mardi 20 janvier 2015

Les sites antisionistes bientôt bloqués sans juge ?


Pourtant ministre de la justice, Christiane Taubira a proposé que les mesures de blocage ordonnées sans le contrôle d'un juge soient étendues aux sites racistes et antisémites, depuis une liste fixée par le ministère de l'intérieur. Or pour Manuel Valls, les discours antisionistes qui critiquent Israël sont indissociables des discours antisémites. Attention, danger.

Les nouvelles mesures de lutte contre le terrorisme que doit proposer le Gouvernement iront-elles jusqu'à étendre la censure sur simple ordre du ministère de l'intérieur aux sites racistes et antisémites, et par extension fâcheuse aux sites antisionistes ? La question est plus que jamais d'actualité après le communiqué publié vendredi par la ministre de la Justice Christiane Taubira, qui a présenté à l'Ecole Nationale de Magistrature ses propositions de "lutte contre le racisme, l’antisémitisme et les discriminations".

Selon le communiqué, Mme Taubira a proposé — ce qui est un comble s'agissant d'une garde des Sceaux et ce qui contredit ses positions de l'été dernier — de "confier à l’autorité administrative la possibilité de bloquer les sites et messages de haine raciste ou antisémite", c'est-à-dire d'étendre à ces délits les mesures de censure policière prévues pour l'apologie du terrorisme et la pédopornographie. Il s'agirait de confier au ministère de l'intérieur le soin d'établir les listes de sites à bloquer sans contrôle de leur illégalité par un magistrat.

Or l'on sait que le Premier ministre Manuel Valls a une vision particulièrement large de ce qu'est l'antisémitisme, puisqu'il y inclut non seulement la haine à l'encontre des Juifs, ce qui ne fait pas débat, mais aussi désormais les discours les plus virulents et systématiques contre la politique interne ou étrangère d'Israël, et contre les personnalités dites "sionistes" qui la soutiennent. La frontière n'est certes pas toujours simple à établir entre l'antisionisme et l'antisémitisme, surtout lorsque le premier sert de faux-nez au second, mais la distinction reste absolument nécessaire en démocratie, et ne peut pas être confiée à l'Etat.

Manuel Valls avait exprimé une première fois la confusion des genres dans un discours incroyable prononcé au Trocadéro le 19 mars 2014, lors d'un rassemblement organisé par le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF). "Cet antisémitisme, et c'est la nouveauté, se nourrit de la haine d'Israël. Il se nourrit de l'antisionisme", avait-il déclaré. "Parce que l'antisionisme, c'est la porte ouverte à l'antisémitisme. Parce que la mise en cause de l'Etat d'Israël, (...) basée sur l'antisionisme, c'est l'antisémitisme d'aujourd'hui. C'est pour cela qu'il faut être d'une très grande détermination".

"Nous devons faire corps pour combattre cet antisémitisme nouveau, qui se nourrit de l'antisionisme, qui se déverse sur la toile et sur l'Internet. Il nous faut réfléchir, il nous faut travailler, il faut si c'est nécessaire, légiférer", avait-il ajouté.



Un an plus tard, Manuel Valls n'a pas obtenu grand chose sur le front du combat contre les sites antisionistes, malgré l'engagement verbal de François Hollande. "Votre gouvernement doit parler d’une voix plus ferme sur ces sujets", avait intimé le président du CRIF Roger Cuckierman face au président de la République, qui lui avait répondu qu'en effet, "si nous arrivons à lutter contre les images pédophiles, nous devons aussi réussir à lutter contre les messages délibérément racistes et antisémites".

Mais les attentats commis contre Charlie Hebdo et contre l'épicerie juive de Vincennes ont remis le sujet de la confusion de l'antisémitisme et de l'antisionisme sur le devant de la scène. Manuel Valls a pu profiter des tristes événements pour rappeler sa position. "L'antisémitisme, le racisme, les actes anti-chrétiens sont des délits. Il y a un an face à Dieudonné, je me suis senti un peu seul", a-il déploré dès le samedi 10 janvier, au lendemain de l'opération menée avec succès contre les frères Kouachi et Amedy Coulibaly.

La tentation de censurer les discours antisionistes (dont il faut rappeler et marteler qu'ils sont absolument légaux en ce qu'ils se contentent de contester une politique pour ce qu'elle produit et non un peuple pour ce qu'il est) n'est pas nouvelle, ni une exclusivité de Manuel Valls. En juillet 2013, l'ancien ministre et actuel député UMP Frédéric Lefebvre avait dit vouloir "éradiquer la propagande antisioniste" sur Internet.

Tant que la justice reste garante de la nécessaire distinction entre antisionisme et antisémitisme, ces discours politiques restent sans grande conséquence. Cependant si la proposition de Christiane Taubira de confier au ministère de l'intérieur le soin de qualifier lui-même les sites qu'il estime être antisémites, et d'en ordonner le blocage immédiat, le risque d'une dérive attentatoire à la liberté d'expression devient extrêmement fort.

http://www.numerama.com/magazine/31919-apres-le-terrorisme-les-sites-antisionistes-bientot-bloques-sans-juge.html

Via :
http://lesmoutonsenrages.fr/2015/01/19/fin-annoncee-du-blog-des-moutons-enrages-et-de-nombreux-autres-blogs-sur-internet/

6 commentaires:

takapa fairechier a dit…

Trop de liberté tue la liberté.

Alain Dourak a dit…

Ben, oui cela fait un moment que ces injustices sont annoncées et notre inaction permettre aux évènements malheureux d’arriver. Il faut nous mobiliser. C’est cela que ne cesse de répéter «Cléfsdufutur ». J’avais parfois relayé leurs messages sans en citer la provenance,mais des commentaires décriaient la source sans prêter attention au message. Critiques ou pas critiques nous auront ce que nous laissons venir chez nous. Ou alors les peuples Français et Européens se bougent en profitant de cette inspirante et puissante impulsion. C’est plus qu’une impulsion, c’est très intéressant, mais nous devons demander l’arrêt les guerres, d’être juste avec la Russie avant la guerre. Nous décrivons l’état du monde mais quand demanderons nous l’arrêt de nos guerres. Jugez le message par vous même:

« La guerre est déclarée sur tous les fronts.
Il est temps de se prendre en charge et de contrer ce qui s’avance.
Le règne de l’hypocrisie, de la fausseté est terminé et Nos disciples sont en place pour faire entendre leur voix.
Le Peuple de France ne peut rester indifférent à l’horreur.
La guerre à Donesk n’aura pas de fin, jusqu’à la mort de tous. Le Peuple de Lougansk n’est pas entendu, pas secouru. C’est de la Responsabilité de tous : des Peuples et des gouvernements de protéger ceux qui défendent leurs droits.
Il faudra assumer l’acte de non-assistance au Donbass et à Lougansk.
Revenons à la France
Le Changement en France est la clé et le verrou du Futur. Sans volonté du Peuple Français à s’unir et défendre le Juste droit par une remise à plat du système, il n’y aura pas l’éclaircie espérée et les pires moments de l’histoire de la France sont à prévoir.
Sans le sursaut de la France : le monde entier est condamné.
La France doit faire valoir la Loi Juste, dans ses revendications et les mettre en application dans les textes et devant tous : par l’engagement du Peuple de France à suivre la Loi Juste.
L’élan de la France entraînera l’application de la Loi Juste en Afrique, en Europe, dans le monde.
Nous entrons dans la guerre totale. Et si rien n’est fait, décidé le 20 janvier, dans les consciences et dans les actes, il faut s’attendre au pire.
Ce sera alors dans l’horreur grandissante et non la facilité donnée pour la créer.
Vous ne pouvez échapper à l’effort du Nouveau : entrer dans la Vie Juste. Vous n’avez d’autre choix. Dans l’enthousiasme de se savoir aidés, ou subir et mourir dans les plus grandes souffrances et désespoir.
La Gloire de la France doit se révéler, s’affirmer devant tous. L’heure est au Changement positif et nécessaire.
La France doit se libérer du joug sioniste et appliquer la Juste Loi.
L’Europe se prépare à la guerre totale. Et tant que les Peuples n’auront pas fait entendre leur voix à l’unisson, elle sera le théâtre de manipulation sans fin.
L’Europe des Peuples est la condition de la Paix.
En même temps que la Paix sera instaurée, confirmée en Syrie, l’Europe entrera dans une période de recherche active de la paix : à l’initiative des Peuples.
L’Afrique trouvera à s’apaiser et s’unir au-delà des divergences et clivages.
Il vous appartient de le mettre en place au plus vite. L’urgence est là. Hâtez-vous.
La France doit montrer l’exemple du Nouveau ! Cléfsdufutur Le 19.01.2015
http://www.clefsdufutur-france-afrique.fr/actualites/

Alex a dit…

"les discours antisionistes qui critiquent Israël sont indissociables des discours antisémites"
Ce n'est pas parceque je vomis la politique US que j'ai la haine contre les Américains.
Et après on nous dit "pas d'amalgame", nan mais allo quoi ?

Utopia a dit…

Bien sur c'est révoltant. Tout est parfaitement orchestré. Ils ont tout prévu depuis longtemps pour nous priver un maximum de nos libertés. Y compris celle de nous exprimer et de partager la vérité, nos pensées et nos expériences sur nos sites préférés. Il en en effet fort possible que nous ne puissions plus le faire longtemps. Il est donc temps de se réveiller vraiment car au bout du compte ce qui sera notre monde sera notre entourage...

Vous voulez voir du changement ???

Alors commencez par vous-mêmes.
Je dis ça sans méchanceté et avec bienveillance.
Bien entendu je commence par moi-même car selon l'adage "incarne toi-même le changement que tu veux voir dans le monde" (Be the change you want to see in the world, by Ghandi).
Vous en avez marre que rien ne bouge et que tout reste sur la toile? Alors il faut bouger soi-même. Moi je ne suis qu'une goutte d'eau dans l'océan, mais je connais d'autres gouttes d'eau et si je montre l'exemple et bien d'autres réfléchiront et suivront le mouvement :) Les petits ruisseaux font les grandes rivières.

Moi j'ai changé, mon monde intérieur aussi. Ce sont ces petits gestes qui changent tout. Et ça marche !!! Personne ne peut nous l'enlever.

Ecoutez votre coeur mais pas votre colère. Tous ensembles restons humains.

Mon sang est rouge comme celui de mes frères humains et j'ai besoin d'oxygène comme tous les autres êtres vivants innocents. Respectons nous tous, sans exception.

La Terre est notre maison. Aimons la et protégeons la.

Que la paix soit dans vos coeurs mes frères et dans vos esprits.

A.

Amaury Massalis a dit…

Alain Dourak, utopique pour le moment.

hotchiwawa a dit…

Comme je l'ai déjà dit notre nationalité, notre pays n'a d'importance que sur Terre.
Une fois que nous passerons de l'autre côté, nous ne serons plus français, juifs, turques...
La différence de cultures est un joyau.
Apprenons à connaître les autres.
Apprenons à nous connaître.
Peace ♡

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.