jeudi 2 octobre 2014

La NASA a détecté une éruption stellaire de classe X 100 000 !

De quoi vaporiser toute trace de vie, heureusement c'est arrivé dans un autre système solaire que le nôtre.





En avril dernier, une série d’éruptions 10.000 fois plus puissantes que la plus importante des éruptions jamais enregistrées au niveau de notre Soleil a été repérée sur une naine rouge par le satellite Swift de la NASA.

A l’instar du Soleil, certaines étoiles manifestent ponctuellement des pics d’activité pouvant s’apparenter aux éruptions solaires. Ces événements sont généralement associés à une luminosité intense à la durée variable.

Ils touchent principalement les petites naines rouges, qualifiées de ce fait d’étoiles éruptives. Le 23 avril, le satellite Swift de la NASA a ainsi repéré sur l’une d’entre elle une série d’éruptions massives. Un évènement qui a étonné les scientifiques. En effet, l'engin ne détecte pas normalement les éruptions des étoiles voisines et celle dont elles provenaient est relativement méconnue. 10.000 fois plus forte que le record d’éruption solaire

Selon les experts de la NASA, il s’agirait de l’épisode le plus fort, le plus chaud et le plus long jusqu’à présent identifié. En guise de comparaison, l’éruption solaire actuellement détentrice du record de puissance est 10.000 fois plus faible que la première explosion de la série. De quoi relativiser. "Nous pensions que cette série ne durerait pas plus d'une journée, mais Swift a détecté au moins sept puissantes éruptions sur une période d'environ deux semaines" souligne dans un communiqué Stephen Drake, astrophysicien au NASA Goddard Space Flight Center. Pour l’astronome, l’épisode surnommé "super flare" (littéralement "super éruption") est un "événement très complexe".

Pour se faire une idée, l'éruption la plus puissante observée au niveau de notre Soleil a été enregistrée en novembre 2003 et estimée de classe X45.

La classe X correspond à la plus puissante. "L'éruption [détectée par Swift], si elle avait été vue d'une planète située à la même distance que celle entre la Terre et le Soleil, aurait été de classe X 100 000", a expliqué le scientifique. Une combustion à 200 millions de degrés Celsius L’épisode a été repéré au sein d’un système stellaire binaire, composé de deux étoiles gravitant autour du même centre de gravité. Connu sous le nom de DG Canum Venaticorum, ou DG CVn, ce système se situe à environ 60 années-lumière de la Terre.

Les étoiles binaires qui le composent sont deux naines rouges dont la masse et les dimensions équivalent à environ un tiers de celles du Soleil. 

 Parce que ces deux étoiles sont relativement proches (trois fois la distance Terre-Soleil) le satellite Swift n’est pas parvenu à déterminer sur laquelle exactement a eu lieu la série d’éruptions. Les données récoltées par le dispositif ont toutefois permis de mettre en évidence une période d’apogée de l’événement. Celle-ci se caractérise par une combustion avoisinant les 200 millions de degrés Celsius.

Une température 12 fois plus chaude que le cœur du soleil. Les éruptions qui surviennent sur des étoiles lointaines de ce genre sont générées de la même manière que celles qui se manifestent à la surface du soleil. Il s’agit d’une libération soudaine d’énergie provoquée par des mouvements intenses de gaz à l’intérieur de l’étoile. Néanmoins, les chercheurs ne s'attendaient pas à ce que ce système émette de telles éruptions.

Des étoiles jeunes méconnues "Ce système est peu étudié parce qu'il ne figurait pas sur notre liste d'étoiles à surveiller capables de produire de larges éruptions. Nous n'avions aucune idée que DG CVn avait cette capacité", a précisé Rachel Osten, astronome au Space Telescope Science Institute.

Les astronomes estiment que DG CVn aurait environ 30 millions d'années, ce qui correspond à à peine 0,7% de l'âge du système solaire. Mais comment expliquer qu'une étoile mesurant à peine le tiers du Soleil puisse produire une éruption aussi puissante ?

D'après les scientifiques, le facteur clé réside dans la vitesse de rotation. L'étoile qui a libéré l'éruption tourne en un jour plus de 30 fois plus vite que la nôtre, ce qui amplifie les champs magnétiques. Dans sa jeunesse, le Soleil devait aussi tourner plus vite et être capable d'émettre de tels phénomènes, mais plus maintenant, estiment les spécialistes.

De fait, la série d'éruptions observées pourrait permettre d'en apprendre plus ce type d'évènements et les jeunes étoiles en général. Selon les estimations, près de 40% des naines rouges pourraient abriter une planète de type "super-Terre" et ce, dans la zone habitable, c'est-à-dire ni trop près, ni trop loin de l'étoile.

En savoir plus :

http://www.maxisciences.com/%E9toile/une-mini-etoile-libere-la-plus-puissante-eruption-jamais-detectee-par-la-nasa_art33580.html


12 commentaires:

Phil deFer a dit…

Article "très intéressant" qui nous parle de problèmes supposés s'être produits à 60 années lumière de la terre...et expliqués par des "qui s'y connaissent" à partir de théories invérifiées et invérifiables mais basées selon des "estimations"...
Ça me fait furieusement penser à Coluche, lorsqu'il parlait des gens qui se réunissaient pour s'autoriser à penser....

Choko Choc a dit…

effectivement, @ phil de fer,

lorsque l'on voit flou et que l'esprit est encore plus flou ou fou! il est difficile à l'arriver d'avoir quelque chose de net!!!

c'est pas très clair tout ça! c'est même un peu fou de penser ou oser dire que ce genre de résultats "flou" soit la science officielle de nos élites scientifiques....


et dire qu'ils ont la grosse tête!!!
a mon avis, juste des yeux suffiraient....
est-ce de l'incompétence, de l'ignorance, de la manipulation ou de la vanité
(pour ne pas avoué quand réalité ils en savent pas beaucoup plus que nous! mais faut bien dire quelque chose!)

Personne de France a dit…

Ils nous disent surtout ce qu'ils veulent bien nous dire...

Teslambala Tesla a dit…

Bla bla bla bla....y sont forts ces glisseurs de quenelles intergalactiques...ptdr!

Alexandre Keller a dit…

Ésaïe 30:26
La lumière de la lune sera comme la lumière du soleil, Et la lumière du soleil sera sept fois plus grande Comme la lumière de sept jours, Lorsque l'Eternel bandera la blessure de son peuple, Et qu'il guérira la plaie de ses coups.

Psaume 84:11
Car l'Eternel Dieu est un soleil et un bouclier, L'Eternel donne la grâce et la gloire, Il ne refuse aucun bien à ceux qui marchent dans l'intégrité.

Luc 1:78
Grâce aux entrailles de la miséricorde de notre Dieu, En vertu de laquelle le soleil levant nous a visités d'en haut,

Malachie 4
1Car voici, le jour vient, Ardent comme une fournaise. Tous les hautains et tous les méchants seront comme du chaume; Le jour qui vient les embrasera, Dit l'Eternel des armées, Il ne leur laissera ni racine ni rameau. 2Mais pour vous qui craignez mon nom, se lèvera Le soleil de la justice, Et la guérison sera sous ses ailes; Vous sortirez, et vous sauterez comme les veaux d'une étable, 3Et vous foulerez les méchants, Car ils seront comme de la cendre Sous la plante de vos pieds, Au jour que je prépare, Dit l'Eternel des armées.…

Misterto a dit…

Putain mais c'est fou ca!!! Maintenant a chaque articles, y'en a toujours un pour nous foutre une tartine de psaumes ou d'extrait des evangiles. Tu ferais un article sur la reproduction des drozophiles, et Mr Keller nous le commenterai avec ses citations.

Alexandre Keller a dit…

Oui, il y a aussi un passage avec Belzebul (le roi des mouches) !
:)

Que veux-tu Mistero, j'y peux rien si la parole de Dieu s’exécute comme elle est écrit.
Tout ce que je peux faire, c'est la citer comme élément à charge.

Le jour vient où le monde se divisera en 2 catégories :
Le combustible de la colère de l'Eternel et les veaux sautant de joie !

Misterto a dit…

Sorties de leur contexte, tu peux interpréter ces extraits a l'infini. C'est nul, ca ne fait pas avancer le shmiblik, et une fois de plus ca nourri le prosélytisme. Libre à toi de croire l'amas de conneries rassemblé dans la bible. Une fois de plus, n'oublie pas que les auteurs de ces écrits ne sont ni luc, mathieu, ni les autres, mais ont été modifiés, corrigés, malmenés, tout ce que tu veux, pourvu que les masses puissent les suivres à la lettre et les craindre.
Tu as la foi, c'est bien.
Mais moi j'en ai marre de voir des gens qui étayent des faits réels (en l'occurence ici, des explosions solaires) avec des textes complètement corrompus.

Merci.

Alexandre Keller a dit…

Tu dis que les textes sont corrompus ?
Posséderais-tu les originaux pour les comparer ?

Ce qui est corrompu mon ami, c'est le monde dans lequel on vit.
Regardes donc autour de toi et vois si l'humanité vit dans la sainteté.

Choko Choc a dit…

allez voir ce que cache le vatican dans ses caves blindés et vous y trouverez tous les textes que l'on nous cache!

hotchiwawa a dit…

Pluie de photons en direction de la Terre ;)

Alexandre Keller a dit…

@ choco
Pas besoin de fouiller le vatican, tout ce que cache cette église est révélé dans la Bible !
Etrangement ils ont oublié (ou non pas pu) de retirer les passages qui les dénoncent clairement comme des idolâtres, des hypocrites, des menteurs !
Lisez donc Lévitique ch26.....!

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.