscent ?

Donc Rien de grave au niveau électronique (ou en tout cas rien qui ne soi très vite réparable et localisé). J'ai bien suivi ? 5Ce n'est pas un sarcasme.)

Utopia a dit…

Ils vont bien nous sortir une nouvelle technologie tenue secrète jusqu'à aujourd'hui, comme à chaque conflit international. Tests in vivo directement sur le peuple sacrifié pour l'occasion...
Hum, hum...
et les moutons ne doivent pas ré-agir :)

Alex K a dit…

L'observateur : tu es fatiguant.

L'observateur a dit…

Toi tu es impolie et ton commentaire devrais être effacé

lala a dit…

Pendant ce moment il neige depuis trois jours a Calgary dans l'ouest du Canada, 10 centimètre de neige mouillé au sol 30,000 abonnés privé d'électricité car des arbres brises par la neige qui tombe sur les branches des arbres.
Température jamais vu en début septembre.

Rorschach a dit…

@ le pèlerin

RAS

le pèlerin a dit…

OK cependant d'après le spaceweather la CME se dirge ver nous à une de 3750 km/s, j'ai pas la moindre idée de ce que sa veut dire en durée terrestre lol

Cosmic Shower a dit…

Depuis les années que je suis l'info alternative, chaque semaine environ on nous annonce la fin du monde, l'Apocalypse ou une catastrophe majeur. Alors je me posais une question : ne serions-nous pas un brin accro à l'alarmisme?

Pour ceux qui créent l'info, je comprends, c'est un business comme un autre, mais pour leurs lecteurs...? On traite les autres de moutons, mais parfois j'ai l'impression qu'on est pareil, à bêler en suivant des prêcheur qui ne pensent qu'à sonner l'alerte...

tono tony a dit…

Deux camps adverses se battront. D’un côté les Anglos-américanos-franco- judéo-chrétiens sionistes et de l’autre l’alliance musulmane avec les Russes orthodoxes...

Et quand je parle d'alliance musulmane bien évidemment je ne parle pas des barbares terroristes du "khalifornien" juif Simon Eliott...

De plus il n'y aura pas que les armes nucléaires , le bactériologique fera moins de bruit mais tout aussi efficace , la pandémie Ebola qui se dessine en est la preuve , une grande majorité des peuples arabes sera décimée par des virus ;

Le sceau des prophètes (sws) à a dit ;

" Dénombre ces 6 choses parmi les signes de la fin du monde : ma mort, puis la conquête de Jérusalem, puis une épidémie qui vous décimera, comme celle qui décime les troupeaux..."

le pèlerin a dit…

cosmic shower : depuis quand tu es dans l'info alternative ? (pour savoir depuis quand tu remarques cette tendance)

tono tony a dit…

Cosmic Shower ,

En effet il te reste la méthode Coué...

vw chris a dit…

+1 Cosmic Shower
parfaitement d'accord, si on reparlé d'ISON ?

vw chris a dit…

video pas mal vu coté russe
https://www.youtube.com/watch?v=pNnsnPR_EiI

L'observateur a dit…

Voilà c'est fait,Obama donne l'ordre pour des frappes en SYRIE,alors que Poutine avait dit une frappe en Syrie est une frappe en Russie!
A suivre...

Amaury Massalis a dit…

L'observateur a dit…"
Voilà c'est fait,Obama donne l'ordre pour des frappes en SYRIE,alors que Poutine avait dit une frappe en Syrie est une frappe en Russie! "

Sauf que, ISIS a été mis en place par Bobarma et les Israéliens. Il faut prendre en compte tous les éléments et ne pas regarder par le petit bout de la lorgnette.
"On" les a laissé s'armer, se renforcer en hommes, vendre du pétrole, s'organiser en mettant en place une grosse logistique, etc.
La ficelle est un peu grosse.

Et, pour le moment il n'est pas question de bombarder les forces Syriennes, mais les fanatiques. A suivre en effet...

le pèlerin a dit…

Ror : (HS) mmmh ya due nouveau d'après le spaceweather risque de se prendre DEUX fortes tempêtes géomagnétiques (G3? G4), G3 ça passe mais si s'est G4 je suis pas trop sur. Les 2 tempêtes frapperaiet le 12 et le 13. T'es sur qu'on risque rien de grave au niveau électrique là ?

L'observateur : sauf que la rason (officielle mais pour une fois ça peut aussi être la vrai raison) de l'attaque s'est de combattre l'EI, pas Bachard al-Assad, d'autant qu'il s'agit de frappe en Iraque ET en Syrie. J'ai quelque doute sur le fait que les russes réagissent car ça m'étonnerais qu'ils veuillent passer pour des potes de l'EI, ils sont en train de gagner idéologiquement et physiquement la guerre d'Ukraine, j'pense pas qu'ils vont ruinés ça pour la Syrie, surtout si les amerloques peuvent chasser l'EI à leurs place (mêe si s'est eux qui les ont mis là).

Chercheur temps, on t'attand toujours ! Fais-nous part de ton analyse, t'a queoint de vue^^

Willm a dit…

Un pion après l'autre, une partie d'échec peut être longue
Encore quelques coups avant le dénouement
Chacun sait que pour jouer, il faut être 2, ne soyons pas dupe ils jouent ensemble
La partie est donc truquée depuis le début!!

Chercheur du Temps a dit…

@L'observateur. Je partage votre opinion sur le fait que les Russes ne seront pas assez idiots pour déclencher une guerre nucléaire à leur porte, d’autant que les premières victimes seraient les populations russes des oblats de Leningrad et de Pskov, des Etats baltes et de l’enclave de Kaliningrad (que les « experts » occidentaux s’obstinent à ne pas voir parce qu’à côté la question de l’enclave allemande de Dantzig dans l’entre-deux guerres était une simple question de dispute pour un bornage de champs).
En revanche, je ne pense pas que les Russes envahiront leurs voisins. Ils ont des façons plus subtiles de régler cette menace. L’économie des Etats baltes est fragile et largement dépendante des échanges avec la Russie. Moscou peut mettre ces pays à genoux par le biais des contre-sanctions, du redéploiement de ses routes commerciales par Saint-Pétersbourg, Helsinki ou Kaliningrad (via la Biélorussie et le sud de la Lituanie), pour ne parler que du « front nord ». Mais aussi et peut-être surtout par des mesures de guerre économique et financière secrètes. L’Estonie, qui s’est beaucoup tournée vers l’économie numérique, est ainsi particulièrement vulnérable aux attaques électroniques…
Le poids des minorités russes peut aussi largement suffire à mettre les Etats baltes sous pression : en Estonie, la communauté d’origine russe représente un quart de la population du pays, même proportion en Lettonie… En cas de troubles à caractère « ethnico-politique », les bases avancées de l’OTAN présenteront plus une menace qu’une protection réelle. Les 4000 hommes de la force de réaction rapide de l’OTAN ne pèseront pas très lourd face à la pression de quelques divisions russes. Quant à la menace de frappes nucléaires tactiques, elle joue bien plus en faveur des Russes - qui peuvent aligner 20 fois plus d’armes - que de leurs adversaires. Et leur hypothétique utilisation (par l’un des deux camps) ne déboucherait pas nécessairement sur une guerre nucléaire totale.
@ Le pèlerin. La menace d’une guerre nucléaire généralisée ? Pas plus ni moins forte que dans les 70 dernières années… Depuis la création des armes de destruction massive par l’atome, on ne les a utilisé - officiellement - que 2 fois… en 1945. Depuis, la sainte trouille est à l’œuvre (n’a-t-on baptisé tout cela du nom charmant « d’équilibre de la terreur » ?). Depuis septante années, la planète a connu un nombre élevé de dirigeants pouvant appuyer sur le fatidique bouton qui furent paranoïaques, schizophrènes, sociopathes, mégalomanes, mélomanes, fanatiques, alcooliques, asthmatiques, bellicistes, crétins congénitaux ou incompétents notoires. Malgré tout aucun ne s’y est risqué. Parce qu’une guerre nucléaire équivaut à un duel à la grenade incendiaire dans un égout. Personne ne connait réellement l’efficacité des armes de l’ennemi et sa détermination… et pas davantage les siennes. L’usage d’armes nucléaires tactiques est parfaitement possible (techniquement et théoriquement) : on atomise localement, une guerre nucléaire de faible intensité en quelque sorte… Et ça ne débouche pas forcément (techniquement et théoriquement) sur une guerre nucléaire généralisée : on a montré ses muscles, cassé quelques chaises et fait comprendre à l’adversaire qu’on peut aussi lui casser la gueule s’il insiste. Sauf que l’on n’a pas la certitude que l’autre ne va pas sortir son gros fusil ; ou l’autre, que même truffé de plombs, on n’ait pas le temps de lui jeter une grenade dégoupillée… Bref, on spécule dans le vide et c’est tant mieux, parce qu’il est difficile de spéculer éparpillé en atomes dissociés.

hotchiwawa a dit…

Et entre temps, le mouton il emballe le chocolat de papier alu... :o

le pèlerin a dit…

ok chercheur, mais je parlais aussi de la réaction russe quand à l'envoie de troupe en Syrie pour combattre l'E-I. Comme apparament l'observateur a rappeler que pour les russes attaquer la syrie s'est attaquer la Russie je m'interrogeait aussi sur ça ?

Rorschach : (HS) et concernant ses deux tempête magnétiques qui nous frapperont demain et après demains Rorschach, t'en penses quoi (comme elles ont l'air "strong" pour reprendre l'expression du spaceweather...)

L'observateur a dit…

Alors la BRAVO chercheur,tu as mis dans le mille...ton discours est parfait et je le crois très plausible.
Mais je crois que les USA utilise la même technique que les Russe (la méthode des petit pas) on rentre doucement dans un pays...et on s'y installe pour le long terme!
Les Américains aiment l'Irak et la Syrie...on va les regarder faire!
Peuvent-il gérer ça en même temps que l'Ukraine...ça reste à voir hein?

Chercheur du Temps a dit…

@le pèlerin. Les Américains ne vont pas envoyer de troupes US en Syrie : ils y ont déjà sur place tous les mercenaires djihadistes qui leur faut pour faire le sale boulot au sol. Ils vont se contenter de frappes aériennes pour tester la résolution russe et surtout les capacités de son dispositif anti-missiles. Ils n’ont toujours pas digéré l’affront de l’année dernière et ils doivent montrer leur force à leurs vassaux sous peine de se décrédibiliser et au risque d’un nouveau camouflet. Ils d’abord tâter le dispositif avec des drones, puis tenter des frappes avec des missiles de croisière. Les russes ont anticipé le coup puisqu’ils ont déjà envoyé en Méditerranée leur croiseur porte-missiles russe Moskva, vaisseau amiral de la flotte russe de la mer Noire. Mais comme les Américains ne sont pas assez bêtes pour refaire deux fois la même erreur (quoi que…), ils vont vouloir attaquer la Syrie via l’Irak pour contourner le dispositif russe au large des côtes syriennes. Mais comme les Russes sont moins bêtes que les Américains…
@L'observateur. Quand on est bloqué dans un compartiment du jeu, on tente de relancer la partie dans un autre secteur. Sauf qu’à ce petit jeu les joueurs d’échecs russes semblent avoir souvent un ou deux coups d’avance sur les joueurs de poker américains : ils les ont coincé en Ukraine pour l’instant et ils s’attendent donc à ce que Washington relance la mise ailleurs. Comme les Américains ne vont pas débarquer à nouveau dans la baie des Cochons, les terrains de jeu possibles sont assez limités en nombre : le Caucase, l’Asie centrale, le Moyen-Orient… Les deux premiers sont trop loin des bases américaines, le dernier plus loin des lignes russes et moins vital pour Moscou. On peut donc y titiller les Russes avec moins de risques que dans leur cour. Sauf que Damas, c’est un peu la maison de campagne du Kremlin maintenant…

Cosmic Shower a dit…

@pelerin
Ça fait une bonne douzaine d'années que je garde un oeil sur ce type d'info. Et honnêtement tous ces titres alarmistes qui se suivent et se ressemblent commence sérieusement à m'ennuyer. Cependant je sais que beaucoup des rédacteurs qui les produisent sont sincères, ils y croient vraiment, seulement un peu d'autocritique ne fait pas de mal parfois, savoir admettre qu'on s'est planté est une preuve de sagesse, et ça permet aux autres de voir que l'on a encore toute sa raison.
Mais ce n'est que mon avis.

Amaury Massalis a dit…

Cosmic Shower a dit… à @pelerin : Ça fait une bonne douzaine d'années que je garde un oeil sur ce type d'info.

Oui, certes, il ne faut pas non plus être victime du "syndrome de la grenouille". En quelques années bien des choses ont changé, et pas pour aller vers le beau et le meilleur. Le glissement est quotidien, la dérive violente sur les plans militaire, sociaux et économique est permanente.

Willm a dit…

Étonnant que personne ne parle de la guerre monétaire?
Chercheur de fautes, qu'en pense tu?

vw chris a dit…

+2 @ cosmic shower et +1 @ chercheur du temps
L'alarmisme permanent a tendance a ridiculiser l'ensemble des informations.Pour ce qui est de la nouvelle guerre froide. Au final tout ca n'est que speculation pour des marchés boursiers. Il n'a ya que des interets commerciaux, on s'en fou finalement de celui qui a les plus grosses corones...
et puis honnetement on specule pour cette fameuse guerre, mais si un jour elle devrait eclaté, autant dire qu'on a aucune idée de l'horreur de la guerre. Dans la douleur on aura une belle jambe de dire " on avait predit la fin du monde ... "

ps: Vous en avez pas marre de ce monde de con ? moi si ...

Cosmic Shower a dit…

@Chris
Je ne sais pas si j'en ai marre de tous ces cons, ou si j'en ai juste marre d'avoir mon point de vue. Pourtant il suffit de marcher un peu pour en changer, mais il y a toujours ce point de vue originel, celui qu'on s'ait choisi, celui où l'on se sent un peu comme chez soi.
Proust disait: "Si mon point de vue ne vous plait pas, j'en ai d'autres".
Certains savent changer de point de vue pour mieux comprendre, mais quand il s'agit de juger l'instant présent, on en a toujours un qui nous tient plus à cœur.
À bien y penser, je ne crois pas que notre véritable point de vue soit immuable, c'est juste qu'il est souvent bien ancré, comme si d'en changer pouvait parfois demander un très gros effort.
... D'ailleurs ne dit on pas qu'il n'y a que les cons qui ne changent pas d'avis ?

vw chris a dit…

moi je crois au retour du Seigneur Jesus Christ, il y a des signes qui apparaissent petit a petit que le retour est proche. J'aime beaucoupe les enseigments de Mario Massicotte. Un enlevement vers un monde meilleur... une noble esperance :)

eric g a dit…

Très bonne remarque Willm... (y)

A mon avis, c'est la raison principale du début des problèmes en Ukraine pour, par ricochet, affaiblir la Russie. En effet, peu de temps avant, on entendait parler de dédolarisation du monde, principalement par les BRICS. La Russie et la Chine sont les plus actifs à créer un nouvel ordre monétaire mondial où l'étalon or redonnera une stabilité économique de part le monde et empêchera l'impression monétaire qui ne sera pas adossé à un actif tangible. L'étalon or a été abandonné par les états-unis en 1971 lors des accords de Bretton Woods. Depuis les états-unis usent et abusent de la planche à billet arguant qu'ils ont de robuste stock d'or dans les coffres de la FED... Sauf que... ils ne sont même pas capables de rendre l'or à l'Allemagne, qui avait eu la mauvaise idée de le mettre à l'abris dans les coffres de la FED. Aucun audit n'as été autorisé ( prétextant des problèmes de sécurité nationale... lol ) . A New-York, la FED a un coffre, de l'autre côté de la rue se trouve la banque JPMorgan qui a également son coffre en sous-sol. Certains disent qu'entre les deux coffres, il pourrait y avoir un passage par où l'or aurait pu " s'échapper ".
Depuis la crise de 2008, les banques centrales font tout ce qu'elle peuvent pour tenter de sauver le système monétaire mondial ( et soi-disant l'économie... ^^ ). Ainsi, la banque du Japon, la banque d'Angleterre, la réserve fédérale ainsi que la BCE impriment de l'argent pour soutenir le système financier; les banques en gros...

C'est une véritable guerre économique où les banques tentent de faire gagner de la compétitivité à leur(s) pays en dilluant la valeur de la monnaie ( plus il y'a de billet en circulation et plus le pouvoir d'achat par billet diminue, quelque chose qui valait 5€ vaudra peut-être 10€ demain... ) Cela conduira irrémédiablement à une hyperinflation où demain il faudra peut-être une brouette de billets pour s'offrir un café ( par ex : république de Weimar )
Pour Poutine, il est urgent d'attendre que ce système s'effondre par lui-même car contrairement aux pays occidentaux qui ont vendus de grandes parties de leur réserves d'or, la Russie ainsi que la Chine et d'autres accumulent de l'or pour pas cher... :)
Nous, nous accumulons du papier-dette qui un jour ne vaudra plus rien...
Poutine n'a aucun intérêt à aller sur le terrain militaire même si il a tout ce qu'il faut pour se défendre et attaquer.
Je vais continuer dans un deuxième com... to be continued ;)

eric g a dit…

Sur le plan nucléaire, y'a t'il des risques...? Personnellement, je ne le pense pas, de nombreux témoignages de militaires ont montré que les armes nucléaires ont été neutralisées par des alliés " innatendus " .Certains extra-terrestres surveilleraient de très près ces questions...

http://www.ovnisant.com/des-specialistes-nucleaires-militaires-temoignent-de-la-realite-du-phenomene-ovni.html

Pour ce qui est des armes " conventionnelles " , je ne serais pas surpris que la Russie ai développé des armes bénéficiant de la vélocité de la MHD ( Magnéto-Hydro-Dynamique ). Ce système permettrai de créer une enveloppe de plasma autorisant une vitesse de déplacement bien supérieure aux technologies connues par le grand public. Jean-pierre Petit s'y est beaucoup intéressé .
Ensuite, il pourrait y avoir le problème ( non prouvé formellement ) des armes à anti-matière qui ferai également disparaître ceux qui seraient amenés à les utiliser....
Ces armes sont en train d'être prises en charges ( non sans difficulté apparement ) par ces alliés venus de l'espace. ( J'espères qu'ils sont bien réels et vraiment nourris de bonnes intentions... )

Cet article montrent où sont ces armes ( toujours à prendre avec des réserves... )

http://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&tl=fr&u=http%3A%2F%2F2012portal.blogspot.ca%2F2014%2F07%2Ffall-of-chimera.html&sandbox=1

Il semblerai que la situation est en passe d'être réglée...

http://2012portal.blogspot.ca/

Cela pourrait également avoir un lien avec la mise en garde de Stephen Hawking.

http://french.ruvr.ru/news/2014_09_09/Stephen-Hawking-predit-lapocalypse-en-raison-du-boson-de-Higgs-3234/

Je sais que beaucoup seront septiques quand à l'existence des extra-terrestres. Cela est plutôt sain de ne pas croire spontanément à tout ce qui est raconté. C'est pour cela que je vous conseillerai de vous interresser au rapport COMETA .

http://fr.wikipedia.org/wiki/Rapport_COMETA

En bas de la page, vous aurez des lien permettant de le télécharger en format pdf ainsi que vers des émissions sur la radio " ici et maintenant " .
Ce rapport a été rédigé par des scientifiques et des experts militaires mais n'a pas eu d'écho auprès des autorités politiques. La commission SYGMA chargée de l'étude de ces phénomènes a été mise en sommeil depuis 2006...
Le rapport COMETA ne dit rien d'extra-ordinaire si ce n'est de nombreux témoignages de pilotes et surtout des données radars prouvant que le phénomène n'est pas dû à des illusions d'optiques...
Voila, désolé d'avoir été aussi long et peut-être insipide sur la partie guerre des monnaies...

Une dernière chose concernant les éruptions solaires et ceux qui voudraient protéger leurs matériels éléctriques sensibles, construisez vous une cage de Faraday où vous placerez votre matériel à l'abri. Une bobine de fil de cuivre vous servira à construire un treillage permettant d'isoler des pertubations éléctromagnétiques. De la même façon que l'on est protégé de la foudre lorsque l'on se trouve dans une voiture, la carosserie jouant le rôle de cage de Faraday... Voila , c'est tout... ^^

eric g a dit…

Je reviens à l'attaque avec du concret... :) Une vidéo d'1h19 de Jean-Pierre Petit où il explique la MHD ( où il torpille, c'est le cas de le dire, les militaires français ... ) . Vers 1h10, il confirme également l'existence des bombes à anti-matière...

https://www.youtube.com/watch?v=CAmG7_r82-Y

Bon, on peut également penser que la MHD " classique " est déjà dépassé... ^^

http://resistanceauthentique.wordpress.com/2014/08/26/shanghai-san-francisco-en-100-minutes-par-un-sous-marin-supersonique-chinois/

Les américains viennent de tester un moteur quantique...

http://resistanceauthentique.wordpress.com/2014/09/08/la-nasa-teste-un-impossible-moteur-quantique-sans-carburant-et-il-marche/

Avec tout ça, je souhaite une bonne soirée à tous les lecteurs et commentateurs ( souvent très bon ;) ) sur le blog.

le pèlerin a dit…

Merci à toi Chercheur du temps donc selon toi il n'y a pas plus de risque de début de conflit nucléaire (s'est à dire selon toi presque aucun risque non ?) en syrie qu'en ukraine s'est ça ?

Amaury Massalis a dit…

eric g, je suis un peu de votre avis, j'irai même jusqu'à dire qu'il y a des transferts de technologies. Les relations entre nos "esclavageurs" (que vous appelez E.T. alors que pour moi qu'ils résident sur Terre) et les plus hautes instances des états sont avérées. On pourrait supposer qu'Ils sont en train de laisser tomber les Américains, ou tout du moins donner au Russes les moyens de résister ou d'équilibré le jeu en leur donnant l’avantage en guerre électronique.
Celui qui domine en termes de guerre électronique maitrise le champ de bataille. Il rend sourd et aveugle son ennemi, ce dernier ne pouvant désigner de cible, il lui ôte alors tout moyens de riposte.
S'il y a un ralentissement dans l'escalade ukrainienne c'est peut-être à cause de 2 incidents liés à la guerre électronique mettant en présence un Su-24 russe et le destroyer américain Donald Cook (en avril 2014) puis plus récemment le NCSM Toronto de la Marine royale canadienne.
Citation « L’avion Su-24 a bloqué les fonctionnalités du système américain Aegis à l’aide de son dispositif de guerre électronique. La frégate canadienne Toronto est incomparable par ses propriétés avec le destroyer américain, elle est beaucoup moins puissante, et il est donc plus facile de mettre hors service son équipement militaire. Je n'exclus pas que l’appareil russe ait pu employer la même méthode de tactique de guerre électronique ».
http://fr.ria.ru/discussion/20140912/202409918.html
Fin de citation
L'article complet est sur le lien de RIANOVOSTI : Affaire à suivre…
Le camp "euratlantique" domine les médias, il se pourrait bien que l’on se trouve dans la même (ou similaire) situation que pour l’affaire des missiles de Cuba. Ce qui nous est habituellement servi est que les Américains ont dit aux Russes retirez vos missiles de Cuba et les Russes l’on fait.
Alors qu’en fait les Américain avaient positionné des missiles balistiques en Turquie, les Russes ont riposté en mettant des missiles à Cuba, alors sous la pression des Russes les Américains ont retirés leurs missiles de Turquie, puis les Russes ont retiré leurs missiles de Cuba.
Ce n’est pas tout à fait la même chose. En ce moment que disent les médias ?

Chercheur du Temps a dit…

@Willm. « Étonnant que personne ne parle de la guerre monétaire ? » Il n’y a pas que la page des sports et l’horoscope dans la presse. Une - toute petite- sélection d’articles récents sur le sujet dans « La Voix de la Russie » :

http://french.ruvr.ru/2014_09_11/Moscou-et-Pekin-songent-au-systeme-de-transactions-financieres-commun-4281/
http://french.ruvr.ru/2014_09_04/Le-dollar-pourrait-etre-mis-hors-jeu-9400/
http://french.ruvr.ru/2014_08_16/La-Russie-et-la-Chine-evinceront-le-dollar-en-menant-les-transactions-en-monnaies-nationales-0207/
http://french.ruvr.ru/2014_07_22/La-lire-turque-remporte-le-match-contre-le-dollar-4243/
http://french.ruvr.ru/2014_07_14/Les-Etats-Unis-effectueront-les-transactions-en-yuans-chinois-9212/
et de French.people.cn (site chinois) :
http://french.people.com.cn/Economie/n/2014/0913/c31355-8782277.html
http://french.peopledaily.com.cn/Economie/n/2014/0912/c31355-8782040.html
http://french.peopledaily.com.cn/Economie/n/2014/0721/c31355-8758565.html
La Russie, la Chine, les BRICS et l’OSC n’ont pas attendu la crise en Ukraine pour participer activement à la guerre monétaire dont l’objectif n’est pas de supplanter le dollar… mais de s’en passer tout simplement.
La première exportation des USA est… le dollar, c’est-à-dire du vulgaire papier peint qui sort par palettes entières de l’imprimerie et dont la valeur repose uniquement sur les désirs (et les délires de profit) des investisseurs, pas franchement sur du concret. La valeur d’une chose (et la monnaie en est une dont les seules fonctions sont de servir à mesurer et faciliter les échanges, stocker des capacités de production (l’épargne) repose uniquement sur son caractère concret, son utilité. L’économie réelle repose sur l’or, l’argent (le métal), les matières premières, le pétrole, le gaz, les produits agricoles, la terre… tout le reste est un savant et fragile échafaudage de plus en plus virtuel.
Toute transaction qui n’est plus mesurée et donc payée en dollar réduit d’autant le besoin, donc la demande de dollar… et sa « valeur » (son utilité). Et la dime que prélèvent ainsi les USA - et donc aussi son contrôle sur l’économie planétaire - va en s’amenuisant jusqu’au moment où elle ne pourra plus entretenir l’énorme appareil de coercition et de racket qui constitue le fondement et la finalité du système économique américain.
La subtilité de l’approche engagée par les Russes, les Chinois et ceux qui les rejoignent est qu’ils ne s’opposent pas ouvertement à l’Amérique dans une compétition monétaire : ils jouent de moins en moins avec ses règles du jeu, et de plus en plus avec les leurs et entre eux.
C’est pourquoi les « experts » qui ont les yeux rivés sur la valeur du rouble ou les cours de la bourse de Moscou n’ont rien compris au basculement du monde qui se met progressivement en place. Les Russes ne s’inquiètent pas outre mesure de la baisse du rouble par rapport au dollar : 1°) parce qu’ils savent pertinemment que la « valeur » de la monnaie américaine est purement artificielle et sans rapport avec les capacités réelles de l’économie américaine ; 2°) ils préfèrent évaluer et adosser la valeur de leur monnaie - et in fine de leur économie - par rapport à l’or, aux matières premières, au gaz et au pétrole (parce que dans le monde réel on fait circuler les automobiles avec de l’essence et pas des plus-values boursières et que l’on se chauffe au gaz et pas au billet de banque…) ; 3°) les Russes peuvent soutenir leur monnaie, leur économie en se débarrassant de leur stock de dollars dont la valeur va en se dépréciant sans cesse, et leurs opérations de soutien/déstockage affaibli d’autant la valeur du billet vert…

Cosmic Shower a dit…

Moi je crois que la bible c'est du bidon inventé par les romains pour calmer les masses.

eric g a dit…

@Amaury Massalis

Merci pour le lien vers l'article Ria, j'ai bien rigolé en lisant que 27 officiers américains ont demandé à démissionner de l'armée après que leur navire ai été survolé et rendu " aveugle " par le Su-24 Russe... ^^ lol

Ensuite, d'après ce que j'ai pu apprendre au cours de mes lectures ( avec toutefois la réserve que ce soit bien vrai...? ) , il s'agirait effectivement de transfert de technologies. Il y'a de nombreuses années, une race extra-terrestre aurait passé un accord avec le gouvernement américain. Echange de technologie contre petit bout de territoire et base terrestre ( par ex la zone 51 ) ainsi que l'autorisation de mener des expériences sur le vivant d'où les histoires d'enlèvements...
Cette race serait appelée les archontes ( les maîtres, même racine grecque que dans le mot " anarchiste " donc sans maître ) . Cette race aurait accès à la fois dans le plan physique que dans le plan éthérique ( les ombres noires évoquées dans un précédent article de Ror et qui pompent l'énergie des humains; ce serait eux... )

Il existerait beaucoup de races extra-terrestres, certaines avec de mauvaises intentions et sans foi ni loi et d'autres qui aimeraient nous aider pour que l'humanité se développe harmonieusement.

tu dis qu'il semble que ces E.T. semblent laisser tomber les américains... Ce qu'il se passerait en réalité dans les coulisses, c'est que les Russes, eux, sont " associés à une autre race surnommée " les grands blonds nordiques " et avec d'autres races, ils lutteraient contre les archontes. Sur le plan physique, ils aurait déjà été éliminés, ils en resterait encore dans le plan éthérique ainsi que diverses technologie permettant de garder la population humaine sous contrôle. Tout cela devrait être bientôt résolu...

Sur la crise de Cuba, je suis d'accord avec toi, les Russes ont laissé croire que les américains avaient gagnés pour leur éviter l'humiliation... ^^

Après concernant les médias " grand public ", je les suit tellement peu que je ne saurais dire quelle propagande ils diffusent, enfin à part les histoires d'invasions Russes ou d'écroulement de leur économies en raison de l'efficacité forminable de leur sanctions... hihi... alors qu'en fait les occidentaux se démènent pour maintenir à bout de bras le château de cartes du système financier corrompu jusqu'à l'os...

Au passage, retirer votre soutien à ce système mafieux en retirant votre argent des banques. ;)

eric g a dit…

@Chercheur du Temps

Bravo pour ton explication et de façon précise et concise... chapeau (y)

Personne de France a dit…

Qu'est ce qui te fait dire ça ?

Willm a dit…

@chercheur du temps
Merci pour ta réponse même si tu ne m'apprend rien
Concernant les sports et l'horoscope sache que cela ne m'intéresse pas du tout contrairement à tes suppositions
Concernant tes liens merci, peut être serviront ils a d'autres
Perso, je ne t'es pas attendu pour les consulter
Mon commentaire aura au moins eu l'intérêt d'en amener d'autres et donc d'alimenter ce sujet ( guerre monétaire )
Et s'il te plaît cesse de chercher à me donner des leçons avec ton air condescendant
Tu es loin d'être au dessus des autres et encore moins de détenir la vérité
Si ce n'est la tienne
Nous sommes ici pour débattre et donner nos points de vue et non pas pour ce faire reprendre à chaque accent mal placé ou opinion qui ne te conviens pas
Merci d'en tenir compte car cela devient vraiment agacent en plus d'être inutile

Chercheur du Temps a dit…

@Willm. Quand la réponse ne plait pas, il faut aussi s’interroger sur la question. Je me fiche éperdument d’un accent oublié (ça m’arrive aussi, mais ça ne s’entend pas à l’écrit) du moment que l’on arrive à trouver un sens aux propos (c’est vrai que ce n’est pas toujours évident avec les transcriptions phonétiques de certains). Quant à tes opinions, pour ne pas les partager et les contredire, encore faudrait-il que tu nous les exprimes ! Alors, puisque tu as lancé le débat sur la guerre monétaire, quelle est donc ton opinion sur la question ?

Amaury Massalis a dit…

Cosmic Shower a dit… : Moi je crois que la bible c'est du bidon inventé par les romains pour calmer les masses.

Si on admets que Dieu existe, qu'Il a créé l'Univers (et même les Univers), que chaque effets a une cause, ou une succession de causes, et inversement, que le Christ s'est incarné, ce que je crois, nous devons admettre alors que Le Dieu Trinité s'intéresse à nous depuis longtemps, depuis bien plus de 2000 ans, depuis le Commencement.
Dire que la Bible a été écrite par les Romains est absurde, il y a des textes bien plus anciens qui attestent que certains textes qui la compose remontent au temps de Babylone, de Sumer.

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.