mercredi 17 décembre 2014

Des chercheurs d'Oxford modélisent une invasion de zombie

Encore une preuve que les autorités prennent cette menace très au sérieux.


Imaginons que les infos annoncent qu’il y a eu une épidémie de zombies à l’hôpital de votre ville. Les morts-vivants affluent dans les rues, mordant les malheureux citoyens. Allez-vous les affronter ou les fuir ? et combien de temps avez-vous pour rassembler un approvisionnement suffisant, sortir de la ville et mettre en place un site fortifié, avant que la horde ne vous rattrape ? Comme toujours, il y a une façon de l’estimer et dans ce cas l’équation est du domaine de la physique.


Il y a eu bon nombre de modèles mathématiques d’infection zombie au cours des dernières années, en partie pour le plaisir, mais aussi pour tester les méthodes qui pourraient être modifiés et appliquées au nombre réel d’épidémies, non-zombies. Mais, Thomas Woolley de l’Institut de mathématique de l’université d’Oxford, estime que ces précédentes études partagent un défaut commun : elles ont étudié les interactions entre les humains et les morts-vivants en fonction du temps et de la population, sans tenir compte de la géographie.

Selon Woolley dans son étude publiée récemment (lien plus bas), dont il est l’auteur principal :

Les zombis ne se déplacent pas de façon homogène. Cela leur permet de se diffuser aléatoirement, donnant une image beaucoup plus réaliste d’une invasion.

Woolley et ses collègues contestent également les modèles qui supposent que les zombis et les humains sont bien mélangés, ce qui signifie que les zombies peuvent être trouvés partout où il y a des êtres humains :

De façon réaliste, la horde de zombies initiale sera localisée aux zones contenant des humains morts, comme les cimetières et les hôpitaux. En outre, parce que les humains et les zombies ne sont pas initialement séparés, les humains ne sont pas en mesure de courir et se cacher afin d’essayer de se préserver. C’est un fait bien documenté que les zombies sont mortels, mais lents. En raison de leurs mouvements lents, il est tout à fait possible que, étant donné un avertissement suffisant, nous soyons en mesure de dépasser les zombies et produire un blocus défendable où les humains pourraient vivre en toute sécurité. Pour ce faire, il serait utile de savoir combien de temps il faudrait à une infestation de zombies pour atteindre nos défenses; cela nous donnerait une estimation du temps que nous aurions pour récolter des fournitures et des armes afin que nous puissions nous protéger de ces prédateurs, morts-vivants venant en sens inverse.

Les mouvements des morts-vivants sont généralement décrits comme de petites marches irrégulières. Cela a immédiatement rappelé aux auteurs un principe de physique connu sous le nom de diffusion ou, plus précisément, de “marche aléatoire” (encore appelé marche de l’ivrogne).

La diffusion décrit la propagation de particules par le mouvement aléatoire à partir de régions de concentration élevée vers des régions aux plus faibles concentrations. Bien que le concept est né en physique, il a des applications dans de multiples domaines d’études, y compris la biologie et la chimie.

Dans la diffusion moléculaire, les entités mobiles sont de petites molécules qui sont autopropulsées par l’énergie thermique. Elles se déplacent aléatoirement parce qu’elles se heurtent fréquemment et ainsi elles deviennent moins concentrées dans un espace unique.

Ainsi, pour exemple, nous avons ce simple croquis tiré de l’étude. Un premier groupe de zombis rapprochés est placé dans le coin supérieur gauche, leurs directions initiales sont indiquées par des petites flèches noires. Après un moment, leurs mouvements aléatoires les feront s’éparpiller sur l’ensemble de la zone.




Appliquer l’équation de diffusion aux zombies a permis aux chercheurs d’estimer la densité de zombies dans divers points de lieu et de temps. Cette figure (ci-dessous) montre le temps en minutes jusqu’à ce que les premiers zombies arrivent à votre emplacement, pour différents taux de diffusion et de distances. Si, par exemple, l’épidémie de zombie initiale est à 90 mètres et qu’ils ont un taux de diffusion de 100m2 / min, alors ils vous rattraperont en environ 26 minutes.



Mathématiquement, cela démontre aussi pourquoi nous devrions fuir les zombies, au lieu d’entreprendre quelque chose de téméraire comme de tenir une zone et de lutter contre les morts-vivants :

Si l’on double la distance entre nous et les zombies, le temps pour qu’ils nous rejoignent sera environ quadruplé. Toutefois, si nous ralentissons les zombies par moitié, alors le temps nécessaire ne ferait que doubler. Puisque nous voulons retarder l’interaction avec les zombies aussi longtemps que possible … c’est beaucoup mieux de dépenser de l’énergie pour voyager loin des zombies que d’essayer de les ralentir. Sans une certaine forme d’armes à projectile ou tronçonneuse, tuer des zombies est particulièrement difficile, car ils ne s’arrêtent pas tant que leurs cerveaux ne sont pas détruits.

Bien sûr, c’est une stratégie de survie à court terme. Finalement, les zombies vont atteindre votre position fortifiée et augmenter en nombre alors qu’ils agrandissent leur population en profitant des trainards. À ce moment-là, votre seule option est d’espérer que vous disposiez de suffisamment de stock pour attendre l’arrivée de l’armée.

Dans le cas où les zombies pénètreraient votre forteresse, les mathématiciens offrent un important conseil. Vous devez reproduire les conditions du déclencheur initiales en trouvant des façons de les ralentir pendant que vous mettez autant de distance possible entre vous et eux. "Ainsi une fortification effective devrait avoir beaucoup d’obstacles franchissables par l’homme, mais qu’un zombie en décomposition trouverait difficiles."

L’étude (PDF) publiée dans The Mathematical Institute, University of Oxford, Eprints Archive : Mathematical Modelling of Zombies.

http://www.gurumed.org/2014/12/14/la-physique-vous-permettra-de-savoir-sil-faut-fuir-ou-se-battre-contre-une-invasion-de-zombies/

12 commentaires:

Jo a dit…

un seul problème à cette étude : les zombies n'existent que dans les films et ce n'est pas parce que deux ou trois sont devenus cannibales à cause d'une drogue de synthese que ça en fait une réalité

Anatole Patachon a dit…

Je me demande si des Mathématiciens ont un jour tenté de modéliser la progression des abrutis dans les classes populaires, et celle des crapules dans la classe politique.

Rorschach a dit…

@ Jo

À l'origine, les zombies sont le produit du vaudou haïtien et personne ne songe à contester cette réalité.

Ducamass a dit…

Et comment ils vont faire pour créer une horde de zombies ???

Recruter également une horde de sorciers ?

Toutes ces histoires de zombies me dépasse vraiment. Je ne sais pas quelle drogue ils fument ces mathématiciens et les gents qui financent ces soit disant études mais elle est fort abrutissante.

hotchiwawa a dit…

Des zombies!!!
Il ne manquerait plus qu'ils leur poussent des ailes :'(
Vade retro...

Jp DCK a dit…

Il y a déjà eu des foyers de zombies, fait réél à voir sur gogoles & co de tout temps d ailleurs.

Rorschach a dit…

@ Ducamass

Cela peut paraitre délirant mais il ne s'agit pas de créer de zombies. En fait les dirigeants anglo-saxons se sont rendus compte grâce aux voyants PSI que dans avenir proche l'humanité sera confrontée à une menace en tous points similaire.

Mais il n'ont aucune idée de ce qui pourrait la causer alors ils évaluent toutes les possibilités et se préparent en conséquence, il n'y a qu'à lire les articles parus dans les médias depuis 2,3 ans pour s'en rendre compte, des tas de scientifiques travaillent sur ce sujet, il y a même des militaires qui s'entrainent spécialement.

Sylv1 x777 a dit…

kikoo lol lol
http://dailygeekshow.com/2013/09/15/la-russie-met-au-point-une-arme-psychotronique-qui-vous-reduira-a-letat-de-zombie/

Laurent a dit…

ça a déjà commencé ! http://www.liveleak.com/view?i=a42_1418819879

Ibra Timité a dit…

Moi je pense que le phénomène zombie sera une possession démoniaque massive. Peut-être qu'ils vont inventer une drogue qui permettra de mettre les humains dans un état tel qu'ils pourront être facilement possédés par des démons avides de chair humaine. Je pense que les fameuses drogues qui auraient transformé des gens en cannibales ne sont que des tests de versions imparfaites de ces drogues. Je pense de toute façon que les élites travaillent pour des démons dont ils ne connaissent peut-être mais pas toute l'horreur du plan. Et les démons savent bousiller et foutre le bordel mais pas arranger les conséquences de leur merde. Ba ce n'est que mon point de vue...

Empecheurdetounerenrond a dit…


Quand l'astral se déchirera , les entités malfaisantes s'en donneront à cœur joie . Ils possèderont les plus fragiles , ceux qui seront encore dans de grande peurs , la colère , la haine , la souffrance ( c'est la porte ) ;
Le jour ou la nuit ou cela se produiras je vous conseil d'avoir des cordes afin d'attacher vos proches solidement , pour ceux qui se montrerons agressif .
@Laurent Cette femme est posséder .
Je connais des cas , des gens qui courent nu le regard vide dans la rue.
@Ibra Timité . La drogue elle est peut être déjà dans l'alimentation . Surtout dans la viande . La chair animal contient beaucoup de souffrance , de peur .
Quoiqu'il en soit cette histoire de zombi je la prend pas à la légère

Eric a dit…

?? https://www.youtube.com/watch?v=W_JJZq_YnoQ

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.