jeudi 19 février 2015

La théorie complotiste du jour : Selon la CIA, une nation hostile tente de modifier le climat du monde

Après la fraude du réchauffement anthropique, les médias ne reculent devant rien pour occulter les effets manifestes de la planète X sur la Terre.




Les responsables de la CIA redoutent que des Etats tentent de manipuler le climat du monde, a affirmé le professeur Alan Robock, de la Rutgers University dans le New Jersey, au cours de la conférence annuelle de l’American Association for the Advancement of Science.

Il a relaté que des consultants travaillant pour la CIA l’avaient appelé et lui avaient demandé s’il était possible de savoir si quelqu’un pouvait contrôler le climat du monde. Il leur avait répondu que toute tentative de modifier le climat à grande échelle serait détectable.

La géo-ingénierie, qui vise à modifier le climat, comprend un ensemble de techniques allant de l’ensemencement de nuages, qui consiste à répandre des produits chimiques par avion pour déclencher des averses, au tir de miroirs dans l’espace pour refléter la lumière du soleil et rafraîchir la Terre.

Robock a rappelé que ces techniques avaient déjà été employées par le passé comme armes de guerre, et notamment au cours de la Guerre du Vietnam, et de la crise cubaine. Au Vietnam, les scientifiques américains ont tenté d’augmenter la pluviométrie en diffusant des particules dans les nuages pour entraver l’avancée des troupes du Front national de libération du Sud-Viêt Nam. La CIA a également ensemencé des nuages au dessus de Cuba pour provoquer des pluies et ruiner la récolte de canne à sucre.

« Je pense que cette recherche devrait être ouverte et internationale, et qu’il n’est pas question de l’utiliser à des fins hostiles », a jugé le professeur.

En outre, on pense que c’est la CIA qui a financé un rapport de géo-ingénierie publié la semaine dernière par l’Académie des Sciences américaine. Dans la liste des financiers qui ont contribué à sa réalisation, il mentionne en effet « la Communauté de l’intelligence américaine » aux côtés d’organismes habituels tels que la NASA. Le professeur Robock y voit matière à s’inquiéter : « La CIA est un financeur majeur des rapports de l’Académie nationale, et je m’inquiète de ce que cela implique en termes de contrôle ».

Pour lui, une intervention à grande échelle sur le climat pourrait escalader vers un conflit mondial. « Si un pays veut contrôler le climat d’une certaine manière, et qu’un autre ne veut pas, ou s’ils essayent d’abattre des avions… S’il n’y a pas d’accord, il pourrait en résulter d’épouvantables conséquences ».

http://www.express.be/business/fr/technology/la-cia-pense-quune-nation-hostile-tente-de-modifier-le-climat-du-monde.htm

15 commentaires:

DIVINATION ASTRAL a dit…

projet harrp suisse 1950 t as pas autre chose ...

Permafrost a dit…

DIVINATION: Ton post veut limite rien dire.
T'as voulu dire quoi, en fait ? Que la seule explication que tu vois, c'est le Haarp suisse ?

Ya des choses que toi et moi ne saurons sûrement jamais. Ca sert à rien de jouer aux grands savants.

Perso, avec les States, je préfère en rester au "c'est celui qui dit qui est".
S'ils accusent un pays de ci ou ça, y a de grandes chances pour qu'ils soient fautifs.

MrHsktoto a dit…

pourquoi ont ne parle pas des chemtrails dans cette histoire ? (attention je croit bel est bien que les avions rejette des particule mauvaise pour la santé de tous les pluie de filament partout dans le monde a la suite de passage d'avions c'est vérifier et certifier je me demande juste si ont aurait pas affaire a une nouvelle pollution des avions ? que les grand lobby de l'aviation voudrais cacher la réalité le plus longtemps possible , vous imaginez si on découvre que les avions sont en train de niquer la planète la faillite des entreprise ? il ne voudrait jamais l'accepter et ferait tout pour que cela reste caché ....

Patrick Mos a dit…

Au fil des années les extrêmes
météorologiques se sont accentué, aujourd'hui sa saute aux yeux mais le phénomène à commencé petit å petit depuis de nombreuse années.
Aujourd'hui de mémoire je peux affirmer que je n'ai jamais vu rien de comparable cette année ! La matinée la température ne dépasse pas 2 degrés et dès 13h il fait 14/15 voir 17 degrés , du jamais vu!
Quelque fois des écart de plus 10/12 degrés d'une journée à l'autre et je réside dans l'extrême sud de la France depuis plus de 25 ans cette saison les extrêmes sont exceptionnel.

Nova LEAG a dit…

Une nation hostile ? En dehors des usa, je ne vois pas !

Enfin bref, voilà bien une affirmation aussi démente que celle évoquant l'autisme de Poutine ou sa fortune personnelle évaluée en milliards !

Après les escroqueries lunaires et de septembre 2001, qui peut encore cautionner quoi que ce soit provenant de cette nation de voyous surarmés ?

Unknown a dit…

@patrick MOS
Voici pour exemple tout en bas de la page de ce site la météo de tous les 19 février.
http://www.infoclimat.fr/observations-meteo/temps-reel/toulon-la-mitre/07660.html
Je ne vois rien de bizarre.

kevinbrossas a dit…

@MrHsktoto

Salut !!! les chemtrails sont difficile a comprendre, j'ai vu un article (je vais retrouver la source) qui parlait du «réchauffement» et qu'un des moyens de le combattre serait d'augmenter le coefficient de l'Albedo de la terre. L'Albedo est le coefficient de réfraction d'une surface qui réfléchit la lumière. Les particules relâchées dans l'air imiteraient la glace (qui reflechit la lumière), mais aussi de diminuer l'absorption des rayon du soleil par les océans. Plus la surface d'eau est grande, plus la capacité d'emmagasiner la chaleur est grande... La neige blanche rejette une partie des rayons du soleil dans l'espace, contrairement à l'eau liquide qui conserve l'nergie...
Les conséquences des chemtrails seraient un dommage collatéral mais comme la planète est en surpopulation le dommage collatéral, serait contrôlé...

Bien sur, il s'agit de ma propre compréhension, tu es libre de te forger ton propre avis !!!

Il y aura toujours 2 sens à chaque action, le bien et le mal, le ciel et la terre, pense à Baphomet androgyne...

Utopia a dit…

Moi je crois qu'ils mettent des additifs dans le kérosène pour nous faire croire que ça vient uniquement des vapeurs d'avions et qu'il n'y a pas de complot. Les stewards et pilotes tiennent à garder leur poste... Bien évidemment ils sont en train de faire joujou avec nous et la désinfo va bon train. Les épandages aériens serviraient à nous protéger des rayonnements solaires et autres cochonneries. En attendant, je ne pense pas que les ingrédients qui nous retombent dessus avec ou sans pluie (regardez votre pare-brise) soient très bon pour notre santé (strontium, aluminium, phtalates, et autres neurotoxiques et perturbateurs endocriniens) en revanche ils sont très bons pour bigpharma (recrudescence de maladies = nouveaux médocs bourrés d'effets secondaires).
Ben quoi? on crève pas assez vite avec les pollutions les maladies fantômes les médocs et les ogm et le wifi les portables etc...???
Heureusement il nous reste le libre arbitre ;) et ce pouvoir nous permet de réfléchir de boycotter et r-éveiller les autres...
Peace

Alex a dit…

Personne ne parle aussi de la perturbation exceptionnelle du gulf stream par BP, à cause des additifs rejetés dans l'océan pour combattre une marrée noire. ça a des effets en Europe.
La science climatique est une idéologie, donc tout est dit ; idéologie. Perso je parle de secte climatique.
Dans un forum-débat très sérieux, j'ai demandé pourquoi les effets cosmiques comme les fluctuations solaires, les fluctuations orbitales de la terre et l'influence des astres plus généralement sur notre orbite ne sont pas pris en compte. On s'est copieusement foutu de ma gueule...
Monsieur, on est sur terre, invoquer l'influence des astres sur le climat...pfff on ne fait pas l'horoscope ici...
Pourtant, la science démontre depuis des années tout cela.

Unknown a dit…

@Alex
Pour moi la terre a une orbite stable autour du soleil.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Terre
Citation:
La Terre orbite autour du Soleil à une distance moyenne d'environ 150 millions de kilomètres suivant une période de 365,2564 jours solaires ou une année sidérale. De la Terre, cela donne un mouvement apparent du Soleil vers l'est par rapport aux étoiles à un rythme d'environ 1°/jour ou un diamètre solaire toutes les 12 heures. Du fait de ce mouvement, il faut en moyenne 24 heures, un jour solaire, à la Terre pour réaliser une rotation complète autour de son axe et que le Soleil revienne au plan méridien. La vitesse orbitale de la Terre est d'environ 29,8 km/s (107 000 km/h)92.

Alors oui,j'imagine sans difficulté que dans un débat sérieux on se fout de toi.
Par contre si tu leur a dit que la lune a une influence sur la rotation de la terre,la dessus on ne se foutra pas de toi puisque c'est vrai.
Et si tu leur a dit que le soleil à une influence sur la terre,puisque la terre tourne autour du soleil,la aussi ça m'étonnerait qu'on se foute de toi.
Le soleil a une influence direct sur le climat de la terre,puisqu'il nous réchauffe et nous envoi différentes énergies.
La dessus personne ne te contredira non plus,sauf si tu as discuté sur un forum avec des gens ayant un QI d'huitre...

TOTO

RickoSim a dit…

fait des annee que je suis les Chemtrails..et sont pas dur a reconnaitre.
Voici un example que j ai filme un Chemtrails VS 2 Contrails.
https://www.youtube.com/watch?v=tceVlAiSlcU

Alex a dit…

Unknown, l'orbite terrestre est stable, je ne le conteste pas, mais elle subit des variations infimes, selon la configuration des planètes du systeme solaire. Ces variations sont prises en compte pour établir les coef de marées. Certes c'est faible par rapport à la lune et au soleil, mais la force est là.
Ce que j'évoquais c'était le cycle de précession des équinoxes, c'est un cycle connu puisque c'est la période orbitale du soleil. Hors le soleil subit des fluctuations d'orbite (et nous avec) en fonction de sa position.
On a remarqué il n'y a pas longtemps que le climat avait une tendance au refroidissement à la sortie d'un des "bras" de la galaxie, et ce tout les 13000 ans. Il y a donc bien une influence non ?
De meme que les planètes du systeme agissent sur l'activité de l'étoile, notre climat dépend principalement de ça, donc cqfd, les astres ont une action sur nous.

Seulement ça, c'est totalement occulté lorsqu'on parle climat.

Carlos Ramirez a dit…

Je travaille présentement sur des théories qui pourraient intéresser la plupart d'entre vous. Je vous partage avant d'éventuellement publier un article complet sur mon blog ( www.lepouvoirdelaconnaissance.com ) .
Je prends quotidiennement des relevés avec des compteurs Geiger depuis plus de 3 ans au Québec et il y a aucun doute que les pics sont de plus en plus élevés et de moins en moins espacés. La première année les pics étaient autour de 50-60 cpm, la 2ième entre 60 et 80 et maintenant depuis juillet 2014 les pics ont dépassé l'alerte d'office des compteurs de 100 cpm plusieurs fois dont la pire le 5 novembre où j'ai obtenu 216,4 cpm sur un compteur et 216,5 sur l'autre au sol.
SOYEZ ATTENTIF, c'est ici que c'est important... je dépasse jamais 45 cpm dans l'air et mes milliers de tests prouvent sans l'ombre d'un doute que ces radionucléides sont dans les précipitations. Au départ j'avais tendance à surveiller le Jet Stream ( je le fais toujours ) car je me méfiais de Fukushima. J'ai effectivement eu des pics plus élevés selon son positionnement. MAIS, les pics ne dure que durant les averses, quand celles-ci cessent, le sol reviens à la normal avant la fin de la journée. Donc tout porte à croire que le ou les radionucléides impliqués ont une très courte durée de vie donc, fort probablement du radon. MAINTENANT, le radon est attiré par l'électricité statique. Pendant un orage électrique il peut y avoir une hausse de radioactivité mais plutot légère. D'ailleurs, je n'ai jamais eu de record pendant un orage...
Lorsqu'il y a épandages aériens j'ai des hausses par contre, qui dit épandage , dit HAARP. Voici une de mes théories, si HAARP génère 1,3 milliard de watts dans la haute atmosphère et une intense activité électrostatique, il est logique que le radon s'attache ainsi aux gouttelettes d'eau que je récolte ensuite au sol et qu'ainsi maintenant je peux détecter l'utilisation de ce système militaire scientifique :-P..
DEUXIÈME théorie : l'Univers électrique ! Une naine brune génère jusqu'à 300 fois plus d'électricité que notre Soleil dû entre autre à une rotation très rapide sur elle-même. Étant donné ce que nous observons depuis les dernières années en terme de boules de feu dans le ciel, séismes, volcans, migration des pôles, sinkholes, mammifères marins/oiseaux qui perdent le nord, nouveaux nuages, extrêmes climatiques etc etc, est-ce possible que l'électricité statique provienne d'une naine brune en approche et que ça explique la hausse des pics et leurs fréquences ?

Ce sont des théories et je voulais vous les partager...je ne vis pas de certitudes...
J'ai été contacté par un scientifique du gouvernement canadien dernièrement afin d'échanger nos données. Il s'inquiète aussi de la hausse observée et s'est équipé pour prendre des mesures comme moi. Enfin un scientifique du gouvernement qui s'ouvre les yeux...
Pour en savoir plus sur le radon et voir un de mes tests maison avec la balloune et le radon ( pendant que je calibre un compteur ) : http://www.lepouvoirdelaconnaissance.com/calibration-d-un-compteur-geiger-inspector

Vous allez être étonnés de voir le compteur s'emballer. ça fait réfléchir sur quelques théories. Si vous avez des idées partagez les j'suis preneur ;-)
Bonne journée

Carlos

Hind 1.1618 a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Carlos Ramirez a dit…

@Hind 1.1618 ( ou nombre d'or 1.618 ? ;-) )
Bien vu, j'ai aussi élaboré sur une provenance d'en bas . En me demandant comment la désintégration de l'Uranium et du Thorium pouvait s'accélérer ?
Si la Terre était en train de passer dans un espèce de four à micro ondes cosmique ?
J'ai une idée, lorsque je test de la céramique ( assiettes ) bon marché, j'obtiens entre 85-100 CPM ( et oui, on bouffe dans des plats radioactifs ) car il y a des traces d'Uranium dans la plupart des céramiques . Je vais faire un test sur 10 minutes sur une assiette et ensuite je la mettrai au micro ondes 5 minutes et ferai un autre test sur 10 min pour voir si cela a un impact sur la désintégration de l'Uranium .. on sera fixé sur un point...

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.