dimanche 14 décembre 2014

Une tempête monstrueuse a frappé la Californie



La Californie a été touchée par une très violente tempête avec des vents à plus de 200 km/h et des pluies diluviennes. D'autres intempéries se produisent sur les grandes villes californiennes ce week-end.

Une "tempête monstre" ("monster storm"), une "apocalypse pluvieuse", les médias américains ne mâchent pas leurs mots lorsqu'il s'agit de décrire les effets d'une puissante dépression présente au large de la côte californienne.


Celle qui a touché la Californie ce jeudi et vendredi est en effet la plus forte tempête depuis au moins 3 ans sur cet état. Les vents ont soufflé jusqu'à 230 km/h sur les monts, 140 km/h sur la côte de San Fransisco et plus de 100 km/h dans les terres.

Plusieurs centaines de milliers de foyers ont été privés d'électricité et plus centaines de vols ont été annulés dans les grands aéroports, notamment celui de San Fransisco.

Un très gros glissement de terrain

Un glissement de terrain a enseveli au moins 18 maisons à Camarillo Springs

Une tornade à Los angeles

Une rare tornade a dévasté un quartier sud de Los Angeles, causant des dégâts sur près de 20 blocs d'habitations.

Les toits ont été arrachés d'un complexe d'appartements et de deux maisons, selon le National Weather Service, qui a classé la tornade en catégorie EF0.


Nouvelles intempéries

La "monster storm" se décale actuellement vers le sud de la Californie (Los Angeles) et vers les plaines désertiques du Colorado (Denver) et du Nevada (Las Vegas). On mesure entre 20 et 50mm de pluies depuis hier vendredi sur toute la côte californienne. Encore plus étonnant, et même exceptionnel pour la saison et l'endroit où elle s'est produite, une tornade a frappé la banlieue sud de Los Angeles vendredi matin.

Deux mois de pluies en deux semaines, nombreuses inondations

Depuis le 1er décembre, les intempéries s'acharnent sur la Californie. Il est tombé l'équivalent de 2 mois de pluies en 2 semaines sur San Fransisco, San Diego, Los Angeles et Long Beach. Ces fortes pluies provoquent de nombreuses inondations entre San Fransisco et Los Angeles.

Ces violentes intempéries s'expliquent pour partie par le retour d'El Nino cet hiver. Sa présence provoque généralement de très fortes pluies sur l'ouest des Etats-Unis, comme c'est le cas actuellement. Après une année 2013 exceptionnellement sèche, les conditions météo ont donc radicalement changé depuis la fin de l'été dernier









http://naturealerte.blogspot.com/2014/12/13122014usa-californie-tempete.html

7 commentaires:

Jp DCK a dit…

Super impressionnantes les vidéos.

Dioex a dit…

Sur SOHO également il y a eu un shut down des images entre 16h et 19h. Il y a eu un full halo cme en tout cas.

http://lasco-www.nrl.navy.mil/cgi-bin/js_lasco.cgi

Dioex a dit…

En fait une éruption de haute vélocité sur la face cachée du soleil.Qui nous a quand meme protonisé.Un conspirationniste dirait qu'il on fait la maintenance des satellites au moment ou une comète frappe le soleil parceque cà les agacent que l'on puisse régulièrement constater qu'une comète peut provoquer une puissante éruption solaire.
En tout cas,on a pas les images ni le son des satellite sur cet évènement solaire.
Juste la conséquence, une augmentation franche des protons.
La planète qui peut répondre à la charge de plasma de l'éruption par un puissant rayonnement auroral sur la trajectoire de la CME est Saturne.
Dans 5/6 jours on va voir si la cme va atteindre sa cible et si éventuellement cette augmentation de la charge électrique et du rayonnement de cette planète peut nous influencer dans cette configuration planétaire.Probablement que oui.Ce pourrait être un extra évènement dans la liste des magnitudes 7 et au delà
Ils vont donner de plus amples infos bientôt.
Une éruption proche de l'équateur solaire qui va parcourir l'écliptique Et peut être faire résonner une des notes du système solaire.
Si la Terre a reçue des protons,Jupiter,Saturne,mercure et Venus ont été également également irradié.En plus,il ont reçu la lumière de l'évènement,et peut être une bouffée de plasma pour la forme.
Faut voir les simulations de trajectoires des cme et les images mais si on résume les propos de la Nasa ,c'est une éruption solaire de haute vélocité assez large pour faire monter les protons.
Un évènement assez rare de ne pas avoir la lumière qui éclaire la Terre avant de recevoir une dose de protons.D'habitude il y a d'abord les électrons excités par la lumière de l'éruption avant l'arrivée du courant positif.
Affaire à suivre...
Surement une puissance hautement respectable pour cette éruption solaire

Dioex a dit…

On en saura vraisemblablement pas beaucoup plus sur cette puissante éruption solaire étant donné qu'elle a eu lieu pendant un shut down de "maintenance".La tache solaire 2222 était à 30 degré passé la limbe lors de l'éruption s'est produite.Vu l'angle, si on regarde le solar system scope, ça passe entre Jupiter et Saturne.
L'activité du soleil reste forte avec 10 taches solaires aujourd'hui On se rapproche de Jupiter et de son courant avec le Soleil. Alignement Soleil Terre Jupiter prévue pour la fin janvier.
J'avais vu des éruption en train de passer sur la face caché du soleil nous protoniser mais là, bien de l'autre coté ça parait assez dingue.Il n'y a pas de simulation de cme pour celle là du fait du manque de données.
Dans la période de culmination des géminides ça à l'air logique que la tache solaire 2222 se soit exprimée.
Comme quoi la Terre peut être touchée par une éruption de l'autre coté du Soleil. Heureusement la puissance des protons a été diminuée car ils ont du traversé le Soleil pour nous irradier.
Bien en face la puissance des protons de haute énergie devant étre bien plus élevée.
Peut etre que dans 6 mois comme en juillet 2013 on apprendra qu'il y a eu une extrêmement puissante éruption solaire mais pour l'instant c statu quo.

Dioex a dit…

Ils ont restauré les images,ça ressemble bien à une classe X.

http://lasco-www.nrl.navy.mil/cgi-bin/js_lasco.cgi

Grâce à STERO on peut avoir un aperçu de cette éruption vue à l'opposé de la Terre,sur la face cachée du soleil.

https://www.youtube.com/watch?v=4OzSrtfe3Wc

C'est important pour ceux qui croient qu'il y a une naine brune avec plusieurs planètes planqués derrière le soleil qui attend le bon moment pour sortir et provoquer des tsunamis géant sur Terre. Stéréo l'aurait bien identifié.C'était pour dénoncer certains désinformateurs bien connus mais pas relayés par Ror.
Bref.
Une potentielle classe X mais de plutôt faible niveau, c pas une X50 de la mort qui tue





Rorschach a dit…

@ Dioex

Je ne m'inquiète ni pour les éruptions solaires ni pour les gros séismes, pour la simple et bonne raison que la période de danger est passée.

La prochaine fenêtre s'ouvrira au mois d'Avril et la suivante est programmée 6 mois plus tard.

Concernant la remarque sur la planète X, c'est vrai que lorsque l'on connait sa position cela permet d'éliminer tous les canulards qui inondent le Net.

Cependant, au moins une fois par an au moment où le soleil se situe entre la planète X et la Terre, la NASA se doit de retoucher certaines images provenant des sondes Soho et Stereo.

Voici un article écrit en 2012 et qui est resté à l'état de brouillon :

Quand la NASA photoshope la planète X c'est bien la prerve qu'il y a quelque chose à cacher.
La video ci dessous a été postée le 19 septembre 2011 sur You tube (depuis elle a été retirée), elle montre une image prise le 17 Septembre par le coronographe Lasco C2 de la sonde Soho qui orbite entre le soleil et la Terre.

http://www.dailymotion.com/video/xotutq_quand-la-nasa-photoshope-nibiru_webcam

L'auteur de la vidéo a remarqué qu'elle contient un gros rectangle pixelisé, il en a logiquement déduit que la NASA cherchait à cacher quelque chose.

Les sceptiques pourront argumenter qu'il ne s'agit que d'une erreur de transmission ou d'encodage des données envoyées par la sonde, le probléme c'est qu'à la même période (le 19 septembre 2011) les images de 2 autres sonde solaires, Stéreo Ahead et Behind, présentaient également des portions manquantes :

https://www.youtube.com/watch?v=B2suy9rT77g&feature=player_embedded

(la seconde vidéo a également été censurée)

-------------------------------------------

Comme je l'ai déjà dit, le simple fait qu'une telle censure existe indique qu'il y a bien quelque chose à cacher et cette chose ne peut être qu'un objet inconnu officiellement non référencé n'en déplaise à certains...

Dioex a dit…

J'en ai vu des dizaines de ces carrés de pixels,le plus énigmatique c'est celui là qui projette une ombre.

http://sohowww.nascom.nasa.gov//data/REPROCESSING/Completed/2010/c2/20101227/20101227_1036_c2_1024.jpg

Certains ont dit que c'est le maillage de l'espace temps qui a été révélé par une éruption solaire.a l'époque j'étais bien perché j pensais que c’était le cube de métatron lol.

On ne compte plus les images bizarres près du soleil, certains évoquent des appareils extraterrestre gigantesques, ce qui est tout à fait entendable quand on connait l'activité ovni sur Terre et dans le système solaire.
Il faudrait que ces objets puissent masquer leur masse sinon vu leur taille énorme l'orbite de Mercure aurait été fortement influencé ce qui indique que ce sont obligatoirement des objets artificiel d'une civilisation de type 2.Sinon c juste des artefacts sur l'image, ce qui arrive quand des particules chargées frappent les détecteurs des satellites.
Il est clair que la Nasa dissimule tout ce qui n'est pas politiquement correct, comme par exemple de nombreux clichés de la Lune.Meme si cela fait des siècles que les astronomes voient des lumières et des signes d'activité dans divers cratères lunaires.
Les objets près du soleil restent très énigmatiques car ils apparaissent et disparaissent comme il sont venus.Après c'est à chacun de juger.

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.