vendredi 24 octobre 2014

Mort du PDG de Total : Arrestations et démissions en chaîne à l'aéroport de Vnoukovo

La thèse du simple accident a de plus en plus de mal à tenir la route.




Le 23 octobre dans la nuit, quatre arrestations ont eu lieu dans le cadre de l'enquête sur les circonstances de l'accident du Falcon-50 qui a coûté la vie, le 19 octobre, à ses quatre passagers, parmi lesquels le PDG de Total, Christophe de Margerie, rapporte Kommersant.

Il est reproché à Roman Dounaev, responsable des vols de l'aéroport de Vnoukovo, Alexandre Krouglov, aiguilleur instructeur, Svetlana Krivsoun, aiguilleur stagiaire, et Vladimir Ledenev, ingénieur en chef, d'avoir mal coordonné leurs actes, mal exécuté les instructions, ce qui a conduit à l'apparition d'un engin non autorisé sur la piste où décollait l'avion.

Le collectif des aiguilleurs de l'aéroport et le syndicat des aiguilleurs de Russie ont posté sur Twitter une lettre ouverte au chef du comité d'enquête fédéral, demandant la libération de leurs collègues. Selon eux, ces derniers ont été soumis à des interrogatoires quasi ininterrompus pendant quarante-huit heures, sans dormir ni manger, et sans la présence d'un avocat.

Vladimir Martynenko, le conducteur de la déneigeuse, âgé de 60 ans, a été placé en détention préventive pour deux mois. D'autres arrestations pourraient suivre.

Enfin, une première vague de démissions a eu lieu le 23 octobre : elle concerne le directeur général de la société Aéroport international de Vnoukovo, Andreï Diakov, son adjoint, Sergueï Solntsev, et trois autres responsables.

http://www.courrierinternational.com/une/2014/10/24/arrestations-et-demissions-en-chaine-a-l-aeroport-de-vnoukovo

5 commentaires:

Phil deFer a dit…

En effet, c'est très très louche... lu sur le "huffington post":
"....Environ 14 secondes après le début du décollage de l'avion, l'équipage a observé un objet identifié selon lui comme une 'machine qui traverse la route'. L'objet observé (le chasse-neige) n'a pas été considéré comme une menace par l'équipage, le décollage a continué normalement", a déclaré Alexeï Morozov lors d'une conférence de presse. Quatorze secondes plus tard, l'avion est entré en collision avec le chasse-neige, d'après l'expert russe. Le Falcon a percuté le chasse-neige à 248 km/h alors qu'il avait déjà décollé. Après la collision, (l'avion) a commencé à basculer du côté droit, ce qui l'a amené à heurter le sol""...

Avez vous déjà pris l'avion? Moi oui mais certes pas un Falcon 50... Il s'agissait de simples mais lourds avions de lignes charter du type Airbus A320 ou de B737... Et autant que je m'en souvienne (j'adore la phase de décollage...) en 28 secondes, un jet a le temps de prendre une sacré vitesse et de décoller... L'expert russe nous dit qu'il avait déjà décollé au moment de l'impact.. Même avec une visibilité de 350m (donnée officielle) l'équipage avait largement le temps de cabrer l'avion pour forcer un peu le décollage ou d'essayer de décoller en virant pour éviter justement le chasse-neige puisqu'il voyait à 350m devant lui.. et aurait vraisemblablement dû percuter le dessus du chasse neige avec le ventre de l'appareil voire le train d'atterrissage... et non avec une aile gauche (comme indiqué sur la simulation..)
J'aimerais beaucoup avoir l'avis d'un pilote de Falcon 50.. mais je ne serais pas étonné d'apprendre que l'avion avait largement eu le temps durant ces 14 + 14 = 28 secondes! de décoller et de se trouver bien plus haut que le haut du chasse-neige qu'il est censé avoir percuté... Si l'avion a basculé du côté droit, ce n'est pas ce que montrait la "simulation" immédiatement disponible sur le net... Encore une fois, je en suis pas pilote, mais je suppose que l'avion a basculé du côté où il avait perdu sa portance.. et dans ce cas, il a percuté le chasse-neige avec son aile droite... donc vraisemblablement, en percutant l'arrière du chasse-neige?.. donc celui-ci était peut être en train de finir de traverser la piste? non puisque on nous a dit officiellement qu'il était arrêté, puisque le conducteur n'était pas à bord au moment de l'impact... Et un Russe qui a 0,6gr d'alcool dans le sang à minuit, on peut dire que c'est un Russe très sobre! mdr.. Chasse-neige dont on n'a vu aucune photo... si vous en avez donnez moi le lien...
Voici qqs videos de décollages "pépères" d'un Falcon 50. Comptez bien les secondes et notez l'angle de montée de l'avion. Imaginez que le Falcon à Margerie était pratiquement "vide" puisque 1 seul passager et que l'équipage avait néanmoins la faculté de tenter un décollage d'urgence puisqu'il voyait la chasse neige évoluer depuis la 14e seconde après le début du décollage... A votre avis?

http://youtu.be/dCIKLI66ywI

http://youtu.be/_1J4fHfGuj4

http://youtu.be/QoUawkDdn48


Phil deFer a dit…

Une petite dernière vidéo, pour le plaisir... cette fois vu du cockpit.. mise des gaz à 2'33 et décollage "pépère" à 3'02 soit +/- 28secondes... notez aussi la visibilité dont dispose le pilote: impossible de ne pas voir au moins les feux clignotant du chasse-neige..
"Ils" nous refont le coup du B777 ukrainien...;-)

http://youtu.be/Tn6jctaZvcU

Teslambala Tesla a dit…

Pas vu,pas pris!

Alain Dourak a dit…

Un accident bizarre qui en rappelle un autre :

http://www.vigile.net/Un-accident-bizarre-qui-en

quenelle saucemaffe a dit…

ça c'est de l’enfumage de professionnelle
Nous prennent vraiment pour des brèles
Plus c'est gros plus les moutons broutent
Désolé messieurs, j'aime pas le foin....

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.