dimanche 29 mars 2015

Le crash de l’Airbus A320 est le fruit d'un système incompétent



De nombreux experts ont exprimé leurs avis sur internet suite à la catastrophe aérienne survenue dans les Alpes françaises. Voici le commentaire d’un pilote russe – un avis personnel d’un spécialiste de l’aviation russe qui a travaillé dans ce secteur plus de six ans et partage ses impressions sur son blog.

La question que je me pose le plus souvent en apprenant de nouveaux détails sur le crash est la suivante: ne contrôle-t-on absolument pas la santé psychique des pilotes embauchés en Occident?


Par expérience, je sais qu’on prenait auparavant très sérieusement la sécurité des vols et, par conséquent, la santé des pilotes dont la sécurité dépend en premier lieu. Bien sûr, il y a eu des machinations en tout genre à cette époque également, mais certainement pas dans le domaine de la sécurité des vols…

Voici un exemple anecdotique.

Un pilote expérimenté de notre détachement aérien était dans une maison de convalescence. Il était suivi par une femme médecin très sympathique qu’il avait décidé de séduire. Lors d’un examen médical, en répondant à la question de savoir s’il avait des problèmes de santé, il a répondu en plaisantant:— Je me sens merveilleusement bien! Sauf la lumière qui se ternit parfois quand je vous vois, mais sinon tout va bien!

Le médecin méticuleux avait inscrit sur le carnet de santé du patient: « Se plaint de troubles de la vision périodiques et spontanés »…

Cette plaisanterie, puis l’inscription qui avait suivi dans le carnet de santé, avait tiré une croix sur sa carrière de pilote, alors qu’il n’avait qu’à peine trente ans. Toutes ses tentatives de prouver que c’était une mauvaise blague mal interprétée par le médecin furent vaines. Aucun membre de la commission médicale n’a pris la responsabilité d’autoriser cet homme à piloter. Comme peut-on confier la vie de dizaines de personnes à un individu qui reconnaît avoir des troubles de vision?

Ce dragueur raté a donc dû abandonner la carrière de pilote et se reconvertir pour devenir contrôleur aérien. Il a travaillé dans cette spécialité jusqu’à sa retraite…

Et quelle est la situation en Europe et aux USA?

Les médias ont déjà commencé à écrire que le pilote de l’A320 qui s’est écrasé était suivi depuis un an et demi par un psychiatre ! Et ce n’est pas tout! Son dossier à la Direction générale de l’aviation civile comportait une note indiquant qu’il avait besoin d’un « suivi médical particulier et régulier ». Cette même phrase était reproduite dans la licence du pilote.J’aime bien regarder, sur National Geographic, l’émission Dangers dans le ciel. D’une part, elles me surprennent par la méticulosité avec laquelle les spécialistes occidentaux savent travailler en enquêtant sur les catastrophes aériennes. D’autre part, je suis stupéfait par l’attitude franchement négligente vis-à-vis du contrôle des documents.

Ainsi, un pilote d’une compagnie aérienne occidentale n’avait pas de diplôme de pilote, ce qu’on a réalisé seulement après l’enquête sur le crash de son appareil et la mort de plusieurs dizaines de personnes…

Rappelons également la révélation récente sur le professeur américain John Corcoran qui enseignait pendant 17 ans (!) dans un lycée californien sans savoir ni lire ni écrire. Il devient alors clair que quelque chose ne tourne pas rond dans l’éducation occidentale, aussi bien humanitaire que technique.

Alors que nous continuons de chercher à prendre exemple sur eux…

Lire la suite :
 http://fr.sputniknews.com/analyse/20150327/1015370925.html#ixzz3VlO1Ocmn

7 commentaires:

bandit1200 a dit…

Ror, je te cite: "ne contrôle-t-on absolument pas la santé psychique des pilotes embauchés en Occident? "

Non mais c'est quoi ces conneries ??

-Le vol 630 de la Royal Air Maroc

Le 21 août 1994, lors d'un vol Agadir-Casablanca, le pilote d'un ATR-42 de Royal Air Maroc écrase délibérément son appareil au sol, dans les montagnes de l'Atlas, dans le sud du Maroc, faisant 44 morts. L'enquête, appuyée notamment sur les dernières paroles de la copilote qui s'étonne que le commandant de bord effectue des manoeuvres non conformes à la règlementation aérienne, permet de conclure à un suicide. Ce dernier lui aurait répondu "mourir, mourir..."

-Le vol 470 de la MOZAMBIQUE AIRLINES

Le 29 novembre 2013, le vol 470 de la Mozambique Airlines effectuant la liaison Maputo-Luanda, s'écrase dans le parc national Bwabwata, dans le nord de la Namibie, avec 33 personnes à bord.
L'analyse des boîtes noires de l'avion, un Embraer 190, a permis de démontrer que le commandant de bord s'était retrouvé seul dans le cockpit, tandis que son copilote frappait à la porte du poste de pilotage, le suppliant d'ouvrir. Les alarmes d'alertes sonnaient dans le cockpit, pendant que l'avion était en train de chuter de 1.800 mètres par minute. L'enquête a prouvé que cette chute avait été intentionnellement commandée par le copilote lui-même.

-Le vol 990 EGYPTAIR

Il s'agit du cas le plus meurtrier et le plus célèbre, bien que la thèse du suicide soit contestée par certaines parties de l'enquête. Le 31 octobre 1999, un Boeing 767 de la compagnie égyptienne EgyptAir reliant Los Angeles au Caire s'abîme dans l'Atlantique, avec 217 personnes à bord, au large des côtes est-américaines.

-Le vol 185 SilkAir

Le 19 décembre 1997, un Boeing 737 de la compagnie singapourienne SilkAir plonge dans la rivière Musi, et s'écrase près de Palembang, sur l'île de Sumatra, une demi-heure après son décollage de Jakarta. Le drame fait 104 morts. Les enquêteurs américains concluent au suicide du pilote.

(Ne te laisse pas embobiner par certains commentateurs "anti occident" présent sur ton blog. HA HA HA HA )
https://www.youtube.com/watch?v=teGKLFIpyrA

Gerard gégé a dit…

"...suivi depuis un an et demi par un psychiatre !"
Les failles d un systéme bien present a tout les niveaux ...a qui la faute !
... y a qua voir le nombre de récidiviste pedophile et psychopate en tout genre qui se balladent en toute liberté (ceci est un autre débat bien sur ) ! Je ne dis pas non plus qu il faut retiré la license de vol d un pilote de ligne pour une "deception amoureuse".
Sans voir le complot ou autre machination ,au suivi de cette enquete, on ne peut s empecher de penser que cet homme n aurais jamais du prendre les commandes d un avion !

Blog roulette a dit…

Système incompétent normal président désastre, what else ?... Lorsque ça semble évident, c'est souvent l'imagination qui nous joue des tours et nous fait faire des détours existentiels sans que l'on s'en rende compte car l'avenir on ne le voit pas si ce n'est dans nos rêves nos fantasmes ou nos volontés.

Avec les savoir religieux c'est pareil, tous ces savoirs viennent du dessus de la haut su saint de l'esprit, du saint esprit/ nous sommes donc en dessous, je trouve que les étalés comme des cartes à jouer, est faire preuve de peu d’humilité/

Eblouissons nous par nos réflexions et notre conscience de ce qui nous entoure ou nous encercle, plutôt que par des citations qui sont un combat de dictionnaires et source de diversions

Permafrost a dit…

Pour moi, le pire dans cette histoire, c'est cette nouvelle info sortie de null part:
http://www.liberation.fr/societe/2015/03/29/ouvre-cette-foutue-porte-a-crie-le-commandant-de-l-airbus_1230614

Quel culot !
Faut vraiment que les gens se réveillent !

bluewolfsilverworld a dit…

http://82.221.129.208/
Je conseillerais que vous lisiez l'analyse très détaillée et faite à plusieurs reprises sur le site de Jim Stone ci-dessus, entre autres (Gordon Duff aussi, sur Veteran's Today) qui eux n'omettent pas le fait que 2 avions de chasse français ont suivi l'avion pendant un certain temps , avant la "descente" provoquée et irrémédiable qui s'en est suivie; les "fighter jets" ont vite disparu après!
Leur histoire du co-pilote sur anti-dépresseurs est une fraude, un mensonge encore une fois donné en pature aux" moutons", et le gouvernement "français" est tout à fait au courant de "qui comment et pourquoi"! Dernièrement on dirait qu'il fait la compétition à celui qui se trouve à Washington ou à Tel Aviv en nombre de "inside jobs"! C'est vraiment dégoutant!

Demosthen a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
hotchiwawa a dit…

http://www.lesoir.be/838290/article/actualite/france/2015-03-31/nouveau-logo-controverse-l-elysee

Enregistrer un commentaire

Commentaires fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.