A propos de "The Watchmen"



Essai sur la saga  d'Allan Moore.

 (page en construction)

La saga "The Watchmen" est une œuvre grandiose, Je me permet cependant de résumer en quelques lignes l’allégorie qui nous est présentée.
Le film se veut une métaphore de ce qu’est réellement le NWO : une gigantesque conspiration mondiale ayant pour but d’abolir la souveraineté des nations au prix d’immenses sacrifices humains.
Bien entendu elle a pour toile de fond, une Amérique appartenant à un autre espace temps mais il faut se pencher sur les personnages pour comprendre l’allégorie qui nous est présentée.
Il faut tout d'abord comprendre que chaque héros de l’intrigue représente une facette de la psyché humaine.


Ozymandias alias le grand architecte de l'univers.
Ozymandias est celui qui dirige la conspiration, il est réputé être l’homme le plus intelligent du monde, il symbolise donc le sens de l’intellect
Son nom est inspiré d’un pharaon d’Egypte « Ramsés » dont il s’imagine être la réincarnation. Il adore les pyramides et la symbolique égyptienne (comme les illuminatis et les FM).
Et c’est probablement à Ozymandias que fait référence le film occultiste « the wizard of Oz » (vous savez celui qui montre les tours du WTC dés 1939, vidéos dispos sur le net pour les curieux).

Au niveau de la pychée humaine, ce personnage représente la part obscure de notre être, c'est le serpent de la genèse, le plus rusé de tous les animaux du paradis.
 Symboliquement, Ozymandias représente l'entité démoniaque  appelée autrefois "Pharaon", c'est "l'oeil qui voit tout" qui s'affiche un peu partout, c'est cet esprit qui règne sur notre époque dégénérée et kaliyugesque, c'est le créateur du positivisme et de la science matérialiste, bref c'est ce grand charlatan annoncé par tous les prophètes.



Il est minuit moins cinq sur l'horloge de l'apocalypse.

Rorschach symbolise le sens de l’Intuition, c'est à dire une forme de connaissance supra rationnelle  et transcendantale.
A cet égard c’est frappant comment à partir de rien, il remonte jusqu’au sommet de la machination en quelques jours. Pour cela, il trace son chemin directement sans aucune déviation, d'ailleurs quand il rend visite à Ozymandias au sommet d'un gratte ciel (quand il se met au même niveau que lui), il se hisse directement sur l'immeuble sans prendre la peine d'utiliser l'ascenseur (les outils mis à disposition par le système).
Rorschach est cette anomalie qui fout la merde dans le système trop parfait de la matrice (d'ailleurs l'architecte de Matrix joue le même rôle qu'Ozymandias)

Rorschach agit instinctivement, sans planification, il est doté d'une intelligence non discursive qui se situe à l'opposé du mode de réflexion purement analytique dont fait preuve Ozymandias.
Au niveau de l'internet et des médias, on retrouve cette opposition entre 2 modes de pensée, Rorschach versus Ozymandias c'est la "complosphére" contre les mass médias, c'est  l'amateurisme contre le profesionalisme, les pauvres contre les riches, les autodidactes contre les universitaires, les chercheurs de vérité contre les propagandistes et les médiamenteurs, bréf c'est vous et moi contre l'élite satanique et ses valets dociles.

C’est le seul qui refusera tout compromis avec le NOM. Il sera annihilé mais grâce à son témoignage chacun sera en mesure de faire son choix et de choisir son camp (comme pour le 11 septembre).

Le comédien alias le bras armé de l'Amérique.

Le Comédien représente la force brute qui réside en chaque être, c'est aussi le bras armé du système.
L'histoire s'ouvre sur sa mise à mort. C’est le premier à être éliminé car dans le NWO, il perd sa raison d’être, les nations du monde entier ayant abdiqué, la paix universelle devient la seule alternative.
Bréf l'homme de demain sera une petite tapette pacifiste incapable de se défendre et il n'y a plus d'armée, ni de guerres possibles.

Deus ex-machina.

D'une maniére générale le Dr Manhattan symbolise le déterminisme matériel et par extension tout ce qui est mesurable et manipulable chez l'être humain à commencer par son corps de chair.
D'ailleurs à la base, le Dr Manhattan est un savant qui s'est fait désintégrer mais qui est parvenu à reconstituer peu à peu un corps charnel. Bien qu'il soit privé d'émotions et de sentiments, paradoxalement cela ne l'empêche pas d'entretenir une relation purement physique avec Laurie.
Contrairement à ce que l'on pourrait croire au premier abord, ce personnage représente la partie la plus vile de l'enveloppe humaine, c'est lui le moins humain, le plus soumis à la matière, il représente donc les  fonctions
automatisées tels les réflexes, les habitudes, les besoins de toutes sortes.

C’est donc en domptant la matière qu’Ozymandias (l’intellect) parachève son plan.
Et à la fin de l'histoire, c’est le Dr Manhattan qui désintégrera Rorschach, c’est à dire les facultés spirituelles innées propre à chaque être humain, Ozymandias pourra alors étendre son règne sur l'humanité toute entière.

Hibou et Spectre, les 2 font la paire.

Le Hibou et Laurie (spectre) représentent.les côtés masculins et féminins de la psyché humaine. Ce sont également  des archétypes américains (tous les autres personnages représentent à un autre niveau de lecture différentes facette de la société américaine).

Que pouvons nous en conclure ?
L’intellect a été érigé en valeur dominante de la société au détriment de la spiritualité. Ozymandias est milliardaire tandis que Rorschach survit dans les bas fonds.
La saga Watchmen raconte l’ultime combat que se livrent ces 2 forces opposées et pourtant complémentaires de notre psychisme, l'enjeu de cette bataille est le corps de l'homme et par extension le devenir du genre humain tout entier.
 La supercherie du 11 septembre a sonné le réveil de millions d'êtres humains, c'est ce réveil que la saga Watchmen raconte et c'est contre les charlatans qu'elle nous met en garde.

L’avenir de la civilisation est en jeu, afin de sauver la majorité, il faudra en sacrifier quelques uns, c’est pourquoi il y a conspiration c'est à dire un plan qui doit rester secret jusqu’à son achèvement qui verra l’éclosion d’un paradis technologique (entre autres l’énergie gratuite, voir les voitures silencieuses du film ).
Quoique le film soit décalqué sur la BD, il est remarquable qu'il ne se termine pas de la même manière.
Alors qu’originalement,  l’humanité est ressoudée afin de faire face à une fausse invasion extraterrestre, dans le film elle est confrontée à la menace nucléaire que représente le Dr Manhattan.

Est ce que Alan Moore était trop bien informé (comme l’était Steve Jackson l’auteur du jeu de rôle illuminati), est ce que les scénaristes ont subi des pressions pour réecrire la fin ?
Le jour ou on le saura il y a fort à parier que les BD originales auront étés retirées du marché (c’est déjà le cas de certains sites anti-NOM trop dérangeants).

Depuis des siècles l'élite occulte tisse patiemment sa toile dans le secret des arrières loges.
En attendant la fin de l'histoire qui verra l'ultime confrontation, c'est à nous, les chercheurs de vérité, les paumés du système, les échappés de la matrice, qu'incombe la responsabilité d'informer, de conscientiser et d'éveiller le maximum de gens.

Le jour approche où chacun sera appelé à être jugé selon ses oeuvres, à ce moment personne ne pourra dire qu'il ne savait pas...