jeudi 22 janvier 2015

Dans trois minutes, c'est la fin du monde !

Quand les médias adoptent le même style que mes chroniques, c'est bien le signe que la fin est proche...


L'horloge de l'Apocalypse, un concept évaluant le risque, notamment nucléaire, pesant sur l'humanité, vient d'être avancée de deux minutes. Le changement climatique pèse lourd dans la balance.
Il est désormais minuit moins trois à l’horloge de la fin du monde. Evoquant les «menaces extraordinaires et incontestables» posées par «le changement climatique incontrôlé, la modernisation des armements nucléaires mondiaux et les arsenaux nucléaires démesurés», le Bulletin of Atomic Scientists a décidé d’avancer de deux minutes l’aiguille marquant l’écart nous séparant de la fin du monde.

Cet organisme de recherche basé aux Etats-Unis, créé dans la foulée de la Seconde Guerre mondiale, se basait essentiellement sur la prolifération nucléaire dans un contexte de Guerre froide pour évaluer la dangerosité de l’époque. Si les arsenaux nucléaires et leur contrôle restent encore aujourd’hui son critère majeur, il mentionne également depuis 2007 le péril écologique. Sur ce point, le Bulletin concède que les grandes puissances font des efforts, mais juge ceux-ci largement insuffisants. «Malgré des développements modestement positifs dans le domaine du changement climatique, les efforts actuels sont absolument insuffisants pour éviter un réchauffement catastrophique de la Terre», soulignent les chercheurs. «Parallèlement, les Etats-Unis et la Russie se sont lancés dans des programmes massifs de modernisation de leurs "triades" nucléaires, compromettant ainsi les traités existant sur les armes nucléaires», ajoutent-ils, évoquant les trois composantes terrestre, aérienne et navale des arsenaux nucléaires.

L’horloge de l’Apocalypse, dont les origines remontent aux bombardements sur Hiroshima et Nagasaki, a depuis rythmé nombre de soubresauts géopolitiques, passant notamment la majeure partie des années 1950 à 23h58, sous l’effet du développement de la bombe H. Optimistes, les chercheurs du Bulletin étaient redescendus jusqu’à 23h43 en 1991 avec la fin de la Guerre froide, mais le maintien des arsenaux ainsi que la prolifération nucléaire, notamment en Inde et au Pakistan, les avaient progressivement poussés à revenir vers minuit. La dernière annonce du Bulletin, ce jeudi, ne laisse guère de place à l’optimisme : «L’horloge n’est plus qu’à trois minutes de minuit en raison de l’échec des dirigeants internationaux à accomplir leur devoir le plus important : assurer et préserver la santé et la vitalité de la civilisation humaine.»

Symbole solennel d’une époque pas vraiment révolue, l’horloge de l’Apocalypse est aussi une icône de la pop-culture : dans le légendaire comic Watchmen, d’Alan Moore, chaque chapitre s’ouvre ainsi sur une représentation ensanglantée de ses aiguilles. Sur le premier des douze chapitres, l’horloge indique minuit moins douze. Ne reste plus aux dirigeants mondiaux qu’à éviter de suivre le même décompte…

Gregory SCHWARTZ

http://www.liberation.fr/monde/2015/01/22/dans-trois-minutes-c-est-la-fin-du-monde_1186540

16 commentaires:

paul george a dit…

"la crainte de la guerre est encore pire que la guerre elle-même."
du philosophe Sénèque.

Storm a dit…

C'est même pire, maintenant c'est 23H57... 3 minutes avant minuit.

http://thebulletin.org/press-release/press-release-it-now-3-minutes-midnight7950

portenart tony a dit…

Paul George ... tout Mon admiration !! le commentaire le plus utile Que Jai jamais vu sur ce genre darticle !! lhumaine avec sa peur et SES PENSE NEGATIF va finir par la cree cette gueguerre .. mais pas de panique, il ny aura rien, lombte a fais son tempsminuit sonnera le reveil de la conscience/spiritualiter humain et sa retrouvail du chemain de l'UN! ror change de capte tu as nombre de lecteur, ne lai envoi pas desystatiquement dans la mauvaise direction.. lactualiter et de plus en plus en "sombre" car il ne save plus quoi inventer.. des force immense sont en arriere plan, ET LA VOICTOIRE DE LA LUMIERE NE FAIS PLUS AUCUN DOUTE !! en tout cas merci encore pour ton travail Ror et de l eveil toujours croissant des conscience Que tu fais!! namaster paix et amour a tous!

tono tony a dit…

Petit HS mais en rapport avec le titre de l'article, je parlais de la mort imminente du baril ambulant en chef saoudien qui annonce l'arrivée imminente du Mahdi sur un autre fil, voilà c'est fait...l'annonce vient de tomber ce matin...Le roi Abdallah d'Arabie Saoudite est mort à l'âge de 91 ans...

"Umm Salmah (qu’Allah soit satisfait d’elle) a rapporté que le prophète Sallallahu ‘Alayhi Wasallam) a dit :

" Après la mort d’un dirigeant, il y aura des discussion entre les gens. A cette époque un citoyen de Médine s’enfuira (de Médine) et ira à la Mecque. Alors qu’il sera à la Mecque, des gens viendront le voir entre Hajrul Aswad et Maqaame Ibrahim, et lui feront avec force le serment d’allégeance. ..."

Soyez attentif aux dissensions politiques qu'il va y avoir à la Mecque..

Apollonios de Tyane a dit…

En effet, c'est très étonnant. La guerre est une manifestation de désordre qui contrebalance un autre désordre et contribue à la restauration de l'ordre. Selon l'enseignement traditionnel, l'ordre est la somme de tous les désordres et il n'apparaît que si nous cessons de regarder les choses séparément. Lorsque ces dernières sont vues dans leur ensemble, l'unité transparaît et toute chose retrouve sa pleine réalité. Sinon, les oppositions et les contraires, sources de désordre, persisteront et la guerre restera l'état commun de l'humanité et de l'être.

Rorschach a dit…

@ Apollonios de Tyane

Selon l'enseignement traditionnel, l'ordre est l'état naturel des choses et c'est le désordre qui est la cause des guerres et des troubles.

C'est d'ailleurs pourquoi aucune société non-traditionnelle ne saurait perdurer.
Le monde moderne contient donc en lui même les germes de sa propre destruction.

Zaki Kojak a dit…

Salam akhi , vivement sa venu in sha Allah ...
Thawban a rapporté que le Prophète  :saws a dit : «Les bannières noires viendront de l’est et leurs cœurs seront aussi fermes que l’acier. Quiconque entend parler d’eux devra les rejoindre et leur porter allégeance même si cela signifie ramper sur la neige.» (Abou Nou’aym et As-Souyouti).

tono tony a dit…

@ Zaki Kojak,

Aleykum salam, tu connais les écris akhi et tout est entrain de se réaliser devant nos yeux SubhanAllah...

Merci de rappeler ce hadith qui pour nous est le signal, une question est ce que le Khorassan est l'Afghanistan actuel ? Est ce que les talibans seront l'avant garde du Mahdi ?

Apollonios de Tyane a dit…

@ RORSCHACH

En fait, nous disons la même chose.

Ce que tu dois préciser c'est que l'ordre demeure uniquement dans le Principe, le Centre selon l'enseignement traditionnel, c'est pour cela que nous parlons "d'Ordre Principiel".

Suivant la doctrine extrême-orientale et très bien mis en exergue par René Guénon, la justice est faite de la somme de toutes les injustices, et, dans l’ordre total, tout désordre se compense par un autre désordre.
Pour donner un exemple : Comme Abel a versé le sang des animaux( c'est un désordre), son sang est versé par Caïn (c'est un désordre) ; il y a là comme l’expression d’une "loi de compensation" en vertu de laquelle les déséquilibres partiels, en quoi consiste au fond toute manifestation, s’intègrent dans l’équilibre total.

Le désordre est, en un sens, inhérent à toute manifestation prise en elle-même d'un point de vue métaphysique, car la manifestation, en dehors de son Principe, donc en tant que multiplicité non unifiée, n’est qu’une série indéfinie de ruptures d’équilibre.

N'oublions donc pas la loi de polarité ou de compensation suivant laquelle "les extrêmes se touchent".

Ce désordre que nous observons au quotidien dans ce monde, n'oublions pas qu'il obéit à "une loi compensatrice". La dite déchéance implique une tendance cosmique complémentaire et compensatrice qui agira à l’intérieur même de la collectivité sociale afin de restaurer au moins symboliquement la qualité primitive. Nous sommes assurément en fin de cycle d'après la cyclogie traditionnelle

Merci à ton travail Rorschach, en plus tu es attaché à la Tradition.

Rorschach a dit…

@ Apollonios de Tyane

Nous disons peut être la même chose mais moi je le fait d'une manière claire et concise qui ne laisse aucune possibilité de déviation.

Par exemple, la manière dont tu parle de la loi de compensation peut être comprise comme une apologie du Karma, un principe que René Guénon n'a jamais défendu et qui du point de vue vulgaire, justifie chaque malheur en tant que conséquence d'actes passés voire de vies antérieures.

Un tel point de vue offre une porte ouverte à cette notion anti-traditionnelle qu'est la théorie de la réincarnation.

Autre exemple, quand tu dit que d'un point de vue métaphysique le désordre est inhérent à toute manifestation (ce qui tout d'abord contredit ton précédent commentaire ) tu adopte un point de vue typiquement vulgaire.

D'un point de vue Traditionnel, le manifesté se veut comme le reflet de l'ordre principiel, c'est pourquoi il est dit que même la Nature peut être considérée comme sacrée.

Ainsi dans une société Traditionnelle, le fait même de travailler sur cette nature (par exemple le travail des artisans) constitue une participation active à l'ordre principiel.

Ce n'est qu'à une époque récente que la catastrophe de la modernité en abolissant les liens Traditionnels a engendré le désordre que l'on connait actuellement.

Et si à l'orée du prochain cycle, il y aura effectivement un retour à l'état primordial, ce sera par un acte de la providence divine agissant au niveau du centre ou devrait on dire du cœur, de ce monde et non de la collectivité sociale en général.

Sur le fond, on peut avoir très bien raison tous les deux. En tout cas, je te remercie pour avoir une réflexion personnelle qui ne se limite pas à des copiés/collés de citations de René Guénon comme c'est le cas pour tant d'autres...

Ryuuzaki.L a dit…

"Un tel point de vue offre une porte ouverte à cette notion anti-traditionnelle qu'est la théorie de la réincarnation."
En réponse à Apollonios de Tyane, Rorschach serait-il possible de partager avec nous votre point de vue sur la théorie de la réincarnation ? J'avoue faire parti des personnes qui y croient. Enfin, si ce n'est pas trop hors-sujet...

samson ag a dit…

ce hadith est certes authentique,mais l'interpretation l'est moins,le successeur du roi a pris fonction dans la foulée,sans qu'il n'y ai aucune confrontations entre princes(en tout cas pas pour l'instant).sachant que le hadith n'a pas specifié le "roi",ça peut ou doit être le nouveau roi salmane.ce qui est tres probable.mais ça seul le TEMPS nous le dira...
.

tono tony a dit…

Salmane est atteint d une maladie dègènèrative à savoir alzheimer avec des problèmes d èlocution et il a 79 ans aussi je trouve très optimiste...avec cette marionette us-raelienne en phase terminale. Que ce soit le macabè ou le zombie on y est il ne sert à rien de jouer sur les mots.

Rorschach a dit…

@ Ryuuzaki.L

C'est un vaste sujet difficile à appréhender. En quelques lignes, je dirais que la théorie de la réincarnation est une invention récente qui se veut la négation de toute transcendance. Elle limite les possibilités humaines au monde astral des résidus psychiques.

Après la mort, le sort de tous les individus n'est pas identique et il en existe certains qui sont effectivement réincorporés ici bas.

Apollonios de Tyane a dit…

@ RORSCHACH
Non, je ne me suis pas contredit. J'ai uniquement parlé sous un autre angle. Mais nous nous comprenons dans l'essentiel, et c'est l'important.

@ Ryuuzaki.L

Au sujet de la réincarnation, c'est une élucubrations modernes. D'un point de vue métaphysique, rien de ce qui a existé une fois ne peut cesser d'exister... Mais y a un "mais", cela ne peut jamais être sous la même forme ! Pour la simple raison métaphysique que l'Infini en tant que tel ne peut se répéter.

Le problème est que la "réincarnation" a été interprété dans son sens le plus immédiat, littéral et je dirais même "populaire" dans les livres sacrés de L'Inde. L'enseignement traditionnel affirme que l'homme ne se réincarne pas, mais "transmigre", dirait Guénon, d'un "état de l'être"à un autre "état de l'être", mais non sous la même "forme", en principe je dis bien.

Ps: Rorschach a raison lorsqu'il dit que certains être peuvent être réincorporés sur ici-bas, mais c'est exceptionnel, cela par une neccesité certainement ontologique.

Ryuuzaki.L a dit…

@ Apollonios de Tyane et Rorschach

Je vous remercie pour vos débuts de réponses, cela me donne quelques pistes de réflexion. Je comprend bien que c'est un sujet très vaste et à la fois complexe qui demanderait plusieurs livres pour l'expliquer.

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.