vendredi 19 décembre 2014

La question qui tue : En quelle année est né Jésus Christ ?

 Encore une belle brochette de spécimens à QI zéro pris en flag !

 

Lors d'un micro-trottoir réalisé pour la séquence « La question qui tue » diffusée dans l'émission du Petit Journal du 18 décembre 2014, Hugo Marchand (JCVandale) a posé une question toute simple à des passants : En quelle année est né Jésus Christ ?

La réponse est bien sûr l'an 0. Notre calendrier se base sur la date de naissance de Jésus Christ. Nous sommes d'ailleurs en 2014 après J.-C. Mais il faut savoir que cette date a été fixée par un moine au VIe siècle et que la vraie date de naissance n'est pas connue avec précision.

Des historiens estiment que la naissance de Jésus a vraisemblablement eu lieu dans les dernières années du règne d'Hérode Ier le Grand, mort en 4 av. J.-C (Source Wikipedia)


Koreus.com

22 commentaires:

tono tony a dit…


Encore une belle preuve de la théorie de l'évolution...

17122014 a dit…

Jésus est né il y a 2047 ans et cruxufié il y a 2014 ans c'est ça la réponse à la question qui tue? Et Jésus est vivant pour l'éternité.

bilout974 a dit…

Je pense que l"an 0 n'a pas "existé", on commence à l'an 1.

Borniol a dit…

Merde, Jésus est mort ?
Je savais même pas qu'il était malade

Aladin13 a dit…

D'abord, l'an zero n'existe pas. On passe directement de l'an -1 à l'an 1. Le calendrier rigoureux, tel que nous le connaissons, n'existe que depuis 1582 (réforme calendrier grégorien). Au delà, sans tomber dans les excès de la théorie récentiste, je n'ai jamais compris comment on pouvait prétendre à une chronologie plus précise qu'au siècle près. Si quelqu'un connaît les sources scientifiques sur lesquelles sont basées la chronologie historique entre 1 et 1582, qu'il le dise !

Aldébaran76 a dit…

Si c'est 4 ans avant on est donc en 2010 et dans 2 ans c'est l'apocalypse et le retour du messie (2012) donc 2016 ici.

Amaury Massalis a dit…

@Aldébaran76, désolé de te décevoir, mais si c'est 4 avant l'an 1, il faut les ajouter : nous sommes donc plus près de 2018 voire même 2019 ou 2020. sans compter les erreurs de calculs, de transcriptions, etc. qui ont pu être faites par Grégoire et bien d'autres.
Tout compte fait, il faut considérer que nous sommes bien en 2014, et, s'y tenir, car si les prophéties sont ce qu'elles sont (d'inspiration divine) elles tiennent compte d'un éventuel décalage. Surtout qu'il est rarement donné de date, elles sont le plus souvent liées à l'évènementiel.

Empecheurdetounerenrond a dit…

Moi je laisse la parole aux experts ..
Quoi qu'il en soit si j'étais là je m'en souviens plus .lol

osmont norbert a dit…

la maniere la plus rationnelle est d'admettre qu'il y a eu une eclipse pendant la crucifixion comme le laisse supposer l'obscurcissement complet relaté.
on regarde dans les ephémérides l'eclipse à l'heure dite de l'obscurcissemnt dans l'évangile et on obtient la date de la crucifixion puis l'année de naissance par conséquent quand au mois à chacun de voir.

hotchiwawa a dit…

Est-ce bien utile de savoir quand il est né? Non!
Savoir qu'il est toujours là, est bien plus important.

tono tony a dit…


Arrêtez vos bobards, Jésus n'est pas tracé historiquement Dieu Seul sait ! Comme sur les aliens vous êtes des gros mythos :)

La vidéo n'a pas pour but de déterminer la naissance exact du Christ mais de montrer le haut degrés de débilité de nos con-citoyens dont vous faites partis aussi...pas besoin de micro trottoir suffit de lire certains commentaires ici...

An 0 = départ du calendrier grégorien point final.

Amaury Massalis a dit…

tono tony à dit : Jésus n'est pas tracé historiquement.

Faux, il y a plusieurs livres d'historiens sérieux qui ont écrit qu'il a historiquement existé, ceci est incontestable : son histoire est parfaitement connue.
Un calendrier, quel qu'il soit, commence par l'an 1, par le premier jour de la première année : il n'y a pas d'an 0.

tono tony a dit…

@ Amaury Massalis,

Faux et archi faux !

A ce jour, aucun document d'époque mentionnant directement Jésus (inscription funéraire, parchemin, sculpture...) n'a été retrouvé. Il n'existe donc aucune preuve archéologique de son existence.

marc153 a dit…

Jésus est né le 11 septembre -3. La démonstration est limpide...
http://www.bibleetnombres.online.fr/naissance_jesus_christ.htm
On comprends d'ailleurs mieux la fascination des occultistes pour ces chiffres et cet anniversaire en particulier.

Annick Chiroux a dit…

Il y a beaucoup de preuves de la vie de JÉSUS.

Dans plusieurs monastères tibétains, aussi au Cachemire.

Lire « Jésus a vècu au Cachemire. » de Andreas Faber-kaiser, éditions de Vecchi

Il est toujours avec nous, VIVANT !!!

Amaury Massalis a dit…

@tono tony, a dit : "aucune preuve archéologique de son existence"

Il ne peut y en avoir, car après sa Résurrection le Christ est monté aux Cieux : ceci étant bien entendu du domaine de la Foi.

Cependant il y a notamment le témoignage de Joseph ben Mattathias, dit Flavius Josèphe, et, en dernière analyse tu oublies la tradition orale ;-), la transmission de disciple à disciple jusqu'à la mise par écrit et ceci sur quelques années seulement, pas sur un ou deux siècles.
Les premiers chrétiens sont morts pour témoigner de la Vérité, pour transmettre le message d'Amour délivré par le Christ, par l’incarnation du Verbe. Ce qui n’est pas la cas dans toutes les religions.

tono tony a dit…

@ Amaury Massalis,

Pas la peine d'essayer de me convaincre je crois au Messie et à son existence passée , ici je te parle de manière profane et il n'y aucune trace de ce grand prophète de Dieu.

Canaille a dit…

Benoît XVI a écrit un livre sur Jésus et il dit que l'église s'est trompé et que Jésus est né en -6 !
J'ai visionné dernièrement la vidéo passé en France : La prophétie des papes, à voir...https://www.youtube.com/watch?v=3-MGGAV3Wa0#t=4620

Aldébaran76 a dit…

Ce n'est pas Benoit XVI qui dit cela mais Jean XXIII

Joe Black a dit…

Salut Ror
Je lis très souvent ton site et j'écris rarement. Mais j’apprécie tes recherches.
Je suis non croyant et pour moi une partie de l'histoire est que pure théorie.
Le mot Dieu me sort par la tête.
Dieu est là, Dieu va punir, Dieu est notre sauveur. blablabla
Dieu est une invention de l'homme pour se prouver qu'il existe et pour excuser ses déboires.
Sérieux, je pensais avoir affaire à des gens réveillaient et quand je vois les coms, Je vois que ça roupille encore.
Ps : les croyants, merci de m’épargner votre morale avec votre Dieu sur les prochains commentaires.
Ce que vous ne voyez pas avec vos yeux, ne l’inventez pas avec votre vos bouches

leretourduroi a dit…

@ Joe Black
Votre message est caractéristique de ce que produisent l'éducation nationale et les médias. On y retrouve les 3 composantes :
- Une sorte de répulsion pour Dieu et les choses relevant de la religion,
- Le sentiment d'être un esprit libre et éveillé, éclairé,
- Un mépris pour les croyants.
Remarquez que du côté des croyants, il n'y a pas de mépris vis-à-vis des athées : le sentiment est plus de la pitié et au pire de l'indifférence, il n'y a pas non plus de condescendance : on ne se sent pas plus sage ni plus intelligent que les autres.

Je suis capable de comprendre vos arguments, car je suis aussi allé à l'école, j'ai du me farcir Voltaire et les autres, écouter Cauet et regarder les Guignols de l'info lorsque j'étais jeune, donc je comprend parfaitement votre point de vue... mais de votre côté vous ne comprendrez pas les miens même en y mettant de la volonté. Il y a un truc qui, chez vous comme chez énormément de gens, bloque la grâce de la Foi : c'est l'orgueil.
Certaines choses vous resteront invisibles et incompréhensibles tant que vous n'aurez pas fait ce travail personnel d'abandon d'une partie de votre être, quitter les sentiments d'orgueil.

Joe Black a dit…

@leretourduroi :
1 : je n’ai pus de télé. Tentative de me rabaisser « louper ».
2 : J’ai quitté l’éducation (formatage) nationale il y a belle lurette. « Encore louper »
3 : Un croyant est méprisant envers les athées car j’échange avec eux.
4 : je ne comprendrais jamais un croyant car vous suivez une trame pour exister et non pas votre logique et vous croyez en l’invisible.
J’ai du mal quand on veut m’imposer sur un sujet le mot DIEU à chaque phrase pour appuyer l’argumentation comme vous faites sur votre com.
Dieu, la foi etc…
Comme dit sur mon précédent message. Épargnez-moi votre moral sur Dieu et continuez votre chemin.
On ne sera jamais d’accords sur le sujet. Bonne route….

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.