mercredi 15 octobre 2014

Une récente étude révèle l'imminence d'un Big One dans la baie de San Francisco




Une étude publiée lundi 13 octobre dans "The Bulletin of the Seismological Society of America" révèle que quatre zones fortement peuplées à San Francisco sont menacées par un séisme majeur imminent.

Ces zones se trouvent toutes dans la région de la baie sur le système de failles de San Andreas et ont emmagasiné assez d'énergie pour un séisme d'une magnitude de 6,8 ou plus et elles ont pratiquement (si ce n'est déjà) atteint leur seuil de rupture.

Cette nouvelle étude révèle aussi qu'un tremblement de terre causerait des dégâts massifs et affecterait jusqu'à cinq millions de personnes dans la région de San Francisco.

L'étude indique que trois failles semblent être en voie ou ont dépassé leur temps de récurrence moyenne et ont accumulé une tension suffisante pour produire de grandes tremblements de terre - celles de Hayward (M 6,8), de Rodgers Creek (M 7.1) et de Green Valley (M 7.1).


"Un grand tremblement de terre sur la faille de Hayward aurait une incidence sur l'ensemble du territoire de la Baie de San Francisco pour plus de 5 millions de personnes", explique Greg Beroza, professeur en sciences de la Terre dans le département de géophysique à l'Université de Stanford.

Les dommages les plus graves seraient probablement situés près de la faille dans la baie Est, mais il y a des régions éloignées de la faille, y compris la totalité de la périphérie de la baie de San Francisco et le delta du Sacramento, qui seraient également très fortement ébranlées.

 Le Dr James Lienkaemper, géophysicien à l'US Geological Survey, a déclaré : "L'étendue des glissements et donc du blocage, contrôle la taille et le calendrier des grands tremblements de terre sur le système de failles nord de San Andreas."

Il a ajouté : "La faille de San Andreas et les deux failles Hayward et Calaveras nord ont été calmes pendant des décennies. L'étude offre un bon moyen de se préparer pour les prochains tremblements de terre majeurs".

 Une autre étude vient de calculer qu'un Big One dans la baie de San Francisco causerait 200 milliards de dollars de dommages et dévasterait l'infrastructure économique de la région.

5 commentaires:

Amaury Massalis a dit…

Il y a aussi la faille des Cascades (séismes à intervalles variant de 300 à 900 ans). Le dernier ayant eu lieu en 1700 nous sommes en début de créneau.

Le séisme de 1700 des Cascades (en anglais the 1700 Cascadia Earthquake) est un séisme supposé d'une magnitude entre 8,7 et 9,2 qui s'est produit dans la zone de subduction des Cascades en 1700 dans le Pacifique nord-est. Ce tremblement de terre impliquait la plaque Juan de Fuca qui s'enfonce sous la plaque nord-américaine dans l'océan Pacifique, depuis le milieu de l'île de Vancouver au large de la côte sud-ouest du Canada en Colombie-Britannique jusqu'au nord de la Californie, le long de la côte nord-ouest du Pacifique. La longueur de la rupture était d'environ 1000 kilomètres avec un glissement moyen de 20 mètres.

Le tremblement de terre des Cascades provoqua un tsunami qui frappa les côtes du Japon et les côtes du nord-ouest de l'Amérique du Nord. Il peut aussi être lié au Bonneville slide, le glissement de terrain qui ferma la vallée du fleuve Columbia.
Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Tremblement_de_terre_de_Cascadia

Madhibiki a dit…

Los angeles 2013.

Ensuite se sera le tour de YellowStone ?

Ca fait quelque temps qu'il ne m'inspire pas confiance.

Déïyes a dit…

Si on s'inspire du prochain alignement planétaire qui puisse avoir une incidence sérieuse, c'est pour dans six mois ! Mais là ! Nous ne pouvons être sûr de rien d'un point de vue de l' influence cosmique même si elle est déterminante. Par contre, si vous allez faire un tour sur Internet pour "visiter" l'architecture de la cathédrale "saint Jean le divin" de New York, les sculptures des piliers sont très très explicites ! La destruction y est clairement figurée ! (On ne nous dit pas tout ! -:)

Amaury Massalis a dit…

Déïyes a dit…/... La destruction y est clairement figurée !

Les artistes bénéficient de connexions particulières, certains sont très inspirés, ils réalisent parfois des oeuvres prophétiques. Il n'est donc pas étonnant que certaines œuvres portent des messages, de plus celui qui observe, apprécie, admire l'oeuvre peu lui aussi "voir" ce que l'artiste à mis dans son œuvre parfois même inconsciemment.

doggtom972 a dit…

Comme tous les ans ... c'est lassant !!!!!!!!

On sait que ça arrivera, il n'y a plus qu' attendre, au lieu de jouer les prophètes

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.